N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

C. Sur les Centres

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

C. Sur les Centres

 

Lorsqu'on reçoit l'initiation, les centres sont tous en activité, et les quatre centres inférieurs (qui correspondent à la Personnalité) commencent à transférer le feu aux trois centres supérieurs. La double révolution dans les centres inférieurs est nettement apparente, et les trois centres supérieurs commencent à être également actifs. L'application du Sceptre d'Initiation durant la cérémonie initiatique produit des résultats précis en rapport avec les centres, ils peuvent être énumérés comme suit :

Le feu à la base de la colonne vertébrale se dirige intentionnellement vers celui des centres qui est l'objet d'une attention spéciale. Ceci varie suivant le rayon ou selon le travail spécifique de l'initié. L'activité du centre est intensifiée, la vitesse du mouvement rotatoire est augmentée, et certains des rayons de la roue deviennent encore plus rayonnants. Ces rayons de la roue ou ces pétales du lotus ont une relation étroite avec les différentes spirillae des atomes permanents par exemple, et lorsqu'on stimule les centres, un ou plusieurs des spirillae correspondants qui sont dans les atomes permanents, entrent en jeu sur les trois plans inférieurs. Après la troisième initiation, une stimulation analogue a lieu dans les atomes permanents de la Triade, conduisant à la coordination du véhicule bouddhique et au transfert de la polarisation inférieure à une polarisation supérieure.

L'application du Sceptre d'Initiation triple l'influx de force de Ego à la personnalité, la direction de cette force diffère si les centres qui doivent être stimulés sont des centres éthérique et astral, à la première et à la seconde initiation, ou si l'initié se tient devant le Seigneur du Monde. Dans ce dernier cas, ce sont les centres mentaux ou les centres de force correspondants sur les niveaux supérieurs qui seront stimulés. Lorsque l'Instructeur du Monde est l'Initiateur à la première et à la seconde initiation, la force de la Triade est dirigée vers la vivification des centres du cœur et de la gorge considérés comme les synthétiseurs des centres inférieurs. Lorsque l'Unique Initiateur applique le Sceptre de Son Pouvoir, l'afflux vient de la Monade et, bien que la gorge et le cœur intensifient leur vibration du fait de leur réponse, la force est principalement dirigée vers les sept centres de la tête, et finalement (à la libération) vers le centre rayonnant du sommet de la tête qui synthétise les sept centres secondaires de la tête.

A l'initiation les centres acquièrent une capacité vibratoire et une force renouvelées et ceci se traduit dans la vie exotérique par :

1.
Une sensibilité accrue, et un affinement des véhicules, qui peut causer tout d'abord beaucoup de souffrances à l'initié mais qui d'autre part créent, chez lui, une réceptivité qui le compensera largement de ses peines.

2.
Le développement de ses facultés psychiques qui peut également lui causer des inconvénients temporaires qui lui révéleront finalement le vrai "Moi" se trouvant dans tous les "Moi", ce qui est le but de tous les efforts.

3.
La consommation du voile éthérique, produite par l'éveil graduel de Kundalini par sa progression géométriquement exacte ; il en résultera une continuité de conscience qui permettra à l'initié d'utiliser consciemment le facteur "temps" dans les plans de l'évolution.

4.
L'initié comprend graduellement que la loi de vibration est un aspect de la loi fondamentale de la construction, la loi de l'attraction et il apprend à bâtir consciemment, à manipuler la matière mentale pour l'aboutissement des plans du Logos, à travailler dans l'essence mentale, à appliquer la loi sur les niveaux mentaux, produisant ainsi des effets sur le plan physique. Tout mouvement prend sa source sur les niveaux cosmiques, et il en est de même dans le microcosme. Il y a ici une indication suggestive (occulte) qui, si on y réfléchit, révélera beaucoup de choses. Lors de l'initiation au moment de l'application du Sceptre, l'initié comprend consciemment l'importance et la valeur de la loi d'attraction dans la construction des formes et dans la synthèse des trois feux. De sa capacité de maintenir cette réalisation et d'appliquer lui-même la loi, dépendra son pouvoir de progresser.

5.
L’Hiérophante transmet à l'initié de l'énergie manasique supérieure, afin qu'il puisse, grâce à cette stimulation considérablement accrue, connaître et reconnaître consciemment le plan pour son groupe. Cette force descend de l'atome permanent manasique via l'antahkarana et est dirigée vers celui des centres que l’Hiérophante juge, d'après la loi, devoir être stimulé. 

6.
L'Initiateur stabilise la force et en régularise l'afflux, tandis qu'elle circule à travers le corps égoïque, de sorte que, lorsque le travail de développement est achevé, le septième principe du Centre du Lotus puisse être révélé. Après chaque initiation le lotus s'épanouit davantage, la lumière du centre commence à rayonner, une lumière ou une flamme consume finalement les trois pétales qui l'encerclent et permet à la pleine gloire intérieure d'apparaître et au feu électrique de l'Esprit de se manifester. Comme ceci s'accomplit sur le second sous-plan mental (sur lequel le lotus égoïque se trouve maintenant) une stimulation correspondante a lieu dans la substance dense qui forme les pétales (ou roues) des centres sur les niveaux astral et éthérique.

Vous êtes ici : Accueil INITIATION SOLAIRE C. Sur les Centres