N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

1. Centres des Triangles de Force

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

1. Centres des Triangles de Force

Il y a, comme vous le savez, cinq planètes non sacrées et sept planètes considérées comme sacrées. Ces douze vies planétaires avec leur cycle propre, leurs points de crise et leurs moments de polarisation sont étroitement reliés aux sept centres. Les cinq centres situés sur l'épine dorsale sont reliés aux cinq planètes non sacrées ; mais dans le cas d'un homme non développé ou du type commun, ils sont centrés presque entièrement sur le plan astral et dans le corps astral. Il faudrait noter que :

1. Deux des planètes non sacrées la Terre elle-même et la Lune sont reliées à deux centres qui, dans l'homme très évolué, ne sont pas d'une importance majeure :

a. La rate recevant les émanations praniques de la planète sur laquelle nous vivons, et qui concerne le corps éthérique, le corps physique et leur rapport physique.

b. Un centre dans la poitrine relié au thymus ; ce centre devient inactif chez l'homme avancé, mais il a une connexion avec le nerf vague avant l'éveil du centre du coeur.

2. Deux parmi les autres planètes non sacrées Mars et Pluton fonctionnent en connexion avec le centre sacré (Mars) et le plexus solaire (Pluton). Cette dernière planète devient active dans la vie de l'homme qui "devient vivant dans le sens élevé du terme ; sa nature inférieure se dissipe dans la fumée et l'obscurité de Pluton qui gouverne le sol brûlant inférieur, afin que l'homme puisse en vérité, vivre dans le règne supérieur de la Lumière".

3. Le soleil qui représente ici Vulcain, laquelle est une planète sacrée, gouverne un centre devant la gorge, relié aux para-thyroïdes et non à la glande thyroïde qui, elle, est reliée au centre de la gorge.

Ce centre se trouvant devant la gorge est abandonné lorsque la période créatrice de l'activité de la gorge commence. Il agit comme "médiateur" entre les organes, supérieur et inférieur, de création, entre le centre sacré et le centre de la gorge, et conduit finalement à l'activité créatrice qui, consciemment, est celle de l'âme en fonction.

Vulcain était l'un des premiers ouvriers créateurs parmi les hommes. Il était aussi apparenté à "Caïn qui tua son frère". Le symbolisme caché sous ces anciens mythes peut facilement être interprété par l'étudiant intuitif.

Quelques-unes des tâches que je me propose d'entreprendre dans cette section de notre Traité sur les sept rayons sont les suivantes :

1. Considérer pourquoi cinq des sept rayons s'expriment à travers les deux groupes de planètes sacrées et non sacrées et aussi lesquels d'entre les Centres sont gouvernés par ces deux groupes de rayons.

Ainsi nous relierons :

a. Les sept centres dans le corps éthérique de l'homme.

b. Les sept centres de la quatrième Hiérarchie Créatrice dont les sept races sont l'expression.

c. Les sept centres planétaires.

d. Les sept et les cinq planètes qui sont les centres d'énergie dans le système solaire, et qui répondent à l'énergie des douze constellations zodiacales.

Ces centres Planétaires doivent être étudiés de deux points de vue :

a. Du point de vue orthodoxe.

b. Du point de vue de l'état de disciple et de l'initiation.

2. Considérer les énergies des trois constellations majeures tandis qu'elles s'épanchent au travers de trois constellations zodiacales, formant ainsi trois grands triangles de [16@80] force entrelacés. Ainsi donc, neuf constellations zodiacales sont en cause. Celles-ci, à leur tour, fusionnent et mêlent leurs énergies en formant trois courants majeurs de force sur le Sentier de l'Initiation.

Ces trois courants de force s'épanchent à travers :

a. Le Lion, Le Capricorne et Les Poissons.

vers

b. Saturne, Mercure et Uranus (La Lune),

de là vers

c. Les centres de la tête, ajna et du coeur,

de là vers

d. La gorge, le plexus solaire et la base de l'épine dorsale.

Il conviendrait de se rappeler que le centre sacré et la rate sont principalement reliés à l'émanation planétaire de la Terre elle-même.

3. Considérer les trois grandes Croix Cosmiques :

La Croix Cardinale La Croix Fixe La Croix Mutable

a. Initiation Etat de Disciple Evolution.

b. Logos Planétaire Humanité Règnes de la Nature.

c. Initiation Cosmique Initiation solaire Initiation Planétaire.

d. Esprit Ame Corps.

e. Vie Conscience Forme.

f. Monade Ego Personnalité.

g. Trois Initiations

(Initiés)

Deux initiations

(Disciples)

Homme ordinaire et le rapport de ces trois Croix, avec les douze planètes et leur impact général sur l'âme en incarnation.

4. Développer le thème du jeu mutuel entre les trois groupes de planètes gouvernant tels qu'ils ont été donnés sur le Tableau VI. Celles-ci, dans la totalité de leurs effets, sont les instruments avec lesquels Dieu accomplit Ses desseins.

Avant de poursuivre et d'examiner les aspects plus techniques de notre sujet, je voudrais développer le thème du zodiaque, son histoire et son symbolisme, et cela du point de vue philosophique et spirituel, en vous donnant une image subjective de la progression de l'homme tandis qu'il passe en suivant "la course du soleil sur le chemin de la vie". Ceci est une expression technique et se rapporte à l'activité d'un soleil, d'une planète, d'une hiérarchie ou d'un homme, après qu'il y ait eu un "moment de crise", conduisant à une "période de polarisation" et inévitablement à un influx nouveau et à un bond en avant. Ces trois mots crise, polarisation et avancement sont la base de la loi cyclique et gouvernent le processus évolutif. Du point de vue de l'humanité, la course du soleil autour du zodiaque est apparemment un processus lent et laborieux qui dure approximativement (sur le plan du temps) 25.000 années. Mais selon la vision intérieure, c'est un bond sur le Chemin de la vie qui dure seulement un moment et qui "efface le passé, le présent et l'avenir dans la gloire radieuse du travail accompli"

Vous êtes ici : Accueil ASTROLOGIE ESOTHERIQUE 1. Centres des Triangles de Force