N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

CHAPITRE 23 — LE CHRIST : SA REAPPARITION

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

CHAPITRE 23

LE CHRIST : SA REAPPARITION

 

1. On trouve partout un esprit d'attente d'une manifestation, d'un événement symbolique qui est différemment nommé, mais le plus souvent désigné comme l'avènement du Christ. Ceci peut, comme vous le savez, être entendu soit comme une venue physique actuelle (pareille à la précédente en Palestine) soit comme un adombrement de Ses disciples et de ceux qui l'aiment, par le Grand Seigneur de la Vie. Cet adombrement devrait éveiller une réponse en tous ceux qui sont spirituellement éveillés.

Ou encore, cette venue peut prendre forme d'un formidable influx du principe Christique, de la vie et de l'amour du Christ, se manifestant au sein de la famille. Peut-être aussi que ces trois possibilités pourraient sous peu, se manifester simultanément sur notre planète (14-281/2).

 2. Le Christ Ressuscité sera Lui-même le Porteur d'Eau ; cette fois Sa vie ne sera pas la démonstration de la vie parfaite d'un Fils de Dieu, ce qui était auparavant Sa mission, cette fois Il apparaîtra comme le Chef Suprême de la Hiérarchie Spirituelle, venant apaiser la soif des nations du monde, soif de vérité, soif de correctes relations humaines et de compréhension aimante. Cette fois Il sera reconnu par le monde entier et sa Propre Personne témoignera du fait de Sa résurrection et démontrera parallèlement le fait de l'immortalité de l'âme, de l'homme spirituel.

 Pendant les derniers deux mille ans on a mis l'accent sur la mort ; elle a coloré tout l'enseignement des églises orthodoxes ; un seul jour de l'année a été dédié à la pensée de la résurrection (9-141).

 3. Préparer le monde sur une large échelle à la venue de l'Instructeur du Monde, prendre les mesures nécessaires avant qu'Eux-mêmes viennent parmi les hommes, ainsi que certains d'entre Eux le feront certainement vers la fin de notre siècle. Un groupe spécial parmi Eux est actuellement en formation et se prépare d'une façon déterminée à entreprendre ce travail. Le Maître M., le Maître K.H. et le Maître Jésus s'occuperont tout spécialement de ce mouvement dans les dernières décennies de notre siècle. D'autres Maîtres y participeront aussi, mais ce sont les noms et les fonctions de ces trois derniers avec lesquels on devrait se familiariser le plus possible...

 On peut donner ici avec beaucoup de certitude cette assurance que, avant la venue du Christ, des ajustements auront lieu, de sorte qu'à la tête de toutes les grandes organisations on trouvera soit un Maître, soit un initié ayant reçu la troisième initiation.

 On trouvera des initiés et des Maîtres à la tête de certains des grands groupes occultes, des francs-maçons et des diverses grandes subdivisions de l'Eglise qui résident dans de nombreux grands pays (1-63/4).

 4. Quand Il viendra à la fin de ce siècle et fera sentir Son pouvoir, Il enseignera l'Amour et l'Unité ; la note qu'Il fera retenir sera la régénération par l'Amour dispensé à tous. Comme il agira principalement sur le plan astral, cela se manifestera sur le plan physique par la formation de groupes actifs dans toutes les villes de quelque importance et dans tous les pays, qui travailleront agressivement pour l'unité, la coopération et la fraternité dans tous les aspects de la vie – économique, religieux, social et scientifique (3-638).

 5. Permettez-moi de clarifier quelque peu ces faits et de développer les trois modes de son apparition, de sa venue ou avènement et de sa reconnaissance physique par l'humanité.

 1. Il adombrera tous les initiés et les disciples qui sont aujourd'hui, ou seront au moment de son arrivée, actifs dans les trois mondes de l'évolution humaine. Cela implique qu'Il influence leur mental par télépathie. Cet adombrement ou mode d'influence sera son premier travail sur le plan mental. Cela sera l'une de ses méthodes les plus efficaces dans la part spirituelle qu'il compte prendre dans les affaires mondiales. Par l'intermédiaire des membres affiliés à la Hiérarchie, Il aura des postes avancés de sa conscience dans toutes les nations. Il pourra travailler par leur intermédiaire.

 2. Il déversera la vie ou conscience christique sur les masses en tous lieux et en toute nation. Cet afflux spirituel entraînera une réorientation du désir humain et suscitera une réaction émotionnelle à sa Présence. Ceci donc fait passer le plan astral dans la sphère active de son influence, ce qui implique la libération de l'énergie de bonne volonté dans le cœur des hommes, les prédisposant à de justes relations humaines. C'est l'établissement de justes relations qui est l'objectif majeur de la triple activité de sa venue. Partout, les masses répondront au travail et au message du Christ, tel que le mettent en œuvre, à partir du plan mental, disciples et initiés, adombrés par le mental.

 3. Par son apparition physique parmi les hommes. Par sa propre apparition dans l'immédiat, Il peut établir un puissant point focal d'énergie hiérarchique sur terre, d'une façon jusqu'ici impossible.

Il n'a jamais abandonné l'humanité et a toujours tenu la promesse de rester avec nous "tous les jours jusqu'à la fin du monde". Les hommes en tous pays sauront où on peut le trouver. La localisation du point focal de son activité spirituelle triple ne peut pas être révélée ici, car elle dépend du résultat des processus successifs d'adombrement et de déversement du flux divin (18-494).

 6. Le centre du cœur de l'humanité est créé par (en termes symboliques) tous les cœurs de tous les hommes de bonne volonté (dans les Eglises ou hors des Eglises et quel que soit leur concept politique) qui servent leurs semblables, prennent en charge les mouvements d'œuvre sociale travaillant pour l'établissement des justes relations humaines et compensent, en permanence, la séparativité du mental humain par la nature inclusive de l'amour divin. Comme garantie du retour du Christ vers une reconnaissance publique, vous avez donc la réalisation d'un grand alignement. Lorsque cet alignement sera effectivement terminé, il offrira un canal clair, ou sentier de retour, ou trait de lumière, ou pouvoir magnétique entre :

 1. Le centre où la volonté de Dieu est connue. C'est-à-dire Shamballa, source de la volonté-de-bien. Cette volonté-de-bien est l'amour essentiel.

 2. La Hiérarchie, centre du cœur de la planète.

 3. Le Christ, cœur même de l'amour, au sein de la Hiérarchie.

 4. Les initiés, disciples et aspirants qui forment le nouveau groupe des serviteurs du monde, s'efforçant d'incarner l'amour et la lumière nécessaires dans le monde aujourd'hui.

 5. Le cœur des hommes de bonne volonté, dans tous les pays, cœur réceptif à l'amour s'exprimant par de justes relations humaines.

 6. Le point focal par lequel le Seigneur d'Amour travaillera sur terre.

Si vous étudiez cette progression sextuple de l'amour divin, partant de la plus haute manifestation de la divinité, et aboutissant à son apparition par le moyen de quelque point focal dans notre monde moderne, vous verrez qu'une très nette "structure d'approche" a été créée, et que le Sentier de Retour est en voie de construction, Sentier qui amènera parmi nous le Christ longtemps attendu. Rien ne peut arrêter ou empêcher son retour aujourd'hui ; cette structure est évidente partout (18-499).

 7. Son retour et Son œuvre ne pourront plus se limiter à une petite localité ou à un seul domaine inconnus de la majorité, comme ce fut le cas jadis. La radio, la presse, la diffusion des nouvelles, rendront Sa venue différente de celle des Messagers antérieurs. Les moyens de transports rapides, bateaux, trains et avions, Le rendront accessible à des milliers d'individus qui pourront l'approcher. Grâce à la télévision Son visage pourra devenir familier à tous ; et en vérité, "tout œil le verra" (8-18).

 8. Il se peut qu'Il réapparaisse d'une manière totalement inattendu, qui dira s'Il se présentera comme un politicien, une économiste, un conducteur d'hommes (sorti du peuple), un homme de science ou un artiste ? (8-19).

 9. Toujours, à l'heure où l'homme était dans le plus grand besoin et invoquait une intervention sous des noms divers, un Fils de Dieu est venu (8-37).

 10. Le temps n'est connu que de deux ou trois, mais "le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas" (Matt., XXIV, 44) (8-39).

 11. Toutefois, il y a dans le monde un nombre considérable d'hommes vraiment bons et droits, humanitaires et doués d'une vision claire. C'est dans les mains des masses humbles et généreuses d'hommes et de femmes de tous pays qui voient juste que réside le salut du monde, et c'est par eux que le travail préparatoire pour le retour du Christ sera accompli. Leur nombre est à la mesure de cette tâche. Il suffit de leur redonner de l'assurance et de coordonner intelligemment leurs efforts pour les préparer au service nécessaire avant que le retour du Christ devienne possible (8-132).

 12. Le Christ viendra infailliblement lorsque la paix aura été rétablie dans une certaine mesure, lorsque le principe de la répartition des biens de consommation sera au moins en voie de conditionner les affaires économiques, et lorsque les églises et les groupes politiques auront commencé à mettre de l'ordre dans leurs maisons. Alors Il pourra venir et viendra. Alors le Royaume de Dieu sera publiquement reconnu, et ne sera plus considéré seulement un objet de rêve, de désir, et d'espoir pour les croyants (8-132).

 13. Lorsque viendra Celui que les anges et les hommes attendent, et dont la tâche sera d'instaurer l'âge nouveau, terminant ainsi le travail qu'Il a commencé en Palestine il y a deux mille ans, Il amènera avec lui certains des grands Anges, de même que certains des Maîtres (13-456).

 14. On peut s'attendre à ce que le chrétien orthodoxe rejette tout d'abord les théories concernant le Christ, présentées par l'occultisme ; par ailleurs, ce même chrétien orthodoxe trouvera de plus en plus difficile de faire accepter à des masses intelligentes une divinité impossible, et le Christ faible que le christianisme a confirmé. Un Christ qui est présent et vivant, qui est connu de ceux qui le suivent, dont les capacités exécutives sont compétentes et fortes, qui n'est pas une tendre victime, qui ne nous a jamais quittés, mais a travaillé depuis deux mille ans par le canal de ses disciples, des hommes et des femmes inspirés de toutes croyances, de toutes religions, et de toutes convictions religieuses ; qui rejette le fanatisme ou la dévotion hystérique, mais qui aime tous les hommes avec constance, intelligence et optimisme, voyant la divinité chez tous ; qui comprend les techniques de l'évolution de la conscience humaine, mentale, émotionnelle, physique, produisant les civilisations et les cultures appropriées à tel ou tel point d'évolution – ces idées-là, le public intelligent peut les accepter, et il les acceptera.

 Les hommes travailleront à préparer dans le monde des conditions permettant au Christ de se déplacer parmi eux, en Présence physique. Il ne sera plus obligé alors de demeurer dans sa retraite actuelle, dans l'Asie centrale. Les hommes accepteront avec facilité l'unité de toutes les croyances, quand la relation entre le Bouddha et le Christ sera correctement présentée ; alors l'image d'un Christ exigeant une position unique, à l'exclusion de tous les autres fils de Dieu, se dissipera dans la merveille de la vraie succession apostolique, où de nombreux fils de Dieu, de différents rayons, de différentes nationalités, et de missions diverses, seront reconnus historiquement, comme conduisant l'humanité sur le sentier du développement divin, la rapprochant de Dieu, qui est la Source (13-529).

 Voir aussi : Méditation de réflexion sur la préparation à la réapparition du Christ (6-216).

Vous êtes ici : Accueil REFLECHISSEZ-Y (COMPILATION DE DISCIPLE) CHAPITRE 23 — LE CHRIST : SA REAPPARITION