N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

CHAPITRE 58 — L'ENERGIE DANS L'UNIVERS

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

CHAPITRE 58

L'ENERGIE DANS L'UNIVERS

 

1. L'étudiant ferait bien également de se rappeler que les douze constellations qui constituent notre zodiaque particulier sont elles-mêmes les réceptrices de nombreux courants d'énergie qui proviennent de nombreuses autres sources. Ces énergies fusionnent avec l'énergie propre à chaque constellation et – transmuée et "occultement raffinée" – poursuivent leur chemin dans notre système solaire.

 Ci-après, voici une liste – incomplète mais suffisante pour notre objectif – des principales influences qui, en provenance de Sources très éloignées, pénètrent et influencent notre vie planétaire et produisent des effets spécifiques sur l'individu et sur l'humanité comme un tout

 I.

 1. La constellation de la Grande Ourse,

 2. Les Sept Sueurs des Pléiades,

 3. Sirius, l'Etoile du Chien.

 II.

 1. Les sept systèmes solaires dont le nôtre fait partie,

 2. Les sept planètes sacrées dont la nôtre ne fait point partie.

 3. Les cinq planètes non sacrées ou planètes "cachées".

 III.

 1. Les sept centres planétaires.

 2. Les sept centres de force dans le corps éthérique de l'homme.

 IV.

 1. Les douze constellations zodiacales.

 Nous avons ainsi l'action d'une énergie sous neuf formes. Ceci constitue un tableau majeur, mais il convient de se rappeler qu'il y a d'autres influences, mais relativement insignifiantes.

 A ces énergies, il faudrait ajouter d'autres courants d'énergies qui agissent, et qui influencent notre vie planétaire d'une manière définitive, telles que celles provenant de la grande étoile, Bételgeuse, ou encore d'Antares et d'autres soleils et systèmes solaires étonnants qui sont également reliés aux constellations du Zodiaque, et dont les forces nous atteignent au travers de ces constellations, mais non directement.

 En marge de ces influences, il convient de se rappeler que, techniquement, nous devrions y ajouter aussi l'influence rayonnante qui provient directement de la planète Terre, sur laquelle nous vivons. Alors, et seulement alors, vous aurez une analyse et une image vraiment satisfaisantes des énergies auxquelles le corps éthérique de l'homme (corps qui conditionne le corps physique, principalement automatique et négatif dans ses réactions) doit toujours répondre et répondra. La compréhension de cette réaction et la maîtrise intelligente et consciente des réponses individuelles sont suprêmement nécessaires pour l'homme ; cependant elles ne deviennent réellement possibles qu'à un degré suffisant d'avancement de développement, lorsqu'il s'approche du Sentier (au sens technique du terme) (16-24/6).

 2. Les énergies zodiacales, ou celles appartenant au système ou provenant des planètes, agissent soit comme force d'opposition ou comme forces stimulantes, suivant le type de véhicules ou corps sur lesquels elles agissent. La nature de ces véhicules et leur capacité d'attirer, de répondre ou de rejeter, d'absorber ou de transmuer, dépend entièrement du point d'évolution atteint et également de la condition générale de la planète ainsi que la psychologie prévalente dans la famille humaine à une époque donnée (16-29).

 3. Cependant, il convient de noter ici que toutes les énergies zodiacales, du système solaire et planétaires, ont un effet défini sur toutes les vies dans toutes les formes, dans tous les règnes de la nature. Rien ne peut échapper à ces influences rayonnantes et magnétiques. Le but de l'évolution pour l'humanité est qu'elle devienne consciente, et d'une manière vivante, de la nature de ces énergies, qu'elle commence à les connaître et à les utiliser. C'est le champ de l'occultisme (16-32).

 4. Je n'écris pas un traité sur l'astrologie, mais sur les sept rayons et leurs énergies correspondantes, sur les effets de l'énergie de ces rayons et leur interaction, ainsi que leurs effets sur les diverses forces planétaires, particulièrement celles de la Terre (16-36).

 5. Nous avons souligné, à un degré étonnant peut-être pour vous, le vaste ensemble d'énergies agissantes qui jouent à travers tout notre Cosmos. L'individu peut bien être frappé de stupeur et éprouver ainsi un sentiment d'impuissance. Cela n'est dû qu'à l'état de développement relatif de son "appareil récepteur". Mais que l'homme se souvienne qu'il possède potentiellement la capacité créatrice de construire et graduellement de développer un meilleur mécanisme de réception qui le rendra finalement capable de répondre à tous les impacts et à chaque type d'énergie divine.

Ce pouvoir en lui est indestructible et constitue lui-même un foyer divin d'énergie qui infailliblement le conduira à s'associer au travail bénéfique sous l'inspiration du Grand Architecte de l'Univers (16-361).

 6. Gardez à l'esprit certaines paroles des anciennes Archives "L'énergie est tout ce qui est. O Chéla dans la lumière, mais n'est pas connue. C'est la cause de la connaissance et de son application ; cette cause une fois saisie conduit à une compréhension plus étendue.

 C'est par l'énergie que les mondes furent créés et c'est par cette énergie qu'ils progressent ; par l'énergie, les formes se développent et meurent ; par l'énergie les règnes se manifestent et disparaissent au-dessous du seuil du monde qui est depuis toujours et sera toujours.

 C'est par l'énergie que l'initié monte sur la Croix et que, se dégageant du tourbillon des quatre forces unifiantes, il passe par la porte et est projeté dans la Lumière – une lumière qui grandit de cycle en cycle et qui est reconnue comme l'Energie céleste elle-même" (18-449).

 7. Les notes-clés sur lesquelles la philosophie occulte est fondée sont :

 1. Il n'y a rien d'autre dans la manifestation que de l'énergie organisée.

 2. L'énergie suit la pensée et s'y conforme.

 3. L'occultiste travaille avec l'énergie et dans l'énergie (13-604).

 8. Les lieux ou localités du plan physique, qui constituent les sorties actuelles des énergies par lesquelles les énergies dirigées peuvent passer pour mettre en œuvre le processus créateur, sont au nombre de cinq : New York, Londres, Genève, Darjeeling et Tokyo. Ces cinq points forment une étoile à cinq branches d'énergies entrelacées, symbolique des divisions majeures de notre civilisation moderne...

 A chacun de ces cinq centres, l'un des Maîtres sera présent avec son ashram ; un tourbillon de forces spirituelles sera organisé en ce point afin de hâter et de matérialiser les plans du Christ pour le nouveau et prochain cycle mondial (13-604/5).

Vous êtes ici : Accueil REFLECHISSEZ-Y (COMPILATION DE DISCIPLE) CHAPITRE 58 — L'ENERGIE DANS L'UNIVERS