N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Développer la conscience dans les trois règnes inférieurs

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Développer la conscience dans les trois règnes inférieurs

La dénomination des cinq règnes de la nature sur l'arc évolutif est bien connue : le règne minéral, le règne végétal, le règne animal, le règne humain et le règne spirituel. Tous ces règnes incarnent un certain type de conscience, et c'est le travail de la Hiérarchie de développer ces types jusqu'à la perfection, par l'ajustement du Karma, par le réglage des énergies, et en procurant les conditions voulues. On pourrait se faire une certaine idée de ce travail, si nous résumons brièvement les différents aspects de la conscience qui doivent être développés dans les différents règnes.

Dans le règne minéral, le travail de la Hiérarchie est dirigé vers le développement de l'activité judicieuse et sélective. L'une des caractéristiques de toute matière est une activité de quelque sorte, et dès que l'activité est dirigée vers la construction des formes, même de la nature la plus élémentaire, la faculté de discrimination entre en jeu. Ceci est universellement reconnu par les savants qui se rapprochent ainsi des découvertes de la Sagesse Divine.

Dans le règne végétal, s'ajoute à cette faculté de discrimination celle de réagir à la sensation, et en cela se manifeste de façon rudimentaire, le second aspect de la divinité, de même que, dans le règne minéral, se reflète de façon rudimentaire le troisième aspect de l'activité.

Dans le règne animal, cette activité et cette sensation rudimentaire s'accroissent, et l'on peut déceler des symptômes (s'il est permis de s'exprimer aussi inadéquatement) du premier aspect ou de volonté et d'intention embryonnaires ; on peut parler d'instinct héréditaire, mais en fait, c'est une manifestation de l'intention dans la nature.

H.P. Blavatsky a justement dit que l'homme est le macrocosme pour les trois règnes inférieurs, car en lui ils forment une synthèse et atteignent leur pleine expression. Il est en vérité intelligence, activement et merveilleusement manifestée ; il commence à être amour et sagesse, même si ces qualités ne sont encore pour lui qu'un idéal à atteindre ; et il possède cette volonté embryonnaire, dynamique et initiatrice qui atteindra un développement plus complet lorsqu'il sera entré dans le cinquième règne.
Dans le cinquième règne, la conscience qui doit être développée est celle du groupe, laquelle se manifeste dans le plein épanouissement de l'amour sagesse.
L'homme ne fait que répéter (à un tournant supérieur de la spirale) le travail des trois règnes inférieurs, car dans le règne humain il manifeste le troisième aspect de l'intelligence active. Dans le cinquième règne, dans lequel on entre à la première initiation et qui couvre toute la période pendant laquelle un homme reçoit les cinq initiations et travaille comme Maître faisant partie de la Hiérarchie, l'amour-sagesse ou second aspect arrive à son plein accomplissement. Aux sixième et septième initiations, se manifeste la volonté ou premier aspect et, d'un Maître de Compassion et Seigneur d'Amour qu'il était, l'adepte devient quelque chose de plus. Sa conscience de groupe s'élargit jusqu'à devenir la conscience-de-Dieu. Il s'identifie avec la volonté ou l'intention du Logos.

Développer les différents attributs de la divinité, prendre soin du germe d'auto-conscience dans tous les êtres, c'est là le travail de ces Entités qui ont atteint le but, qui sont entrées dans le cinquième règne, et qui ont pris la grande décision et fait cet inconcevable sacrifice de demeurer dans les limites de notre planète en vue de coopérer aux plans du Logos Planétaire sur le plan physique.

Vous êtes ici : Accueil INITIATION SOLAIRE Développer la conscience dans les trois règnes inférieurs