N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Troisième Initiation – La Transfiguration –

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Troisième Initiation

– La Transfiguration –

 Cinquième Rayon – Energie de la Connaissance concrète

Comme tous les disciples doivent être focalisés sur le plan mental et agir à partir de ce niveau de conscience, la compréhension de ce type de conscience est d'importance majeure. Il est facile de dire que les disciples, et nécessairement les initiés, doivent utiliser le mental, et que leur polarisation doit être mentale. Mais qu'est-ce que cela signifie ? Permettez-moi de vous donner quelques définitions concises de cette énergie de rayon vous laissant en faire votre propre application ; une étude de ces concepts relatifs au mental vous apprendra à jauger votre propre condition mentale.

1. L'énergie de ce qui est appelé si curieusement "la science concrète" est la caractéristique conditionnant le cinquième rayon.

2. C'est, en tout premier lieu, la  substance du plan mental. Ce plan correspond au troisième sous-plan du plan physique et donc il est de nature gazeuse – s'il vous plaît d'utiliser sa correspondance comme symbole de sa nature. Il est volatile aisément dispersé ; c'est l'agent récepteur de l'illumination et son effet peut être pernicieux car, sans aucun doute, il existe des cas où "le mental tue le Réel".

3. Cette énergie est caractérisée par trois aspects :

a. L'aspect qui résulte de la relation avec la Triade spirituelle. Nous l'appelons "le mental abstrait" et l'impact qui l'affecte vient du niveau atmique de la Triade spirituelle, celui de la volonté spirituelle.

b. L'aspect qui, dans notre système solaire, est aisément réceptif au rayon majeur de notre planète, celui de l'amour-sagesse. Il est tellement réceptif que – en conjonction avec les émanations des trois mondes – il a produit l'unique forme existant sur le plan mental. Cette forme, au  sens planétaire, est celle du royaume de Dieu et, au sens individuel, celle de l'égo ou âme.

c. L'aspect de ce qui est fondamentalement relié aux émanations ou vibrations issues des trois mondes ; celles-ci créent et ont pour résultat les myriades de formes-pensées qui se trouvent sur les niveaux inférieurs du plan mental. On pourrait donc dire que ces qualités ou aspects du cinquième rayon d'énergie spirituelle produisent :

La pensée pure.

Le penseur ou fils du Mental.

Des formes-pensées.

4. Cette énergie (en ce qui concerne l'humanité) est l'énergie qui crée les formes-pensées ; toutes les impressions venant des plans physique,  éthérique et astral l'obligent à entrer en activité sur le niveau de la connaissance concrète ; il en résulte une présentation kaléidoscopique des formes-pensées.

5. Fondamentalement, à l'heure actuelle, c'est l'énergie la plus puissante de la planète, car elle a été amenée à maturité dans le premier système solaire, celui de l'intelligence active.

6. C'est cette énergie qui fait pénétrer l'humanité (et en particulier le disciple entraîné ou l'initié) dans les mystères du Mental de Dieu lui-même. C'est la clé "substantielle" du Mental Universel.

7. Elle est profondément sensible à l'énergie d'Amour-Sagesse ; sa fusion avec l'aspect amour est appelée par nous "sagesse", car toute sagesse est de la connaissance acquise par l'expérience, et mise en oeuvre par l'amour.

8. Cette énergie, dans ses trois aspects, est reliée, en un sens particulier, aux trois Bouddhas d'Activité. Ces grandes Vies ont atteint leur état actuel de développement dans le système solaire précédent.

9. Cette énergie, dans la mesure où elle est considérée comme l'énergie mentale de l'être humain – c'est une de ses limitations mineures bien que ce soit une limitation majeure pour l'être humain – est la correspondance supérieure du cerveau physique. On pourrait dire que le cerveau existe car le mental existe et a besoin du cerveau en tant que point focal sur le plan physique.

10. La caractéristique de cette énergie de la connaissance, ou science concrète, est double :

a. Elle est extraordinairement réceptive aux impressions venant d'une source ou d'une autre.

b. Elle se précipite rapidement en des formes, en réponse à l'impression.

11. Les impressions reçues viennent de trois sources qui sont successivement révélées à l'homme. Ce sont :

a. Les impressions issues des trois mondes ; celles-ci viennent tout d'abord de l'individu, et ensuite des niveaux de la conscience planétaire.

b. Les impressions issues de l'âme, le Fils du Mental, sur le niveau mental même.

c. Les impressions de la Triade spirituelle, via l'antahkarana ; celles-ci viennent quand l'antahkarana est construit ou en voie de l'être.

12. Cette énergie est essentiellement porteuse de lumière. Elle répond progressivement, dans le temps et l'espace, à la lumière du Logos. C'est pour cette raison que le mental est considéré à la fois comme illuminé quand les contacts supérieurs existent, et comme illuminant en ce qui concerne les plans inférieurs.

13. Cette énergie est (du point de vue humain) éveillée et rendue active par l'action des cinq sens qui, à partir des trois mondes, transmettent l'information au plan mental. On pourrait dire que :

a. Cinq courants d'énergie informatrice exercent leur impact sur le mental concret et émanent du plan physico-astral.

b. Trois courants d'énergie, venant de l'âme, font aussi impression sur le mental concret.

c. Un courant d'énergie – au cours du processus initiatique – entre en contact avec le mental. Il vient de la Triade spirituelle et utilise l'antahkarana.

14. L'énergie du cinquième rayon pourrait être considérée comme le  sens commun ; ce dernier reçoit tous ces impacts d'énergies diverses, les synthétise, engendre l'ordre à partir des impacts nombreux et incessants, les interprète, créant ainsi une multiplicité de formes que nous appelons la "pensée mondiale".

15. Cette énergie transforme les idées divines en idéaux humains, reliant les connaissances et les sciences de l'homme à ces idéaux, en faisant ainsi des facteurs utilisables dans l'évolution, les cultures et les civilisations de l'humanité.

Je pourrais ajouter beaucoup de choses, mais ce qui précède vous donne une série de définitions simples qui auront de la valeur lorsque vous étudierez le développement mental du disciple quand il est soumis au processus initiatique, ce qui est notre thème actuel. Cela jette la lumière sur l'effet qu'ont les rayons sur l'humanité prise  dans son ensemble. Cette énergie de rayon, en vérité, est tristement concrète au sein de la race aryenne, race, néanmoins qui verra un plus grand nombre de gens prendre l'initiation qu'il n'y en a jamais eu dans l'histoire et qui, en un sens particulier, verra  la descente du royaume de Dieu sur terre, résultant de l'ascension  de tant de personnes sur l'échelle de l'évolution. De même que le disciple ou l'initié est une personnalité pénétrée par l'âme, de même l'humanité – sur le plan physique – sera aussi pénétrée par l'âme, ce qui précipitera le royaume de Dieu et donnera naissance à un nouveau règne de la nature. Cette grande descente spirituelle sera introduite par l'apparition du Christ parmi les peuples et par un influx prodigieux d'amour-sagesse. Dans l'esprit des ésotéristes, la tendance est toujours de se référer aux deux grandes lignes de force : 1-3-5-7 et 2- 4-6. Je voudrais que vous vous rappeliez avec plus de force encore, la relation entre le deuxième rayon et le cinquième, et celle entre le deuxième plan, le plan monadique et le cinquième, le plan mental. C'est la relation entre ces énergies majeures qui rend possible l'initiation de la Transfiguration.

Quel est l'effet de ce rayon sur l'humanité dans son ensemble et actuellement ? L'effet de ces influences est très grand et d'importance suprême dans notre cinquième race-racine, race aryenne, dans notre deuxième système solaire. Vous pouvez de nouveau voir la clarté des correspondances qui sont en train d'émerger.

Notez-les.

1. Le deuxième Rayon, Rayon de l'Amour-Sagesse, et le cinquième Rayon, Rayon de la Connaissance ou Science concrète.

2. Le deuxième plan, le plan monadique, et le cinquième plan, le plan mental.

3. Le deuxième système solaire. celui d'amour, et la cinquième race-racine, la race aryenne, d'intelligence active.

Dans toutes ces relations fondamentales, celle qui est la cinquième est destinée à être l'instrument, le véhicule, ou le facteur d'exécution, au service de la deuxième.

Le Mental Universel, agissant sur tous les plans de notre vie planétaire consciente, est l'agent créateur et le facteur de construction des formes qui rend possible la révélation de l'amour.

Aujourd'hui, au sein de notre ère et de notre race aryenne, nous voyons l'expression vitale de cette énergie de cinquième rayon. Quand j'emploie le mot "race", je ne veux pas parler des différenciations conçues par l'homme ou pseudoscientifiques entre nations, races ou types. Je veux parler de l'état de conscience qu'est la conscience (ou état de pensée) aryenne ou mentale ; on en trouve des représentants dans toutes les nations sans distinction ou omission. Je souhaite que vous vous en souveniez soigneusement, car il n'y a aucune nouvelle race en voie d'apparaître ; il existe simplement une répartition générale de personnes ayant les caractéristiques de ce qui est appelé la sixième race-racine. Cet état de conscience trouvera son expression chez des personnes aussi éloignées racialement que le Japonais et l'Américain, ou le Noir et le Russe. Il suppose une aptitude à fonctionner avec clarté sur le plan mental, à collationner l'information, à interpréter et rapporter correctement cette information, et à créer les formes-pensées ou concepts nécessaires à ces interprétations.

Ces formes-pensées se divisent en trois domaines importants, ou zones conscientes, de pensée.

1.

La Science. Par ce mot j'englobe tout ce que les méthodes d'éducation comprennent ou sont censées comprendre, et une science aussi utile que la médecine.

2.

La Philosophie, avec sa présentation de grandes idées conditionnantes.

3.

La Psychologie, avec son effort pour expliquer l'humanité, et découvrir ce qu'est l'homme essentiellement et comment il fonctionne.

Notez que je n'ai pas inclus la religion dans cette analyse. La raison en est que SI les religions mondiales étaient réellement gouvernées par la connaissance ou science concrète, elles ne seraient pas ces systèmes vagues, spéculatifs, mystiques et sujets au mirage, qu'elles sont à présent. Un jour, le mental des hommes – illuminé par la lumière de l'âme – formulera l'unique religion universelle, reconnaissable par tous. Le royaume de Dieu sera alors reconnu pour ce qu'il est, un autre règne de la nature. Les conjectures, les souhaits irréalisables, l'aspiration faite d'espérance, tout cela disparaîtra. La science de l'occultisme est le premier pas sur la voie de la vraie religion, et la recherche scientifique en psychologie humaine aidera beaucoup à atteindre ce but.

Aujourd'hui, cette énergie de rayon s'exprime principalement par la science – science tristement avilie et corrompue par le matérialisme et la cupidité des hommes, mais science qui (lorsqu'elle sera entièrement animée par la bonne volonté) portera l'humanité à des niveaux plus élevés de conscience, posant ainsi une base en vue du temps où l'humanité pourra sur une grande échelle, prendre l'Initiation de la Transfiguration. Des mesures dans ce sens sont déjà prises et l'existence de la presse, de la radio, et des moyens rapides de communication ont fait beaucoup pour révéler cette unité et cet aspect Unique qui est la caractéristique majeure du Mental Universel.

Ces progrès peuvent être considérés comme les premiers pas du processus initiatique pour la troisième initiation – si lointaine dans l'avenir que soit cette initiation pour la masse des hommes. C'est l'unification et le sens grandissant d'unité qui est nécessaire pour prendre cette initiation, et c'est la personnalité intégrée qui la prend. Le péché majeur de la Russie, ce qui a prostitué et faussé l'impulsion divine initiale de l'idéologie de ce pays, c'est la détermination dont elle fait preuve actuellement d'être séparative et de tenir les Russes sans contact avec le monde, utilisant les moyens de la tromperie et interdisant l'information. Ce n'est pas la nature totalitaire du gouvernement russe qui est le désastre primordial ; c'est le refus du développement de la conscience universelle. Beaucoup de gouvernements, aujourd'hui, sont de nature totalitaire de manière ouverte ou subtile, mais, par ailleurs, leurs peuples ont le libre accès à la presse et à la radio, et ne sont pas tenus dans l'ignorance des événements du monde. La Russie dérive vers une expression plus prononcée de la grande hérésie de la séparativité. C'est là qu'est son problème, problème que ses gouvernants refusent de reconnaître.

L'existence d'un mental fermé, à l'échelon national, est dangereux à l'extrême, exactement comme l'individu est dans un "état d'esprit" dangereux, lorsqu'il se ferme au contact du monde, aux nouvelles et à la compréhension mondiales, et quand il refuse d'admettre les idées nouvelles et les comportements nouveaux.

Heureusement, l'influence de ce cinquième rayon d'énergie, toujours présente, que le rayon soit ou non en incarnation, conduit fermement l'humanité vers l'illumination.

Ce rayon d'énergie opère toujours en rapport avec la loi des Clivages.

Aujourd'hui des clivages considérables existent entre le passé et le présent.

L'importance de cette déclaration réside dans le fait que – pour la première fois dans l'histoire – l'humanité a conscience du clivage  au moment où il se produit.

Jusqu'ici, les clivages avaient été remarqués lors d'une rétrospective historique.

Aujourd'hui, tous les hommes, partout, sont conscients du fait que les formes anciennes, les cultures et les civilisations anciennes disparaissent rapidement, et ils en réclament universellement de nouvelles. En tous lieux les hommes établissent le fondement de l'ordre nouveau, dont l'avènement n'est menacé que par un pays, la Russie, à cause de sa séparativité (et non à cause de son idéologie) et par un seul groupe mondial dans chaque pays, coupable de cupidité et en conséquence d'agressivité.

Avant que l'humanité ne puisse passer par l'Initiation de la Transfiguration, l'ordre mondial nouveau devra fonctionner, et la civilisation nouvelle être à son point culminant. Il est inutile que j'examine avec vous cette troisième initiation par rapport à l'humanité considérée comme un tout, pas plus que son processus initiatique préparatoire ou subséquent. Tout ceci est trop éloigné dans l'avenir pour être envisagé, même par l'humanité avancée ; il existe, néanmoins, des disciples anciens qui se préparent à cette initiation de même que quelques-uns passent par le processus initiatique précédant la quatrième initiation.

On observe l'expression frappante de cette énergie de cinquième rayon dans la formulation rapide de nombreuses idéologies apparues depuis 1900. Des mots tels que Fascisme, Communisme, National Socialisme, Socialisme tel que l'acceptent les Britanniques, et les noms d'Ecoles de psychologie et de philosophie, inconnus il y a cent ans. Aujourd'hui ce sont des expressions et un langage employé communément par l'homme de la rue. L'arrivée de cette énergie mentale dans le monde des hommes, l'acquisition d'aptitudes mentales conscientes par des milliers d'hommes, et la réalisation d'une polarisation mentale par les aspirants du monde entier, sont toutes dues à l'activité de cette énergie de cinquième rayon. On peut considérer que c'est un travail préparatoire à la première et à la deuxième initiation.

Une partie de cette réussite est due aussi à un aspect peu compris de cette énergie de cinquième rayon – celle de l'influence télépathique. Peu de personnes se rendent compte, même faiblement, que tout être humain est naturellement télépathe, ou combien son mental est impressionnable. Ceci, encore une fois, est l'effet de l'influence du cinquième rayon.

La création (et je devrais ajouter, la création exagérée) de millions d'objets matériels, que les hommes en tous lieux considèrent comme essentiels à leur bienêtre, est aussi le résultat de l'activité créatrice de la conscience de cinquième rayon.

Ceci, naturellement dans la mesure où elle se manifeste sur le plan physique. Quand elle se manifeste sur le plan mental, nous parlons alors d'idées, de concepts, de philosophie et d'idéologies. Quand elle se manifeste sur le plan astral, nous percevons l'impulsion religieuse, le mysticisme et les désirs émotionnels. Tous ces aspects sont présents, aujourd'hui, dans la conscience des hommes de partout. Tout se concrétise dans la conscience humaine, afin que l'homme prenne conscience de sa position sur l'échelle de l'évolution, et sache reconnaître le bien du mal. Tout ceci, je le répète, est dû à l'influence de l'énergie de cinquième rayon. Cette dernière va commencer à transformer le mode de vie humain, les désirs humains ainsi que les affaires et ces attitudes humaines, et conduira finalement (au milieu de la sixième race-racine) à la grande Initiation de la Transfiguration, où la réalité cachée derrière tous les phénomènes humains sera révélée.

Examinons maintenant l'effet de cette énergie de rayon sur la vie de l'individu placé face à la troisième initiation. Cette troisième initiation, comme je l'ai dit précédemment, est la première initiation du point de vue de la Hiérarchie ; c'est une initiation où l'homme spirituel fait preuve d'une maîtrise complète de sa personnalité. Le corps physique a été maîtrisé par des disciplines physiques ; la nature émotionnelle a été réorganisée et rendue réceptive à l'impression spirituelle venant du plan de la raison pure (le plan bouddhique) par les méthodes de transformation du mental ou cinquième principe. Sous ce rapport, le mental a agi en tant qu'organisateur de la réaction astrale et en tant que dissipateur du mirage. Le disciple est maintenant polarisé sur le plan mental, dans sa conscience de tous les jours, et la relation triangulaire des trois aspects du mental sur ce plan est maintenant prédominante. A la prochaine initiation, la Renonciation, cette relation deviendra double et non plus triangulaire, par la destruction du véhicule de l'âme qui n'est plus nécessaire. La fusion de l'âme avec la personnalité est maintenant complète.

Pendant le processus initiatique qui précède la troisième initiation, le mental  agit d'une manière nouvelle. Son  travail de transmutation du corps physique est accompli ; son  travail de transformation de la nature émotionnelle est réussi, et maintenant son  travail de transfiguration de la personnalité prise comme un tout se poursuit, rendant possible l'Initiation de la Transfiguration. L'étudiant aura intérêt à examiner ces trois activités du mental. L'agent de transmutation, dans le premier cas, est le mental inférieur ou concret ; l'agent de transformation est l'âme tandis que l'agent de transfiguration est la Triade spirituelle, agissant par le mental supérieur ou abstrait. Notez ici la synthèse merveilleuse du travail spirituel. Quand ce travail est terminé, l'initiation du troisième degré est rendue possible. Ceci produit des contacts nouveaux et dynamiques. Souvenez-vous ici que lorsque j'emploie le mot "nouveau" je veux dire ce qui est nouveau dans la  conscience, car la synthèse de base et la relation fondamentale existent toujours comme faits reconnus, mais ne sont perçus que progressivement par l'homme spirituel en évolution.Il est presque impossible de différencier les résultats de l'énergie de cinquième rayon dans les divers aspects de la personnalité, car l'initié fonctionne maintenant en tant que personnalité pénétrée par l'âme, et que, par conséquent, les trois aspects de cette personnalité ne sont ni plus ni moins que des agents de l'âme, et ils sont donc progressivement réceptifs à l'influx d'énergie de la Triade. On pourrait donc dire que le résultat de l'Initiation de la Transfiguration – point culminant du développement strictement humain – est que les trois types d'énergie qui s'expriment par la Triade spirituelle peuvent commencer – et seulement commencer – à circuler dans son reflet d'elle-même dans les trois mondes.

Permettez-moi de le formuler de la façon suivante :

1. L'énergie directrice du mental supérieur est envoyée dans le cerveau – ceci résultant de l'Initiation de la Transfiguration et s'effectuant via l'antahkarana. C'est pourquoi l'homme sur le plan physique est guidé et dirigé par le dessein de groupe et par le plan hiérarchique.

2. L'énergie d'illumination de la raison pure, émanant du plan bouddhique, se déverse dans le corps clarifié et organisé de réponse sensible, qui est tout ce qu'il reste de ce qui a été appelé le corps astral. D'où une libération totale du mirage et la création "d'un lac limpide réagissant avec tant de raison à l'amour de relation divine" que l'initié devient un révélateur sensible de cet amour.

3. L'énergie dynamique du plan atmique (aspect le plus élevé de la Triade spirituelle) se déverse dans le mental et commence lentement à révéler la volonté de bien qui est essentiellement la volonté de Dieu.

Derrière ces trois différenciations qui sont toutes des expressions ou aspects du mental divin ou universel, l'initié sent ou perçoit consciemment ce que l'on a appelé Monade ou Esprit ou Vie. Celui-ci est révélé de manière subtile lors de l'Initiation de la Transfiguration du Maître Jésus qui a reproduit les cinq initiations humaines au bénéfice de l'humanité. Lors de cette représentation dramatique de la troisième initiation, les trois disciples (les trois véhicules de la personnalité) se prosternent sur le sol et le Maître lui-même (la personnalité glorifiée) est transfiguré devant eux. A ce point culminant, ils entendent ce qui est appelé "la voix du Père" parlant à Jésus transfiguré.

La personnalité a maintenant la connaissance car le cinquième rayon d'énergie a fait son nécessaire travail. Le disciple s'aperçoit aussi qu'il possède la sagesse lui permettant d'utiliser la connaissance pour aider la réalisation du plan et donc de travailler en tant que facteur illuminant dans le monde des hommes. Il sait clairement ce qui a été accompli et pressent une partie de ce qui se trouve dans l'avenir. Le grand principe de clivage (que gouverne le cinquième rayon) est le fait dominant de son sens du  temps ; il différencie maintenant de façon nette le présent du passé, et ce qui doit être vérifié dans l'avenir. Le clivage dans le sens de séparativité n'existe plus pour lui ; il sent et connaît maintenant une partie de l'unité essentielle de toute vie manifestée. En conséquence, sous l'angle de  l'espace, il a dominé et surmonté clivage et division ; mais non pas sous l'angle du  temps. La grande hérésie de la séparativité n'existe plus dans sa conscience ; cependant, la conscience du processus initiatique n'est pas encore complète, car elle implique la reconnaissance du temps.

Pendant le processus initiatique entre la deuxième et la troisième initiation, l'initié doit se battre avec l'illusion, exactement comme précédemment il a dû se battre avec le mirage. L'illusion en fin de compte est la domination des processus du mental par de grandes et massives formes-pensées ; ce conflit dure à partir du moment où le disciple est parvenu à la polarisation mentale (à mi-chemin) entre la deuxième et la troisième initiation jusqu'à ce qu'il se présente devant l'Initiateur à la sixième Initiation, celle de la Décision, moment ou disparaît la dernière des illusions. Vous aurez l'impression et vous direz que, par conséquent, les Maîtres sont soumis à l'illusion. Ils y sont en effet très nettement soumis, et de grandes illusions fondamentales gouvernent la vie au sein de la Hiérarchie. Néanmoins, ce sont des illusions d'un ordre si élevé que, pour l'humanité avancée, elles signifie raient l'accomplissement. Je ne peux vous donner plus d'un exemple de cette illusion, mais il devrait se révéler clair et suffisant. Ce n'est qu'à la sixième initiation, celle de Décision, que l'illusion du cercle infranchissable planétaire disparaît définitivement. Le Maître sait alors qu'une telle limitation n'existe pas.

Pour lui, le choix entre les sept sentiers devient possible. Cette illusion fondamentale constitue pour l'humanité un grand mystère hiérarchique et repose sur le Principe de Privation, au moyen duquel le Logos planétaire décide de circonscrire sa liberté et de limiter ses activités.

Cette curieuse libération des limitations successives est ressentie à la troisième, sixième et neuvième initiation ; ces dernières sont toutes trois liées les unes aux autres de manière mystérieuse. La Transfiguration conduit finalement à la Décision qui, en temps voulu, trouve son point culminant dans le refus définitif d'accepter quelque limitation planétaire que ce soit.

Il vous apparaîtra comme évident que plus l'initiation est élevée, et moins l'énergie impliquée est en rapport avec la personnalité ou la gouverne. Des fusions reconnues et progressives ont eu lieu lorsque les initiations se sont succédées ; l'effet de l'énergie impliquée se remarquera en rapport avec l'humanité dans son ensemble, le travail de l'ashram au sein de la Hiérarchie et la vie planétaire. Il faut toujours le garder à l'esprit, et cela limitera nécessairement la portée de l'enseignement qu'il m'est possible de vous donner.

Permettez-moi de résumer les effets de cette énergie de cinquième rayon par rapport à l'humanité et à l'initié.

1. Tout d'abord, j'ai donné quinze points d'information concernant cette énergie de cinquième rayon, ou quinze définitions de son activité, qui justifieront une étude sérieuse.

2. L'effet de cette énergie de cinquième rayon sur l'humanité dans notre cinquième race-racine a été examiné ; nous avons noté que cet effet de type aryen était prépondérant et dynamique à l'extrême, et avait considérablement hâté l'évolution humaine.

3. J'ai signalé la relation étroite entre l'amour et le mental, de la façon suivante :

a. Rayon II et Rayon V

b. Plan II et Plan V

c. Système solaire II et race-racine V

Dans toutes ces relations, la cinquième est l'agent primordial et le révélateur du second type d'énergie spirituelle.

4. L'énergie de cinquième rayon produit trois zones majeures de pensée, ou trois conditions primordiales au sein desquelles s'exprime l'énergie même de construction des formes-pensées :

a. Science éducation médecine.

b. Philosophie idées idéaux.

c. Psychologie en voie de développement moderne.

5. Cette énergie de cinquième rayon opère en relation avec la loi de Clivage.

6. C'est aussi à elle que l'on doit la formation rapide de grandes idéologies conditionnantes.

7. Cette énergie de cinquième rayon est le facteur important rendant possible la première initiation majeure, l'initiation de la Transfiguration.

8. L'énergie de cinquième rayon agit de trois manières, en ce qui concerne les trois aspects de la personnalité :

a. En tant qu'agent de transmutation corps physique.

b. En tant qu'agent de transformation corps astral.

c. En tant qu'agent de transfiguration corps mental.

Ceci vous donne ample matière à réflexion et indique le but de la personnalité et la méthode permettant d'atteindre ce but. Après la troisième initiation, nous avançons consciemment vers de plus hautes expansions de conscience, et pénétrerons dans un domaine d'idées qu'il n'est pas facile, pour le disciple, d'apprécier ou de comprendre. Beaucoup de ce que j'aurai à dire concernant l'énergie de rayon et les initiations supérieures aura peu de sens pour de nombreuses personnes, mais beaucoup de sens pour la conscience de l'initié. Les initiés du monde entier vont entrer en incarnation maintenant et liront ce que j'écris vers la fin du siècle en le comprenant fort bien.

Vous êtes ici : Accueil COMPILATION LES 7 RAYONS ET LA VIE Troisième Initiation – La Transfiguration –