N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

PRATIQUE LES DIFFERENTE PHASES

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

PRATIQUE LES DIFFERENTE PHASES

 

Nous allons apprendre la respiration abdominale inversée.

 Phase 1

 

 

 

Le cycle Sacré de la respiration abdominale. En pratiquant la respiration nous retrouvons aussi une régénération des trois foyers du microcosme de l’homme. Voir la photo ci-dessous.

 

Inspiration nasale, lente et régulière. La cage thoracique se remplit en gonflant.

En creusant le ventre on fait entrer l’Energie depuis le Chakra Basal

Inspiration sphincter ouvert

Phase 1

Inspiration expansion thoracique et creusement ventral, l’air entre, l’Energie entre. Les Sphincters sont ouverts.

Effets : 1) en gonflant la cage, la pression pousse les Pranas vers la périphérie du corps.

2) En creusant le ventre, on concentre le QI de Dan Tien, tout en l’aspirant.

 

Phase 2

 

 La rétention à plein

Phase 2

Le sphincter Basal est fermé par contraction du muscle périnéal

La durée de la rétention d’air est équivalente au temps d’inspiration

La cage thoracique est remplie, le ventre est creux durant tout le temps de rétention

Durant la rétention l’Esprit se clarifie, l’attention est portée sur le décompte du temps.

Effets : 1) l’air pur est absorbé dans le système circulatoire, l’air vicié remplace l’air pur.

2) L’Energie se déplace de Dan Tien, le QI nourrit Kundalini. Puis monte par

Suhumna Nadis dans le Cœur.

 

Phase 3

 

 Expiration lente et régulière

Phase 3

Le sphincter est relâché

Et ouvert pour l’évacuation

Le Ventre gonfle pour pousser vers l’extérieur l’Energie viciée

La durée d’expiration est égale au deux premiers temps

Les poumons sont totalement vidés par le nez (ne pas utiliser la bouche)

Sans précipiter l’expiration, allez au maximum de l’expiration, la cage se contracte, le ventre se gonfle, c’est la poussée vers le bas qui va nettoyer le foyer inférieur, c’est le point où se concentrent toutes les humeurs du corps, il est l’égout du corps dans sa forme physique.

 Effet : 1) en vidant la cage thoracique, il se crée un appel de l’Energie depuis le Foyer Supérieur (Tête) dans le Cœur. La circulation commence son circuit dans les Nadis Ida et Pigala.

  

Phase 4

   

La Rétention à vide

Phase 4

L’Energie ou Prana Udana descend dans le Cœur et remplace l’air des poumons

La pression sur le ventre fait descendre les Energies viciées dans le Dan Tien ou Chakra basal (égout)

Les Energies viciées du Dan Tien sont concentrées pour être expulsées dès l’ouverture du sphincter.

Lors de la rétention à vide, dont la durée reste égale aux trois autres phases, la compression ventrale permet à l’Energie portée par le Prana Udana (Energie Cosmique) de descendre dans la région du Cœur. C’est Suhumna Nadis qui est ici actif, l’Energie viciée qui a été brûlée lors du cycle précédent, est ainsi poussée vers le centre Basal pour y être expulsée par le sphincter ouvert durant la phase suivante (inspiration).

 Avec le temps vous constaterez que vous allongez chaque phase, mais toujours d’un temps égal. Vous vous prendrez aussi souvent à respirer ainsi même inconsciemment, cette respiration suit un ordre Cosmique. Et tout dans la Nature vit ainsi. Les vagues en bord de plage creusent la mer et remplissent la plage, le ressac gonfle la mer et vide la plage. Le vent vide le lieu d’où il vient et remplit le lieu où il va, parfois il revient.

   

Phase 4 Phase 2

Les Echanges d’Energies

Cosmo/Tellurique

Durant la Respiration Thoracique (Respiration inversée ou paradoxale)

Le OM et la respiration de l’Energie.

 En pratiquant cet exercice au moins 10 fois (Inspirs = 10, rétention pleine = 10, expirs = 10, rétention vide = 10) vous allez charger votre centre Sacré et donc fortifier Kundalini d’Energie Pure ou de plus en plus Pure. Ainsi suivant la respiration, votre corps est limpide, presque Ethéré, il est fort possible que vous sentiez des effets au niveau de la tête, tourbillon, sensation d’étourdissement, ne vous inquiétez pas, mais ne forcez pas non plus. Dans l’Ordre Cosmique il ne faut rien forcer, surtout pas ! Vous serez, c’est sûr, plus léger, c’est alors que vous allez profiter de cette charge d’Energie pour faire les OM.

 Lorsque vous dites un OM, vous devez le voir partir de vous et allez le plus loin possible, l’imagination n’a pas de limite, alors lancez-le loin, très loin. Ce OM est chargé de toutes vos Intentions de Bien, il est donc Lumineux, Puissant, Energétique.

 Mais le plus important est qu’il doit résonner dans le corps et surtout la cage thoracique.

Cette vibration a pour effet de renforcer votre Cœur par le Centre Cardiaque. Il est composé d’un grand nombre de ganglions. Des études récentes ont démontré qu’il était véritablement le centre de certaines émotions tels l’Amour, le Bien, la Joie. Mais aussi qu’il réagissait avant même que l’image de l’émotion n’apparaisse, et cela donc avant même le cerveau. Le Cœur est donc bien l’organe pensant supérieur de l’homme. Nous le savons, mais là c’est la science qui le démontre. Le dessin du Tor est la reproduction de cet effet Cardiaque, et il est plus puissant que les ondes cérébrales.

 La vibration synchronise Cœur et Hémisphères cérébraux. Vous ne le savez peut être pas mais vos deux Hémisphères ne travaillent pas ensemble, ils gèrent des parties inversées sur le corps (Le gauche contrôle la partie droite du corps, et le droit la partie gauche du corps) mais en plus de cela les sons et les images ne sont pas traités par le même endroit des hémisphères, (avant pour l’image, arrière pour le son).

 Il faut un son pour les harmoniser, mais il faut surtout un son d’une valeur à droite et d’une autre à gauche. (Valeur ne voulant pas dire volume, mais fréquence -Htz), cela existe et est fonctionnel à partir d’un ordinateur. Je ne vous conseille pas ceci, les sons remplacent aussi l’utilisation ou injection des drogues, cela pour dire que la pratique peut être dangereuse sans contrôle, ni connaissance. C’est la technique dite Binaurale ou Hemi-Sync (Signaux hémisphériques).

 Sons et Vibrations nous ramènent à la physique quantique, car les particules, ici un son, sont toujours précédées d’une onde. La Lumière est une Vibration et donc une longueur d’onde d’où aussi une fréquence. (Voir Energies et le Disciple, les spectres lumineux et les sons).

 Lorsque vous faites votre OM, vous avez la cage Thoracique et non le ventre empli d’air, vous allez alors dire le « O » durant les trois quarts de l’expiration, il doit être puissant et long. Vous devez arriver à faire vibrer toute la cage thoracique, vous devez sentir le corps vibrer. Le Cœur va se mettre à vibrer, la tête aussi, les oreilles entendent le son et perçoivent la vibration, une certaine synchronisation des hémisphères va se produire, elle est courte, mais prometteuse. Lorsque vous sentez ne plus avoir assez d’air dans les poumons, dites le « M » et restez au « M » même durant la phase apnée (le son se perd dans l’immensité en déclinant, la vibration part, s’éloigne de vous), ou sans air, faites-le vibrer, il doit se sentir dans tout le corps. Le « M » est sourd, pas comme le « O » qui est parlé, le « M » vibre plus que le « O », il est aussi plus vibrant dans le corps, et dans le cerveau il résonne. On dit le

« M » de tête et le « O » de thorax.

Si vous vous en sentez la capacité, vous pouvez contracter le sphincter en suivant le rythme respiratoire du OM, mais ce n’est pas indispensable.

 Vous allez dire vos 7 OM ainsi, tout en suivant la procédure de visualisation donnée par SL.

Ci-jointe une description de celle-ci que j’ai faite pour JCA, mais qui est valable et s’applique à tous, elle n’est en rien différente de celle donnée sur le site à l’onglet Science des Energies.

Vous êtes ici : Accueil ACCUEIL DOSSIERS NGSM LE SON SACREE OM ou AUM PRATIQUE LES DIFFERENTE PHASES