N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

CHAPITRE 34 — LE CRIME

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

CHAPITRE 34

LE CRIME

 

Tout comme nous essayons en ce moment d'éliminer le facteur de la force des rapports mutuels entre nations, et tout comme il est évident aujourd'hui que le système des pénalités draconiennes n'a pas réussi à prévenir le crime et à éloigner les hommes d'un égoïsme crasse et violent (car c'est cela qui est le crime), et tout comme une attitude sociale, en contradiction avec la prise de position antisociale de tous ceux qui transgressent la loi, a été considérée comme désirable, voire enseignée dans nos écoles. De même, la nécessité commence à se faire jour dans la conscience publique, d'inculquer de justes relations humaines, de développer la maîtrise de soi, et d'encourager l'altruisme, ces facteurs étant l'aboutissement subjectif et souvent oublié, de toute procédure légale. Tout cela constitue la juste méthode d'approche à l'égard des jeunes...

 ... Le crime sera éliminé lorsque le milieu environnant dans lequel les enfants sont appelés à vivre sera amélioré, lorsque l'attention sera apportée dès les premières années de formation à l'équilibre glandulaire, aussi bien qu'aux dents, aux yeux et aux oreilles, à une posture correcte, et à une nourriture appropriée, lorsqu'il y aura aussi une meilleure distribution du temps, lorsque la psychologie ésotérique et l'astrologie ésotérique apporteront leur contribution à la somme de connaissances nécessaires pour élever et éduquer les jeunes. Les vieilles méthodes doivent céder la place aux nouvelles ; l'attitude conservatrice doit être abandonnée en faveur d'un entraînement et d'une expérimentation à la fois religieuse, psychique et physique, entraînement appliqué scientifiquement et motivé par des besoins mystiques. Lorsque je dis religieux, je ne me réfère pas à un enseignement doctrinal et théologique. J'entends par là le fait de cultiver les attitudes et les conditions qui évoqueront la réalité dans l'homme, amèneront l'homme spirituel intérieur au premier plan de la conscience, et susciteront ainsi la reconnaissance du Dieu immanent (16-216/7).

Vous êtes ici : Accueil REFLECHISSEZ-Y (COMPILATION DE DISCIPLE) CHAPITRE 34 — LE CRIME