N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Le Spiritualisme

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le Spiritualisme

 

L'apparition du spiritisme moderne est due sans aucun doute à l'influence du Septième sous-rayon, et elle peut être aussi l'annonce de l'arrivée du grand septième rayon. Il est intéressant de noter que ce mouvement débuta sous les auspices d'une société secrète qui existait dans le monde depuis la dernière période de dominance du septième rayon au temps de l'Atlantide. EP I 166-67

 

Chacun des grands rayons a une façon propre d'enseigner la vérité à l'humanité, et qui est sa contribution particulière, selon laquelle l'homme se développe par un système ou une technique qui est qualifiée par la qualité du rayon, et qui est de ce fait, spécifique et unique. Voici les modes de cet enseignement de groupe : …

 

Rayon VII

Expression supérieure : Toutes les formes de magie blanche.

Expression inférieure : Spiritisme de "phénomènes". EP I 49-50

 

 La véritable nature de la mort et de l'au-delà se révélera par le développement correct du spiritisme, suivant des  directives psychologiques et après suppression de l'importance donnée aux phénomènes (ce qui est aujourd'hui sa principale  caractéristique). Mais c'est relativement au spiritisme que je peux le mieux illustrer l'expression inférieure des influences du septième rayon. Comme vous le savez, le travail du septième rayon consiste à relier la vie et la forme, mais lorsque l'accent est mis sur l'aspect forme, le mauvais procédé en découle, ouvrant ainsi la voie au travail du magicien noir, dont les objectifs  entrent indûment en jeu. C'est ce qui est arrivé dans le cas du mouvement spirite ; les recherches de ses investigateurs sont tournées vers l'aspect forme et ses adhérents s'attachent à la satisfaction de leurs désirs émotifs  (encore relatifs à la forme), de sorte que le mouvement risque de perdre  sa véritable raison d'être. Le spiritisme, sous son aspect inférieur et matériel, est l'expression la plus basse du septième rayon ; il est, pour les masses, la ligne de moindre résistance et, par conséquent, sans grande importance spirituelle pour leur développement  évolutif. Aujourd'hui, les masses  ont

 

une conscience atlantéenne et n'entrent que lentement dans le point de vue aryen. Ceci doit changer et l'activité mentale doit rapidement être intensifiée et rehaussée, sinon le vrai spiritualisme ne pourra trouver une expression adéquate, et par l'actuel mouvement spirite les forces et les entités les plus indésirables peuvent être attirées dans notre monde. L'attitude négative de la plupart de ceux qui sont intéressés par le spiritisme, et celle plus négative encore de la majorité des médiums, ouvre la porte à de très réels dangers. Heureusement, il existe parmi les cercles spirites, un mouvement qui cherche à parer à ce danger et à remplacer l'actuel engouement pour les phénomènes par une juste compréhension des valeurs réelles. Le sujet est trop vaste pour que je le traite ici, sauf pour illustrer le point que je cherche à rendre clair.

Cependant, je voudrais ajouter cette suggestion : si au lieu de chercher des médiums à transe, les organisations en rapport avec les mouvements spirites et les sociétés de recherches psychiques recherchaient  les personnes qui sont naturellement sensibles, ainsi que celles qui ont le don de clairaudience et de clairvoyance, et étudiaient leurs facultés, leurs réactions, leurs paroles et leurs modes de travail, elles feraient des découvertes intéressantes et seraient mieux renseignées sur certains pouvoirs naturels de l'homme. Ces pouvoirs sont demeurés en suspens pendant la période où le développement mental était l'objectif ; l'humanité les partage avec deux grands groupes de vies : les Membres de la Hiérarchie et le règne animal. Réfléchissez à cela. Si donc ces sociétés concentraient leur attention sur les psychiques intelligents et mentalement focalisés, et se désintéressaient complètement de tout ce qui est basé sur l'état de transe, il y aurait bientôt des révélations. L'état de transe est indésirable ; il sépare le médium de son âme et le relègue définitivement dans le domaine des forces négatives, matérielles et non contrôlées. Ce développement, toutefois, rencontrera l'opposition des forces de la matérialité qui chercheront à l'empêcher si possible, car dès que l'on possédera une connaissance positive et intelligente du monde au delà du voile, la peur de la mort cessera et avec elle disparaîtra l'aspect prépondérant du pouvoir et de l'emprise que ces forces exercent sur l'humanité.

Si vous avez bien suivi ce qui précède, deux points émergeront clairement dans votre esprit, et se rapporteront à l'activité initiale et immédiate du sixième et du septième rayon :

 

  1. Des groupes entiers de personnes deviennent de plus en plus sensibles aux influences soit du sixième, soit du septième rayon, ce qui suscite entre ces groupes un antagonisme inévitable. Cet antagonisme atteint maintenant à une échelle mondiale en raison du développement de la sensibilité de la race, et là est  le problème. Cela est à la base du conflit idéologique actuel comme de l'opposition entre les vieilles traditions héritées, les anciennes formes de civilisation, de gouvernement, de religion, d'une part ; et les nouvelles conceptions d'autre part. Celles-ci devraient inaugurer le Nouvel Age ; elles révolutionneront notre vie moderne avec ses valeurs. Les anciennes idées n'occuperont pas plus de place dans notre conscience que n'en occupent aujourd'hui celles qui gouvernaient l'humanité il y a mille ans.
  2. La situation se complique encore du fait que l'influence de ces deux rayons s'exerce, comme toujours, de deux façons ; elle se manifeste sous un aspect inférieur et un aspect supérieur, ce qui correspond à l'expression de la personnalité et de l'égo en chaque être humain. Dans le cas du rayon dont l'influence se retire, la forme supérieure, qui est toujours la première à se manifester en germe, disparaît rapidement, ou bien est absorbée par le nouvel idéalisme, contribuant ainsi à tout ce qu'il y a de meilleur dans la nouvelle présentation de la vérité, afin que la culture qui émerge soit convenablement enracinée dans l'ancienne. Cependant, les formes inférieures sont tenaces, dominantes, et constituent aujourd'hui le problème principal de la Hiérarchie, cela au point que l'appel à l'énergie du premier rayon (ou force de Shamballa) est devenu nécessaire pour effectuer leur destruction. Ayez cela présent à l'esprit lorsque vous étudiez la situation mondiale.

Les formes inférieures de l'expression du septième rayon sont encore à l'état embryonnaire. Ceci vous apparaîtra clairement si vous considérez le cas que je vous ai donné comme exemple, le mouvement spirite. Il ne commença à prendre forme qu'au cours du siècle dernier et n'atteignit sa croissance particulièrement phénoménale que pour avoir débuté sur le continent américain. Le territoire où se trouvent aujourd'hui les Etats-Unis d'Amérique fut le centre de l'ancienne Atlantide ; de ce fait, ce pays a hérité du psychisme caractérisant l'ancienne forme de religion qui fut puissamment vivante pendant des siècles dans cette partie du monde.

 

En dépit de ces faits, l'énergie supérieure et plus vivante du septième rayon est des plus active en ce temps.

Son idéalisme et les concepts du Nouvel Age qui en découlent, influencent la pensée des êtres les plus sensibles, préparant l'humanité pour ce grand changement si nécessaire. Le travail du Rayon de l'Ordre Cérémoniel est de "fixer" ou de rendre physiquement visibles les résultats de l'assemblage de l'esprit et de la matière. Sa fonction est  de revêtir l'esprit de matière, en produisant ainsi la forme. DN 43-47

 

 Il est plus difficile de distinguer l'une de l'autre,  l'expression supérieure et l'expression inférieure du septième rayon de l'Ordre Cérémoniel, car ce rayon est seulement en voie de se manifester et nous ne savons pas encore quelles en seront les expressions prédominantes, aussi bien supérieures qu'inférieures. Les réactions humaines entrent en ligne de compte, et, comme je l'ai dit auparavant, les Maîtres Eux-mêmes ne peuvent prévoir quels seront les résultats de l'impact des forces, ni ce qui en ressortira, bien qu'ils puissent fréquemment déterminer les événements probables. Si je vous dis que l'expression supérieure du septième rayon est la magie blanche, comprenez-vous réellement ce que cela signifie ? Je me le demande. Avez-vous une idée juste de ce que l'on entend par ces deux mots ? J'en doute. En réalité, la magie blanche est le pouvoir que possède le travailleur entraîné, l'exécutant, de rassembler en une synthèse constructive "le dedans et le dehors" de sorte que ce qui est en bas soit, d'une façon reconnaissable, construit sur le modèle de ce qui est en haut. C'est cette tâche suprême de réunir, conformément au dessein immédiat et au plan, et au bénéfice de la vie évoluant dans chaque cycle mondial particulier :

  1. L'esprit et la matière.
  2. La vie et la forme.
  3. L'égo et la personnalité.
  4. L'âme et son expression extérieure.
  5. Les mondes supérieurs d'atma-bouddhi-manas et leurs reflets inférieurs : nature mentale, émotionnelle et physique.
  6. La tête et le cœur, par la sublimation des énergies des plexus sacré et solaire.
  7. Les plans éthérique-astral et le plan physique dense.
  8. Les niveaux d'existence subjective intangible et les mondes extérieurs tangibles.

 

Telle est la tâche du magicien blanc, et malgré le fait que le processus évolutif devienne toujours plus compliqué et complexe, il en aura néanmoins une compréhension plus précise, plus rapide et plus adéquate. Donc, tout ce qui conduit au développement de la sensibilité et à l'élargissement de la conscience fait partie du travail du magicien blanc, comme tout ce qui tend à produire de meilleures formes à  travers lesquelles le divin principe de vie puisse s'exprimer, ainsi que tout ce qui sert à rendre moins opaque ou à déchirer le voile entre les mondes où vivent, se meuvent et travaillent ceux qui n'ont plus de corps physique, et les mondes de la forme extérieure. Tous ces genres de travail sont toujours en cours, mais jamais autant qu'à notre époque, en raison de l'entrée en manifestation du rayon du magicien (blanc et noir), le septième rayon. D'où la rapide croissance du sens de l'omniprésence et la reconnaissance de l'inexistence du temps par rapport à la réalité La découverte et l'usage de la radio et des nombreux moyens de communication, ainsi que le développement des échanges télépathiques, ont grandement contribué à cette réalisation.

L'entrée en manifestation du septième rayon a eu aussi d'autres résultats, tels que :

  1. La diffusion de l'éducation qui élargit l'horizon de l'homme et lui ouvre de nouveaux champs d'investigation et d'exploration.
  2. La rupture des limitations dues aux vieilles formes, par l'invocation de la force du premier rayon qui a toujours agi par l'intermédiaire du septième rayon, les règnes de la nature ne pouvant encore supporter l'énergie du premier rayon à l'état pur.
  3. Le vif intérêt suscité par les recherches sur la vie après la mort, et l'apparition des nombreux groupes qui étudient la survie et les probabilités d'immortalité.
  4. L'apparition des mouvements spirites modernes. Ceci est un effort direct de l'entrée en manifestation du septième rayon. Le spiritisme était la religion de la vieille Atlantide et le septième rayon a dominé cette ancienne civilisation pendant une  très longue période de temps, surtout durant la première moitié de son existence, de la même manière que le cinquième rayon domine avec puissance l'Age Aryen et notre race. DN 41-43
Vous êtes ici : Accueil COMPILATION 7ème RAYON Le Spiritualisme