N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Premier rayon – Volonté ou Pouvoir

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Premier rayon – Volonté ou Pouvoir

Pour comprendre la technique du premier rayon, il faut saisir la caractéristique de base de ce rayon. Il est dynamique. Le point au centre est le Premier Rayon, celui de Pouvoir, et sa technique n'est jamais de se déplacer à partir de ce centre, mais de travailler dynamiquement à partir de ce point. C'est peut-être le mot Inspiration qui exprimerait le mieux son mode de travail. Le Père inspire une réponse à l'aspect matériel, ou à la Mère si vous préférez ce symbolisme, mais il l'accomplit en restant immuablement lui-même. Du point où il se trouve, le Constructeur (humain ou divin) travaille, non par la loi d'Attraction comme le fait le deuxième rayon, mais par la loi de Synthèse, par un décret de la volonté, basé sur un programme et un dessein clairement formulés. Vous voyez donc que la personnalité de premier rayon doit vérifier (en fait, comme tous les disciples) son aspect de rayon particulier. Il n'est possible pour aucun disciple, n'ayant pas pris la troisième initiation, de vérifier son rayon monadique, mais tout disciple construisant l'antahkarana, et parvenu au stade de la projection,  devrait connaître le rayon de son âme et le rayon de sa personnalité, et se souvenir que leur puissance fusionnée et unifiée doit accomplir l'acte de projection. L'énergie de la Monade peut être évoquée ; il s'ensuit la descente d'un flux d'énergie vers son agent d'exécution, ce qui n'est pas un acte de projection véritable. L'acte de projection est le travail de "l'ombre et du reflet". L' Ancien Commentaire, lorsqu'il parle du Mot de Pouvoir pour chaque rayon, dit à ce sujet :

"Quand il n'y a pas d'ombre car le Soleil est clair, et pas de reflet car l'eau n'existe plus, alors il ne reste rien que celui qui subsiste, dirigeant des yeux la vie et la forme. L'ombre triple est maintenant une. Les trois du soi n'existent plus. Les trois supérieurs descendent, et les neuf, dans leur totalité, sont un.

Attendez que vienne ce moment."

Donc, quand le rayon de l'âme domine le rayon de la personnalité, le soi devient alors l'agent d'exécution aidé par le rayon du soi inférieur. Les rayons des trois véhicules ne sont plus actifs, mais seule demeure la dualité de base de l'âme et de la personnalité, et il n'y a pas de différenciation mineure.

Lors de l'examen de ces sept rayons, je cherche dans chaque cas à faire trois choses :

1. Donner la technique de projection. Celle-ci se divise en quatre phases :

a. Le stade préparatoire où la conscience se focalise dans le rayon de l'âme.

b. Un intermède où l'agent de projection réalise avec intensité l'existence du "point de tension" et du produit fini du processus de visualisation.

c. Une activité focalisée de la volonté, selon le rayon, dans laquelle une ligne de lumière ou de substance vivante est projetée, de manière imaginative et créatrice, à partir de l'unité mentale – projetée aussi loin que possible en direction de la Triade spirituelle, en utilisant constamment l'imagination créatrice.

d. Cette ligne de lumière (ce fil ou pont) est vue comme colorée par les qualités des deux rayons et alignée de façon stable dans la lumière de la Triade spirituelle, non dans la lumière de l'âme. Ceci correspond au stade très antérieur de développement où le mental était maintenu stable dans la lumière. Le mental est encore maintenu de cette manière, mais le mental (en tant qu'agent de l'âme et de la personnalité) n'est plus en repos, mais il devient lui-même un agent actif de maintien.

2. Indiquer brièvement l'effet du Mot de Pouvoir. Lorsqu'il a atteint une stabilité adéquate, le disciple énonce un Mot de Pouvoir qui sert à porter la lumière encore plus haut et plus loin.

Lorsqu'il est correctement énoncé, ce Mot de Pouvoir produit trois effets :

a. Il maintient libre de toute entrave le canal que doit suivre la lumière descendant de la Triade spirituelle.

b. Il atteint – par son activité vibratoire – le centre de pouvoir, que nous appelons la Triade spirituelle, focalisé temporairement dans l'atome permanent manasique, et évoque une réponse sous forme de fil descendant de lumière de la Triade.

c. Il provoque une vibration dans tout l'antahkarana qui, à son tour, suscite une réponse du pont arc-en-ciel construit par tous les autres disciples, ce qui aide au travail de construction de l'antahkarana de l'humanité.

Je fais ici deux choses, vous parlant en symboles. Littéralement, il n'y a ni haut ni bas, ni supérieur ni inférieur, comme vous le savez, et les actions séparatives décrites par les sciences occultes n'existent pas. Cependant, il faut que la vérité soit présentée ainsi, compte tenu de la conscience mentale du disciple. Je vous ai aussi donné en termes humains les grandes lignes d'un processus qui, s'il est observé correctement, vous permettra de faire de véritables progrès dans la compréhension préparatoire nécessaire à tous ceux qui espèrent un jour prendre l'initiation.

3. Ceci nous amène au troisième point, la nature de l'initiation. L'initiation comporte, en vérité, trois expansions majeures de conscience.

a. L'expansion de conscience de la personnalité consacrée rejoignant la conscience de l'âme, ce qui est totalement consommé à la troisième initiation.

b. L'expansion de cette conscience fusionnée et unifiée jusqu'à celle de la Triade spirituelle, ce qui est totalement consommé à la cinquième initiation.

c. L'expansion de conscience à laquelle les Maîtres travaillent, qui est consommée à la septième initiation.

Aujourd'hui, les étudiants ont fait de tels progrès dans le sens de la maîtrise de la personnalité, et les disciples sont si nombreux dans le monde, que l'accent hiérarchique se porte sur les états de conscience qui suivent la troisième initiation.

C'est pourquoi l'enseignement sur l'antahkarana est donné au public.

Ci-dessous vous trouverez, sous forme de tableau, l'enseignement relatif aux six stades, afin de vous permettre d'avoir une image de la méthode prévue.

L'observance de la méthode est naturellement une autre question, et la réussite ne dépend pas seulement de sa compréhension théorique. Elle dépend de votre aptitude à vivre plus nettement qu'auparavant dans le monde de l'âme, de votre connaissance de vos rayons de l'âme et de la personnalité, et de votre faculté de vous focaliser dans votre conscience unifiée et, à partir de ce point – en maintenant le mental stable dans la lumière – d'énoncer le Mot de Pouvoir qui transportera le fil de lumière que vous avez créé vers la Triade spirituelle.

Vous êtes ici : Accueil LA SCIENCE DE L'ANTAHKARANA Premier rayon – Volonté ou Pouvoir