N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

Troisième rayon

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Troisième rayon

du mental supérieur

Vertus spéciales :

Vues larges sur toutes les questions abstraites, sincérité des intentions, intellect clair, capacité de concentration sur les études philosophiques, patience, prudence, absence de cette tendance à se tourmenter pour soi-même, ou pour les autres au sujet de bagatelle.

Vices du rayon :

Orgueil intellectuel, froideur, isolement, imprécision quant aux détails, distraction, entêtement, égoïsme, critique exagérée d'autrui.

Vertus à acquérir :

Sympathie, tolérance, dévotion, précision, énergie, bon sens.

Ce rayon est celui du penseur abstrait, du philosophe et du métaphysicien, de l'homme qui trouve sa joie dans les mathématiques supérieures, mais qui, à moins d'être modifié par l'un ou l'autre rayon pratique, sera bien en peine de tenir ses comptes avec exactitude. Sa faculté d'imagination est très développée ; c'est par le pouvoir de l'imagination qu'il saisit l'essence d'une vérité ; son idéalisme est souvent puissant ; c'est un rêveur et un théoricien ; ses vues larges et sa grande prudence lui font voir avec une égale clarté tous les aspects d'une question. C'est ce qui paralyse parfois son action. Il fait un excellent homme d'affaires ; comme soldat il est bon pour résoudre un problème de tactique sur son bureau, mais il est rarement grand en campagne. Comme artiste, sa technique n'est pas fine, mais ses sujets sont pleins de pensées et d'intérêts. Il aime la musique, mais à moins d'être influencé par le quatrième rayon, il n'en produira pas. Dans toutes les carrières, il a quantité d'idées, mais il est trop peu pratique, pour les mener à bonne fin.

Un certain type de ce rayon est inconventionnel à l'extrême, négligent, nonchalant, manquant de ponctualité et peu soucieux des apparences. Lorsqu'il est influencé par le cinquième rayon en tant que rayon secondaire, ce caractère change complètement. Le troisième et le cinquième rayons en font un historien parfaitement équilibré qui envisage son sujet de façon très large et vérifie d'autre part chaque détail avec une patiente minutie. Ces troisième et cinquième rayons réunis donnent aussi le véritable grand mathématicien, qui s'élève dans les hauteurs de la pensée abstraite et du calcul, et qui est capable aussi d'en ramener les résultats en vue d'un usage scientifique pratique. Le style littéraire de l'homme du troisième rayon est souvent trop vague et trop compliqué, mais cela se modifie sous l'influence des rayons un, quatre, cinq ou sept, avec le cinquième rayon il sera un maître de la plume.

Pour guérir les maladies, l'homme du troisième rayon utilisera des médicaments à base d'herbes ou de minéraux appartenant au même rayon que le patient qu'il désire soulager.

La méthode d'approche de la grande recherche, pour ce type de rayon, est la réflexion profonde, philosophique ou métaphysique, qui le conduira à la réalisation du grand Au-delà et qui lui fera comprendre l'importance suprême de suivre le sentier qui y conduit.

De même que les termes saisir et attirer sont applicables aux méthodes des deux premiers rayons, ainsi un processus de "manipulation sélective" est caractéristique du troisième rayon. Cette méthode est totalement différente en sa technique de celle des deux rayons mentionnés plus haut. On pourrait dire que la note qui engendre l'activité établie par les âmes sur ce rayon est telle que des atomes des différents plans sont mus comme s'ils répondaient consciemment à un processus de sélection. L'activité vibratoire de l'âme se fait sentir et les atomes se rassemblent de points extrêmement différents en réponse à une certaine qualité dans la vibration. C'est beaucoup plus sélectif que dans le cas du second rayon.

De même que les âmes dans le premier cas semblent saisir au hasard ce dont elles ont besoin, et par la force donnent à la substance ainsi saisie la forme ou l'apparence requise en la douant de la qualité nécessaire d'une façon dynamique et énergique, et de même que les âmes sur le second rayon établissent un mouvement qui assemble du matériel provenant du milieu immédiatement environnant et lui imposent, au moyen d'une attraction magnétique, la qualité souhaitée, ainsi dans le cas des âmes sur le troisième rayon, le matériel requis est choisi ici et là, mais celui qui est choisi possède déjà la qualité nécessaire (notez la différence) et absolument rien n'est imposé.

S'il emploie la force de troisième rayon d'une manière personnelle, il sera ambigu dans son mode d'expression, et évasif dans son argumentation ; il usera de manipulation dans ses rapports avec ses semblables, il se mêlera de ce qui ne le concerne pas, voudra gouverner le monde, diriger les affaires des autres ; il tiendra si fort à ses propres intérêts qu'il sacrifiera tout et tous dans le but de réussir à ses propres fins. Mais, s'il est un vrai disciple ou un aspirant, il travaillera dans le sens du Plan et se servira de l'énergie de troisième rayon pour faire avancer les desseins charitables de la Réalité spirituelle. Il sera actif, laborieux ; ses paroles exprimeront la vérité et aideront les autres, car elles s'inspireront du détachement et de la vérité.

L'activité intelligente, puissance du troisième rayon. Celle-ci s'exprime à travers le troisième centre majeur de la planète, centre appelé l' "Humanité".