N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Chapitre 1 - Introduction générale - Les Sept Rayons

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Chapitre 1

Introduction générale

 

Les Sept Rayons

 

L'enseignement nous apprend qu'il existe sept grands Rayons dans le Cosmos. Dans notre système solaire, un seul de ces sept grands Rayons est en opération. Ce sont les sept subdivisions de ce Grand Rayon qui constituent les "sept rayons" qui, maniés par notre Logos solaire, forment la base des variations infinies de son système de mondes. Ces sept rayons peuvent être décrits comme sept canaux à travers lesquels s'écoule tout ce qui existe dans Son système solaire, comme les sept caractéristiques prédominantes ou modifications de vie, car ce n'est pas à notre humanité seule que ces rayons s'appliquent, mais bien aux sept règnes. En fait, il n'existe rien dans tout le système solaire, à quelque stade d'évolution que ce soit, qui n'appartienne pas, et n'ait pas toujours appartenu à l'un ou à l'autre des sept rayons… EP I 163

 

Les sept rayons sont la somme totale de la Conscience divine, du Mental universel ; ils peuvent être considérés comme sept Entités intelligentes qui accomplissent le plan. Ils incorporent le dessein divin, expriment les qualités requises pour la matérialisation de ce dessein ; ils créent les formes et sont les formes à travers lesquelles l'idée divine peut être conduite jusqu'à son achèvement. Symboliquement ils peuvent être regardés comme constituant le cerveau du divin Homme Céleste. Ils correspondent aux ventricules du cerveau, aux sept centres du cerveau, aux sept centres de force et aux sept glandes principales qui déterminent la qualité du corps physique. Ils sont les exécuteurs conscients du dessein divin ; ils sont les sept souffles animant toutes les formes qui ont été créées par eux pour exécuter le plan.

Il est peut-être plus facile de comprendre la réalisation entre les sept rayons et la Déité, si nous réalisons que l'homme lui-même (étant fait à l'image de Dieu) est un être septuple, capable de sept états de conscience, expression des sept principes ou qualités fondamentales qui lui permettent de prendre conscience des sept plans sur lesquels il fonctionne (consciemment  ou  inconsciemment).  Il est un septennat en tout temps, mais son objectif est d'être conscient de tous les états de son être, d'exprimer consciemment toutes les qualités et de fonctionner librement sur tous les plans.

Les sept Êtres des Rayons, contrairement à l'homme, sont pleinement conscients et entièrement éveillés au dessein et au Plan. Ils sont toujours en "profonde méditation" et ont atteint le point où, grâce à Leur stade avancé de développement, Ils sont "entraînés vers l'accomplissement". Ils sont pleinement soi-conscients et conscients du groupe. Ils sont la somme totale du mental universel ; Ils sont "éveillés et actifs". Leur but et Leur dessein sont tels qu'il est oiseux pour nous de faire des spéculations à ce sujet, attendu que le plus haut point que l'homme puisse atteindre est pour Eux le plus bas. Ces sept rayons, Souffles et Hommes Célestes ont pour tâche de lutter avec la matière en vue de la soumettre au dessein divin, et pour but, pour autant qu'on puisse en juger, de soumettre les formes matérielles au jeu de l'aspect-vie, produisant ainsi ces qualités qui doivent amener l'accomplissement de la volonté de Dieu. Ils sont la somme totale de toutes les âmes dans le système solaire et Leur activité engendre toutes les formes ; et le degré de conscience variera selon la nature de la forme.

A travers les sept rayons, la vie ou aspect-esprit s'écoule en cycles à travers chaque règne de la nature, produisant ainsi tous les états de conscience dans tous les champs de conscience. Pour le but que se propose ce traité, les étudiants doivent admettre comme hypothèse que chaque être humain est entraîné en manifestation sous l'impulsion de l'un de ces rayons, et qu'il est coloré par la qualité particulière de ce rayon, qui détermine l'aspect de sa forme, indique le chemin qu'il devrait suivre, et le rend capable (lorsqu'il aura atteint la troisième initiation) d'avoir  compris le dessein de son rayon et d'y avoir coopéré. Après la troisième  initiation, il commence à pressentir le dessein synthétique en vue duquel travaillent les sept rayons ; mais, comme ce traité est écrit pour les aspirants et les disciples, et non pour des initiés du troisième degré, il est inutile de spéculer sur cette ultime destinée.

L'âme humaine est une synthèse d'énergie matérielle, qualifiée par la conscience intelligente, et d'énergie spirituelle qualifiée par le type de l'un des sept rayons.

Ainsi apparaît l'être humain, comme un fils de Dieu incarné dans une forme, tenant d'une main (ainsi que le dit "le Vieux Commentaire") fermement le roc de la matière et plongeant avec l'autre dans une mer d'amour. Un texte ancien l'exprime ainsi :

"Lorsque la main droite de l'homme matériel saisit la fleur de vie et la cueille pour lui-même, la main gauche reste vide.

"Lorsque la main droite tient fermement le lotus d'or et que la main gauche saisit la fleur de vie, l'homme devient la plante aux sept feuilles qui fleurit sur la terre et fleurit aussi devant le Trône de Dieu."

Le dessein de la Déité, tel qu'il est connu du Créateur, demeure totalement inconnu de tous, sauf des plus hauts initiés. Mais le dessein de chaque Vie de Rayon, peut être pressenti et défini tout en restant sujet aux limitations du mental humain et des mots inadéquats. L'activité  planifiée de chaque rayon qualifie chaque forme trouvée dans son corps de manifestation.

Nous arrivons maintenant à une affirmation technique qui doit être acceptée comme argument, car elle ne peut être démontrée. Chaque Seigneur de Rayon s'est créé un corps d'expression et c'est ainsi que les sept planètes sont nées. Ce sont :

Le Soleil (voilant Vulcain) Jupiter

Saturne Mercure Vénus Mars

La Lune

Toutefois les énergies de ces sept Vies ne sont pas confinées dans leurs expressions planétaires, mais continuent à circuler jusqu'aux confins du système solaire, de même que les impulsions de vie d'un être humain ; ses forces vitales, ses élans de désir et ses énergies mentales, circulent à travers tout son corps, amenant l'activité de ses divers organes et lui permettant de réaliser son intention, de vivre sa vie, et d'atteindre l'objectif pour lequel il créa son corps de manifestation.

 

Chacun des sept règnes de la nature réagit à l'énergie de l'un des rayons. Chacun des sept plans réagit de façon similaire, chaque septénaire de la nature vibre avec l'un ou l'autre des septénaires initiaux parce que les sept rayons établissent ce processus qui assigne les limites d'influence de toutes les formes. Ils sont ce qui détermine toutes choses, et en utilisant ces mots, j'indique la nécessité de la loi. La loi est la volonté des sept Déités, faisant leur impression sur la substance en vue d'une intention spécifique, au moyen du processus évolutionnaire. EP I 59-62

 

Il est du plus grand intérêt pour nous de connaître quelque chose au sujet des énergies et des forces qui produisent la crise internationale actuelle et suscitent les problèmes complexes qu'affrontent les Nations Unies. En dernière analyse, l'histoire est l'enregistrement des effets que ces énergies ou radiations (en d'autres termes : ces rayons) ont produit sur l'humanité tout au long de son évolution, depuis les stades primitifs de son développement jusqu'à notre civilisation moderne. Tout ce qui est advenu est le résultat du déversement cyclique de ces énergies à travers la nature et à travers cette partie de la nature que nous appelons le règne humain. Pour comprendre ce qui a lieu aujourd'hui, il nous faut reconnaître que ces énergies sont au nombre de sept. On leur donne des noms divers en différents pays, mais pour les buts de notre exposé, nous emploierons les sept noms suivants :

  1. L'énergie de la Volonté, du Dessein ou de la Puissance, appelée dans les pays chrétiens, l'énergie de la Volonté de Dieu.
  2. L'énergie de l'Amour-Sagesse, fréquemment appelée l'Amour de Dieu.
    1. L'énergie de l'Intelligence Active, appelée Mental Divin.
    2. L'énergie de l'Harmonie par le Conflit, qui affecte grandement la famille humaine.
    3. L'énergie de la Connaissance Concrète ou Science, si puissante aujourd'hui.
    4. L'énergie de la Dévotion ou de l'Idéalisme, qui produit les idéologies courantes.
    5. L'énergie de l'Ordre Cérémoniel, de l'Organisation, qui engendre les nouvelles formes de civilisation.

 

Ces énergies ne cessent d'agir sur l'humanité, produisant des changements et s'exprimant à travers des civilisations et des cultures successives, façonnant ainsi les différentes races et nations…

Pour que cet enseignement relatif aux sept rayons soit d'une utilité générale aussi bien que particulière, il faut qu'il soit approfondi et mis a l'épreuve, sans quoi il demeure une vaine spéculation. Parmi tout ce qui est imprimé de nos jours, beaucoup d'écrits devront être écartés, car ils ne proposent aucune hypothèse acceptable et ne présentent aucune vérité démontable. DN 3-4

 

Le premier et le second rayons constituent le but de l'effort humain. Le troisième rayon est le but de l'évolution des dévas ou anges. Ces trois rayons contactent les deux pôles et l'atteinte du but à la fin du cycle, marque l'accomplissement du Logos solaire. Ceci aussi est voilé de mystère. Le septième et le premier rayons sont en relation étroite, et lorsque le troisième rayon les unit nous avons l'expression 1. 3. 7. de cette relation. Il y a de même une étroite association entre les deuxième, quatrième et sixième rayons, et avec le cinquième rayon dans une position particulière comme point central d'accomplissement, nous avons le foyer de l'égo ou âme, le plan incorporé du mental, le point de consommation pour la personnalité et la réflexion dans les trois mondes, de la monade triple.

 

Rayon I

Volonté, se démontrant comme pouvoir, dans le développement du Plan du Logos.

Rayon III

Adaptabilité de l'activité, avec intelligence. Ce rayon fut le rayon dominant dans le système solaire précédent ; il est le fondement de base du système actuel et il est contrôlé par le Mahachohan.

Rayon VII

Cérémonial rituel ou organisation. Il est la réflexion, sur le plan physique, des deux précédents et, il est aussi en connexion avec le Mahachohan. Il contrôle les forces élémentales, le processus de l'involution, et le côté forme des trois règnes de la nature. Il détient le secret de la couleur et du son physiques. Il est la loi. …

 

Ces deux groupes de rayons peuvent être reliés l'un à l'autre de la façon suivante :

 

Rayons 1. 3. 7.

sont les grands rayons en connexion avec la forme, avec le processus évolutionnaire, avec le fonctionnement intelligent du système, et avec les lois contrôlant la vie dans toutes les formes de tous les règnes de la nature.

Rayons 2. 4. 6.

sont les rayons en connexion avec la vie intérieure, s'épanchant à travers ces formes, les rayons d'intention, d'aspiration et de sacrifice. Ce sont surtout des rayons de qualité.

Rayons 1. 3. 7.

ont à faire avec les choses concrètes et avec le fonctionnement de la matière et de la forme, depuis le plan le plus inférieur jusqu'au plus élevé.

Rayons 2. 4. 6.

ont    à    faire     avec     les    choses     abstraites,      avec l'expression spirituelle par le moyen de la forme.

Rayon 5

constitue le lien de connexion de l'intelligence. EP I 88-89

Vous êtes ici : Accueil COMPILATION 7ème RAYON Chapitre 1 - Introduction générale - Les Sept Rayons