N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

L’Individualisation et les Sept Types de Rayons

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’Individualisation et les Sept Types de Rayons

Nous allons indiquer la réaction de ces sept types de rayon au processus d'Individualisation (qui est le processus d'identification à la forme) par sept énoncés occultes qui, s'ils sont correctement compris, peuvent donner la note-clé de la nouvelle psychologie. Ils indiquent l'impulsion majeure, la qualité native et la technique de développement.

Premier Rayon

"L'Etre Béni vole comme une flèche dans la matière. Il détruit le chemin par lequel il pourrait retourner. Il s'enfonce profondément dans les profondeurs de la forme.

Il affirme : "Je retournerai. Mon pouvoir est grand. Je détruirai tous les obstacles. Rien ne peut arrêter ma progression vers mon but. Autour de moi se trouve ce que j'ai détruit. Que dois-je faire ?

La réponse arrive : L'ordre qui vient du chaos, O Pèlerin sur le chemin de la mort, c'est pour toi le chemin. L'amour, tu dois l'apprendre. La volonté dynamique, tu l'as.

L'utilisation correcte de la destruction pour l'avancement du Plan doit être pour toi le chemin. L'adhérence au rythme de la planète libérera l'Etre Béni caché et amènera l'ordre."

Deuxième Rayon

"L'Etre Béni lui a construit une arche. Stade par stade il l'a construite, et il flottait sur le sein des eaux. Profondément il s'est caché, et sa lumière ne fut plus aperçue, seulement son arche qui flottait.

Sa voix fut entendue : J'ai construit et solidement construit, mais je suis prisonnier dans mon bâtiment. Ma lumière est cachée. Ma parole seulement s'en va. Autour de moi se trouvent les eaux. Puis-je retourner à l'endroit d'où je viens ? La parole est-elle assez forte pour ouvrir largement la porte ? Que ferai-je ?

La réponse arrive : Construis maintenant une arche translucide qui puisse révéler la lumière, O constructeur de l'arche. Et par cette lumière tu révéleras le chemin éclairé.

Le pouvoir de construire à nouveau, l'utilisation correcte du Mot, et l'utilisation de la lumière, libéreront l'Etre Béni caché au fond de l'arche."

Troisième Rayon

"L'Etre Béni prend de la force. Il s'est caché derrière un voile. Il s'enveloppe dans ce voile et profondément cache sa face. On ne peut rien voir sauf ce qui cache et on ne note aucun mouvement. Au sein du voile était la pensée latente.

La pensée s'éleva : Derrière ce voile de maya je demeure un Etre Béni, mais non-révélé. Mon énergie est vaste, et au moyen de mon mental je peux manifester la gloire de la divinité. Comment puis-je donc démontrer cette vérité ? Que ferai-je ? J'erre dans l'illusion.

La parole sortit : Tout est illusion, O Résident des ombres. Avance dans la lumière du jour. Manifeste la gloire cachée de l'Etre Béni, la gloire de l'Unique et du Seul. La gloire et la vérité détruiront rapidement ce qui a voilé la vérité. Le prisonnier peut aller, libre. En déchirant le voile qui aveugle, en prononçant clairement la vérité et en pratiquant ce qui convient, sera rendu à l'Etre Béni ce fil d'or qui fournira la libération de tout ce dédale d'existence terrestre."

Quatrième Rayon

"L'Etre Béni s'est précipité au combat. Il a vu l'existence comme deux forces qui se battent, et il les a combattues toutes deux. Chargé de la panoplie de la guerre il demeure à mi-chemin, regardant des deux côtés. Le fracas de la bataille, les nombreuses armes qu'il a appris à manier, le désir de ne pas combattre, l'émotion de découvrir que ceux qu'il combattait n'étaient que ses frères et lui-même, l'angoisse de la défaite, le chant de sa victoire, tout cela l'a accablé.

L'Etre Béni fit une pause et demanda : D'où vient la victoire et d'où vient la défaite ? Ne suis-je pas l'Etre Béni Lui-Même ? Je vais invoquer l'aide des anges.

Le son de la trompette résonna : Levez-vous et combattez, et réconciliez les armées du Seigneur. Il n'y a pas de bataille. Obligez le conflit à s'arrêter ; faites invoquer la Paix de tous ; avec les deux armées, formez une seule armée, celle du Seigneur ; que la victoire couronne les efforts de l'Etre Béni en harmonisant tout. La paix se trouve derrière les énergies qui se battent."

Cinquième Rayon

"L'Etre Béni s'avançait dans l'ignorance. Il errait en une profonde obscurité d'esprit. Il ne voyait aucune raison pour ce chemin de vie. Il cherchait les nombreux fils qui tissent le vêtement extérieur du Seigneur et trouva les nombreux chemins qui existent, et qui conduisent au centre de la toile éternelle. Les formes qui tissent cette toile cachent la divine réalité. Il se perdit. La crainte pénétra en lui.

Il se demanda : Un autre modèle doit être tissé ; un autre vêtement formé. Que ferai-je ? Montrez-moi une autre façon de tisser.

Le Mot qui lui était destiné arriva sous une triple forme. Son mental répondit à la vision clairement évoquée : La vérité repose cachée dans le Chemin inconnu. L'Ange de la Présence garde ce Chemin. Le mental révèle l'Ange et la porte. Lève-toi devant cette Présence. Lève les yeux. Entre par cette porte d'or. C'est ainsi que l'Ange, qui est l'ombre de l'Etre Béni, montre la porte ouverte. Cet Ange doit aussi disparaître. L'Etre Béni demeure et passe par cette porte dans la sublime lumière."

Sixième Rayon

"L'Etre Béni saisit la vision du Chemin, et il suit le Chemin sans prudence. La furie caractérisa ses efforts. Le chemin descendait au monde de la vie double. Entre les paires d'opposés, il prit position, et comme il oscillait, suspendu entre elles, de rapides aperçus du but scintillèrent. Il se lança à mi-ciel. Il chercha à se lancer dans cet endroit rayonnant de lumière, où se trouvait la porte ouvrant sur le Chemin plus élevé. Mais il se lança toujours entre les paires d'opposés.

Enfin, il se parla à lui-même : Je ne parais pas pouvoir trouver le Chemin. J'essaie ce chemin et je foule cet autre avec force et toujours avec les voeux les plus ardents. J'essaie tous les chemins. Que ferai-je pour trouver Le Chemin ?

Un cri s'éleva. Il semblait venir des profondeurs au sein du coeur : Foule, O Pèlerin du Chemin de la vie des sens, le chemin du milieu, le chemin éclairé. Il passe droit entre les mondes doubles. Trouve ce chemin étroit, ce chemin du milieu. Il te conduit à ton but. Cherche cette fermeté perceptive qui conduit à une endurance prouvée. Adhérence au Chemin choisi, et ignorance des paires d'opposés amèneront cet Etre Béni sur le chemin éclairé dans la joie du succès prouvé."

Septième Rayon

"L'Etre Béni chercha la trace du chemin dans la forme, mais tenait fermement la main du Magicien. Il chercha à mettre un ordre quelconque dans le monde de désordre où il se trouvait. Il erra loin dans les plus grandes profondeurs et devint immergé dans le chaos et le désordre. Il ne pouvait pas comprendre, et pourtant il tenait ferme la main du Magicien. Il chercha à instaurer cet ordre auquel son âme aspirait ardemment. Il parla avec tous ceux qu'il rencontrait, mais son étonnement grandissait.

Au Magicien il parla ainsi : Les voies du Créateur doivent être bonnes. Derrière tout ce qui semble être, il doit exister un Plan. Enseigne-moi le dessein de tout cela. Comment puis-je travailler, immergé dans la matière la plus profonde ? Dis-moi la chose que je dois faire ?

Le Magicien dit : Ecoute, O Travailleur dans le monde le plus éloigné, le rythme des temps. Note la pulsation dans le coeur de ce qui est divin. Retire-toi dans le silence, et mets-toi à l'unisson du tout. Ensuite, sors et va à l'aventure.

Etablis le rythme approprié ; apporte l'ordre aux formes de vie qui doivent exprimer le Plan de la Déité.

Car la libération de cet Etre Béni se trouve dans le travail. Il doit montrer sa connaissance du Plan, en énonçant les mots qui évoqueront les Constructeurs des formes et ainsi, en créeront de nouvelles."

Il vaudrait sans doute la peine de résumer ici, en termes plus simples et moins occultes, la signification des phrases ésotériques ci-dessus, et d'exprimer leur véritable sens en quelques phrases succinctes. Les phrases n'ont pas d'utilité à moins qu'elles ne transmettent aux types de rayon parmi ceux qui étudient ce Traité, quelques significations utiles, grâce auxquelles ils pourront vivre d'une façon plus vraie.

L'Esprit individualisé s'exprime par les divers types de rayon de la manière suivante :

Premier Rayon

La détermination dynamique.

L'énergie destructive.

Le pouvoir compris égoïstement.

L'absence d'amour.

L'isolement.

Le besoin de pouvoir et d'autorité.

Le désir de domination.

La force et la soi-volonté exprimées.

conduisant à :

L'utilisation dynamique de l'énergie pour l'avancement du Plan.

L'utilisation des forces destructives afin de préparer la voie pour les Constructeurs.

La volonté de pouvoir en vue de coopérer.

Au pouvoir compris comme arme principale de l'amour.

L'identification au rythme du Tout.

La cessation de l'isolement.

Deuxième Rayon

Le pouvoir de bâtir pour des fins égoïstes.

La capacité de percevoir le Tout et de rester à part.

La culture d'un esprit séparatif.

La lumière cachée.

La réalisation vers un bien-être matériel.

L'égoïsme et la subordination de tous les pouvoirs de l'âme à cette fin,

conduisant à :

De sages constructions, en relation avec le Plan.

L'inclusivité.

L'aspiration vers la sagesse et la vérité.

La sensibilité au Tout.

La renonciation à la grande hérésie de séparation.

La révélation de la lumière.

La véritable illumination.

Des paroles appropriées au moyen de la sagesse engendrée.

Troisième Rayon

La manipulation de la force au moyen du désir égoïste.

L'usage intelligent de la force accompagné de motifs erronés.

L'intense activité matérielle et mentale.

La compréhension de l'énergie en tant que fin en soi.

L'aspiration vers la gloire, la beauté et des objectifs matériels.

L'immergence dans l'illusion, le mirage et maya.

conduisant à :

La manipulation d'énergie afin de révéler la beauté et la vérité.

L'intelligente utilisation des forces pour l'avancement du Plan.

L'activité rythmique ordonnée en coopération avec le Tout.

Au désir de la révélation correcte de la divinité et de la lumière.

L'adhérence à l'action appropriée.

La révélation de la gloire et de la bonne volonté.

Quatrième Rayon

Le combat confus.

La réalisation de ce qui est élevé et ce qui est bas.

Les ténèbres qui précèdent l'expression de la forme.

La mise sous voile de l'intuition.

La perception de l'inharmonie, et la coopération avec la partie et non avec le tout.

L'identification à l'humanité, la quatrième Hiérarchie créatrice.

La reconnaissance indue de ce qui est produit par les paroles.

La sensibilité anormale à ce qui est le Non-Soi.

Les points constants de crise.

conduisant à :

L'unité et l'harmonie.

L'évocation de l'intuition.

Au jugement correct et à la pure raison.

La sagesse qui opère par l'Ange de la Présence.

Cinquième Rayon

L'énergie d'ignorance.

La critique.

Le pouvoir de rationaliser et de détruire.

La séparation mentale.

Le désir de connaissance qui conduit à l'activité matérielle.

L'analyse détaillée.

Le matérialisme intense et temporairement la négation de la Déité.

L'intensification du pouvoir de s'isoler.

Les implications de l'accent erroné.

Les fausses visions de la vérité.

La dévotion mentale envers la forme et l'activité de la forme.

La théologie.

conduisant à :

La connaissance de la réalité.

La compréhension de l'âme et de ses potentialités.

Au pouvoir de reconnaître et de prendre contact avec l'Ange de la Présence.

La réceptivité sensible envers la Déité, la lumière et la sagesse.

La dévotion spirituelle et mentale.

Au pouvoir de prendre l'initiation (Ce point est d'une importance réelle).

Sixième Rayon

La violence, le fanatisme, l'adhésion entêtée à un idéal.

L'aveuglement et la courte vue.

Le militarisme et la tendance à créer des difficultés avec les individus et les groupes.

La suspicion des motifs des autres.

Le pouvoir de ne voir aucun autre point que le sien propre.

La réaction rapide au mirage et à l'illusion.

La dévotion émotionnelle et l'idéalisme confus.

L'activité vibratoire entre les paires d'opposés.

La capacité intense d'être personnel et de mettre l'accent sur la personnalité.

conduisant à :

L'idéalisme dirigé et inclusif.

La fermeté de perception à travers l'expansion de conscience.

La réaction aux points de vue des autres et la sympathie envers eux.

La bonne volonté mise à voir le travail des autres personnes progresser selon les directions choisies.

Le choix du chemin du milieu.

La paix et non la guerre. Le bien du Tout et non de la partie.

Septième Rayon

La magie noire, ou l'utilisation des pouvoirs magiques pour des fins égoïstes.

Le pouvoir de "s'asseoir et d'attendre" jusqu'à ce que les valeurs égoïques émergent.

Le désordre et le chaos, par l'incompréhension du Plan.

L'utilisation erronée de la parole afin d'atteindre des objectifs choisis.

La contre-vérité.

La magie sexuelle. La perversion égoïste des pouvoirs de l'âme.

conduisant à :

La magie blanche, l'utilisation des pouvoirs de l'âme pour des fins spirituelles.

L'identification de soi-même à la réalité.

L'ordre approprié par la magie appropriée.

Au pouvoir de coopérer avec le Tout.

La compréhension du Plan.

Au travail magique d'interprétation.

La manifestation de divinité.

Vous êtes ici : Accueil COMPILATION LES 7 RAYONS ET LA VIE L’Individualisation et les Sept Types de Rayons