N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Les Chefs Départementaux

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les Chefs Départementaux

Le Manou.

Le Bodhisattva.

Le Mahachohan.

Comme on l'a dit, ces trois grands Etres représentent la triplicité de toute manifestation et peuvent s'exprimer sous la forme suivante (en se rappelant que tout ceci traite de la subjectivité et par conséquent de l'évolution de la conscience et avant tout de l'auto-conscience chez l'homme).

 

LA CONSCIENCE

 

 

 

LE MANOU

LE BODHISATTVA

 LE MAHACHOHAN

L'Aspect matière.

L'Aspect Esprit.

L'Aspect Intelligence.

La Forme.

 La Vie.

L'Intellect –L'Intelligence.

Le non-moi.

 Le Moi.

La relation entre les deux.

Le corps.

L'Esprit.

L'Ame.

 

 

 

Ou, en termes se rapportant strictement à une réalisation auto-consciente.

 

 

 

La politique.

 La Religion.

 La Science.

Le Gouvernement.

 Les Croyances.

 La Civilisation.

Les Races.

 La Foi.

L'Education.

 

Tous les êtres humains appartiennent à l'un ou à l'autre de ces trois départements, et tous sont d'égale importance, car Esprit et matière sont un. Ils dépendent les uns des autres, étant l'expression d'une seule vie, et essayer d'établir les fonctions de ces départements sous forme de tableau ne peut conduire qu'à des erreurs.

Les trois Grands Seigneurs collaborent étroitement dans le travail, car le travail est un, de même que l'homme, tout en étant une triplicité, est cependant une unité individuelle. L'être humain est une forme par laquelle se manifeste la vie ou entité spirituelle, employant l'intelligence sous la loi de l'évolution.

Aussi les Grands Seigneurs sont en rapport étroit avec les initiations d'un être humain. Ils sont trop occupés par des affaires plus importantes et par des activités de Groupe pour avoir des rapports avec l'homme avant qu'il ne se trouve sur le Sentier de l'Epreuve. Lorsque ce dernier est parvenu, par ses propres efforts, sur le Sentier du Disciple, le Maître particulier Qui l'a sous sa surveillance, signale au Chef de l'un des trois départements (ceci dépendant du rayon de cet homme) qu'il approche du Portail de l'Initiation et qu'il devrait être prêt à faire le grand pas au cours de telle ou telle vie. Pour chaque vie et plus tard pour chaque année, un rapport est fait ainsi, jusqu'à la dernière année sur le Sentier de l'Epreuve, où des rapports plus précis et plus fréquents sont alors transmis. Au cours de cette dernière année également, le nom du candidat est soumis à la Loge, et après que son propre Maître ait fait un rapport sur lui et que son archive ait été brièvement résumée, son nom est soumis au vote et des répondants sont choisis.

 

Au cours de la cérémonie de l'initiation, les facteurs importants sont :

1. L'Initiateur.
2. Le triangle de force formé par les trois adeptes ou trois Kumaras.
3. Les répondants.

Dans les cas des deux premières initiations, un Maître se tient de chaque côté du candidat, dans le triangle. A la troisième et la quatrième initiation, ainsi que la cinquième, le Mahachohan et le Bodhisattva assument la fonction de répondants ; à la sixième et à la septième initiation, deux grands Etres, qui doivent demeurer sans nom, se tiennent dans le triangle ésotérique. Le travail des répondants est de faire passer à travers leur corps la force ou énergie électrique émanant du Sceptre de l'Initiation. Cette force émet des radiations, encercle le triangle et s'ajoute à la force des trois "gardiens" ; elle passe ensuite par les centres des répondants et est transmise par un acte de Volonté à l'Initié.

On en a dit suffisamment dans ce livre à propos de la Loge des Maîtres, et de leurs rapports avec le candidat à l'initiation, et il a été question également du travail de l'initié lui-même. Ce travail n'est pas inconnu des enfants des hommes, mais il demeure jusqu'à présent à leurs yeux un idéal et une lointaine possibilité. Cependant, lorsqu'un homme s'efforce d'atteindre cet idéal, afin de s'en prouver à lui-même la réalité, il se rendra compte qu'il n'est pas seulement une possibilité, mais bien quelque chose d'accessible pourvu qu'il fournisse l'effort nécessaire. La première initiation est à la portée de beaucoup de personnes, mais l'unité de direction vers le but, la ferme croyance en la réalité qui est au-delà, la volonté de tout sacrifier plutôt que de revenir en arrière, toutes ces qualités empêchent la plupart d'y parvenir. Si ce livre ne servait qu'à stimuler un lecteur, et à l'encourager à un effort renouvelé et confiant, il n'aurait pas été écrit en vain.

 

LA CONSCIENCE
     
LE MANOU  LE BODHISATTVA  LE MAHACHOHAN
L'Aspect matière.  L'Aspect Esprit.  L'Aspect Intelligence.
La Forme.  La Vie.  L'Intellect –L'Intelligence.
Le non-moi.  Le Moi.  La relation entre les deux.
Le corps.  L'Esprit.  L'Ame. 
     
Ou, en termes se rapportant strictement à une réalisation auto-consciente.
     
La politique.  La Religion.  La Science.
Le Gouvernement.  Les Croyances.  La Civilisation.
Les Races.  La Foi.  L'Education.
Vous êtes ici : Accueil INITIATION SOLAIRE Les Chefs Départementaux