N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

L’Ashram du Septième Rayon

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’Ashram du Septième Rayon

 

Les sept ashrams majeurs sont chacun réceptifs à l'un des sept types d'énergie de rayon, et sont des points focaux des sept rayons, dans la Hiérarchie. L'ashram majeur, central et supérieur, est (actuellement) le dépositaire de l'énergie de second rayon, puisque ce rayon gouverne notre deuxième système solaire. C'est l'ashram de l'Amour-Sagesse –  l'ashram où le Bouddha et le Christ reçurent leurs initiations, et par lequel chacun d'eux travaille. Il est évident que si le processus d'invocation et d'évocation gouverne l'échange entre les centres planétaires, ce fait est une autre raison pour que l'ashram le plus ancien ait la qualité de deuxième rayon. L'invocation se rapporte à la radiation. L'évocation se rapporte au magnétisme. Voilà deux points dignes de votre réflexion.

Les six autres ashrams majeurs se formèrent successivement, à mesure que l'invocation de l'homme primitif atteignait un point tel d'expression qu'une réponse était invoquée de Shamballa, via ses Représentants de rayon, travaillant dans les trois mondes, au moyen de l'énergie dirigée. Un "point de force de radiation" fut établi, d'abord en liaison avec l'ashram de deuxième rayon, et plus tard avec les autres ashrams. Un par un, à mesure que les rayons parcouraient leur cycle d'activité dans les trois mondes, et finalement sur le plan physique, les sept ashrams furent  créés et développés jusqu'au moment où, de temps immémorial, les sept ashrams furent complètement organisés, et accueillirent un flot régulier d'êtres humains se libérant des trois mondes.

Dans les premiers temps, le flot de disciples était très faible. Un par un, les aspirants parvenaient à sortir des rangs de l'humanité et à pénétrer dans le cercle infranchissable de la Hiérarchie. Au début, seulement les deux premières initiations étaient données, et seulement par le moyen du deuxième rayon. C'était l'Instructeur Mondial de l'époque qui officiait alors. Puis, à une époque où le septième Rayon, celui de l'Ordre Cérémoniel (rayon qui joue un rôle si puissant et si mystérieux dans la phase du discipulat appelée initiation), était en activité cyclique, un bien plus grand nombre de disciples apparurent et se préparèrent à l'initiation ; le processus initiatique fut alors administré dans un ashram de septième rayon. Cet ashram de septième rayon fut le deuxième qui se forma, du fait que le septième rayon est le facteur de liaison entre la vie et la matière, dans l'aspect forme. De plus, les archives anciennes nous disent qu'il survint  une  grande  crise  dans  l'évolution  de  l'humanité ;  celle-ci rendit nécessaire une de ces rares modifications cycliques qui ont caractérisé la politique fluide de la Hiérarchie. Les hommes commencèrent à manifester de la réceptivité à la loi d'Intégration, et la personnalité apparut avec tout son potentiel de bien et de mal. L'homme devint une unité intégrée dans les trois mondes. Une grande possibilité se fit alors jour ; l'homme pouvait, par l'entraînement et l'utilisation du mental, entrer en contact avec l'Ame. Cela n'avait pas encore été fait sauf à un faible degré. Cette crise conduisit donc à la création, ou plutôt à l'apparition du processus initiatique que nous avons appelé la troisième initiation…

Depuis lors, les sept ashrams majeurs s'organisèrent complètement et accrurent leur activité de radiation. Comme vous l'aurez noté, l'ordre de leur apparition – selon l'activité de rayon – fut 2, 7, 4, 6, 5, 3, 1. En vous donnant ce renseignement concernant l'ashram, je vous suggère plus de choses que vous ne le comprendrez immédiatement. RI 383-87

 

Quatre facteurs sont cachés derrière l'événement important de la libération de cette forme d'énergie atomique, par le moyen de ce qu'on appelle de manière erronée et non scientifique, la "fission de l'atome". Il existe d'autres facteurs, mais vous trouverez sans doute que les quatre facteurs suivants sont vraiment intéressants. …

Un effort concerté fut entrepris par un certain nombre de disciples travaillant dans des ashrams de cinquième et septième rayon, ce qui leur permit d'impressionner le mental de disciples moins avancés, du domaine scientifique, et de les aider à surmonter les difficultés quasi infranchissables qu'ils rencontraient. EXH 495

 

Sous l'influence des disciples de septième Rayon, d'Organisation et d'Ordre Cérémoniel, cette concrétisation puissante physique de l'énergie que nous appelons "argent", se révèle être un sujet de concentration très précise. Il est envisagé avec le plus grand soin, et le mental des financiers réfléchis et des philanthropes fortunés, sera progressivement conduit d'une activité strictement philanthropique à une activité à laquelle la pénétration spirituelle et la reconnaissance des droits du Christ sur le réservoir financier du monde, donneront son impulsion et la possibilité  de s'exprimer (peu importe le nom que l'on donne au Christ en Orient ou en Occident). C'est une chose difficile à obtenir, car il faut beaucoup de temps aux énergies subtiles des mondes intérieurs pour produire leur effet sur le plan tangible et objectif de la manifestation divine. L'argent n'est pas encore utilisé divinement, mais il le sera. Néanmoins, les disciples de tous les rayons ont la tâche bien en main et ils y portent toute leur attention, sous la conduite et sous l'impression du puissant ashram de septième Rayon, déjà en cours d'extériorisation. DINA II 221-22

 

 L'étude de cette Science de la Purification appliquée retient également l'attention de tous les ashrams ; les disciples de l'ashram de premier rayon, de l'ashram de deuxième rayon et de l'ashram de septième rayon, sont particulièrement actifs dans cette direction, car la destruction du mal est le travail du premier rayon. En détruisant les effets du mal, la pureté est obtenue ; entretenir le bien devient alors possible, et c'est le travail du second rayon, celui des Constructeurs. La mise en contact de l'énergie spirituelle avec la substance, et en conséquence avec la matière, est le travail unique du septième rayon, car il est maintenant en manifestation. Les rayons qui sont actifs et en manifestation actuellement, et dans ce cycle, sont là en conformité avec le Plan, et pour préparer l'extériorisation de la Hiérarchie et la réapparition du Christ. Ces rayons sont particulièrement impliqués ; donc les initiés et les disciples appartenant aux ashrams des Maîtres sont aussi particulièrement impliqués. EXH 693

 

A Londres, à New-York, à Genève, à Darjeeling et à Tokyo, on trouvera finalement un Maître, organisant un centre majeur d'énergie ; en même temps, son ashram continuera à fonctionner sur les niveaux bouddhiques, car tout le personnel n'a pas été alerté en vue de l'extériorisation. L'ashram continuera donc à travailler sur deux niveaux – ce qui d'ailleurs n'est pas une énonciation correcte des faits, car il n'y a pas de niveaux, comme vous le savez parfaitement, mais seulement des états de conscience. Ne me demandez pas comment cela est possible ; réfléchissez à la relation de cette apparition double et simultanée en essayant de saisir la nature de la forme manifestée du Logos planétaire en la Personne de Sanat Kumara. Sanat Kumara n'est pas la personnalité du Logos planétaire, car la personnalité, telle que vous la comprenez, n'existe pas dans son cas. Ce n'est pas l'âme du Logos planétaire car cette âme est l'anima mundi, et l'âme de toutes les formes, dans tous les règnes. Sanat Kumara, l'Eternellement Jeune, peut être vu par Ceux qui en ont le droit, présidant, par exemple, le Conseil de Shamballa ; cependant Il est  en même temps présent, en tant que vie et intelligence informant la planète, en elle-même et à sa surface.

Vous avez donc cinq points, où l'extériorisation des ashrams aura lieu, et sera finalement centrée. A partir de ces points, au cours du temps, d'autres ashrams de nature subsidiaire émergeront, fondés et pris en charge par des disciples et des initiés de ces cinq ashrams et représentant les trois rayons majeurs, et les deux rayons mineurs. Pour commencer, ils seront fondés grâce à la présence, dans ces localités, de quelque disciple de haut degré ou mondial ; il faut se souvenir que l'avant-coureur de tous les mouvements qui apparaissent sur le plan physique est une propagande éducative ; donc, un disciple de second rayon entrera en action, tout d'abord, dans ces cinq points ; il sera suivi par un disciple de septième rayon. Tous les mouvements mondiaux sont, comme vous le savez, des extériorisations d'idées ou de concepts subjectifs, et de phases de la pensée formulée ; l'apparition de la Hiérarchie sur terre, en forme tangible, ne fait pas exception à cette règle. EXH 676-77

Vous êtes ici : Accueil COMPILATION 7ème RAYON L’Ashram du Septième Rayon