N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

4. Conclusions

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

4. Conclusions

Au cours de notre étude de la Science des Triangles, nous sommes arrivés à un point où nous pouvons nous arrêter un moment avant d'aborder un nouvel aspect de ce sujet et choisir le thème grâce auquel nous pourrons obtenir encore plus de lumière. Il devrait être évident maintenant, pour vous, que cette science des Triangles concerne l'aspect bienfaisant de la Divinité et que, par le jeu de combinaisons compliquées de triangles cosmiques, systémiques et planétaires, les desseins de Dieu soient réalisés. Ils sont motivés par l'amour. C'est par ce jeu de rapports que l'amour s'exprime apportant les changements nécessaires pour une telle expression ; par-là aussi la conscience humaine est élevée à l'état requis d'inclusivité.

C'est par les carrés, ou si vous préférez par les rapports quaternaires, que l'aspect forme est harmonisé avec la Volonté de la Divinité, s'exprimant elle même au travers de l'aspect conscience qui s'épanouit graduellement. Je vous dépeins cette situation par de simples mots, parce qu'il doit être évident pour vous que seulement lorsque l'âme illumine la raison, la réelle signification de l'enseignement peut être saisie. C'est seulement lorsque le stade de l'initiation est atteint que la vraie signification apparaîtra. Entre-temps, j'ai essayé de susciter dans votre esprit une réponse à la vérité abstraite qui est derrière les deux affirmations suivantes :

1. La Science des Triangles est reliée à l'expression globale de la triplicité divine manifestée : volonté, amour et intelligence ou vie, conscience et forme. Par conséquent tant que le disciple ne pourra exprimer en lui-même l'image intégrée de ces trois aspects, il ne pourra pas saisir la signification de cette science astrologique subjective.

2. Sur notre planète, la Science des Triangles est reliée aux trois aspects majeurs tels qu'ils s'expriment par Shamballa, la Hiérarchie et l'humanité. Par conséquent, ici encore, nous voyons la nécessité pour l'être humain intégré d'approcher cette science, car seul l'homme capable de répondre à ces trois centres d'énergie peut en comprendre le jeu réciproque. En fait, seul l'homme, dont les deux centres de la tête et le centre du coeur forment eux-mêmes un triangle d'énergie rayonnante et vivante, peut saisir la vérité qui est à la base de cette science.

A ce propos, je voudrais vous rappeler ce que j'ai dit antérieurement dans ce Traité : j'ai dit que la science des Triangles se rapporte à l'esprit et à la synthèse. Je voudrais vous rappeler aussi que ce que j'ai écrit dans la partie du Traité des sept Rayons concernant l'astrologie est destiné à l'instruction des disciples, à la fin du siècle présent. Une fois encore, je voudrais souligner ce que j'ai déclaré antérieurement, c'est-à-dire que cette science doit toujours être abordée de l'angle des trois énergies de base : celles provenant de la Grande Ourse, des Pléiades et de Sirius ; car ces trois types d'énergies, conditionnées dans le temps et l'espace, s'épanchent par les trois centres majeurs Shamballa, la Hiérarchie et, l'humanité.

Mon problème a consisté à choisir entre les myriades de connexions triangulaires entremêlées, et ainsi à vous présenter cette science de manière qu'elle soit d'un réel intérêt pour vous. La trame de lumière intérieure, que l'on appelle le corps éthérique de la planète, est essentiellement une trame de triangles, et lorsque le processus évolutif sera complété, cette trame aura été parfaitement organisée. A l'heure actuelle, la plus grande partie de cette trame est construite sur un modèle de carrés, mais cet état de choses se modifie lentement au fur et à mesure de l'exécution du plan divin. Les trames éthériques des planètes sacrées sont faites principalement de triangles, tandis que celle du Soleil est formée de cercles entrelacés. L'effort de la Terre aujourd'hui (tel qu'il est vu par le Logos planétaire) consiste à amener une transformation de la trame de la planète et ainsi changer lentement les carrés en triangles. Ceci est obtenu par la division, par l'application de la Loi de Séparation, mais aussi par la reconnaissance, sur le plan de la conscience, de la dualité, par l'application du mouvement dirigé et l'apparition de deux triangles en lieu et place d'un carré. Lorsque ceci intervient, la conscience perceptive reconnaît leur identité et c'est ainsi que la loi du carré prend fin. Ces paroles me furent prononcées autrefois, par un ancien voyant qui bissecta le carré ésotériquement, formant ainsi deux triangles, les unissant en une seule expression nouvelle pour former l'Etoile de Vie. Réfléchissez à ceci.

C'est pour cette raison que les astrologues de l'avenir souligneront le rapport et l'action réciproque des triangles. L'astrologue de demain, comme je l'ai indiqué précédemment, mettra l'accent sur :

1. La Science des Triangles en tant que résultat du développement de la compréhension de l'initié,

2. Le signe de l'ascendant, indiquant l'objectif de l'âme, 3. La place des trois Croix (la Croix Cardinale, la Croix Fixe et la Croix Mutable) dans la vie de l'âme. Cette manière de procéder remplacera finalement les maisons dans l'horoscope ; les 12 bras des trois Croix prendront la place des douze maisons lorsqu'il s'agira d'établir l'horoscope de l'âme.

Je voudrais réitérer une fois encore le fait que la nouvelle astrologie s'occupera de dresser et d'établir l'horoscope de la vie de l'âme. Les douze constellations, intervenant dans la vie du disciple par le moyen de leurs agents de distribution, les planètes ésotériques qui les gouvernent, transformeront graduellement la forme exotérique de l'horoscope de l'individu. Ceci sera dû au fait que les diverses énergies dans l'homme seront focalisées consciemment et avec intention, et ne concerneront pas sa réaction négative aux énergies conditionnantes.

Je voudrais ici attirer votre attention sur un point intéressant, susceptible d'avoir une influence définie sur la capacité d'un individu de saisir la nouvelle astrologie et de comprendre la Science des Triangles. Les symboles astrologiques de la Vierge et du Scorpion sont de nature ternaire, les seuls dans ce cas. Lorsque le disciple saisira la signification qui se cache derrière cette triplicité, il sera prêt à saisir la signification de cette science abstruse et à s'en servir. La Vierge et le Scorpion sont deux signes reliés à la croissance de la conscience christique ; ils marquent des points critiques dans l'expérience de l'âme, points d'intégration en lesquels l'âme s'identifie consciemment avec la forme et en même temps avec l'esprit. J'ai dit  expérience de l'âme et non pas expérience de l'homme sur le plan physique. Lorsque l'expérience vécue dans la Vierge est consommée dans les Poissons et que les épreuves du Scorpion ont conduit à l'illumination dans le Taureau, l'effet de ces quatre énergies (Vierge, Poissons, Scorpion et Taureau) sera de faire de l'homme un véritable triangle, exprimant les trois aspects ou énergies divins provenant des trois constellations majeures : la Grande Ourse, les Pléiades et Sirius.

Je pourrais remplir de nombreux volumes avec les indications relatives aux divers triangles, tels qu'on les découvre associés dans le temps et dans l'espace.

Sous l'impact de la volonté de la Divinité et de l'énergie inaltérable au coeur même du zodiaque manifesté, ils produisent les changements dans la conscience qui feront de l'homme un être divin au terme du cycle mondial.

Mais ce thème est trop vaste et mon but doit se borner à vous montrer le chemin de la nouvelle science et à vous désigner les combinaisons ésotériques d'énergies qui, une fois reconnues, permettront à l'humanité de faire des progrès plus rapides, de fusionner et d'associer les énergies des trois centres planétaires et de transformer notre Terre, par le truchement de la pensée humaine, réagissant aux influences zodiacales, en une planète sacrée. Par conséquent, c'est l'influence et la combinaison des énergies qui affectent les aspirants et les disciples qui doivent suffire à provoquer une plus grande compréhension ; je traiterai de ce sujet graduellement et vous donnerai, dans la dernière partie de cette section, l'interprétation du tableau. Dans ce tableau, la relation ou le rapport entre les rayons et les constellations vous sera donné, et cela est d'une portée fondamentale.

Certaines des forces dont nous nous occupons gouvernent l'humanité d'une manière particulière, et l'effet de leur influence est d'amener l'union des trois centres planétaires.

Il y a quatre constellations qui transmettent les énergies requises qui donneront à l'humanité son caractère divin. Ce sont le Bélier, le Lion, le Scorpion et le Verseau. Je n'ai pas besoin de les analyser ici, car nous les avons déjà étudiées séparément. Je voudrais cependant souligner que chacune de ces constellations est reliée étroitement, en tant que transmettrice d'énergie, à certaines étoiles se trouvant complètement hors de notre zodiaque, reliant ainsi notre minuscule planète à certains grands foyers d'énergie.

Le Bélier qui est à l'origine des impulsions (qu'il s'agisse de la force qui nous pousse à l'incarnation ou de celle qui nous fait revenir à la source originaire) est en rapport étroit avec l'une des étoiles de la Grande Ourse à laquelle nous donnons le nom de "garde" en langage commun. Ce Garde est une "étoile de direction majeure", parce qu'à travers elle, dans ce cycle mondial, s'exprime la volonté d'unifier et de faire la synthèse. C'est la force qui provoque la fusion ou intégration de la personnalité, l'union de la personnalité et de l'âme, l'unification de l'humanité ou encore la Grande Approche de la Hiérarchie vers l'humanité. Ceci aboutira également à l'intégration de notre Terre au groupe des "planètes sacrées", et à la formation consécutive d'un triangle de forces entre le Garde, le Bélier et la Terre. Cette relation triangulaire aura un puissant effet sur notre système solaire aussi bien que sur notre planète elle-même ; c'est aussi l'un des facteurs à l'origine du déplacement de l'axe de la Terre. Relié à ce triangle, il y a un autre triangle secondaire à l'intérieur de notre orbite solaire, composé de Vulcain, Pluton et de la Terre. Dans les Archives de la Grande Loge, ceci est illustré symboliquement de la façon suivante :

 

C'est l'un des symboles astrologiques les plus intéressants, et les plus lourds de signification que je vous ai donnés ; il indique un rapport important.

Vous avez ici deux énergies majeures et trois énergies mineures associées étroitement ; il y a là une analogie avec les deux rayons majeurs et les trois rayons mineurs qui conditionnent un être humain pendant la manifestation. Ce sont là les cinq énergies qui concernent la vie qui prend forme sur notre planète. Elles produisent dans l'humanité une évolution consciente, et un sens de direction ; elles se traduisent par l'établissement de Shamballa sur la Terre.

Ce sont les cinq énergies reliées à la volonté-d'être, du point de vue de la conscience mais non en ce qui concerne l'expression matérielle de la manifestation. Leur activité et leur influence conjuguées sur le plan de la conscience provoquent l'apparition d'un autre triangle : le Lion, l'Etoile Polaire, et l'autre Garde ; et ces deux groupes forment une sorte de Conseil de Direction, extrêmement puissant dans l'évolution de la conscience.

Vous avez par conséquent, dans ces triangles reliés entre eux, la manifestation de Shamballa et de l'Humanité, les deux pôles de l'expression divine, Volonté et Activité.

Nous arrivons maintenant à l'examen d'un autre triangle dont l'activité est à l'origine de la manifestation de la Hiérarchie, l'intermédiaire entre Shamballa et l'Humanité : le Scorpion, Sirius et Mars. Ceux-ci, en rapport avec notre Terre, produisent quatre courants d'énergies (initiant et transmettant) qui conduisent l'humanité à l'état de disciple et plus tard à l'initiation.

Lorsque le travail de ces triangles sera terminé, l'humanité et, dans un sens mystérieux, notre Terre, fonctionneront selon un rythme parfait et répondront aux énergies qui proviennent d'Alcyone.

Je ne puis assez répéter que l'astrologie ésotérique concerne entièrement les forces et les énergies qui affectent l'aspect conscience de l'être humain, et conditionnent la vie de la personnalité. Ceci est le point fondamental qui doit retenir toute notre attention. En d'autres termes, l'astrologie ésotérique s'occupe de l'âme et non de la forme, et c'est pourquoi tout ce que j'ai à dire se rapporte à la conscience, à son expansion, à ses effets sur les véhicules, la forme et en dernière analyse, (comme on l'établira ultérieurement) à la Science de l'Initiation. Je l'ai souligné antérieurement, mais l'idée est si nouvelle et la méthode si universelle ou si cosmique, qu'il n'est pas facile pour ceux qui sont habitués à l'astrologie exotérique moderne, de comprendre véritablement la signification de cet enseignement. En considérant les triangles, thème que j'ai hoisi pour éclaircir ce sujet immense, l'accent sur l'aspect conscience ne doit pas être oublié.

Pour la fin de cette section sur la Science des triangles, j'examinerai les triangles qui, en ce moment et dans ce cycle mondial, affectent la conscience humaine. Ces effets sont de deux sortes : ceux qui ont un caractère général, et par conséquent difficiles à discerner et qui affectent les masses humaines, et ceux qui ont un caractère plus spécifique dans leurs effets, plus tangibles, et qui servent à conditionner la conscience des aspirants, des disciples et des initiés.

Aujourd'hui, ce double mouvement d'énergie se poursuit, provoquant un lent, mais constant éveil de la conscience de masse, éveil qui aboutira à la conscience de soi individuelle développée sur une large échelle. En même temps, il provoquera une stimulation plus rapide de la conscience déjà éveillée de  l'humanité avancée, de telle sorte que l'initiation pourra être atteinte.

On peut voir l'efficacité de ce double processus si l'on réalise qu'il y a trois grands signes le Lion, le Sagittaire et le Verseau extrêmement actifs aujourd'hui et qui agissent en étroite collaboration entre eux. Ce sont les trois signes dont les énergies affectent l'humanité comme un tout, comme un règne de la nature. Le Lion : le signe de l'individu conscient de soi, signe puissant dans son effet de masse ; sous la pression des circonstances, et des effets désastreux de certains événements, des milliers d'hommes et de femmes sortent des rangs du troupeau qui a la conscience de la masse, sortent du profond sommeil de l'irresponsabilité, et commencent à devenir conscients d'eux mêmes en tant qu'entités autonomes et fonctionnelles. Le Sagittaire affecte puissamment les aspirants et suscite en eux l'attitude intérieure qui provoquera une adhésion inébranlable aux valeurs spirituelles et un attachement inaltérable au bien de l'humanité. Le Verseau affecte, avec une égale puissance, les disciples et les initiés, les amenant au service du monde sur une large échelle, produisant l'activité de groupe et la vivante efficience qui est la marque du disciple consacré. L'influence de ces trois constellations est ressentie au travers de leurs planètes ésotériques ; le mouvement de masse sur le plan de la conscience (dont le Lion est responsable), peut être perçu, même par le novice, lorsqu'il réalise que le Soleil est la planète qui gouverne le signe du Lion, à trois points de vue : exotérique, ésotérique et hiérarchique. Le mouvement de masse orienté vers la conscience de soi individuelle est énormément intensifié aujourd'hui de même que le mouvement parallèle et individuel vers l'initiation.

Le Lion apparaît encore dans un autre triangle important en ce moment :

Bélier, Lion, Vierge, triangle qui aide puissamment à l'inauguration du Nouvel Age. Ce Nouvel Age se distinguera par une humanité véritablement

consciente de soi, conditionnée par la conscience christique se manifestant progressivement. Le pouvoir du Bélier, à la base même des causes qui produiront la Nouvelle Ere, peut être vu dans la tendance de tous les nouveaux mouvements, dans les découvertes de la Science et dans l'apparition de nouveaux types dans les différents règnes de la nature. Cette activité n'a été ressentie que depuis 1835 ; le pouvoir du Lion peut se retrouver dès lors chez un grand nombre de personnes qui ont achevé ou qui achèvent l'intégration de la personnalité, et qui deviennent conscientes de soi, aussi bien que dans l'apparition de milliers d'aspirants conscients de soi, qui subordonnent graduellement leur personnalité intégrée au Bien du groupe. L'influence de la Vierge apparaît dans beaucoup d'organisations et de mouvements religieux, spirituels et de caractère mental qui indiquent d'une manière directe l'éveil de la conscience christique dans l'humanité. C'est ainsi que ces triangles peuvent être perçus comme des facteurs magnétiques vivants produisant des changements à l'échelle planétaire et donnant une formidable impulsion au développement humain.

Il est intéressant de se rappeler que de même que chaque signe est divisé en trois décans qui sont régis par une planète spécifique, de même le zodiaque lui-même fait partie d'un zodiaque encore plus grand, lui aussi divisé en trois parties. La division ternaire du zodiaque est régie par trois constellations qui sont, par rapport à ce plus grand zodiaque, ce que les planètes sont par rapport aux décans. Les trois constellations gouvernant sont : le Scorpion sur la Croix Fixe, le Taureau également sur la Croix Fixe et les Poissons sur la Croix Mutable. Cela doit être nécessairement ainsi parce que l'épreuve, le désir, l'illumination, la matière, la forme et le salut sont les mots-clé de notre système solaire et de notre Terre en particulier. Ce système solaire est un système qui exprime le second aspect de la divinité, d'où l'accent mis sur les forces qui s'épanchent par le Scorpion, le Taureau et les Poissons. Réfléchissez à cela. Une indication concernant notre zodiaque vous est donnée ici qui est d'une extrême importance pour l'astrologue de l'avenir. Dans les décans cosmiques auxquels je me réfère ici, on découvrira que trois grands fils de Dieu ont exprimé pour nous la qualité, le mot-clé et le développement qui sont caractéristiques pour chaque décan :

Hercule – Le Scorpion – la force (acquise) par l'épreuve.

Bouddha – Le Taureau – Illumination obtenue par la lutte.

Christ – Les Poissons – Résurrection par le sacrifice.

Dans un sens particulier, ces trois constituent un triangle d'initiation, et sont d'une extrême puissance dans le processus de l'initiation. Ils expriment la force, l'illumination et l'amour dans leur pleine expression.

Le Lion apparaît une fois encore dans cette situation mondiale comme partie d'un triangle de crise, car la combinaison de trois constellations, le Lion, la Balance, le Capricorne, provoque invariablement un état de crise. Lorsque le Lion dominait dans le triangle, il était alors à l'origine de la crise de l'individualisation. Plus tard, dans l'histoire humaine, lorsqu'un point d'équilibre fut atteint, de nouveau le Lion fut puissant. H.P.B. souligna qu'il vint un temps où l'équilibre fut atteint entre l'esprit et la matière, et qu'à partir de ce moment-là, la tendance de l'humanité fut d'évoluer en se libérant de la matière et non pas en s'involuant dans la matière. L'humanité se tourna vers le Chemin du Retour et non pas vers le Chemin de l'Aller ; ceci est devenu de plus en plus évident. Aujourd'hui, le Capricorne provoque une troisième crise dans la longue, très longue histoire de l'humanité, une crise d'initiation ; la possibilité que cette crise devienne effective et provoque l'apparition d'un nouveau règne de la nature sur Terre, devient tous les jours plus probable. Je voudrais ici me référer à un autre triangle dans lequel le Lion était actif et à un autre des grands triangles qui conditionnent l'humanité : Taureau, Lion, Verseau. Le Taureau incite à l'expérience et à l'acquisition de la connaissance. Le Lion conduit à l'expression de cette expérience dans la vie journalière et à l'effort justifiant la connaissance. Le Verseau prend cette expérience et utilise la connaissance ainsi acquise, et les met consciemment au service du groupe.

Le Taureau – dans le dernier stade de développement s'exprime comme conscience illuminée,

Le Lion – produit l'homme authentiquement conscient

Le Verseau – est l'homme de l'esprit de la vie et de la consécration à l'expression divine du service.

C'est là que l'importance des régents ésotériques peut se remarquer. Ces triangles composés de trois constellations sont (en accord avec la loi cyclique) dominés en tous temps par l'une de ces trois constellations, les deux autres lui étant subordonnées. Ces triangles sont appelés dans les Archives de la Loge "Triangles en Révolution". A un moment donné, l'une de ces trois constellations domine ; à un autre moment une autre constellation assumera ce rôle et plus tard une troisième. Chacune à leur tour, elles déversent leur force au travers de leur régent ésotérique, les deux autres énergies devenant alors d'importance secondaire. Si l'on ajoute cette information à l'enseignement sur les rayons, il devient évident à quel point il est nécessaire de connaître lequel des triangles constitue le foyer de transmission, parce que, procédant ainsi, on découvrira quelle est l'énergie du rayon agissant, et s'il s'agit d'une expression majeure ou mineure de celle-ci.

Comme nous l'avons vu, le Lion est, par exemple, l'énergie de transmission la plus importante dans la crise mondiale actuelle. Ceci signifie, par conséquent, que les Rayons I et V sont extrêmement actifs ; cela signifie aussi que l'influence du Soleil est puissante, aussi bien exotériquement qu'ésotériquement. Cela signifie encore que les planètes qui sont reliées à ces deux rayons seront très actives et que, par conséquent, Pluton et Vénus seront au premier plan dans la genèse des événements mondiaux. Je cite cela comme un exemple de l'interaction des planètes, des constellations et des rayons ; une étude serrée de la crise mondiale justifiera notre affirmation concernant l'activité du Lion en tant que force majeure dans le triangle qui est à l'origine de la situation mondiale.

Je vous ai déjà donné dans ce Traité la relation entre les rayons et les constellations ; j'ai déclaré que chacun des sept rayons s'exprimait par le moyen de trois constellations ou à travers un triangle d'énergies. Cette relation est à la base de toute la Science des Triangles, et par conséquent à la base de l'astrologie elle-même. Dans le rapport de cette relation avec les rayons, les constellations, les planètes qui les gouvernent et notre Terre, il y a une grande synthèse d'énergies qui relient notre système solaire au plus grand tout et notre minuscule planète non-sacrée au système solaire. Permettez-moi de répéter cette affirmation et par-là de vous indiquer quelques facteurs vitaux concernant le monde d'énergies qui s'entrecroisent.

Les rayons agissent, s'expriment, et sont transmis par les constellations suivantes :

 

Rayon I

Bélier Lion Capricorne

Rayon II

 Gémeaux Vierge Poissons

Rayon III

 Cancer Balance Capricorne

Rayon IV

Taureau Scorpion Sagittaire

Rayon V

Lion Sagittaire Verseau

Rayon VI

Vierge Sagittaire Poissons

Rayon VII

Bélier Cancer Capricorne

Certains faits intéressants apparaissent si ce tableau est soigneusement étudié. Permettez-moi de VOUS donner la liste de quelques-uns d'entre eux, vous laissant le soin d'appliquer cette information comme bon vous semblera.

1. Ce jeu de rapports mutuels est effectif dans le cycle mondial actuel et subsistera jusqu'à la fin de l'âge du Verseau.

Par cela, j'entends que ces sept triangles d'énergie déversent leur force aujourd'hui par l'une des constellations dans chaque triangle.

2. Aujourd'hui, les points suivants des triangles d'énergie ou les constellations suivantes dans les triangles sont les facteurs de domination :

Rayon I – Le Bélier : cette constellation, comme on pouvait s'y attendre, est la source de l'énergie initiale qui inaugure le Nouvel Age.

Rayon II – La Vierge : cette constellation provoque l'activité croissante du principe christique dans le coeur de l'humanité.

Rayon III – Le Cancer : le mouvement ou la tendance de masse vers la liberté, l'affranchissement et la lumière, si dominant aujourd'hui, a pour cause l'énergie de ce signe.

Rayon IV – Le Scorpion : c'est par cette constellation que l'humanité, disciple du monde, est mise à l'épreuve.

Rayon V – Le Lion : ce signe provoque la croissance de l'individualisme et de la conscience de soi qui prévalent aujourd'hui à l'échelle planétaire.

Rayon VI – Le Sagittaire : ce signe produit l'effort de l'aspirant, effort concentré dans une seule direction.

Rayon VII – Le Capricorne : cette énergie du Capricorne conduit à l'initiation et au dépassement du matérialisme.

3. On notera dans ce tableau que plusieurs des constellations se trouvent elles-mêmes dans l'un ou même dans plus d'un triangle d'énergie, montrant par-là que :

a. Le Rayon IV est relativement inactif.

b. Le Rayon VII, tout comme le Rayon I, est actif par trois points, et cela bien que le Bélier soit le plus puissant et le plus actif.

c. Le Rayon VI, comme on pouvait s'y attendre, est également expressif et effectif.

4. Cinq d'entre les constellations – le Taureau, les Gémeaux, la Balance, le Scorpion et le Verseau – ne se trouvent qu'une fois dans les différents triangles.

a. Le Taureau (Rayon IV) n'est pas actif exotériquement, car le quatrième rayon n'est pas en manifestation en ce moment.

b. Par le Scorpion, le Rayon IV concentre ésotériquement le travail des disciples, les préparant pour l'initiation.

c. Les Gémeaux ne se trouvent que dans le triangle du Rayon II, et en ce moment, la Vierge et les Poissons supportent à eux deux la tâche principale de transmettre l'énergie du second rayon.

Aujourd'hui, le monde est dans un état de tension (spirituellement ou matériellement) et les fluctuations des paires d'opposés sont temporairement très amoindries. C'est pourquoi les Gémeaux sont le point inactif du triangle, quoique toujours puissant du point de vue ésotérique en ce qui concerne le disciple ou l'initié.

d. La Balance se trouve aussi dans une position d'inaction relative dans le triangle du Rayon III. Aujourd'hui, il n'y a pas de véritable équilibre, mais l'opposition entre l'esprit et la matière est si violente que la force de la Balance est relativement à l'état de repos. Le Rayon III s'exprime lui-même par le Cancer en ce qui concerne la masse, et par le Capricorne, à une beaucoup plus petite échelle, en ce qui concerne les disciples. Esotériquement, le Capricorne conduit à l'extériorisation des Mystères.

e. Le Verseau n'est pas aujourd'hui le point actif de transmission de l'énergie du Rayon V. Cependant d'ici peu, lorsque le Soleil entrera plus pleinement dans le signe du Verseau, le triangle tournera sur lui-même et amènera la pointe du Verseau en position de domination.

5. Il est intéressant de se rappeler que le Rayon V gouverne l'évolution de la conscience par la révolution de son triangle : Lion, Sagittaire et Verseau ; ceci considéré du point de vue de l'effort hiérarchique, comme je vous l'ai montré antérieurement. Tout au long de l'évolution humaine, ce triangle majeur gouverne, au moyen du mental, la relation de l'humanité avec la Hiérarchie, ainsi que l'approche de la Hiérarchie du centre d'énergie humain. A ce sujet, permettez-moi de rappeler à votre attention, les faits suivants :

Le Sagittaire

L'approche de la Hiérarchie.

Date de l'époque lémurienne. Cette approche se poursuit toujours.

Le passé

L'impulsion donnée alors persiste encore

Le développement mental

Instinct, Intellect, Intuition.

Le travail du Maître Maçon

Elever l'Humanité au sommet de la montagne de l'Initiation.

Le Lion

Le travail de la Hiérarchie

Elever la conscience de la masse

Le Présent

Capitaliser l'impulsion originale de ce signe.

Le développement psychique

La croissance de l'appareil de réponse, et la synthèse de la conscience intérieure.

Le travail de l'apprenti

Apprendre et acquérir la connaissance.

Le Verseau

La réalisation de la Hiérarchie

La conscience de soi du Lion fait place à la conscience de groupe du Verseau.

L'Avenir

La fusion du centre humain avec la Hiérarchie.

L'expression de l'Ame

La reconnaissance de la relation.

Le travail du Compagnon

 La construction et le service du temple
de l'humanité.

Au point de vue de notre thème (l'évolution de la conscience), il ne faut jamais oublier que le but final est d'amener l'Ange Solaire, le Fils du Mental (appelé dans la  Doctrine Secrète le Divin Manasaputra) au siège du pouvoir.

Cette tache est principalement confiée aux trois grandes Vies qui fonctionnent au travers des Gémeaux, de la Balance et du Verseau.

Ici surgit une question d'une grande portée : comment se fait-il qu'une toute petite planète non sacrée soit considérée de telle importance, que ces Grandes Vies aient comme tâche le développement du mental au sein de l'humanité ? Or tel n'est pas le cas. C'est l'humanité qui, sous la poussée des énergies centripètes et centrifuges, est au premier chef intéressée par le problème du développement mental. En dernière analyse, le problème de la réponse aux contacts avec le milieu environnant et de son interprétation est un problème qui se retrouve sur chaque planète et particulièrement sur les planètes non sacrées. Cette réponse doit être évoquée non seulement dans le quatrième règne de la nature, mais dans tous les règnes. Notre système solaire est l'un de ceux dans lesquels la sensibilité au contact est la qualité dominante. Ce système est en voie de devenir cosmiquement responsif ; il est poussé par le besoin et par les circonstances cosmiques environnantes à développer l'amoursagesse ; ces deux mots décrivent et expriment bien l'aspect conscience.

L'amour est la réponse au contact, et cela signifie chez un être humain, compréhension, inclusivité et identification. La Sagesse dénote l'art dans l'action comme résultat de l'amour développé et de la lumière de la compréhension ; c'est le fait d'être conscient de ce qui est exigé et la capacité de réunir en un rapport harmonieux le besoin et ce qui peut le satisfaire. Le Service est essentiellement un mode scientifique d'exprimer l'amour-sagesse sous l'influence de l'un ou l'autre des sept rayons, et cela selon le rayon de l'âme du disciple qui sert. Tout le problème concerne notre Logos planétaire.

On pourrait dire (afin de vous rendre notre thème plus compréhensible) que le processus évolutif du point de vue de l'être humain ordinaire c'est de faire de notre Terre, planète non sacrée, une planète capable de répondre aux impacts cosmiques et ainsi d'apporter une plus grande richesse d'interaction et d'intégration intérieure dans le corps d'expression logoïque. Il y a d'autres buts encore, mais seulement après la troisième initiation l'homme pourra commencer à les comprendre.

Les trois constellations ci-dessus, cycliquement et éternellement, conduisent "l'Eternel Pèlerin" sur le sentier du développement mental et le préparent au stade final d'évolution mentale sur le Sentier de l'Initiation.

L'illumination terme appliqué à ce stade final est une synthèse de l'instinct, de l'intellect et de l'intuition. Les étudiants doivent garder présent à l'esprit que :

1. Les Gémeaux expriment la relation des paires d'opposés poussant l'homme à l'activité et évoquant sa perception mentale. Avec l'aide des planètes gouvernant (Mercure et Vénus), le mental commence à fonctionner ; lorsque la planète ésotérique peut s'exprimer et transmettre sa puissance, "le Messager et l'Ange échangent leur compréhension". (Vénus et le Divin Manasaputras sont étroitement associés. A.A.B.).

2. La Balance exprime le point d'équilibre atteint par le mental avant une activité secondaire et la période d'assimilation de l'expérience acquise.

Ces processus, lorsqu'ils sont poursuivis avec succès, évoquent l'intuition ; ceci met en activité ce qui est appelé le mental supérieur qui est la réponse du mental illuminé au Mental Divin.

3. Le Verseau exprime l'activité du mental qui a été initié aux intentions et aux buts du Mental Universel. C'est le signe qui conduit l'âme à une collaboration active avec le plan intérieur de Dieu. Nous appelons cela le service.

Il y a par conséquent de grands triangles d'énergie qui affectent l'appareil humain de réponse mentale ; au triangle précité qui concerne le développement du mental, on peut en ajouter deux autres :

I.

1. Taureau

Désir

Le stimulant pour le développement évolutif dans le règne humain.

2. Scorpion

Aspiration

La clé de la mise à l'épreuve du disciple.

3. Capricorne

Illumination

 La libération de l'initié.

II.

1. Sagittaire

Direction

 Expression de l'intuition.

2. Cancer

Incarnation

Expérience de réalisation.

3. Lion

Conscience de soi

Mode de développement.

Il y a d'autres triangles majeurs qui sont appelés "triangles de conscience" et, ainsi que vous le savez bien, le plus important de ceux-ci  pour l'humanité est le triangle Cancer, Lion, Verseau. Ils sont importants en ce moment parce que les influences qui en émanent ou qui les traversent sont à la base de la croissance et de l'entendement humain, et du développement non seulement de l'instrument de réponse de l'homme et de la nature de la forme, mais également de la perception croissante de ce qui est contacté. Ce processus ternaire, sous les auspices de ces trois constellations, produit finalement l'identification avec ce qui est perçu comme étant l'essence divine derrière la forme. Cette identification avec ce qui est le Soi réel et subjectif, et le détachement du non Soi qui en résulte, constitue la note-clé de la quatrième initiation.

De la conscience de masse du Cancer, l'homme devient un individu dans le Lion, et le lent et borné subconscient du troupeau devient la conscience de soi de l'homme développé dans le Lion. La réaction instinctive fait place à l'activité intellectuelle consciente. Cette double activité à son tour, fait place à la conscience de groupe qui est le don conféré par l'activité du Verseau ; l'homme divin supra-conscient transcende alors sa propre conscience limitée et l'intuition dépasse l'intellect.

A ce stade de développement de la conscience humaine, il y a peu de choses à ajouter concernant la Science des Triangles. J'ai indiqué l'entière structure des Triangles vivants, mouvants, focalisant et transmettant la lumière et qui devraient être à l'arrière-plan (et seront finalement à l'arrière-plan) de l'univers manifesté. J'ai indiqué certaines relations entre les diverses constellations, les planètes ésotériques et notre Terre. J'ai déplacé le centre d'intérêt de l'étudiant astrologue du monde des événements tangibles, des faits "précipités" et des caractéristiques personnelles, marque distinctive de l'astrologue exotérique moderne, vers le monde des énergies conditionnantes, des forces stimulantes de domination, des impulsions et des causes. Ainsi ai-je jeté les bases d'une astrologie intérieure, ésotérique qui doit, à l'avenir, gouverner cette ancienne science. J'ai souligné dans votre conscience, la trame de lumière et d'énergie qui est le réceptacle de forces zodiacales et extracosmiques et j'ai indiqué les prémices de l'astrologie de l'âme et du développement de la conscience de l'homme. Je vous ai présenté quelques faits ésotériques qui pour un temps du moins doivent rester, pour l'astrologue moyen, des hypothèses et des théories, probablement encore inopportunes. J'ai avancé quelques affirmations qui sont nécessairement révolutionnaires et par conséquent de nature à troubler, parce que fausses en apparence et fondées sur des principes qui démentent tout ce que l'astrologue moderne a appris et qui lui était cher jusqu'ici. Sous ce rapport, deux idées sont fondamentales en ce qui concerne  l'astrologie de l'âme :

1. L'inversion de la vie du disciple sur la Roue de la Vie, à la suite de laquelle il progresse dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

2. L'influence de l'ascendant qui, pour l'astrologue ésotériste, indique les possibilités et la direction de l'âme à l'encontre des opportunités propres à la personnalité, offertes par la nature de l'instrument de réponse.

Ces deux idées sont évidemment révolutionnaires et lorsque vous y ajoutez les nouvelles séries de régents planétaires que je vous ai indiquées, il n'est pas surprenant que vous perceviez l'ampleur du thème astrologique. Mais c'est précisément là, la première réaction que j'ai espéré obtenir. L'astrologie doit maintenant aller de l'universel au particulier, parce qu'elle doit, à l'avenir, s'occuper du développement de l'âme et non pas de l'horoscope de la personnalité comme elle l'a fait jusqu'ici.

Je voudrais ici rappeler que rien de ce que j'ai dit ne nie la valeur de l'horoscope de la personnalité tel qu'il est établi maintenant pour l'homme commun qui progresse sur la Roue de la Vie, dans le sens des aiguilles d'une montre. Je n'ai fait qu'introduire dans le champ de votre recherche astrologique, l'astrologie de la conscience humaine, de l'Ange Solaire, du fils du mental, de l'homme spirituel.

Dans la dernière partie de ce siècle, ce que je vous ai enseigné sera reconnu comme étant la vérité ; ce sera le cas pour les disciples, les aspirants hautement développés et les initiés. L'ancienne astrologie exotérique subsistera toujours et prouvera son utilité là où l'homme commun est en cause, cet homme centré dans la vie de sa personnalité et orienté vers le monde matériel.

Un grand progrès vers une juste compréhension de l'astrologie sera réalisé lorsque certaines nouvelles méditations sur les douze signes du zodiaque pourront être données. Lorsque le monde retournera à des conditions de vie plus calmes et se stabilisera à un rythme plus stable, ces nouvelles méditations constitueront une source puissante et efficace pour "éclairer la trame de la vie" et susciter ainsi une vie ou un mode de vivre spirituel plus effectif de la part des hommes.

Le problème de tous les disciples reste le même. Ils doivent vivre simultanément la vie intérieure intensément sensible du Pèlerin sur le Sentier de la Vie, et la vie de l'être humain associé au monde des événements humains.

Ils doivent vivre à la fois la vie de groupe du disciple engagé et la vie de masse de l'humanité. Ils doivent accomplir leur destinée spirituelle au moyen d'une personnalité dominée et, en même temps, participer pleinement à la vie de l'humanité sur Terre, ce qui n'est pas une tâche facile.

Nous avons maintenant complété ce que j'ai estimé possible de vous communiquer sur la Science des Triangles, science qui concerne toute la structure subjective de la manifestation, et dont la signification est en rapport étroit avec la Trinité manifestée. Un autre nom pour cette science, est Science de la Structure ou de la Substance Ethérique. Cela étant, cette science traite de la vie, de la qualité et de l'apparence dans les trois mondes de l'Intention et de la Volonté divines ; pour cette raison, tout ce que je puis faire dans ce Traité, c'est de vous apporter certaines "pensées-semence" qui, dans l'avenir, fleuriront pour former la "Science de base des Relations". Ce rapport subjectif sera perçu aussi bien sur le plan vertical que sur le plan horizontal, sur le plan du particulier que sur le plan universel, du point de vue du spécifique et du point de vue général. Avec le mental dont l'humanité est équipée en ce moment, tout ce que l'homme peut faire à l'heure actuelle, c'est de saisir certains faits et de percevoir vaguement certaines implications et idées intuitives. Plus tard, l'homme percevra intuitivement la structure sous-jacente des idées ; il percevra la synthèse fondamentale contenue dans la vie elle même.

C'est pourquoi je ne puis en dire davantage aujourd'hui. Mais le bouleversement apporté par la guerre changera tout cela ; lorsque la tension nerveuse sera quelque peu apaisée et que le monde aura retrouvé son équilibre, l'humanité se dépassera elle-même. Les valeurs spirituelles s'affirmeront plus clairement, l'existence du monde intérieur ne sera plus discutée, car la sensibilité accrue de l'homme lui permettra de répondre à l'impression venant d'en haut et à l'inspiration intérieure ; sa capacité de vivre la vie verticale de l'esprit et la vie horizontale des rapports avec ses semblables croîtra avec chaque décennie.

Alors, le rapport de la vie avec la forme, de l'esprit avec le corps, de l'âme avec la personnalité s'affirmera dans le domaine de la qualité ; la qualité de l'aspect divin immédiat, la conscience du Christ, surgira d'une manière qui dépassera tout ce qu'aucun d'entre vous n'a jamais pu rêver, même ce que les penseurs les plus avancés ont pu espérer. Toute spéculation de votre part à ce sujet est vaine. Seuls les temps à venir montreront la véracité de l'image que je dépeins et la validité de la structure spirituelle intérieure. Cette structure a toujours été présente, mais elle a été lourdement surchargée par les désirs matériels de l'humanité. Une croûte épaisse (si je puis employer ce terme) de formes-pensée voile et cache le royaume intérieur de beauté et de signification, de qualité, et de conscience spirituelle. Cette croûte sera détruite par les conditions catastrophiques actuelles. Les hommes sentiront ou croiront sentir qu'à la fin de la guerre actuelle tout leur a été enlevé, qu'ils ont été dépouillés de tout ce qui, à leurs yeux, faisait de la vie une chose digne d'être vécue ; cela montre à quel point ils étaient devenus esclaves de ce que l'on appelle un standard de vie élevé. Mais ces attitudes serviront de tremplin pour entrer dans la vie nouvelle, vers un mode de vie meilleur et plus sain ; de nouvelles valeurs surgiront et seront adoptées par les hommes ; de nouveaux buts seront révélés. Et un jour arrivera, dans l'expérience de l'humanité, où les hommes, regardant en arrière et contemplant les siècles d'avant-guerre, s'étonneront de leur aveuglement et seront frappés de leur passé égoïste et matérialiste. L'avenir brillera d'une gloire nouvelle et, bien que les difficultés et les problèmes inhérents au réajustement du monde ne pourront être évités, de nouveaux rapports entre l'homme spirituel et son milieu environnant seront trouvés et l'avenir se révélera comme meilleur qu'il n'a jamais été. Des difficultés surgiront cependant sur tous les plans jusqu'à la dernière initiation, mais  l'aspect destructeur du processus de la vie ne sera plus jamais aussi puissant. La raison de cette métamorphose réside dans le fait que l'humanité émerge nettement de l'emprise de la matière et que, dans le cas qui nous occupe, l'aspect destructeur agit parallèlement à l'impact de l'esprit qui descend sur la matière opposante. Réfléchissez à cette déclaration.

Vous êtes ici : Accueil LA SCIENCE DES TRIANGLES 4. Conclusions