N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Contradictions Apparentes

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Contradictions Apparentes

Je voudrais dire un mot au sujet des contradictions apparentes qui ont pu se présenter (et qui continueront peut-être à se présenter) dans ce traité. Par moments on parle d'un rayon, comme étant en manifestation, d'autres fois on le dit hors de manifestation. On parle de son influence sur tel règne particulier de la nature, et ensuite un autre rayon est considéré comme ayant une importance primordiale. Ces contradictions ne sont qu'apparentes ; une exacte compréhension de la loi des cycles fait découvrir leur cause. Aussi longtemps que cette loi fondamentale de Périodicité ne sera pas comprise (et cela ne sera pas possible avant que l'homme n'ait réussi à développer la vision selon la quatrième dimension) il ne sera pas facile d'éviter ce qui apparaîtra comme des contradictions. A tel moment, c'est un certain rayon qui est en incarnation et qui a par conséquent une influence prépondérante, et cependant au même moment, c'est un autre rayon qui gouverne le cycle majeur, un cycle dont le Rayon considéré n'est peut être que seulement un aspect temporaire. Par exemple, le septième rayon, celui de l'Organisation cérémonielle entre actuellement en manifestation, et le sixième Rayon, celui de la Dévotion en sort, cependant ce sixième rayon est un rayon majeur de cycle et son influence ne disparaîtra pas entièrement avant 21.000 ans. En même temps, ce sixième rayon peut être considéré comme étant le sixième sous-rayon du quatrième Rayon, Harmonie par conflit, qui a été en manifestation pendant plusieurs milliers d'années et qui restera encore en action pendant 40.000 ans. Et toujours en même temps, ce quatrième rayon est cependant hors de manifestation en ce qui concerne son influence cyclique mineure.

Je me rends parfaitement compte que, ce qui précède, est très confus pour le débutant en occultisme, et que seuls les étudiants qui se conforment au conseil d'essayer de saisir le sujet dans son ensemble et dans ses grandes propositions fondamentales, seront capables de tirer de ces instructions la véritable perspective qu'ils doivent leur donner. Si le lecteur se perd dans la masse de toutes les analyses possibles et dans la complication de tous les détails donnés, il n'atteindra pas la claire vision proposée. Mais s'il élimine d'abord les détails pour ne s'occuper que de la conformation générale du Plan solaire, il sera capable de coopérer avec l'intelligence nécessaire. C'est pourquoi il faut lire constructivement et non en critiquant, sachant qu'il n'est pas facile de voir le Plan tel qu'il existe dans l'esprit des Constructeurs, qui travaillent dans la plus étroite collaboration, se conformant au Plan initial tout en poursuivant Leurs efforts personnels avec concentration en une entreprise soutenue. 

En dehors des impulsions cycliques qui se font jour continuellement, se chevauchant, se remplaçant, s'entremêlant les unes aux autres, il en est de nombreuses que l'on pourrait appeler impulsions mineures (et le cycle de cent ans auquel H.P.B. [Helenna Petrovna Blavatsky] fait allusion n'est qu'une de ces impulsions mineures, il y a un cycle de mille ans plus important). Il existe de plus grands cycles, de 2500 ans, de 7000 ans, de 9000 ans, de 15000 ans et beaucoup d'autres que seuls des initiés très avancés peuvent connaître et suivre ; ils peuvent surgir se superposant aux impulsions mineures et apparaître de manière inattendue en ce qui concerne la connaissance de l'homme moyen ; cependant, ce ne sont que des impulsions récurrentes dont le mouvement cyclique a peut-être été lancé il y a des milliers d'années.

Vous êtes ici : Accueil COMPILATION LES 7 RAYONS ET LA VIE Contradictions Apparentes