N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Le Serment d'Initiation

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le Serment d'Initiation

 

 

Le Serment d'Initiation dont nous allons maintenant traiter, est divisé en trois parties et le Hiérophante le communique à l'initié qui le répète, phrase par phrase, après l'Initiateur ; les initiés du même degré le scandent à certains endroits en psalmodiant les mots en Senza qui signifient : "Qu'il en soit ainsi".

Les trois subdivisions du serment peuvent être sommairement décrites ainsi :

1.
Par une phrase solennelle exprimant le but qui l'anime, l'initié affirme sa volonté inébranlable, confirme solennellement ce qu'il a appris et promet de ne rien révéler du but qu'il a saisi si ce n'est dans la mesure dans laquelle sa vie quotidienne dans le monde des hommes et son service pour la race le proclameront. Il jure ainsi de garder le secret quant à la partie du Plan Logoïque qu'il a vue dans "la révélation de la vision".

2.
Il s'engage solennellement vis-à-vis des autres "Soi" de la Loge dont il est membre et des "Soi" de tous les hommes. Il engage ainsi son attitude vis-à-vis de ses frères de tous les degrés et jure de ne jamais révéler la vraie nature du "Moi" telle qu'elle lui est apparue dans l'initiation. Il jure de garder le secret quant à sa réalisation des rapports entre le Logos Solaire et le Logos Planétaire, et entre le Logos Planétaire de notre système et le système lui-même.

3.
Il s'engage solennellement à ne jamais révéler à qui que ce soit la connaissance qu'il a acquise quant aux sources d'énergies et de force avec lesquelles il a été mis en contact. Ceci constitue un triple serment de garder le silence complet quant à la véritable nature de l'énergie, aux lois qui en régissent l'emploi, et un engagement aussi à n'user de la force mise à sa disposition par l'initiation qu'au service de la race et à l'avancement des plans du Logos Planétaire.
Ce grand serment est rédigé en termes différents selon l'initiation et, comme on l'a dit antérieurement, se prête en trois parties avec un intervalle entre chacune d'elles, durant lequel le groupe d'initiés accomplit un certain travail cérémoniel autour du frère nouvellement admis.

On pourrait noter ici que chaque partie du secret est réellement en rapport avec l'un des trois aspects de la manifestation divine, et, quand l'initié fait ses vœux, l'un des trois Chefs des Départements collabore avec l'Initiateur dans la prestation de serment. De cette manière, une énergie de nature triple devient disponible selon les différentes parties du serment. Aux deux premières initiations, cette énergie afflue des trois Rayons majeurs vers l'initié à travers l’Hiérophante et le Chef de Département correspondant et le groupe d'initié de même degré, de sorte que chaque initiation est un moyen de stimulation et d'expansion pour tous. Aux cinq dernières initiations, la force s'écoule à travers les trois Bouddhas d'Activité, au lieu des Chefs de Départements.

Il serait intéressant de faire remarquer ici que, durant cette partie de la cérémonie, le groupe est baigné d'une couleur correspondant au type d'énergie et à sa tonalité planétaire originelle, et il incombe à l'Initiateur de mettre l'initié en contact avec cette énergie. Celle-ci se déverse sur le groupe à partir du moment où la séparation a été effectuée et est accomplie par l'Initiateur lorsqu'Il emploie certains mots et élève Son Sceptre de pouvoir. Les Trois Bouddhas d'Activité, Qui sont les trois grands centres d'énergie sur notre planète, touchent alors la pointe du Sceptre avec Leurs bâtons d'Office, un certain Mot mystique est prononcé ensemble par Eux, et le déversement d'énergie commence et se continue jusqu'à la fin de la cérémonie.

On peut se demander si certains initiés manquent à leur serment. C'est très rarement le cas, car il faut se rappeler qu'aucune initiation n'est conférée avant qu'un certain stade ne soit atteint. Quelques cas se sont produits, mais le Seigneur du Monde est instruit de tout ce qui se passe – l'avenir, aussi bien que le présent et le passé – aucune occasion n'est jamais offerte à l'initié de révéler ce qui est caché. L'intention peut exister, mais l'occasion ne se présentera pas.
L'initié qui pèche par intention sera frappé de mutisme, parfois de mort, avant que la faute soit commise.

Vous êtes ici : Accueil INITIATION SOLAIRE Le Serment d'Initiation