N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Réponse à la question sur le végétarisme

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Appendice 3

 

 Réponse à la question sur le végétarisme

 

Question d’un Disciple :

 Je reviens sur la consommation de la viande qui n'est pas interdit. Je suis devenu végétarien définitivement en lisant le livre agni yoga du Maitre Morya qui conseille d'éviter la consommation de viande. Je suis un peu déboussolé.

 Réponse :

 A propos d’une question de Disciple, portant sur le végétarisme recommandé par le Maître Morya dans Agni Yoga, question qui est purement contredite par Lucifer dans le texte en P.10. Précisons, Il est dit : « L’alimentation animale n’étant pas proscrite et faisant partie du grand cycle de la vie, tant qu’il est respecté tout au moins. »

 1) Il n’est pas dit que les Disciples peuvent manger de la viande.

2) Il n’est pas dit que seuls les hommes ordinaires peuvent manger de la viande.

3) Il est dit que la viande est polluée et négative, par la pollution de toutes sortes des Pranas qu’elle contient durant un temps restreint, puisque ceux-ci s’amenuisent avec le temps, tout comme les vitamines se détruisent.

4) Il n’est pas non plus dit qu’il faut consommer Halal, parce que les viandes rouges sont plus nocives.

 Voyons maintenant ce qu’en pense le Maître Djwal Khul :

 Nul régime fixe ne peut être entièrement correct pour un groupe de personnes appartenant à des Rayons différents, ayant des tempéraments et des équipements variés, et diversement âgées. Les individus diffèrent les uns des autres sur certains points. Il leur faut découvrir ce qui leur est nécessaire en tant qu'individus, ainsi que la manière la plus favorable de pourvoir à leurs exigences physiques par la nature des substances qui leur permettront d'être de meilleurs serviteurs. Il faut que chacun le découvre pour lui-même. Il n'existe pas de régime collectif. Nul régime éliminant la viande n'est exigé, nul régime exclusivement végétarien n'est obligatoire.

 Il y a des périodes de vie et parfois des incarnations entières où un aspirant se soumet à une discipline alimentaire, de même qu'il peut y avoir d'autres phases de vie ou une vie entière au cours desquelles il s'impose temporairement une rigoureuse chasteté. Mais il y a d'autres cycles de vies et d'autres incarnations où l'intérêt et le service du disciple s'orientent vers d'autres directions. Au cours de certaines incarnations plus tardives, les hommes pensent de moins en moins à leur corps physique. Ils travaillent sans être assujettis au complexe du régime, vivent sans se concentrer sur la vie en forme, et mangent la nourriture disponible qui leur permet de soutenir au mieux l'efficacité de leur vie. Dans le passé, on estimait nécessaire de suivre un régime végétarien lorsqu'on se préparait à certaines initiations. Mais ce n'est pas toujours le cas, et de nombreux disciples considèrent prématurément qu'ils se préparent à une initiation.

Guérison Esotérique p 262-263.

 Traité sur le Feu Cosmique P.827

« La glande pinéale est soumise à deux sources de stimulation :

 Premièrement, celle qui émane de l'Ego lui-même en passant par les centres de force éthérique. Cet influx descendant d'énergie égoïque (résultant de l'éveil des centres par la méditation et la spiritualité de la vie) frappe cette glande et, au cours des années, progressivement, accroît ses sécrétions, l'agrandit et la met en route pour un nouveau cycle d'activité.

 La deuxièmement, la source de stimulation affectant la glande pinéale est celle qui résulte de la discipline du corps physique et de sa subjugation aux lois du développement spirituel. A mesure que le disciple vit une vie régulière, évite la viande, la nicotine, l'alcool, et pratique la continence, la glande pinéale ne demeure pas atrophiée, mais reprend son activité antérieure. »

 Traité sur le Feu Cosmique P.881

« Un grand facteur, difficile à expliquer pour que le penseur moyen puisse le comprendre, est l'arrivée cyclique d'Egos qui sont à un point tel de l'évolution qu'ils sont prêts pour leur première vie radioactive. Dans l'un des grands départements de l'effort hiérarchique, tous les Egos sont divisés en deux groupes, selon leur cycle et selon leur type d'énergie. Ces degrés sont à leur tour sub-divisés selon la qualité et l'effet vibratoire que leur incarnation en groupe ou seul peut susciter sur l'un ou l'autre règne de la nature. On pourrait illustrer ce point en signalant que l'arrivée progressive d'êtres humains qui sont végétariens par inclination naturelle et l'apparition d'égos qui s'intéressent spécifiquement au bien-être et à la nourriture des animaux (comme c'est nettement le cas en ce moment) constituent l'apparition cyclique de groupes entiers d'unités humaines qui ont une relation karmique précise avec le troisième règne. Cette relation diffère dans les détails spécifiques de celle des groupes mangeurs de viande, et souvent inhumains, des cinq cents dernières années. »

 Initiation Humaine et Solaire P.159 « Règle 6

 Les feux purificateurs brûlent d'une lumière faible et voilée lorsque le troisième est sacrifié au quatrième. Ainsi, que le disciple s'abstienne de prendre la vie et qu'il nourrisse ce qui est inférieur du produit du second.

 Cette règle peut être résumée en la banale instruction donnée à chaque disciple d'être strictement végétarien. La nature inférieure s'alourdit et se trouve embarrassée, et la flamme intérieure ne peut pas briller, lorsque le régime comprend de la viande. Ceci est une règle rigoureuse pour les candidats et elle ne peut être transgressée. Les aspirants peuvent choisir de manger ou de ne pas manger de viande selon leur préférence, mais à une certaine étape sur le sentier, il est essentiel de s'abstenir complètement de toute viande, quelle qu'elle soit, et d'accorder la plus stricte attention au régime. Un disciple ne doit consommer que des légumes, des graines, des fruits et des noix.

 Ce n'est que de cette manière qu'il peut édifier le type de corps physique qui peut supporter l'entrée de l'homme véritable qui s'est tenu en ses corps subtils devant l'Initiateur. S'il ne faisait pas cela et s'il lui était possible de recevoir l'initiation sans s'être préparé de cette manière, le corps physique serait détruit par l'énergie se déversant à travers les centres nouvellement stimulés, et un grand danger se présenterait pour le cerveau, la moelle épinière ou le cœur.

 Il faut reconnaître ici qu'aucune règle rigide ni stricte ne peut être donnée, sauf cette règle initiale que la viande, le poisson, les liqueurs fermentées de toute espèce, ainsi que l'usage du tabac, sont absolument défendus à tous les candidats à l'initiation. Pour ceux qui peuvent le supporter, il est parfois préférable de supprimer également les œufs et le fromage. Il est toujours conseillé à ceux qui sont en train de développer des facultés psychiques de quelque espèce, de s'abstenir de manger des œufs, et de ne prendre que très peu de fromage. Le lait et beurre appartiennent à une autre catégorie, et beaucoup d'initiés et de candidats en conservent dans leur régime. Un petit nombre d'individus exceptionnels peuvent subsister et conserver la plénitude de leurs énergies physiques en observant le régime mentionné dans le paragraphe précédent, mais là se trouve l'idéal et, comme on sait, il est rare d'atteindre l'idéal durant l'actuelle période de transition. »

 Je ne rapporterais que quelques lignes du livre Agni Yoga, par le Maître Morya sous la plume de H.R.

 Agni Yoga p.66

« Je conseille un bref pranayama, le matin, ne dépassant pas cinq minutes.

On devrait s'abstenir de viande à l'exception de viande fumée. Les légumes, les fruits, le lait, les céréales sont toujours recommandées. Tous les vins doivent être bannis, sauf dans le cas d'un usage médicinal. L'opium est l'ennemi de l'Agni Yoga. Les nuages dans le ciel pèsent sur un Agni Yogi. Je conseille d'isoler les chaussures par une semelle en caoutchouc, et de marcher le matin en évitant de fumer. Il faut recevoir courageusement les messages de la vie, car, autrement, il est impossible de déterminer ce qui est bon et ce qui est mauvais. Celui qui, dans la vie, transmet le vrai Yoga, accomplit sa haute mission. Ainsi, devant nous, se trouvent les bases de l'Agni Yoga. »

 Agni Yoga P.76

« Il est bon d'ajouter que la souplesse est le meilleur moyen d'évasion du piège de la vie. Un Yogi évalue instantanément la valeur de la conformité au but. Si pour le tenter on lui offre un morceau de viande, il choisira de le manger plutôt que de révéler son secret. L'effet de la viande peut facilement être annihilé, tandis que les conséquences du secret tombé aux mains des traîtres sont irréparables. Et parfois, il est nécessaire de frapper par un rayon, ce qui n'est que rarement permis. »

 Agni Yoga P.77

« Vous connaissez les effets nuisibles de différents combustibles. Il faut donc veiller à la construction d'une cheminée. En tous cas, il vaut mieux ne pas rester trop longtemps près d'un foyer, car on sait quel genre d'hôtes attirent les émanations de la nourriture, particulièrement par les viandes saignantes. Il est donc préférable de manger de la viande froide fumée, et de la volaille. »

Vous êtes ici : Accueil ACCUEIL DOSSIERS NGSM LE SON SACREE OM ou AUM Réponse à la question sur le végétarisme