N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Le Pont en tant qu'Agent de l'Alignement

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 

Le Pont en tant qu'Agent de l'Alignement

Le mot "alignement" est beaucoup employé dans l'entraînement ésotérique moderne. Je désire signaler qu'en faisant cet alignement l'aspirant ne fait qu'établir le premier stade de son processus de réalisation ; il établit dans sa propre conscience le fait de sa  dualité essentielle. Je souhaite aussi faire remarquer que l'aspect critique de ce processus n'est atteint que lorsque la distinction est reconnue et nettement définie entre la personnalité intégrée, puissante, et l'âme. Dire que l'aspirant se caractérise par ∴ ou triplicité ; le disciple par ou dualité reconnue, et l'initié par ou unité est un truisme occulte. Notez que le symbole de la dualité dans l'humanité non développée est  où est indiquée la séparation entre la nature supérieure et la nature inférieure. Dans le cas du disciple, indique le "sentier qui relie" ou Sentier étroit comme le fil du rasoir entre les paires d'opposés, formant plus tard l'antahkarana. Ces symboles dans leur simplicité incarnent et expriment de grandes vérités pour le mental illuminé.

De façon relative et en termes de conscience mentale, la dualité n'est ressentie que dans les trois mondes et sur le plan mental. Quand la troisième initiation est prise, la puissance de la paire inférieure d'opposés n'est plus ressentie et n'existe plus. Une conscience libérée et une perception sans restriction sont à la fois comprises et exprimées ; cette perception est sans restriction en ce qui concerne l'initié, se déplaçant dans l'orbite du Logos planétaire bien qu'elle ne soit pas sans restriction par rapport à la plus grande Vie qui se déplace à l'intérieur d'autres limites encore plus vastes. Au sein du cercle infranchissable planétaire, l'initié se déplace en toute liberté et ne connaît pas de limitations de conscience. C'est pourquoi les niveaux supérieurs de nos plans planétaires et systémiques sont appelées "sans formes". C'est qui est le vrai symbole de l'alignement impliquant le sens de la dualité, mais indiquant en même temps la voie qui traverse ce qui est appelé les "murs de la limitation".

Les étudiants feraient bien de considérer la construction de l'antahkarana comme une  extension de la conscience. Cette extension est le premier effort précis fait sur le Sentier pour amener l'influence monadique à la pleine perception et, en fin de compte, directement. Ce processus constitue le parallèle individuel à l'afflux actuel de force venant de Shamballa dont j'ai parlé ailleurs. Ce Centre supérieur d'énergie de la planète a maintenant un effet très net sur le centre que nous appelons l'humanité. Ceci est engendré par l'alignement direct, et non via la Hiérarchie comme auparavant. Quand la construction de l'antahkarana individuel a été commencée avec succès, et qu'il existe ne serait-ce qu'un fil ténu d'énergie vivante reliant la personnalité triple et la Triade spirituelle, l'afflux de l'énergie de la volonté devient possible. Celle-ci au début peut être très dangereuse quand elle n'est pas compensée par l'énergie d'amour de l'âme. Un seul des fils de l'antahkarana passe par le lotus égoïque. Les deux autres fils se relient directement à la Triade et, de là, finalement à la Monade, source de la vie de la Triade. Ceci est vrai de l'individu et de l'humanité dans son ensemble, et on peut voir les effets de cet alignement se manifester aujourd'hui dans le monde.

Cette activité réceptrice inattendue a nécessairement beaucoup augmenté l'activité hiérarchique destinée à compenser les conséquences de tout afflux prématuré d'énergie de volonté. Après la troisième initiation, quand le corps de l'âme (corps causal) commence à se dissiper, la ligne de relation ou de liaison peut être directe et elle l'est. L'initié se "tient alors dans un océan d'amour, et cet amour se déverse à travers lui ; sa volonté est amour et il peut agir en toute sécurité, car l'amour divin colorera toute sa volonté et lui permettra de servir avec sagesse."

L'amour et l'intelligence deviennent alors les serviteurs de la volonté. L'énergie de l'âme et la force de la volonté coopèrent à l'expérience de la Monade dans les trois mondes de la vie de service et la tâche multimillénaire de l'homme spirituel s'incarnant est finalement accomplie. Il est prêt pour le nirvana qui n'est autre que la Voie conduisant à de nouveaux champs d'expérience spirituelle et de développement divin, encore incompréhensibles même pour l'initié du troisième degré. Cette Voie n'est révélée que lorsque l'antahkarana est construit et terminé, et que l'homme se focalise dans la Triade aussi consciemment qu'il est actuellement focalisé dans la nature inférieure triple.

C'est alors et seulement alors que le vrai dualisme de la nature divine apparaît et que la dualité illusoire disparaît. Vous avez alors l'Esprit-matière, la Vie-forme.

La triple expérience du développement de la conscience ne fait qu'y préparer. Par la conscience qui se développe l'initié connaît la signification de la vie et l'utilisation de la forme, mais il demeure absolument non identifié avec l'une ou l'autre, bien qu'il fonde ces dualités en lui-même, en une synthèse consciente. Tenter d'exprimer son état d'esprit par des mots, qui ne font que limiter et jeter la confusion, conduit à d'apparentes contradictions, et c'est l'un des paradoxes singuliers de la science occulte. Les faits communiqués plus haut ont-ils un sens pour vous ? Ont-ils une signification pour votre mental ? Je ne le pense pas. Vous n'avez pas encore les moyens nécessaires grâce auxquels le type de perception impliquée peut entrer en action, ni la compréhension de la vraie conscience de Soi qui provoquerait chez vous une réaction compréhensive. Ce n'est, de ma part, rien d'autre qu'une assertion ésotérique ; plus tard, viendra la compréhension de la vérité et l'apport subséquent d'énergie, qui suit toujours la vraie appréciation et l'assimilation de toute vérité abstraite. Mais le temps n'est pas encore venu de comprendre l'information ci-dessus. Les disciples et les aspirants progressent par le moyen de la vision présentée, inaccessible encore, mais qui est nettement une extension du connu et de ce qui a été précédemment perçu. Telle est le mode de l'évolution car c'est toujours une poussée vers l'avant, vers ce qui est pressenti.

Aujourd'hui, grâce à l'effort humain et à l'effort hiérarchique, il se produit un grand alignement et une grande liaison ; Monade – âme – personnalité sont plus directement liées que cela n'avait été possible jusqu'ici. L'une des raisons en est que sont présents en incarnation sur la planète plus d'initiés du troisième degré que jamais auparavant ; il y a bien plus de disciples en préparation pour la troisième initiation. Dans cette troisième race strictement humaine qu'est la race aryenne (ce terme étant utilisé dans son sens générique et non dans son sens allemand prostitué) les trois aspects de la personnalité sont maintenant si puissants que leur influence magnétique et leur effet créateur font de la construction de l'antahkarana une réussite remarquable, qui unit et aligne les trois aspects de l'homme. Cela est vrai aussi des trois centres divins de la planète qui incarnent ces qualités divines :

Shamballa, la Hiérarchie et l'humanité. Ceux-ci sont maintenant étroitement alignés, ce qui produit une fusion d'énergies provoquant un afflux de volonté spirituelle, ainsi qu'une manifestation de l'aspect du Destructeur.

J'ai indiqué là beaucoup de choses intéressantes, j'ai signalé un but et indiqué une Voie. J'ai relié (dans la conscience) la Hiérarchie et Shamballa. Cela correspond à un moment important et critique dans les affaires humaines et à une possibilité jusqu'ici sans pareille dans l'histoire. La nécessité d'apprécier dûment cette volonté apparaîtra comme évidente, et devrait inciter tous ceux qui lisent ces lignes à un nouvel et plus grand effort. Les étudiants doivent s'efforcer de répondre à tous les changements et à toutes les possibilités planétaires par des changements correspondants dans leur vie. Ils doivent rechercher les attitudes nouvelles et les nouvelles approches créatrices dont le résultat ne sera pas seulement la construction de l'antahkarana individuel, mais aussi la fusion des nombreux "fils radieux" formant les "câbles de liaison", en termes symboliques, qui relieront les centres planétaires et offriront un moyen de passage à la volonté ardente et au dessein prédéterminé de la divinité. Ceci engendrera la reconstruction des mondes manifestés, et chacun de vous peut participer à cette tâche.

Abordons maintenant le point suivant de cette section et indiquons la technique de construction de l'antahkarana. Il s'agira d'un enseignement intensément pratique pour lequel tout ce que j'ai communiqué jusqu'ici devrait se révéler être une solide base.

Vous êtes ici : Accueil LA SCIENCE DE L'ANTAHKARANA Le Pont en tant qu'Agent de l'Alignement