N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

La Tâche immédiate qui vous attend

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La Tâche immédiate qui vous attend

Ce que j'ai à dire maintenant est, en quelque sorte, une généralisation.

J'aimerais indiquer dans la mesure où c'est possible (en vous demandant de vous souvenir que toute généralisation est vraie fondamentalement, mais erronée dans le détail) le point où se situe l'humanité par rapport à l'antahkarana. On pourrait dire que le but de l'évolution normale est d'amener l'humanité au point où une ligne de contact directe sera établie entre la personnalité et la Triade spirituelle, via l'âme ou, plutôt, en utilisant le moyen de la conscience de l'âme pour parvenir à cet état de perception. Cela est consommé à la troisième initiation. Nous allons maintenant, pendant une minute, examiner la Monade.

Je voudrais vous rappeler qu'il y a une analogie entre la relation personnalitéâme, et la relation Triade-Monade. Cette analogie est essentiellement totale, du point de vue de la conscience, mais non du point de vue de la forme. Ce qui se produit finalement au stade le plus avancé de développement est la fusion complète de la personnalité-âme unifiée avec la Monade-Triade spirituelle unifiée. C'est seulement quand ceci a été véritablement accompli que les Vies qui informent notre système solaire sont complètement libérées de toute domination de la forme. Gardez soigneusement ceci à l'esprit, et comprenez la signification du mot Service , si fréquemment employé dans la science occulte. Comprenez aussi le fait que la tâche qui attend immédiatement les aspirants et les disciples est :

1. De réaliser l'unification de l'âme et du corps, par le moyen de l'alignement.

2. De construire l'antahkarana, en utilisant les sept méthodes ou moyens décrits par moi précédemment, évoquant ainsi une réponse de la Triade.

Alignement-Invocation-Evocation sont les trois idées principales qu'il vous faut garder à l'esprit alors que nous poursuivons cette étude.

La raison pour laquelle je communique ce que, antérieurement, on considérait comme un travail préparatoire à la troisième initiation, est que l'humanité est maintenant au point de développement qui justifie une modification complète de l'approche de la divinité, telle que l'enseigne la Hiérarchie. Cela ne signifie pas que l'enseignement passé soit abrogé, mais il se rapporte au passé, aux premiers stades du Sentier du Disciple, tandis que l'enseignement donné à ces stades devient maintenant le travail des aspirants sur le Sentier de Probation. L'accent a été mis sur la purification, sur la nécessité de développer la vie christique, sur la vision mystique et sur la philosophie. Des vérités occultes ont été présentées à l'humanité, qui ont suscité beaucoup d'intérêt, de critiques et de discussions ; elles ont intéressé tous les types de mental ; elles ont été déformées et mal appliquées. Néanmoins, elles ont aidé les aspirants avancés à aller de l'avant sur le Sentier du Disciple, et provoqué une progression parallèle des disciples acceptés. Lorsqu'on est fermement établi sur le Sentier, les vérités deviennent évidentes par elles-mêmes ; leur application individuelle ainsi que leur vérification peuvent être faites ; elles conduisent inévitablement le disciple au Portail de l'Initiation.

La race humaine, dans son ensemble, se trouve maintenant à l'entrée même du Sentier du Disciple. Son regard se tourne vers l'avant vers la vision, qu'il s'agisse de la vision de l'âme, de la vision d'un mode de vie meilleur, d'une situation économique améliorée, ou de relations inter-raciales meilleures. Que cette vision soit souvent déformée, qu'elle soit orientée vers la matière, ou saisie en partie seulement, est tristement vrai ; mais, sous une forme ou sous une autre, il existe aujourd'hui une compréhension appréciable de ce qui est "nouveau et souhaitable" de la part des masses, ce qui jusque là était inconnu. Dans le passé, c'était l'intelligentsia ou les élus qui étaient doués de vision. Aujourd'hui, c'est la masse des hommes. L'humanité dans son ensemble est prête au processus général d'alignement et c'est la raison  spirituelle qui était derrière la guerre mondiale. Les "ciseaux tranchants du chagrin doivent séparer le réel de l'irréel ; le coup de fouet de la douleur doit éveiller l'âme endormie à une vie meilleure, il faut entreprendre d'arracher les racines de la vie, du sol de désir égoïste, l'homme alors se trouvera libre." Ainsi s'exprime l' Ancien Commentaire dans l'une de ses stances très mystiques. Il indique donc prophétiquement la fin de la race aryenne, non la fin dans le sens du travail accompli, mais la fin d'un cycle de perfectionnement mental, préparant un cycle où le mental sera correctement utilisé en tant qu'instrument de l'alignement, puis en tant que projecteur de l'âme, et maître de la personnalité.

Pour les masses – selon les méthodes lentes de l'évolution – le prochain pas en avant est l'alignement de l'âme et de la forme, de sorte qu'il puisse y avoir une fusion de conscience succédant à l'appréciation mentale du principe christique et de sa profonde expression dans la vie de la race humaine. C'est quelque chose que l'on peut voir se dégager très clairement si l'on a des yeux pour voir. Cela est rendu évident par l'intérêt universel porté à la bonne volonté, conduisant finalement à la paix. Ce désir de paix peut reposer sur l'égoïsme individuel ou national, ou sur le vrai désir d'un monde meilleur où l'homme pourrait avoir une vie spirituelle plus pleine, et fonder ses efforts sur des valeurs plus vraies. Cela apparaît dans tous les plans formés en vue d'un nouvel ordre mondial, basé sur la liberté de l'homme, la croyance dans ses droits et de justes relations humaines. Cela se manifeste aussi par le travail des grands mouvements humanitaires, les organisations de service social, et la vaste évocation du mental humain au moyen du réseau d'institutions d'éducation dans le monde entier. L'esprit du Christ est, de manière éloquente, présent, et si l'on n'a pas reconnu ce fait, c'est dû surtout à l'effort prédominant de l'homme pour expliquer et interpréter cette phrase uniquement en termes de religion, alors que l'interprétation religieuse n'est qu'une manière de comprendre la Réalité. Il y en a d'autres, d'importance égale. Toutes les grandes voies d'approche de la Réalité sont de nature spirituelle et interprètent le dessein divin ; que la religion chrétienne parle du royaume de Dieu, ou que les personnes humanitaires insistent sur la fraternité de l'homme, ou que des chefs mènent la lutte contre le mal et pour l'ordre mondial nouveau, les quatre libertés ou le Pacte atlantique, tous expriment l'apparition de l'amour de Dieu sous sa forme d'esprit christique.

L'humanité, dans son ensemble, a donc atteint le point où elle émerge de l'obscurité ; elle a elle-même évoqué la réaction des puissances du mal, d'où la tentative de ces dernières pour arrêter le progrès de l'esprit humain et la marche en avant vers le bien, le vrai et le beau.

Les aspirants et les disciples en probation s'occupent du processus précis de focalisation de la conscience dans l'âme. Ce processus se divise en deux parties :

L'intensification de la vie de la personnalité, de sorte qu'elle soit développée jusqu'à ses pouvoirs individualistes les plus élevés.

Le processus de progression dans la lumière et de contact de l'âme conscient.

Ceci implique le stade précédent d'alignement, qui est le mode de focalisation, d'effort concentré, selon le rayon et le dessein de vie de l'âme. Cela peut prendre la forme d'une profonde application à quelque effort scientifique, ou d'une profonde concentration sur le travail spirituel du monde, ou ce peut être une consécration totale à un effort humanitaire ; cela n'a pas d'importance. J'attire votre attention sur cette déclaration. Dans tous les cas, le pouvoir de motivation  doit être l'amélioration ; elle doit être poursuivie avec un effort extrême ; mais – étant donnéun motif juste et simultanément un effort pour cultiver un bon caractère et un dessein stable – l'aspirant, ou disciple en probation, s'apercevra finalement qu'il a réussi à établir une véritable relation avec l'âme. Il découvrira que la voie de contact entre l'âme et le cerveau, passant par le mental, a été ouverte, et qu'il a maîtrisé le premier stade du processus d'alignement nécessaire.

L'homme alors passe sur le Sentier du Disciple et peut entreprendre le travail dont je vous donne les grandes lignes dans ce traité. Ainsi, vous voyez comment la famille humaine tout entière a atteint un point central et des plus importants sur le sentier de l'évolution. La voie en avant, que tous doivent suivre immédiatement, consiste à maintenir une juste orientation sans se laisser détourner par les circonstances, puis à aller de l'avant sans défaillance.

Je vous ai donné les six méthodes de construction de l'antahkarana et, à mesure que nous étudierons le point suivant, je souhaite que vous vous y reportiez de temps en temps. Les méthodes de rayon dont nous allons nous occuper sont les seules méthodes possibles sur les sept lignes majeures d'énergie que les types des différents rayons vont appliquer à ces six stades du processus de construction. Tous les disciples des sept rayons utilisent la même technique de construction : Intention, Visualisation, Projection, Invocation et Evocation, Stabilisation et Résurrection.

Parmi celles-ci les deux premières ont une technique identique pour tous les rayons ; mais, quand on atteint le stade de Projection, alors les techniques des rayons commencent à différer, et ce sont ces techniques ou méthodes de travail de rayon, associées aux sept Mots de Pouvoir, que nous allons maintenant examiner.

Vous êtes ici : Accueil LA SCIENCE DE L'ANTAHKARANA La Tâche immédiate qui vous attend