N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Astrologie et Rayons

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Astrologie et Rayons

J'insiste sur le fait que l'astrologie dont il est question ici concerne les énergies effectives, leur nature et leur origine. Je vous répète encore une fois, que je ne m'occupe pas d'astrologie prophétique. Dans l'avenir, en astrologie, on mettra l'accent sur les énergies dont on peut se servir, sur l'emploi qu'on peut en faire et sur l'opportunité qu'elles peuvent présenter à un moment donné. 

Nous examinons avant tout les influences ésotériques et non l'astrologie per se. Notre sujet d'étude est les sept rayons et leurs rapports avec les constellations zodiacales, ou – en d'autres termes – l'interaction des sept grandes Vies qui informent notre système solaire conjointement avec les douze constellations qui composent notre zodiaque. 

On peut ici poser cette question : Quelle différence y a-t-il entre les influences qui sont celles des rayons, et celles qui sont de nature astrologique, telles que le signe ascendant et les planètes gouvernantes ?

Les énergies qui affectent astrologiquement l'être humain sont celles qui agissent sur lui en tant que résultat de l'apparente progression du soleil à travers les cieux, que ce soit au cours de chaque période de vingt-cinq mille années ou de chaque période de douze mois. Les influences qui constituent les forces de rayons ne viennent pas des douze constellations du zodiaque mais émanent principalement d'un monde d'êtres et de consciences qui se trouvent derrière notre système solaire, et qui, plus loin encore, proviennent des sept constellations qui forment le corps de manifestation de "Celui dont rien ne peut être dit". Notre système solaire est l'une de ces sept constellations. Du monde de la Déité elle-même, un homme ne peut rien savoir avant d'avoir passé par les initiations supérieures. Lorsque, ultérieurement, nous étudierons le zodiaque et ses relations avec les rayons, nous examinerons cela plus attentivement, de façon à clarifier cette idée. 

L'astrologie traite surtout aujourd'hui de la personnalité et des événements de la vie personnelle. Quand, par la méditation, le service et la discipline des corps lunaires, un homme se met consciemment sous l'influence du rayon de son âme, il tombe aussi sous l'influence de l'un ou l'autre des sept systèmes solaires. Ceux-ci concentrent leur énergie sur l'une ou l'autre des constellations et, par la suite, sur l'une ou l'autre des sept planètes sacrées. Finalement, il y aura douze planètes sacrées, correspondant aux douze constellations, mais le temps n'en est pas encore venu. Notre système solaire, on le sait, est l'un des sept systèmes. Quand un homme est arrivé à ce point dans son évolution, le mois de la naissance, l'astrologie exotérique et les influences qui se réfèrent à l'aspect forme prennent de moins en moins d'importance. Le cercle des systèmes solaires concerne surtout l'âme qui devient le point focal des énergies spirituelles. C'est le problème de l'âme sur son propre plan, c'est-à-dire réagir aux types d'énergie que la personnalité ignore.

Les signes donc qui appartiennent à quatre catégories – terre, eau, feu et air – concernent surtout l'homme chez qui prédomine l'influence des centres au-dessous du diaphragme : le centre à la base de l'épine dorsale, le centre sacré, le plexus solaire et la rate. Le groupe des sept énergies majeures ou systémiques a une influence sur l'homme chez lequel sont actifs les centres au-dessus du diaphragme et qui agit au moyen des sept centres représentatifs de la tête. Quatre d'entre eux sont actifs : le centre de la gorge, le centre du coeur, le centre ajna et le centre coronal. Trois sont latents dans la région des centres de la tête (le lotus aux mille pétales) et seront actifs seulement après la troisième initiation. Il est donc évident que, du point de vue de l'horoscope (comme de celui du problème individuel), la rencontre des énergies de deux types de constellations dans le cas de l'homme, qui n'est ni purement humain, ni purement spirituel, est très compliquée. L'horoscope ordinaire n'est pas suffisant ni même possible. Le seul horoscope qui soit presque correct est celui qui est établi pour l'homme qui vit la vie de la personnalité dont sont actifs les centres au-dessous du diaphragme. 

… sept étoiles de la Grande Ourse, transmises par les sept étoiles de la Petite Ourse deux d'entre elles proviennent de Sirius et trois des Pléiades. 

Les sept Rishis (comme on les appelle) de la Grande Ourse, s'expriment par le truchement des sept Logoï planétaires qui sont leurs représentants et vis-à-vis desquels ils jouent le rôle de prototypes cosmiques. Les sept Dieux planétaires se manifestent par le truchement des sept planètes sacrées. Chacun des sept rayons est transmis à notre système solaire par l'intermédiaire de trois constellations et des planètes qui les gouvernent. 

Chacun de ces sept rayons provenant de la Grande Ourse est transmis à notre système solaire par l'intermédiaire de trois constellations et des planètes qui les gouvernent. 

… les énergies unifiées des trois constellations qui dominent et fournissent de l'énergie à notre système solaire : la Grande Ourse, les Pléiades et Sirius. Ces constellations agissent par l'intermédiaire des sept rayons, et ceux-ci à leur tour s'expriment par les 12 constellations qui forment la grande roue zodiacale.

Les Seigneurs ou les Puissances qui gouvernent ces douze sources de lumière et de vie "dominent" la puissance de ces trois énergies majeures afin que notre Logos solaire puisse les absorber ; ils "éliminent" les aspects des trois Puissances qui ne sont pas adaptés à notre vie systémique, en ce point-ci du processus de l'évolution, tout comme la Hiérarchie sur notre petite planète élimine ou abaisse les énergies de Shamballa. Ces trois énergies majeures s'expriment d'une façon mystérieuse par les sept rayons, exactement comme toutes les triplicités se subdivisent en septénaires, tout en conservant leur identité. Ces sept énergies émanant des trois constellations majeures, et transmises via les douze constellations, sont incorporées dans les sept planètes sacrées et sont représentées sur la Terre par les sept Esprits devant le Trône de Dieu (symbole de la synthèse). Cette gigantesque association mutuelle est incorporée dans un grand processus de Transmission, Réception, Absorption, Relation et Vivante Activité. La méthode est celle de l'Invocation et de l'Evocation. Dans ces deux phrases, vous avez une des plus importantes clés du processus entier de l'évolution, la clé du mystère du temps et de l'espace, et la solution de tous les problèmes. Mais le facteur qui est d'une importance majeure, c'est que tout cela est l'expression d'une Volonté concentrée. 

Toutefois les énergies de ces sept Vies ne sont pas confinées dans leurs expressions planétaires, mais continuent à circuler jusqu'aux confins du système solaire, de même que les impulsions de vie d'un être humain ; ses forces vitales, ses élans de désir et ses énergies mentales, circulent à travers tout son corps, amenant l'activité de ses divers organes et lui permettant de réaliser son intention, de vivre sa vie, et d'atteindre l'objectif pour lequel il créa son corps de manifestation.

Chacun des sept règnes de la nature réagit à l'énergie de l'un des rayons. Chacun des sept plans réagit de façon similaire, chaque septénaire de la nature vibre avec l'un ou l'autre des septénaires initiaux parce que les sept rayons établissent ce processus qui assigne les limites d'influence de toutes les formes. Ils sont ce qui détermine toutes choses, et en utilisant ces mots, j'indique la nécessité de la loi. La loi est la volonté des sept Déités, faisant leur impression sur la substance en vue d'une intention spécifique, au moyen du processus évolutionnaire. 

Vous êtes ici : Accueil COMPILATION LES 7 RAYONS ET LA VIE Astrologie et Rayons