N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Effet du premier Rayon sur l'humanité, aujourd'hui

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Effet du premier Rayon sur l'humanité, aujourd'hui

Du fait de la stimulation extra-planétaire, de la crise planétaire immédiate et de l'actuel cri invocatoire de l'humanité, il a été permis à l'énergie de Shamballa de jouer sur le "centre qui est appelé la race des hommes", ce qui a engendré deux puissants résultats : premièrement la guerre mondiale fut précipitée et, deuxièmement, on parvint à la fission de l'atome, qui eut pour résultat la bombe atomique. Ces deux événements furent rendus possibles par le déversement de l'énergie et du pouvoir du troisième aspect du premier Rayon de Pouvoir ou de Volonté. Il s'agit de l'aspect le plus bas, et les effets produits furent nettement matériels. L'aspect du destructeur fut donc le premier à agir. Il fit éclater la forme-pensée du mode de vie matérialiste (qui gouvernait l'humanité en tous lieux) sur le plan mental et, en même temps, il produisit un grand agent de destruction sur le plan physique.

C'est ainsi que fut introduite l'ère nouvelle ; c'est ainsi que la scène fut préparée en vue d'un avenir meilleur. Telle était l'intention et tel était le dessein de Ceux qui composent la Chambre du Conseil du Seigneur. C'est maintenant à l'humanité de profiter de l'occasion offerte, occasion rendue possible par cette manifestation destructrice.

Shamballa ayant agi de cette manière, c'est néanmoins la Hiérarchie qui suscitera l'expression d'une certaine mesure du deuxième aspect du Rayon de Volonté ou de Pouvoir, et c'est à cela que la Hiérarchie se prépare. C'est pour cet événement que le Christ se prépare à jouer le rôle d'Agent distributeur et de Facteur de direction, avec l'aide concentrée de la Hiérarchie ; c'est ce qui commencera à se manifester quand Il apparaîtra. Vous avez là la vraie raison de sa Venue ou Réapparition annoncée. La distinction entre le mode de vie matérialiste et le mode de vie spirituel sera clairement mise en évidence. Ceci est rendu possible par l'éclatement de l'ancienne forme-pensée matérialiste sur le plan mental ; la réorientation de la pensée humaine, à mesure que ce fait sera compris, produira ses premiers effets sur les niveaux émotionnels, par l'expression focalisée de la bonne volonté ; ceci est l'aspect le plus bas du deuxième Rayon, d'Amour-Sagesse, mis en oeuvre et renforcé par le second aspect du premier Rayon, de Volonté.

Sur le plan physique, la grande découverte appelée la "fission nucléaire" sera finalement consacrée à produire des conditions qui permettront aux hommes de suivre le beau, le bon et le vrai. Les hommes pourront alors adopter cette attitude, libérés de la présence redoutée de la pensée purement matérialiste. Ceci n'est pas une vision vaine ou un rêve vague. Beaucoup de savants, aujourd'hui (particulièrement ceux qui aiment leurs semblables) ont non seulement une vision de l'aspect non-destructeur de l'énergie atomique, mais ils sont déjà en train de domestiquer – pour le bien de l'humanité – certains de ses produits et de ses propriétés radioactives.

Assez curieusement, c'est l'emploi sage et bien maîtrisé des résultats de cette aventure scientifique, concernant la bombe atomique, qui va finalement engendrer une révélation spécifique sur la nature de certaines forces en relation avec la lumière ; cet événement transformera la pensée mondiale, et conduira à un nouveau type de processus de transmutation, en ce qui concerne l'homme.

Il ne faut  pas conclure de ce qui vient d'être dit que l'humanité tout entière va prendre la cinquième initiation ; il n'en est rien. Beaucoup d'âmes avancées (peut être plusieurs milliers) pourront prendre cette initiation, mais la masse des hommes, constituant la totalité du disciple mondial, prendra un jour la première ou la deuxième initiation. Cependant, l'effet de ce qui arrivera dans la Hiérarchie, en liaison avec Shamballa, conduira finalement à une grande stimulation du cinquième Principe de Manas, le principe d'intelligence chez l'homme. Une révélation qui n'est pas perçue, qui demeure isolée et non exprimée, ne rend aucun véritable service à l'humanité, sauf d'un point de vue purement subjectif ; néanmoins, grâce à la stimulation prévue, grâce aux efforts de ceux qui ont pris ou vont prendre la cinquième initiation, et grâce à la nouvelle direction de l'énergie de premier rayon, issue de Shamballa, le plan mental va recevoir un tel afflux d'énergie que le principe de la pensée, facteur de raisonnement de l'humanité, va atteindre de nouveaux sommets. Ainsi, "la lumière affluera dans le mental des hommes", et la première stance de l'Invocation prouvera qu'une réponse peut être donnée à son appel invocatoire, et l'est en effet.

Ce serait une bonne chose de laisser votre imagination  spirituelle regarder l'avenir, puis visualiser – si vous le pouvez – quelle est la vraie signification de l'activité considérable de la Hiérarchie. L'un des signes de l'arrivée de cette nouvelle lumière et de cet afflux d'énergie est véritablement curieux ; on l'observe dans l'instabilité du mécanisme mental humain, et dans les processus de la pensée à l'heure actuelle. Ceci est dû à une réaction prématurée à la nouvelle puissance affluente. C'est une réaction de masse ; les indications statistiques sont donc quelque peu trompeuses. Ce sont les personnes  non encore prêtes qui réagissent ainsi, et ceci n'implique aucun blâme vis-à-vis de celles qui sont ainsi frappées durement. Il y en a aujourd'hui dans toutes les classes et dans toutes les nations. La loi de Renaissance s'occupera de cette réaction et, dans la prochaine incarnation, ces mêmes personnes entreront dans un corps physique doté de moyens meilleurs. En réalité, c'est cette énergie de Shamballa dans son troisième aspect, l'aspect destructeur, qui agit sur certains membres de la famille humaine, et malheureusement suscite une prompte réponse. Je vais vous dire ceci pour vous encourager ; la destruction pose toujours des problèmes dans les esprits soucieux du bonheur humain et chez les penseurs qui redoutent la souffrance subie par leur semblables.

L'une des choses les plus difficiles à comprendre et à interpréter pour le penseur moyen est le processus destructeur de ce qu'il appelle (faute d'un terme meilleur) "la volonté de Dieu". C'est l'un des résultats (mais un seul) d'une civilisation purement matérialiste qui a placé tout l'accent sur le côté forme de l'expérience, et considère donc le bien-être physique et le confort physique, assortis de possessions matérielles comme le véritable but de tout effort humain. C'est sur cette attitude et sur cette réaction que la nouvelle lumière va se concentrer ; à mesure que la lumière révélera la réalité, le monde des phénomènes et le monde des valeurs spirituelles parviendront à une relation meilleure et mieux dirigée.

D'après tout ce qui vient d'être dit, vous noterez que certains effets s'exerçant sur l'humanité dans son ensemble, et la structure schématique du bel et nouvel avenir, résulteront de l'afflux de l'activité nouvelle du premier rayon. On ne peut pas encore donner de détails, mais assez de choses ont été écrites concernant la cause fondamentale prédisposante pour permettre au lecteur de réfléchir à l'effet possible, dans le sens spirituel. Ce qui va se faire jour est une civilisation différente bien qu'encore matérialiste, mais animée par la perception croissante des masses, en tous pays, d'un objectif spirituel en train d'émerger, qui transformera toute la vie et donnera une valeur nouvelle et un but nouveau à ce qui est matériel.

Il nous faut maintenant examiner quel sera l'effet de cette énergie de premier rayon sur le disciple lorsqu'il prépare et prend la cinquième initiation, et se concentre en vue de la révélation promise, s'offrant ainsi à un influx de force entièrement nouveau. Cela il doit le faire  consciemment. C'est l'absorption consciente d'énergie et son assimilation consciente, ainsi que son utilisation consciente qui distingue l'initié du reste du genre humain ; il y a évidemment beaucoup de degrés dans la conscience requise. Ce que l'initié va recevoir, comme résultat de l'énergie de premier rayon, sera un influx du deuxième aspect de ce rayon – un flamboiement de lumière qui focalisera pour lui, et en un éclair de temps, la signification de ce qui est lentement révélé sur terre ; il voit cette vision dans sa totalité pour la première fois. A la quatrième initiation, il répond au troisième aspect de ce rayon, l'aspect de la destruction ; cela l'a dépouillé de tout et a, finalement et pour toujours, détruit ce qui le maintenait dans les trois mondes de l'effort humain. C'est ainsi que l'harmonie fut produite par le conflit, et la réussite de l'initié est la garantie de la réussite ultime du disciple mondial.

Lorsqu'on examine l'effet de ce rayon au moment de la cinquième initiation, il faut se souvenir que le disciple est passé, dans une incarnation précédente, par l'Initiation de la Renonciation, et qu'il a établi en lui-même un état de complète harmonie résultant du conflit, conflit qui a fait rage pendant des millénaires et dont le but a toujours été la révélation. De même qu'un appareil photographique doit être correctement centré afin d'enregistrer correctement ce qui est vu, de même cette harmonie, lorsqu'elle est enfin parachevée, peut être considérée comme une forme d'orientation focalisée. Au cours de toutes les vies que le disciple a vécues, il y a eu de nombreux moments de ce genre, mais ils étaient toujours fugitifs et servaient seulement à stimuler l'aspiration et à la transformer en activité. Pour le disciple de la quatrième initiation, se soumettant à la cinquième initiation, l'orientation et la focalisation atteintes  deviennent un état permanent. Ceci prélude à un cycle entièrement nouveau d'expérience spirituelle – expérience de l'évolution supérieure – conduisant au grand moment où la révélation des sept Sentiers lui est accordée, à la sixième Initiation, l'initiation de la Décision.

En ce qui concerne l'homme ordinaire, l'aspiration qui le pousse en avant est de nature matérielle et se rapporte à sa réussite et à son progrès dans le monde de la vie quotidienne sur le plan physique. Il pourrait être sage d'envisager l'ambition comme l'expression inférieure de l'aspiration ; cette ambition couvre les phases nombreuses du Sentier de l'Evolution, de l'ambition du sauvage des temps primitifs qui voulait de la nourriture et un abri pour lui-même et sa famille, à l'ambition de l'homme d'affaires moderne qui veut atteindre les sommets du gain financier ou du pouvoir. Etant parvenu à ce but, il arrive souvent qu'en route pour un plan plus élevé de l'ambition (l'aspiration), il intervienne un cycle de vies où l'ambition se tourne vers les arts créateurs. Vient ensuite, progressivement, une transmutation de toutes ces ambitions en une aspiration spirituelle consciente, grandissant régulièrement. L'homme foule alors le Sentier de Probation, puis finalement le Sentier du Disciple ; à mesure que son ambition spirituelle se développe, accompagnée d'une croissance également régulière de la réalisation mentale, il passe d'initiation en initiation, jusqu'à atteindre le point culminant de la cinquième initiation.

Il a renoncé à toutes ses réalisations passées – à la fois matérielles et spirituelles. Il est entièrement libéré de tous les aspects du désir. La volonté spirituelle a été substituée au désir. Alors, renforcé par l'influx d'énergie de Shamballa de premier rayon, et n'offrant aucune obstruction ou entrave venant de lui-même en tant que personnalité, il est apte à recevoir la stimulation qui lui  permettra "de voir ce qui doit être révélé, d'accepter la révélation", et de la transmuer en une réalisation bien précise qui le rend capable de vivre au moyen desa lumière. Vous avez donc certains termes qui concernent la méthode selon laquelle cette vision est accordée et la révélation concédée :

1. L'ambition, mise en oeuvre par la détermination.

2. L'aspiration, mise en oeuvre par la dévotion ou attention à direction unique.

3. La révélation, mise en oeuvre par la volonté, dans ses deux aspects inférieurs.

4. La réalisation, mise en oeuvre par la volonté, dans son aspect le plus élevé.

Voilà, en un mot, l'évolution de "l'initié qui a réussi" ; c'est fondamentalement l'histoire de la volonté de perfectionnement du soi, la volonté du service humanitaire, la bonne volonté et finalement la volonté-de-bien. Vous voyez donc comment le premier grand aspect de la divinité, par ses trois aspects, est la puissance cachée, fondamentale et motivante de la vie et de l'évolution, depuis l'aube du cycle de l'évolution.

L'initié qui a réussi pénètre du regard le coeur des choses ; il s'est frayé un chemin jusqu'au "Coeur même du Soleil" (pris dans le sens planétaire et non dans le sens solaire) et – à partir de ce point privilégié – il prend conscience du Soleil Spirituel Central et de la Voie de l'Evolution Supérieure, qui conduit inévitablement au centre de sécurité du Très-Haut. Les trois mondes de la vie matérielle et le monde intérieur de l'âme, que cette dernière lui a révélé, sont maintenant abandonnés ; il se trouve soudain face au monde des significations, le vrai monde des causes et des origines, et au domaine de l'universel. Il découvre que tout ce qu'il avait pensé concernant la loi de Cause à Effet est si limité, à la lumière de l'Evolution Supérieure, que cela a pratiquement perdu tout son sens, sauf en tant qu'abc à enseigner aux enfants des hommes. Grâce à la réalisation accordée, il comprend, plus clairement qu'il ne l'avait pu jusque là, le Dessein du Logos planétaire. A partir de la troisième initiation, ce dessein s'est progressivement révélé ; il le voit s'exprimant par Sanat Kumara qui est l'expression de la Personnalité du Logos planétaire. Au cours du prochain intervalle et cycle de préparation à la sixième initiation, ce dessein va éclater à ses yeux en une synthèse de gloire flamboyante.

La voie conduisant au Soleil Spirituel Central lui est donc révélée, et il sait qu'il se trouve face à une période de préparation intense (pas d'entraînement, dans l'acception habituelle de ce mot) dont la durée est déterminée par les nécessités du monde, la nature de son service et certaines conditions de rayon indéfinissables.

Il doit parvenir à la condition magnétique qui lui permettra de former son propre ashram ; il doit développer en lui-même une phase nouvelle de discernement spirituel sélectif. La forme de discernement qu'il peut maintenant exprimer ne comporte aucun aspect de rejet ou de séparation. C'est la connaissance et la compréhension correctes de ceux qui lui sont liés karmiquement, l'utilisation correcte de la force d'attraction dynamique qui, au sens occulte, attire l'attention de ceux qui doivent entrer dans son ashram. S'y ajoute le processus ésotérique de fusionner lui-même et son ashram avec le corps tout entier de la Hiérarchie. Les nouveaux ashrams entrant dans la Hiérarchie présentent un type de difficultés et de problèmes assez analogues à ceux qu'offre l'entrée d'un nouveau disciple dans l'ashram.

On pourrait dire que ce qui maintient l'unité de la Hiérarchie, et produit la cohésion de l'ashram, est la révélation, reçue à la lumière  produite par cette révélation  et qui conduit à la réalisation. La responsabilité ashramique, le service constant au sein de la Vie planétaire, le fait de se soumettre et de soumettre son ashram à la stimulation cyclique de Shamballa, auxquels s'ajoutent certains processus mystérieux qui n'ont rien à voir avec la forme ou la conscience, mais avec la "sensibilité de l'univers", occupent l'intérim entre la cinquième et la sixième initiation.

Vous êtes ici : Accueil COMPILATION LES 7 RAYONS ET LA VIE Effet du premier Rayon sur l'humanité, aujourd'hui