N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Impression de l'intention hiérarchique sur le mental du disciple

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Impression de l'intention hiérarchique sur le mental du disciple

C'est quelque chose de beaucoup plus grand et de beaucoup plus inclusif que la capacité du mental du disciple à enregistrer le contenu mental de ceux qui sont au sein de l'ashram auquel il est affilié, ou même le contenu du mental du Maître.

L'aspect dessein du Plan commence à faire impression sur son mental abstrait, maintenant hautement illuminé, car le dessein intégré – concernant la Hiérarchie – commence lentement à faire impression sur lui. Peu à peu il commence à enregistrer des impressions venant de Shamballa. Je ne peux en parler, cela concerne le développement postérieur à la quatrième et à la cinquième initiation, et donc l'entraînement donné au Maître. Cela ne vous concerne pas.

Votre tâche majeure, en tant qu'aspirants, est de cultiver la sensibilité supérieure ; de vous rendre si purs et si dénués d'égoïsme, que votre mental ne soit pas troublé par les événements des trois mondes, de rechercher le sens spirituel d'attention qui vous permettra de recevoir les impressions, puis de les interpréter correctement.

J'ai dit que l'initiation est en réalité une grande expérience dans le domaine de l'énergie. La vie de l'étudiant de l'occultisme est vécue  consciemment dans le monde des énergies. Ces énergies sont présentes depuis toujours, car l'existencetout entière de tous les règnes de la nature est de l'énergie manifestée, mais les hommes ne s'en rendent pas compte. Ils ne se rendent pas compte, par exemple, que lorsqu'ils succombent à l'irritation, et se surprennent à exprimer cette irritation en paroles bruyantes ou en pensées de colère, ils utilisent de l'énergie astrale. L'emploi de cette énergie les fait pénétrer avec facilité à un niveau de vie astrale qui ne leur convient pas ; l'emploi continuel de cette énergie engendre ce que le Maître Morya a appelé "des habitudes de résidence qui mettent le résident en péril". C'est lorsque l'aspirant s'aperçoit qu'il est lui-même composé d'unités d'énergies – maintenues en une expression cohérente par une énergie encore plus forte, celle de l'intégration – qu'il commence à travailler consciemment dans un monde de forces composé de la même manière. Il commence alors à utiliser sélectivement l'énergie de telle ou telle sorte, et franchit l'un des premiers pas qui en feront un véritable occultiste. Ce monde d'énergie dans lequel il vit, se meut, et a son être, est le véhicule de manifestation, vivant et organisé, du Logos planétaire. Il y circule et s'y déplace constamment des énergies dirigées et gouvernées par le centre de la tête du Logos planétaire ; elles créent de grands tourbillons de force, ou points majeurs de tension dans tout son corps de manifestation. La Hiérarchie spirituelle de notre planète est l'un de ces tourbillons ; l'humanité en est un autre qui, à l'heure actuelle, est dans un état de violente activité, du fait qu'il devient un point focal d'attention divine.

Certains grands réajustements se poursuivent dans ce centre, car il commence enfin à se conformer à l'intention divine. J'ai signalé ailleurs que, pour la première fois dans la longue histoire du développement humain, l'énergie de Shamballa a fait un impact direct sur ce troisième centre planétaire. Ceci n'est pas dû entièrement au point d'évolution atteint par le genre humain ; cette réalisation n'est qu'une raison ou cause secondaire. Elle est due à la volonté de Sanat Kumara lui-même, car Il prépare une certaine initiation cosmique. Cette initiation exige la réorganisation des énergies qui traversent et composent "ce centre que nous appelons la race des hommes". Ceci crée une réorganisation au sein même de ce centre, et provoque l'expression manifestée de certains aspects et caractéristiques – toujours inhérents à ces énergies – qui jusque là n'avaient pas été reconnus. Cette crise créatrice est rendue possible par trois événements majeurs :

1. La conclusion d'un cycle de vingt-cinq mille ans, ou mouvement autour de ce que l'on appelle le petit zodiaque. Ceci indique un cycle majeur d'expérience dans la vie de notre Logos planétaire. Il est relié à l'influence réciproque entre le Logos planétaire et le Logos solaire, ce dernier réagissant aux énergies issues des douze constellations zodiacales.

2. La fin de l'ère des Poissons. Cela signifie simplement que les énergies venues des Poissons, au cours des deux derniers millénaires, sont maintenant rapidement remplacées par des énergies venues du Verseau.

Celles-ci ont pour résultat des changements importants dans la vie du Logos planétaire, et affectent puissamment son corps de manifestation par l'intermédiaire de ses trois centres majeurs : Shamballa, la Hiérarchie, et l'humanité.

3. L'activité dominante et croissante du septième Rayon, celui d'ordre ou de Magie Cérémonielle, selon son appellation quelque peu erronée. Ce rayon arrive maintenant en manifestation et coopère étroitement avec les deux facteurs ci-dessus ; il provoque aussi l'amoindrissement de la puissance du sixième Rayon, celui d'Idéalisme. Ce dernier a parcouru un long cycle et a beaucoup hâté le processus de l'évolution ; il prouve l'efficacité de son travail par l'apparition, actuellement, des grandes idéologies mondiales. Je n'envisage nécessairement ces énergies qu'en relation avec la conscience humaine.

D'autres facteurs sont présents sur notre planète aujourd'hui, mais ceux-ci n'auront que vaguement une signification pour vous lorsque vous penserez et essaierez de comprendre.

La grande initiation cosmique que notre Logos planétaire est en train de passer (n'oubliez pas mes termes "processus initiatique") engendre une entière réorganisation de toutes les énergies dont son corps de manifestation est composé; elle rehausse la qualité ou vibration de certaines énergies de rayon, et amoindrit la puissance d'autres énergies de rayon. La direction intervient aussi ; certains centres planétaires commencent à recevoir (d'une manière nouvelle et vitale) la puissance dirigée à nouveau des rayons. Parmi ces centres, actuellement, la famille humaine – troisième centre vital – devient l'objectif primordial. Les trois centres majeurs du corps du Logos planétaire sont :

Le centre de la tête Shamballa 1er Rayon, Volonté

Le centre du coeur Hiérarchie 2ème Rayon, Amour-Sagesse

Le centre de la gorge Humanité 3ème Rayon, Activité intelligente.

L'impact des nouvelles énergies affluentes sur l'humanité résultera d'un plan de nouvelle direction. Une ère d'activité créatrice sera grandement rehaussée ; il s'agira d'une activité telle qu'on n'en aura jamais vu auparavant, et qui s'exprimera dans tous les domaines de la vie humaine.

Sous ce rapport, je voudrais vous rappeler la relation existant entre le centre sacré (centre créateur physique) et le centre de la gorge, et l'enseignement traitant de la montée des énergies de ce centre inférieur vers le centre de la gorge. On peut voir cela se produire chez l'être humain progressant sur le Sentier de l'Evolution et également dans la vie et dans l'expérience du Logos planétaire.

Cette élévation progressive et créatrice entraîne nécessairement un cycle de difficultés considérables dans la vie de l'aspirant à l'initiation car le microcosme subit – dans son minuscule processus de vie – ce que le Logos planétaire subit dans un processus cosmique. Quand – comme c'est le cas aujourd'hui – l'humanité elle même est en voie de devenir créatrice dans le sens supérieur, et quand cela se synchronise avec une activité planétaire créatrice majeure, alors survient un cycle de très grande perturbation, qui affecte nécessairement tous les individus de la "race des hommes". D'où la perturbation au point de vue sexuel que l'on observe partout, la licence qui règne dans tous les pays et l'effondrement apparent de la relation du mariage. D'où l'apparition future d'une créativité de dimension si prodigieuse que le monde en demeurera stupéfait ; on n'aura jamais rien vu de pareil auparavant. Un plan créateur visant au bien-être humain, et une expression politique mettant ce plan en oeuvre, vont se manifester dans tous les pays ; une pensée créatrice s'exprimera par des ouvrages littéraires et la poésie ; l'imagination créatrice produira l'art nouveau, les couleurs nouvelles, l'architecture nouvelle et la culture nouvelle ; une sensibilité créatrice à la "musique des sphères" engendrera la musique nouvelle. Tout cela répondra à une réorganisation permettant de créer, et aux énergies nouvellement dirigées qui retiennent actuellement l'attention du Logos planétaire.

Toute cette réorganisation et cette nouvelle direction des énergies se poursuit dans le domaine du troisième aspect divin, celui de l'activité intelligente divine. En conséquence, le centre humain enregistre cet aspect majeur et devient intensément invocatoire ; cet appel invocatoire qui, dans l'unité, est dirigé vers le deuxième centre majeur, la Hiérarchie, évoque inévitablement une réponse. L'invocation, accompagnée par l'imagination créatrice, va produire cette nouvelle activité créatrice qui instaurera "le nouveau ciel et la nouvelle terre".

Je voudrais ici expliquer trois points ; ils ont un rapport précis avec notre sujet :

1. Cette activité créatrice intense se divise en deux parties :

a. Un cycle de destruction, où l'ordre ancien disparaît et où ce qui a été créé – la civilisation et les institutions qui l'accompagnent – est détruit.

C'est de cette destruction que s'occupe actuellement l'humanité, en général inconsciemment. Les agents créateurs majeurs sont l'intelligentsia.

b. Un cycle de restauration, accompagné de nombreuses difficultés, auquel les masses participent, sous l'influence et l'inspiration d'une intelligentsia régénérée.2. Ce processus reçut son impulsion initiale à la suite d'une décision de groupe, prise au sein même de la Hiérarchie. Certains Maîtres, prêts à ce moment-là à la sixième  Initiation, celle de la Décision – membres d'un groupe relativement peu nombreux mais puissant – décidèrent de fouler le Sentier du Service terrestre (au sens technique) afin de provoquer les changements qu'Ils ressentaient comme désirables et déjà présents dans la conscience de l'Initiateur Unique, le Logos planétaire. Ce fut leur décision prise au début de ce siècle qui précipita, dans le centre appelé la "race des hommes", les énergies stimulantes qui produisirent l'agent destructeur majeur, la guerre mondiale (1914-1945). Lorsque, occultement, ces énergies "tombèrent dans le centre", l'effet fut à la fois bon et mauvais.

2. L'unité et l'unanimité des hommes, leurs plans en vue de bonnes conditions sociales, et leur créativité (s'exprimant de manière primordiale, à ce moment-là, par la science) reçurent une stimulation prodigieuse.

Simultanément, les puissances affluentes, libérées par cette décision, produisirent une recrudescence du mal dans le coeur des hommes inclinés dans ce sens, et conduisirent de manière analogue, à une unanimité et à une activité créatrice dans le mal séparatif et haïssable. Ceci, à son tour, "ouvrit la porte de la demeure du mal", et lâcha sur la terre la pleine furie de la Loge Noire.

Lorsqu'Ils prirent cette décision, les Maîtres en connaissaient les conséquences. Ils donnèrent consciemment un coup au matérialisme qui enchaînait l'humanité et emprisonnait l'esprit humain. Cela suscita une prompte réaction des Forces du mal qui avaient créé et "maintenu l'existence" du monde matériel moderne qui avait mis l'accent sur les formes et l'argent. Les Maîtres faisaient confiance à l'esprit humain, pour son aptitude à traverser cette période de bouleversements et à émerger finalement dans l'ère nouvelle, prêt à construire le monde nouveau et à réorganiser toutes les ressources humaines, matérielles, mentales et spirituelles.

3. La réponse de l'humanité, sous l'angle de la réalisation spirituelle à l'occasion offerte, fut l'apparition du nouveau groupe des serviteurs du monde. Ces serviteurs apparurent dans toutes les régions, conscients de leur tâche de rendre effective la bonne volonté humaine, bien qu'ils fussent en général inconscients de leur relation hiérarchique. Leur apparition suscita une réaction immédiate de la Hiérarchie spirituelle, et des disciples expérimentés surgirent dans les rangs du nouveau groupe des serviteurs du monde, dirigeant les efforts de ses membres, proclamant leurs buts et stimulant leur compréhension. Le travail de ce groupe nouveau pénétra et utilisa tous les secteurs de la pensée, de la condition sociale et de la planification humaine ; en conséquence et presque immédiatement, les hommes de bonne volonté, partout, reprirent courage et devinrent actifs.

Les trois points exposés ici vous prouveront la nature effective de la circulation des énergies. Tous ces événements font partie d'un processus d'initiation planétaire ; ce genre d'initiation ne peut avoir lieu sans d'importants effets, à la fois dans la Hiérarchie et dans la famille humaine. Aux temps de l'Atlantide, ce furent les Maîtres (prêts à la même initiation, la sixième) qui "décidèrent" de mettre fin à cette ancienne civilisation ; en conséquence, Ils sacrifièrent l'aspect forme de la manifestation et créèrent une situation où l'âme de l'humanité fut libérée de la prison où elle se trouvait. Aujourd'hui, une catastrophe matérielle semblable au déluge n'a pas été jugée nécessaire ; l'humanité parviendra à se sortir des difficultés mondiales.

Vous êtes ici : Accueil LA SCIENCE DE L'ANTAHKARANA Impression de l'intention hiérarchique sur le mental du disciple