N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

3. Les Triangles et les Centres

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

3. Les Triangles et les Centres

Il est nécessaire de rappeler que toutes les influences qui agissent sur l'individu ou sur l'humanité passent ou sont transmises par l'un ou l'autre des centres planétaires. Je n'ai dit que peu de choses au sujet de ces centres, sinon en m'y référant et en les appelant Shamballa, Hiérarchie et Humanité. Nous les reconnaissons comme suit :

I. Shamballa. Puissance Dessein.

Centre planétaire de la tête.

Volonté directrice.

II. Hiérarchie. Amour Sagesse.

Centre planétaire du coeur.

Amour dirigé.

III. Humanité. Intelligence.

Centre planétaire ajna.

Mental dirigé.

Il reste à considérer quatre autres centres : les centres planétaires : la gorge, le plexus solaire, le centre sacré et le centre à la base de l'épine dorsale.

Dans la vie du logos planétaire comme c'est le cas également pour l'individu, microcosme du Macrocosme certains centres sont plus éveillés que d'autres et vibrent à l'unisson avec les impulsions solaires plus pleinement que d'autres. Dans le cas du Logos planétaire de notre petite sphère, le centre de la tête, le centre Ajna, les centres du coeur, du plexus solaire et de la gorge sont les cinq foyers d'énergie les plus vivants et les plus vibrants. Le centre sacré descend lentement au-dessous du seuil de la conscience logoïque, tandis que le centre à la base de l'épine dorsale est pratiquement à l'état de repos, sauf en ce qui concerne ses effets praniques sur la vie dans la forme, engendrant la volonté de vivre, la volonté de survie et la vitalisation des formes. Ces faits vous donneront une idée de notre position planétaire dans la grande famille du Soleil central et indiqueront pourquoi notre planète n'est pas une planète sacrée. Aucune planète n'est une planète sacrée, à moins que le centre à la base de l'épine dorsale (en langage symbolique) ne soit éveillé, et que la grande fusion des énergies qui en résulte n'ait été effectuée. Je me réfère au cycle mondial actuel et à l'état de fait relatif à la cinquième race-racine, la race aryenne. Les lecteurs de mes ouvrages et de La Doctrine Secrète doivent se rappeler que toutes les contradictions qui peuvent apparaître ne le sont que dans le temps, et que, lorsque le facteur temps est bien compris et que l'étudiant sait à quel cycle particulier l'information doit être appliquée, les inexactitudes apparentes disparaissent.

Ce qui est vrai pour l'humanité, par exemple, pour la troisième race-racine peut n'être pas vrai pour la cinquième race-racine. C'est pourquoi tout ce que l'on peut faire, c'est étudier, appliquer et suivre la Loi de l'Analogie en se souvenant que, lorsque la conscience plus étendue et plus inclusive de l'initié entraîné remplacera la conscience actuelle de l'humanité, les points litigieux seront alors clarifiés. L'ensemble apparaîtra comme un tout cohérent, et les contradictions disparaîtront.

Le centre planétaire qui correspond à celui du bas de la colonne vertébrale dans l'être humain ne sera pas éveillé avant la septième race-racine ; cela seulement lorsqu'un juste rapport sera établi entre le centre sacré planétaire (en rapport avec le troisième règne de la nature, le règne animal) et le centre planétaire de la gorge, tous deux fonctionnant correctement et à l'unisson.

Dans le premier volume de ce Traité, certaines indications ont été données à propos des centres planétaires et des rayons d'énergie qui passent par eux. Je voudrais me référer ici à ces données parce qu'elles touchent à la Science des Triangles. Vous devriez noter que les trois règnes inférieurs constituent en eux mêmes un triangle de force et qu'ils sont essentiellement le reflet d'un triangle planétaire particulier. Il pourrait être utile que je vous donne une fois encore sous forme de tableau ces incidences majeures, car elles sont aujourd'hui un peu plus que des incidences.

Il y a un point particulièrement intéressant ici à souligner. J'ai affirmé que l'humanité correspond, dans la Vie planétaire, au centre Ajna dans l'individu. Je vous ai dit auparavant que le cinquième Rayon, celui de la Connaissance Concrète, est en rapport avec le centre ajna ; vous avez, par conséquent, dans le cycle mondial actuel :

Humanité…centre planétaire ajna…5ème Rayon de la Connaissance…5ème race-racine.

Cinq centres dans l'homme s'éveillent donc rapidement. Ces correspondances se confirment l'une l'autre, mais seulement lorsqu'elles sont vues sous l'angle du plus grand cycle. L'humanité fut autrefois ce qui correspondait au plexus solaire planétaire, et un jour elle déplacera le foyer de sa réceptivité au centre du coeur. Lorsque ce sera le cas, la Hiérarchie déplacera son propre centre de réceptivité dans la sphère d'influence de Shamballa. De ce transfert, la présence du lotus à douze pétales dans le centre supérieur de la tête (le point de jonction entre le centre du coeur et l'âme sur son propre plan) est le sûr garant. Les correspondances suivantes devraient être toujours présentes à l'esprit :

I. Centre de la tête... Shamballa... Premier Rayon... première et septième race... Volonté ; le but.

Energie de Vie. Synthèse.

Sept centres éveillés et en fonctionnement.

Actif dans la première race-racine et vibrant faiblement.

Pleinement éveillé dans la septième race-racine.

II. Centre du coeur... Hiérarchie... 2ème Rayon... 6ème race-racine...Amour ; le but.

Energie d'identification. Accomplissement de la fusion.

Six centres en fonctionnement.

Point focal de la conscience égoïque de la divinité.

Cinquième règne. Le Royaume de Dieu.

III. Centre Ajna... Humanité... 5ème Rayon... 5ème race-racine... intuition ;le but.

Energie d'Initiation. Développement de l'inclusivité.

Cinq centres s'éveillent rapidement.

Centre de la personnalité.

Règne humain, quatrième règne de la nature.

IV. Centre de la Gorge... Animal... 3ème Rayon... 3ème race-racine...Intellect : le but.

Energie d'Illumination. Création dans la lumière.

Quatre centres en fonctionnement.

Foyer de la conscience instinctive.

Troisième règne de la nature.

V. Plexus solaire... Végétal... 6ème Rayon... 4ème race-racine... Instinct : le but.

Energie d'Aspiration. Développement de la sensibilité.

Trois centres en fonctionnement.

Foyer de la réponse psychique.

Second règne de la nature.

VI. Centre sacré... Evolution des dévas... 7ème Rayon... 2ème race-racine...Responsivité ; le but.

Energie du magnétisme. Pouvoir de créer.

Deux centres en fonctionnement règnent ; le centre du coeur et le centre sacré.

Foyer de la réponse vibratoire dans "l'oeil de Dieu".

VII. Base de l'épine dorsale... Minéral... 4ème Rayon... 7ème race-racine...Synthèse ; le but.

Energie de la Synthèse fondamentale. Perfection.

Tous les centres fonctionnent comme un seul.

Foyer de l'évolution.

Premier règne de la nature.

Ce tableau permet de rendre plus clair l'ensemble du plan actuel ou schéma du développement évolutif de la conscience. D'autres développements se poursuivent simultanément, tels que l'évolution des Dévas ou anges, et l'épanouissement sensible de l'aspect forme, suivant une ligne parallèle à l'évolution humaine et dont j'ai parlé dans le  Traité sur le Feu Cosmique. Un troisième grand plan d'évolution se poursuit et peut seulement être décrit comme l'épanouissement du dessein divin sur son propre plan. De cela, l'humanité n'a pour le moment pas la moindre conception parce que sa conscience est encore contenue dans les limites de son propre règne de la nature, la Hiérarchie essaie de devenir responsive à cette forme d'énergie.

Il y a un autre point intéressant dont je veux parler et qui n'est guère soupçonné par l'étudiant moyen de l'occultisme. Je pense aux émanations d'énergie planétaire au moyen desquelles de grands effets d'un caractère général interviennent dans la vie planétaire extérieure. Dans la 5ème race-racine, il n'y a que cinq émanations semblables pour autant qu'elles affectent l'humanité. La capacité de l'homme d'y répondre est illustrée par le fait de leur importance relative dans l'ordonnancement des événements et des affaires du monde. Où qu'intervienne un de ces épanchements de force spirituelle, nous trouvons, au même endroit, une ville importante au point de vue spirituel. Ces cinq foyers d'épanchement sont :

1. Londres – Pour l'Empire Britannique.

2. New-York – Pour l'Hémisphère occidental.

3. Genève – Pour toute l'Europe, l'URSS incluse.

4. Tokyo – Pour l'Extrême-Orient.

5. Darjeeling – Pour toute l'Asie centrale et l'Inde.

Ultérieurement, deux autres centres d'écoulement de l'énergie planétaire seront ajoutés à ces derniers, mais leur temps n'est pas encore venu. Par ces cinq centres et la zone se trouvant dans leur voisinage, s'écoule l'énergie des 5 rayons conditionnant le monde des hommes, provoquant des effets planétaires significatifs et déterminant le cours des événements. Une étude de l'histoire et des affaires courantes apportera quelque compréhension de leur importance, en ce qui concerne quatre d'entre eux. L'effet de la force s'écoulant par le centre de Darjeeling n'est pas si immédiatement apparent et cependant il est d'une importance capitale en tant qu'agence de distribution pour la Hiérarchie et plus particulièrement pour les Membres de la Hiérarchie qui s'occupent des affaires humaines courantes en cette époque de crise grave et qui les influencent.

Ces cinq centres d'énergie déterminante forment deux triangles de force dans leurs rapports mutuels :

1. Londres – New York – Darjeeling.

2. Tokyo – New York – Genève.

Genève et Darjeeling sont deux centres au travers desquels une pure énergie spirituelle peut être dirigée avec plus de facilité que ce n'est le cas pour les trois autres centres. Et c'est pourquoi Genève et Darjeeling constituent les deux sommets de leur triangle respectif. Ils sont plus subjectifs dans leur influence que le sont Londres, New York ou Tokyo. Ensemble, ils forment les cinq centres d'énergie "dynamique" à l'heure actuelle.

Il vous intéressera aussi de connaître les rayons qui gouvernent ces cinq localités et leurs signes astrologiques ; et ce pour autant qu'ils peuvent être donnés à l'heure actuelle et durant le cycle présent. N'oubliez pas que les rayons de la personnalité changent de période en période ; cela s'applique aux pays et aux cités, tout comme aux individus :

RAYONS

Ville    Ame   Personnalité   Signe

1. Londres 5ème 7ème Gémeaux.

2. New York 2ème 3ème Cancer.

3. Tokyo 6ème 4ème Cancer.

4. Genève 1er 2ème Lion.

5. Darjeeling 2ème 5ème Scorpion.

Si les étudiants examinaient cette information conjointement aux indications données ailleurs concernant d'autres nations et d'autres villes, les rapports mutuels tels qu'ils se dessinent sur la scène mondiale, leur apparaîtraient comme le résultat du jeu de ces forces et de ces énergies, et par conséquent comme inéluctables. L'emploi de l'énergie peut être mauvais et causer séparation et troubles, ou au contraire, l'usage peut en être correct et conduire finalement à l'harmonie et à la compréhension ; mais, de toute manière, l'énergie est présente et doit faire sentir ses effets dans tous les cas. De même que dans la vie individuelle, les résultats de l'action de la vie de l'âme sur l'aspect forme se traduiront par la prédominance de l'un ou l'autre des rayons. Si la personne ou la nation est orientée spirituellement, l'impact de l'énergie aura un bon résultat, conduira à la réalisation du plan divin et se révélera constructif. Mais là où la force de la personnalité prédomine, les effets seront destructifs et des obstacles surgiront empêchant l'accomplissement du plan divin. Néanmoins, même la force destructive peut et doit finalement oeuvrer pour le bien, car le cours de la force évolutive est inaltérable. Il peut être freiné ou accéléré selon le but, l'aspiration et l'orientation de l'entité intéressée (humaine ou nationale) ; il peut exprimer le but de l'âme ou l'égoïsme de la personnalité, mais la poussée vers l'amélioration triomphera inévitablement.

Dans l'étude de cette Science des Triangles, le lecteur doit se souvenir qu'il y a toujours un point du triangle qui – dans une crise particulière ou "phase de conscience" – représente l'énergie conditionnante et dynamique. Durant le cycle (grand ou petit), pendant lequel ce point domine, les deux autres points expriment la réceptivité et sont considérés ésotériquement comme les forces incarnantes. Chaque triangle est donc l'expression d'une énergie fondamentale et de deux forces secondaires. Ceci est un principe fondamental d'importance capitale et l'expression d'une loi qui régit le fonctionnement de toutes les triplicités d'énergie dans le temps et l'espace. Vous avez par conséquent :

1. Un centre d'émanation d'énergie.

Expression dynamique de l'intention cyclique.

Energie positive qualifiée centrifuge propre à un rayon.

Energie planétaire, systémique, zodiacale et cosmique.

Base de l'expression vitale.

2. Un centre de force récepteur.

Expression évocatrice de l'élan vital initial.

Synthèse de deux forces, l'une positive et l'autre réceptive.

Energie qualifiée conditionnante secondaire.

Energie fusionnée motivante, ni positive, ni négative.

3. Un centre responsif d'énergie négative.

Centre majeur complétant l'ancrage de l'énergie qui émane.

Responsif principalement au deuxième point du triangle.

Source d'une interaction violente entre les deux points de la ligne de base.

 

Ce centre distributeur peut être un système solaire ou un centre cosmique, ou encore une planète, qui est elle-même un centre dans le système, ou encore une nation ou un individu, ou l'un des centres dans le corps éthérique de l'homme.

Une étude approfondie de ces courants d'énergie fera ressortir deux principaux courants :

I. Une descente d'énergie du centre d'émanation. Celle-ci aboutit à :

1. Sa fusion avec l'énergie d'un centre de réception et sa qualification consécutive.

2. Sa transmission et son effet évocatif, sur un second point ou foyer de réception.

Note : Ceci laisse subsister un côté du triangle incomplet.

3. Les trois types d'énergie (ou plutôt une énergie et deux forces) se traduisent par les activités suivantes :

a. Un triangle secondaire évocatif et énergétique.

b. Le déversement sur l'un des côtés de ce triangle réfléchi dans l'expression évoquée sur le plan physique.

c. Une manifestation à la fois qualitative et active.

d. La formation d'un réservoir d'énergie descendante et équilibrante.

L'étudiant pourra obtenir quelques clartés sur ce sujet des plus abstraits, s'il s'efforce de comprendre que le diagramme ci-dessus et les indications qui le suivent décrivent sa propre histoire involutive et évolutive. Ce diagramme illustre l'échange mutuel qui intervient entre sa vie monadique, l'énergie de son âme et la force de sa personnalité en tant que toutes trois se concentrent sur le plan physique, donnant ainsi naissance à la manifestation et à la forme apparente.

II. Un reflux de cette énergie qualifiée vers sa source émanatrice ou vers le sommet du triangle majeur. Ceci a pour résultat :

1. La complémentarité réalisée des deux triangles le Réel et l'irréel. La construction de l'Antahkarana est un aspect de cette complémentarité. Ceci concerne la construction finale par l'initié des derniers stades de l'Antahkarana.

2. La transmission de force du triangle secondaire ou réfléchi dans les trois mondes de l'activité humaine (ou dans les cinq mondes s'il s'agit de l'évolution de membres de la Hiérarchie) intervient dans le même foyer sur la ligne de base du triangle supérieur qui reçut l'émanation de l'énergie initiale.

3. Il y a par conséquent deux points d'importance majeure dans le triangle supérieur :

a. Le point d'émanation de l'énergie positive déterminante.

b. Le point qui reçoit en lui à la fois l'énergie supérieure et les forces inférieures. Ce point est appelé l'aspect âme du triangle, et il est toujours l'agent enregistreur de la conscience. Il est, pour ce motif, le générateur des crises, car le point où convergent plusieurs énergies est la source de crises dans la vie extérieure.

c. Ces crises sont des crises d'initiation et cela est vrai pour les hommes en tant qu'individus, pour les nations et pour l'humanité comme un tout.

d. Le triangle dominant est le facteur qui, par sa pénétration dans et son retrait du triangle secondaire, produit les "moments dans le temps et les événements dans l'espace qui conduisent aux épisodes dans la vie de l'âme où la force devient énergie et l'énergie devient vie".

De tels événements majeurs ou crises se dessinent à l'heure actuelle dans la vie de l'humanité.

Je ne puis en dire davantage sur cette matière. Le sujet est trop vaste, abstrait et compliqué. J'en ai cependant assez dit pour jeter quelques lumières sur cette science compliquée. Je résume :

1. Les énergies émanantes, évocatives et magnétiques sont les trois types d'énergie qui émanent du "triangle supérieur".

2. Les forces réceptrices, distributrices et critiques sont les trois types d'énergie distribuée par le "triangle inférieur ou réfléchi.

3. Deux points d'énergie sont partagés en commun par les deux triangles sur la ligne de base. Lorsque l'oeuvre est achevée, la ligne de base est formée par les deux courants d'énergie fusionnés qui englobent les énergies des deux triangles.

4. Un foyer d'énergie (point magnétique) provoque l'involution et le départ durant le processus de formation du triangle inférieur. A un stade ultérieur, ce foyer en tant que mélange d'énergie provoque un retour de toutes les énergies à la source d'émanation. Parallèlement, l'étudiant doit se rappeler que par suite de la Grande Illusion il peut lui sembler que les triangles soient incomplets durant le processus évolutif. Cependant, dans l'Eternel Présent, les trois côtés des triangles existent et persistent éternellement. Il n'y a de problème que dans la conscience du sujet, non dans la Réalité.

5. L'étudiant doit prendre note que :

a. Les masses humaines expriment l'énergie descendante d'un centre magnétique. Leur tendance normale est, à l'heure actuelle, de descendre dans la manifestation physique en vue d'y acquérir l'expérience.

b. Les aspirants et les disciples en probation sont responsifs à la poussée du centre évocatif. Ils aspirent au sentier du retour.

c. Les disciples acceptés et les initiés expriment l'action réciproque qui intervient le long de la ligne de base entre le point évocatif et le point magnétique.

d. Les hauts initiés et les Maîtres utilisent et expriment l'énergie fusionnée dans le centre magnétique. Ils retournent ou répondent au centre d'émanation.

C'est ainsi que le triangle sextuple, objectif et subjectif, est complété.

Il vous sera évident qu'il n'est pas possible de traiter à fond les différents triangles d'énergie qui sont à l'oeuvre sur notre terre et qui, incidemment, peuvent affecter l'humanité. Ils sont innombrables.. Mais certains rapports triangulaires peuvent être envisagés à titre d'essai et leur place dans l'horoscope planétaire ou individuel pourra être trouvée ultérieurement. Dans la nouvelle astrologie qui sera celle de l'âme, l'importance de premier plan qui est accordée aujourd'hui aux douze maisons sera moins grande, tandis que le rôle des trois Croix y sera substitué. Ces trois Croix forment ensemble douze bras ; c'est l'énergie parcourant ces douze bras et leur place dans l'horoscope de l'âme qui assumeront une importance majeure. Je m'étendrai sur ce point lorsque j'aborderai le thème des trois Croix. Les douze maisons concernent la personnalité. Les quatre bras des trois Croix concernent l'âme ; ce sont ces douze bras et leur apparition dans l'horoscope, ou leur absence, qui gouverneront l'horoscope de l'âme. Ainsi les quatre influences de chacune des trois croix seront présentes dans l'horoscope d'un Maître. C'est pourquoi une indication à propos des constellations qui sont surtout en rapport avec l'épanouissement de la conscience et l'évolution de la compréhension spirituelle est ici d'une utilité évidente.

A l'heure actuelle, le Triangle cosmique majeur agit surtout au travers de six constellations ; en ce moment, la constellation cosmique et les deux énergies zodiacales convergent vers une planète particulière, utilisant celle-ci comme agent de transmission à la Terre. Vous avez par conséquent :

 

Ces six influences aident grandement au développement de la conscience de soi et, plus tard, de la conscience spirituelle dans l'homme qui a réussi à atteindre le point de réorientation sur la Grande Roue. Je ne traite pas ici des influences personnelles, inclinations et déterminations telles qu'elles apparaissent dans l'horoscope de l'homme ordinaire. Je traite des influences et des énergies déterminantes qui se déversent sur l'homme qui est sur le Sentier du Retour vers le centre de sa vie et, par conséquent, des trois derniers stades sur le Sentier de l'évolution.

Nous pouvons par conséquent déclarer que les forces de :

1.

Cancer – Capricorne – Saturne, (expression de l'énergie de Sirius) permettent à l'aspirant de fouler le Sentier de la Purification, de la Probation. Ces énergies concentrent et qualifient l'énergie de la Grande Loge du Très Haut sur ce lointain Soleil. Ces forces se déversent par la Hiérarchie sur la masse des hommes et permettent à l'individu dans cette masse de "s'isoler lui-même, tourner le dos au passé et trouver son chemin sur cette partie du Sentier où il apprend à sentir".

2.

Gémeaux.. Sagittaire.. Mercure, (expression des Pléiades) permettent aux disciples en probation de passer sur le Sentier du Disciple accepté. Celui-ci devient par conséquent toujours plus intuitif et préoccupé d'un seul objectif, et la nature des paires d'opposés devient toujours plus claire pour lui. Le rapport entre l'aspect-Mère (tel qu'il est incorporé par les Pléiades) et l'enfant-Christ, caché dans la forme de la personnalité est perçu, et l'homme spirituel intérieur ouvre le processus d'identification initial avec l'entité spirituelle sur son propre plan ; le petit soi commence à réagir consciemment et de plus en plus fréquemment au Soi supérieur. L'homme "se hâte sur le Sentier où il apprend à voir".

3.

Bélier.. Balance.. Soleil, (expression de la Grande Ourse) amènent la concentration d'énergie dans la vie du disciple qui lui permet de fonctionner consciemment et de propos délibéré sur le Sentier de l'Initiation. Il entre dans le règne des mondes sans forme, car le Bélier, signe des commencements, le permet. Grâce à la puissance de la Balance, il a réussi à atteindre un état d'équilibre qui permet l'affranchissement définitif des paires d'opposés. Maintenant, après avoir surmonté la sensation et s'être identifié avec la Vision entrevue, il connaît sa véritable raison d'être.

Ce triple processus peut être désigné par trois mots : sensibilité, illumination et inspiration.

On pourrait encore traiter d'autres groupes d'énergie, mais il n'est pas possible d'élucider à fond le sujet. En effet, ces groupes d'énergie concernent celles qui agissent conjointement sur les sept systèmes solaires dont le nôtre est l'un d'eux. Ces énergies (au nombre de six) atteignent notre système solaire, via les .

IV. SIX SYSTEMES……………… agissant par

 

La nature particulière de ces énergies, objectives dans leur évolution, et leur but fondamental, ne sont révélés qu'aux initiés ayant dépassé la cinquième initiation. Elles concernent le problème du désir (problème pour l'humanité, mais non pas dans ses octaves supérieures) et sa transmutation en volonté spirituelle et dessein divin. Elles sont les causes des conflits, et sont en rapport étroit avec le quatrième Rayon de l'Harmonie par le conflit ; elles sont par conséquent en relation particulière avec la quatrième Hiérarchie Créatrice, l'humanité et avec notre Terre, dans sa quatrième ronde.

C'est dans ces huit constellations qu'il faut rechercher les influences qui sont plus spécialement en rapport avec l'évolution de l'âme, dans le système solaire, sur la planète Terre et en l'homme. Elles sont les "huit pouvoirs du Christ" ; elles gouvernent le développement psychique de la vie dans toutes les formes. Elles sont de la plus haute importance pour l'aspirant.

Quatre constellations ont été omises dans cette liste :

Le Lion La Vierge Le Verseau Les Poissons

La Conscience de soi.

La Conscience Christique.

La Conscience de groupe.

La Conscience universelle.

Elles concernent l'expression de la conscience, soit dans les champs extérieurs d'expression, soit dans la fusion de l'âme avec la forme, afin de démontrer pleinement l'état de conscience. Ces faits deviendront évidents si l'on considère les quatre planètes ésotériques en rapport avec les quatre constellations :

Le Soleil La Lune Jupiter Pluton.

L'âme La Forme La vie bienfaisante La mort.

L'astrologue de l'avenir verra ainsi quelles sont les grandes lignes suivant lesquelles l'horoscope de l'âme doit être établi. Les triangles majeurs et les trois Croix cosmiques seront à la base de ses déductions en ce qui concerne le développement de la conscience. Les triangles indiquent des possibilités ; les Croix indiquent des états et des moments de crise.

Ainsi que je l'ai dit, il n'est pas possible de traiter à fond cette Science des Triangles, car c'est la science de la structure géométrique universelle qui est à l'arrière-plan et à la base des mondes phénoménaux, et elle est également associée au Karma. Elle concerne la première précipitation de l'interaction et de l'effet de la dualité manifestée, esprit-matière, constituant à eux deux une seule substance. Mais, à propos du rapport de cette science avec l'astrologie ésotérique, il est possible d'en indiquer certaines interprétations fondamentales qui permettront à l'astrologue d'élaborer à un moment donné l'astrologie de l'âme, de dresser l'horoscope de l'"égo" et d'établir de nouveaux types d'horoscopes qui indiqueront le but de l'âme sur son propre plan et les rapports de groupes sur le plan physique ; ils apporteront une aide à la personnalité intelligente et consacrée. Réfléchissez à cela.

Il y a une triade d'énergies cosmiques de grande importance pour notre planète, et c'est l'influence conjointe de ces trois constellations qui provoquera à un moment donné, l'initiation du Logos planétaire ; ceci est le sûr garant de la future expression de sa vie qui méritera alors l'appellation de "planète sacrée".

A l'heure actuelle, notre Terre n'est pas considérée comme une planète sacrée.

Plus tard, lorsque ces trois énergies auront produit l'effet désiré, et que les changements planétaires nécessaires auront été effectués, le terme "sacré" sera approprié et justifié. Bien sûr, cette affirmation ne signifie pas grand-chose pour le lecteur moderne quel qu'il soit. Cependant, lorsqu'il sera capable de réaliser deux choses, le cas sera différent. Ces deux choses sont :

Tout d'abord, les énergies ternaires qui soutiennent l'activité du centre de Shamballa concernent le Logos planétaire ; l'humanité commence lentement à devenir sensible à cette influence, mais seulement dans sa formation de masse, et non pas individuellement. Pour le moment, un disciple ne peut prendre note de ce fait que théoriquement.

Ensuite, ces influences agissent sur l'aspect de la vie humaine que nous appelons la Monade ; elles auront, par conséquent, un effet de plus en plus marqué sur le Sentier de l'Initiation.

Ces trois constellations sont celles du Lion, de la Vierge et des Poissons.

Esotériquement, on en parle comme des "Producteurs de ce qui connaît, Informateurs de ce qui est éveillé, et Constructeurs des méthodes de fusion de la Sagesse. Elles produisent une unité ; elles détruisent ce qu'elles ont produit pour le reproduire en plus beau et en plus vaste. Ces mots sont clairs. Ce triangle est actuellement un triangle renversé, avec les énergies du Lion en un contact des plus étroits avec notre vie planétaire. Le triangle ci dessous le démontrera plus clairement :

 

Ces trois constellations sont nettement et de plus en plus liées au développement de la conscience humaine sous trois principaux aspects.

Il y a le développement de la conscience de soi qui doit être soutenu et c'est l'effet majeur de la force du Lion. L'influence de cette constellation facilite la manifestation de la volonté individuelle, de l'amour individuel et de l'intelligence individuelle ; elle favorise le principe du "moi" (ou ahamkara).

Elle provoque l'exagération du "je suis" qui est cependant un stade nécessaire avant que l'individualité ne puisse fusionner, comme unité consciente de soi, avec le Tout. Mais derrière cette influence et cherchant à s'exprimer se trouve la force de la Vierge (la mère ou gardienne de la conscience christique) qui détruit finalement la synthèse et l'unité inférieure déjà produite par l'énergie du Lion. Elle stimule l'âme dans la forme de même que l'âme dans chaque atome au sein de la forme, parce que le génie et le caractère unique de la Vierge est de produire la forme aussi bien que de stimuler la vie dans cette forme ; c'est pourquoi elle nourrit et entretient deux vies simultanément. C'est une puissante énergie double, une expression puissante de l'Anima Mundi ou Ame du Monde. Ce fut la reconnaissance de ce fait qui incita les anciens astrologues à faire fusionner le Lion et la Vierge en un seul signe. C'est lorsque le dualisme de l'esprit humain (esprit-matière) devint un fait dans la conscience de l'homme que le signe fut scindé en deux signes ; c'est alors que la guerre des paires d'opposés devint une "guerre motivée" qui atteint incidemment son apogée aujourd'hui. Ce fait sera évident pour tous les vrais ésotéristes.

Un autre courant d'énergie se manifeste également et produit ses effets sur la famille humaine qui non seulement répond à la force du Lion et comprend par conséquent des individus doués de leur conscience propre, mais qui répond aussi à la conscience christique qui s'affirme de plus en plus. De cette conscience, les êtres humains deviennent de plus en plus conscients par leur propre expérience. C'est l'aspect supérieur de l'énergie des Poissons ; c'est la conscience de groupe, du tout et de l'univers. C'est l'énergie de Bouddhi, l'aspect supérieur de la nature psychique inférieure, c'est l'aspect du médiateur par opposition au médium. C'est l'autorité de l'intuition en lieu et place de la souveraineté intellectuelle du Lion et des limitations de la Vierge. Ces trois énergies agissent aujourd'hui puissamment sur l'humanité, produisant :

1. la conscience de soi de l'homme, alors qu'il émerge de la masse,

2. La reconnaissance de la vie et de la nature du Christ, alors que l'aspirant à la première initiation émerge du groupe des individus.

3. la conscience universelle de l'initié alors qu'il émerge des rangs des disciples.

Par conséquent, tout ceci est provoqué, à l'heure actuelle, par l'influx constant des énergies de la triade Lion-Poissons-Vierge qui sont à l'origine du très rapide développement des trois types de conscience que l'on trouve à des degrés divers dans l'humanité d'aujourd'hui.

Il y a, comme je l'ai dit plus haut, sept grandes crises en rapport avec l'être humain sur le sentier de l'évolution ; elles concernent les premiers stades, les stades intermédiaires et le stade final de la croissance. Il faudrait se rappeler que ces crises sont précipitées par les influences primaires de sept grandes constellations. Examinons-les un instant. Ce sont :

 

LES CRISES DE L'AME.

Crises

Qualité

 Constellation

 Croix

1. Crise de l'incarnation

 Individualisation

Cancer

Cardinale

2. Crise de l'orientation

 Inversion

 Bélier

Cardinale

3. Crise de l'initiation

Expansion

Capricorne

Cardinale

4. Crise du renoncement

Crucifixion

Gémeaux

Mutable

5. Crise du champ de bataille

Conflit

Scorpion

Fixe

6. Crise du lieu de naissance

Initiation

Vierge

Mutable

7. Crise du sol brûlant

Libération

Lion

 Fixe

 

Vous noterez que deux des constellations que nous venons de considérer le Lion et la Vierge se trouvent dans la liste ci-dessus. Cinq constellations ne sont pas si intimement liées aux crises de la masse humaine, mais, par contre, elles sont étroitement et spécifiquement reliées au développement du disciple.

Ce sont : le Sagittaire, la Balance, le Taureau, les Poissons et le Verseau. Les Poissons ont cependant, à l'heure actuelle, une relation unique avec les sept constellations qui produisent les grandes crises humaines ; ils complètent aussi l'effort final conjugué du Triangle : Lion – Vierge – Poissons.

C'est l'impact constant de la force des Poissons qui, en fin de compte, a amené l'humanité, disciple du monde, à la porte même de l'initiation. Pendant plus de 2.000 ans, l'influence des Poissons s'est exercée sur l'humanité; elle a provoqué la demande intérieure pour un réajustement mondial. Elle a développé l'esprit international et elle est à l'origine de la formation de groupes, jetant ainsi les bases de la synthèse future dans le Verseau.

L'influence de ce Triangle trouve son expression symbolique dans la vie de l'individu conscient de soi qui atteint la conscience de soi dans le Lion, dans la soumission à l'attention de la Vierge, et qui trouve la libération finale du soi dans les Poissons.

Tous pourrions ici consacrer un peu de temps aux leçons pratiques qui doivent être apprises par l'individu et par l'humanité comme un tout, appelés à passer par les sept crises. Si l'on considère les crises qui marquent l'histoire de la vie de l'âme, de sa première incarnation à sa libération finale, on découvrira que sept constellations majeures avec leurs influences agissent par les planètes exotériques et ésotériques, créant le climat et les conditions ambiantes de l'homme spirituel qui progresse sur le Sentier. Certaines vies apparaîtront comme étant marquées par l'influence prédominante de l'une ou l'autre de ces constellations. Celles-ci produiront les forces convergentes qui, pour un individu donné, avec son équipement particulier à un certain moment, évoqueront de sa part l'effort maximum possible à ce moment-là, lui permettant ainsi d'avancer vers un état de conscience plus illuminé. Vous noterez que je n'ai pas dit "lui permettront d'être victorieux". Un homme peut réussir à surmonter l'épreuve et sortir vainqueur des circonstances sur le plan physique, et cependant connaître la défaite. A moins que la lutte et ce qui émerge de la lutte n'apportent des changements fondamentaux dans la conscience et un horizon grandement élargi, les succès se révéleront futiles, en présence de la tâche qu'il faut accomplir.

En étudiant les périodes de crises, il faut se rappeler qu'elles doivent être subies à trois reprises du point de vue du grand cycle majeur de la vie ; en outre, il y a une récapitulation de ces crises à une plus petite échelle dans une vie particulière ou dans un groupe de vies. Les trois cycles ayant une portée majeure pour la conscience de l'Ego qui se réincarne, sont :

1. Le cycle évolutif, de l'individualisation à la libération, de l'état de l'homme primitif à l'apparition sur la scène du monde d'un Maître de Sagesse, d'un Bouddha ou d'un Christ.

2. Le cycle de l'aspiration, du stade de l'homme intelligent ayant une personnalité intégrée, au disciple accepté, et de l'expérience de l'expression intellectuelle dans les trois mondes à celle du disciple en probation qui cherche à être soumis aux épreuves sur le Sentier et qui commence à prendre consciemment en main son développement spirituel.

3. Le cycle de l'initiation, du stade préparatoire du disciple accepté à celui de Maître et à des degrés encore supérieurs. Les sept crises sont revécues durant le processus de l'auto initiation dans le monde de la signification et de la réalité. Elles constituent le mot-clé ou le motif de chacune des sept initiations. Chacune de ces sept initiations donne accès à l'état de conscience divine sur chacun des sept plans de l'expérience et de l'expression divines.

Les influences de ces sept constellations sont symbolisées par trois triangles et une synthèse finale. Esotériquement, ces triangles sont habituellement dépeints comme étant superposés, mais, pour des raisons de clarté, nous les séparerons :

 

Vous avez ici trois triangles, mais en même temps seulement sept influences, car les effets des forces déterminantes des deux triangles en activité dans les deux premiers cycles sont fusionnés et unis dans le troisième. Ces influences conjuguées (avec l'aide des cinq constellations qui restent, le Sagittaire, la Balance, le Taureau, les Poissons et le Verseau) permettent aux disciples d'échapper au règne humain et d'entrer dans le règne des âmes. Vous avez par conséquent :

1. Sept constellations : Le Cancer, le Bélier, les Gémeaux, le Scorpion, le Capricorne, la Vierge, le Lion, qui conduiront l'homme du stade de l'individualisation au Sentier du Disciple.

2. Huit constellations (dont trois font partie des sept) qui amènent le disciple du stade de l'homme conscient de soi à celui de l'âme autoinitiée et perfectionnée.

Ce n'est pas mon intention d'analyser ces crises. L'étudiant qui est sérieux et qui sait observer, pourra le faire lui-même.

Je voudrais souligner que, par force, j'ai seulement décrit les trois triangles dans un certain ordre avec leurs points inférieurs exprimant l'énergie de certaines constellations. Sous cette forme ils décrivent le résultat final d'un ensemble particulier de trois crises. Il faut se rappeler que c'est seulement par la répétition et l'effort concentré renouvelé fréquemment que ces résultats peuvent être atteints. Une crise est provoquée par une certaine habitude mentale qui s'est développée dans le corps mental ; cette habitude ne pourra être finalement surmontée que par l'acquisition d'une certaine habitude et d'un rythme de contentement spirituel de la nature de l'homme. C'est l'établissement d'un certain rythme objectif qui provoque une crise ; c'est l'émergence d'un rythme subjectif particulier qui permet à un homme de surmonter la crise et de tirer parti de l'opportunité qu'elle lui apporte. Veuillez bien garder ceci présent à l'esprit.

Ces sept crises peuvent aussi être liées aux sept centres du corps éthérique ou vital et les étudiants avancés découvriront plus tard qu'il y a un rapport étroit cyclique entre :

3. Les sept plans de l'expression divine,

4. Les sept états de conscience qui en résultent,

5. Les sept crises, aboutissant à l'expansion de la conscience,

6. Les sept initiations, points culminants de ces expansions,

7. Les sept centres dans lesquels ces résultats sont obtenus.

Puis-je rappeler aux étudiants que les douze constellations concourent au développement évolutif de l'homme et à sa libération de la Grande Roue de l'existence. Sept, cependant, sont particulièrement utiles pour provoquer les sept crises de l'âme, tandis que cinq permettent de franchir les derniers stades sur la Voie ; le disciple ou l'initié peut utiliser l'expérience ainsi acquise et les valeurs appropriées pour faire son entrée dans le cinquième règne de la nature.

Vous avez par conséquent 12 + 7 + 5, ce qui fait en tout 24, et c'est dans ces 24 que l'on retrouve les "24 épisodes qui illustrent la Croix de la Vie". Du point de vue du symbolisme chrétien, (même si son interprétation est encore inadéquate), ces sept crises correspondent aux sept stations du Chemin de Croix qui jalonnent la voie d'un Sauveur du monde dans sa progression.

En connexion avec les cinq constellations particulièrement actives dans la vie du disciple avancé ou de l'initié, les influences en jeu peuvent se classer en deux triangles de force, parce que le Lion réunissant en lui l'énergie des sept constellations est inclus, reliant ainsi l'aspect de la conscience de soi avec l'esprit.

 

N'esquivez pas ces crises, si dures et si difficiles qu'elles puissent vous apparaître. En vérité, elles sont difficiles. N'oubliez pas que l'habitude de faire face à des crises est déjà fortement ancrée dans la conscience de l'humanité.

L'homme est "accoutumé aux crises", comme on pourrait le dire. Elles ne sont après tout que des périodes ou moments d'examen de la force, du but, de la pureté, du motif et de l'intention de l'âme. Elles évoquent la confiance lorsqu'elles sont surmontées et provoquent une vision grandement élargie. Elles engendrent la compassion et la compréhension, car la souffrance et le conflit intérieur qu'elles ont engendrés ne sont jamais oubliés, car ils font appel aux ressources du coeur. Elles libèrent la lumière de la sagesse au centre même du champ de la connaissance et par-là le monde est enrichi.

Vous êtes ici : Accueil LA SCIENCE DES TRIANGLES 3. Les Triangles et les Centres