N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

CHAPITRE 76 — LA HIERARCHIE

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

CHAPITRE 76

LA HIERARCHIE

 

1. L'activité de cette Hiérarchie de forces se développe principalement dans quatre directions :

 Développer l'auto-conscience dans tous les êtres.

 Développer la conscience dans les trois règnes inférieurs.

 La dénomination des cinq règnes de la nature sur l'arc évolutif est bien connue : le règne minéral, le règne végétal, le règne animal, le règne humain et le règne spirituel. Tous ces règnes incarnent un certain type de conscience, et c'est le travail de la Hiérarchie de développer ces types jusqu'à la perfection, par l'ajustement du Karma, par le réglage des énergies, et en procurant les conditions voulues.

 Transmettre la volonté du Logos Planétaire.

 Ils transmettent aux hommes et aux dévas – ou anges – la volonté du Logos Planétaire, et à travers Lui, celle du Logos Solaire.

 Donner un exemple à l'humanité.

 Cette Hiérarchie est composée de ceux qui ont vaincu la matière et qui sont parvenus au but en parcourant exactement les mêmes étapes que les individus ont à franchir aujourd'hui. Ces personnalités spirituelles, ces adeptes et ces Maîtres ont lutté et combattu pour la victoire et la maîtrise sur le plan physique, se sont débattus dans les miasmes, les brouillards, les dangers, les difficultés, les souffrances et les peines de la vie journalière.

Ils ont parcouru pas à pas le sentier de douleur, ont passé par toutes les expériences, ont surmonté toutes les difficultés et ont vaincu. Sachant que la libération s'achète au prix de souffrances et du sacrifice de la forme au moyen des feux purificateurs, ils peuvent agir d'une main ferme, persévérer même quand la forme semble avoir subi une pleine mesure de souffrance, et leur amour triomphe de tous les échecs, parce qu'il est fondé sur la patience et l'expérience. Ces Frères Aînés de l'humanité sont caractérisés par un amour qui ne se lasse jamais, et qui agit toujours pour le bien du groupe ; par une connaissance qui a été acquise à travers un millier de vies au cours desquelles Ils ont parcouru la voie de l'évolution depuis le début presque jusqu'au sommet ; par une expérience basée sur le temps lui-même et acquise à travers une multiplicité de réactions et d'interactions personnelles ; par un courage qui est le résultat de cette expérience et qui, étant le fruit de siècles d'effort, d'échecs et d'efforts renouvelés, et ayant finalement mené à la victoire, peut être maintenant mis au service de la race ; par une détermination éclairée et intelligente, coopérative et qui s'adapte au groupe et au plan hiérarchique, s'harmonisant ainsi au but du Logos Planétaire (1-30/4).

 2. Cette Hiérarchie des Frères de la Lumière existe toujours et Leur activité se poursuit régulièrement. Ils ont tous une existence physique, soit dans un corps physique dense, comme beaucoup de Maîtres, soit dans un corps éthérique, comme les Entités supérieures et le Seigneur du monde Lui-même. Il est important pour les hommes de se rappeler qu'Ils ont une existence physique, et de ne pas oublier qu'Ils vivent avec nous sur cette planète, dirigeant ses destinées, guidant ses affaires et conduisant toutes ses évolutions vers une ultime perfection (1-39/40).

 3. La résidence centrale de cette Hiérarchie est à Shamballa, un centre dans le désert de Gobi appelé dans les anciens livres : "l'île blanche". Il existe en matière éthérique, et lorsque les hommes auront développé la vision éthérique, son emplacement sera reconnu et sa réalité admise. Cette vision se développe rapidement mais l'emplacement sera l'un des derniers lieux éthériques sacrés à être découverts, car il existe dans la matière du second éther. Plusieurs, parmi les Maîtres, revêtant un corps physique, demeurant dans les montagnes de l'Himalaya, en un endroit retiré nommé Shigatzé, loin des chemins des hommes ; mais la plupart d'entre eux sont dispersés dans le monde, habitant en différents endroits dans les diverses nations, inconnus et anonymes, mais constituant, là où ils se trouvent, un foyer pour l'énergie du Seigneur du Monde, et rayonnant dans Leur entourage l'amour et la sagesse de la Divinité (1-40).

 4. Toute la Hiérarchie planétaire, bien que connaissant l'effort présentement entrepris et par conséquent participant aux plans du Conseil, ne s'occupe pas du tout des problèmes de l'humanité au moment de la crise actuelle. Il y a de nombreuses autres sortes d'activité, d'opportunité et d'entreprise évolutives qui doivent aller sur le même plan que le présent effort. Le travail relatif aux autres règnes de la nature (à la fois subhumain et supra-humain), et le travail de préparation pour la période qui doit succéder à l'époque actuelle de crise, doivent être poursuivis comme d'habitude (15-660).

 5. La Hiérarchie spirituelle ne peut travailler par l'intermédiaire de ceux dont la langue est critique, dont les idées et les attitudes sont séparatives et qui prennent violemment parti en exprimant leurs croyances et leurs commentaires. C'est là une déclaration de fait. Je cherche à ce que vous vous entraîniez vous-mêmes à une telle activité appropriée, en commençant dans votre propre vie et dans votre expression personnelle dans le monde (15-689).

 6. La Hiérarchie n'agit que soit avec l'aide de la nature spirituelle, soit avec celle de l'âme de l'humanité. Un Maître considère que la forme n'a relativement aucune importance (17-515/6).

 7. L'existence de la Hiérarchie est un fait établi pour beaucoup de penseurs ; l'hypothèse qu'il peut exister une Hiérarchie est acceptée de façon très large. Les renseignements concernant ses grades, ses modes de travail, ses objectifs sont maintenant connus : beaucoup de choses ont été prouvées par ceux qui croient en cet enseignement...

 J'aimerais consacrer un moment à l'étude de certains des effets de ce fonds de connaissances qui s'accroît régulièrement. Il est devenu la possession du grand nombre et non seulement de celle de l'ésotériste rare et discret, étudiant de l'occultisme. Il a maintenant filtré dans la conscience des masses et y engendre curiosité, soulagement, espoir, spéculation, cynisme, effort spirituel conscient ou ridicule – selon le genre de mental, la sensibilité à la vérité ou la crédulité de celui qui le reçoit. Mais la connaissance, la croyance, et l'espoir dans l'existence d'une Hiérarchie planétaire a aujourd'hui placé un levain dans la pensée humaine, d'une manière beaucoup plus large et plus profonde que ne le soupçonnent peut-être les plus optimistes. C'est là qu'est l'espoir du monde ; et c'est là aussi un champ fertile de travail spirituel pour les prochaines décennies. Tous les disciples doivent s'y préparer (18-108).

 8. Nul disciple ou aspirant ne peut être attiré dans la périphérie de la Hiérarchie et de là dans un ashram, sans s'apercevoir que l'aspect volonté chez lui est affecté. A ce stade, cela se révélera seulement par la persévérance et la détermination. La persévérance est une caractéristique de la vie reliée à l'immortalité, tandis que la détermination est l'aspect le plus bas de la volonté. Leur développement produit une réorientation qui devient une attitude permanente (18-303).

 9. Les points que je souhaite vous voir garder à l'esprit sont les suivants :

 1. Le grand ashram, la Hiérarchie, est composé de nombreux ashrams, créant une "zone d'invocation" de relation pour Sanat Kumara.

 2. Le Christ aidé par le Manu et le Mahachohan, est le Coordinateur de toute la vie du grand ashram.

 3. Le personnel du grand ashram est aujourd'hui entièrement issu des rangs de l'humanité. Il n'en était pas ainsi au cours des cycles antérieurs.

 4. Le grand ashram est formé de sept ashrams majeurs et de quarante-deux ashrams secondaires qui se constituent progressivement.

 5. L'ashram tout entier est une unité, car la vie ashramique dans ses groupes différenciés est protégée par un cercle infranchissable.

 6. Ce cercle infranchissable est produit par la radiation.

 7. Les quarante-deux ashrams mineurs sont rendus cohérents par l'influence magnétique réciproque du tout.

 8. Les aspirants sont attirés en une relation avec l'ashram par sa radiation, et entrent finalement dans son champ magnétique.

 9. Il y a un double afflux d'énergie ou de force qui pénètre dans 1ème grand ashram :

 a) La vie chargée d'énergie venant de Shamballa, encore appelée "illumination sans entraves".

 b) L'énergie de l'intelligence active, venant de l'humanité, permettant ainsi aux Maîtres de formuler le Plan.

 10. Les sept ashrams concernent tous le Plan.

 11. Le Maître Morya est le Chef de toutes les écoles ésotériques qui préparent véritablement l'aspirant au contact et au travail ashramique. La raison pour laquelle c'est un Maître de premier rayon qui est le Chef, est que c'est l'aspect Volonté qui est développé dans l'ashram.

 12. C'est le service du Plan qui lie les sept ashrams avec leurs ashrams subsidiaires, et en fait un seul grand ashram.

 13. C'est seulement au sein de l'ashram de son rayon, que la volonté du disciple est développée.

 14. L'énergie dynamique et magnétique du premier aspect de la divinité se trouve au cœur de chacun des sept ashrams, nourri par le réservoir d'énergie de volonté se trouvant au codeur du grand ashram lui-même.

 15. Les quarante-deux ashrams subsidiaires reçoivent leur énergie du réservoir d'énergie de volonté se trouvant au cœur de chacun des ashrams majeurs.

 16. Les sept ashrams expriment chacun la qualité de leur rayon, l'un des sept types de rayon.

 Si vous voulez bien garder ces points à la mémoire, vous interpréterez et reconnaîtrez correctement tout le thème hiérarchique (18-305/6).

 10. Le fait de l'existence de cette Hiérarchie et de Son Chef suprême, le Christ, est reconnu consciemment par des centaines de milliers de gens aujourd'hui, quoique les chrétiens orthodoxes le nient encore. Tant de gens sont certains de cette vérité et tant de gens dignes et intègres coopèrent consciemment avec les Membres de la Hiérarchie, que les antagonismes ecclésiastiques et les commentaires abaissants des matérialistes n'ont point d'importance. Les hommes échappent à l'autorité dogmatique et vont vers l'expérience spirituelle personnelle et directe. Ils se soumettent à l'autorité directe que procure le contact avec le Christ et avec Ses disciples, les

Maîtres (7-161/2).

 11. Pendant des millions d'années, à la suite du triomphe du mal en ce temps-là, la Hiérarchie demeura silencieuse, derrière les événements mondiaux, exécutant le travail suivant – travail qui un jour se fera exotériquement et non plus ésotériquement :

 1. La Hiérarchie se tient comme un mur entre l'humanité et le mal excessif. N'oubliez pas qu'en protégeant ainsi l'humanité, la protection s'étend aux règnes sub-humains dont le quatrième règne, le règne humain, est le macrocosme. Ce mal excessif, émanant de sources cosmiques, exige toute l'habileté compétente de la Hiérarchie et l'autorité de Shamballa pour l'empêcher de nous inonder désastreusement.

 2. La Hiérarchie travaille constamment à éveiller l'aspect conscience dans toutes les formes, afin qu'il apparaisse, se développe et soit intelligemment employé.

 3. La Hiérarchie dirige les événements mondiaux dans la mesure où l'humanité le permet (car Elle ne peut passer outre au libre arbitre et à la libre décision des hommes) afin que la conscience qui s'épanouit puisse s'exprimer par des formes mondiales adéquates et par le développement dans le domaine social, politique, religieux et économique. Elle indique la direction ; Elle projette la lumière ; Elle fait impression sur ceux qui sont en contact avec Elle et, par l'afflux d'idées et la révélation, Elle influence nettement le cours des affaires humaines.

 4. La Hiérarchie dirige et règle, plus qu'on ne le comprend, le développement des cultures cycliques, et des civilisations en résultant. Ces dernières peuvent alors fournir des formes adéquates, temporairement utiles à l'âme émergeante de l'humanité. Le format des cultures et des civilisations reçoit une attention particulière.

 5. La Hiérarchie reçoit et transmet les énergies et les forces conséquentes venant de Shamballa ; il en résulte des effets au sein même de la Hiérarchie, ainsi que sur l'humanité, et sur l'âme de toutes choses, dans tous les règnes.

 6. La Hiérarchie reçoit ce "Feu de Dieu" ésotérique, qui met fin à tous les cycles, les idéologies, les organisations et les civilisations, lorsque le moment prévu et juste est arrivé. Elle l'accomplit afin de faire de la place pour ce qui est meilleur, se révélera adéquat et non restrictif, pour la conscience qui s'éveille et la vie qui émerge.

 7. La Hiérarchie prépare les hommes pour l'initiation en :

 a) Les recevant dans les ashrams des Maîtres.

 b) Offrant à ses disciples l'occasion de servir en relation avec le Plan qui se révèle.

 c) Inaugurant, par le moyen des disciples de l'époque, les nouvelles présentations de l'instruction, nécessaires à l'initiation. Chaque cycle majeur reçoit des formes nouvelles du même enseignement ancien, mais fondamental. Le cycle présent est un cycle majeur et une grande partie de mon travail s'y rapporte (13-466/7).

 12.

 I. Premier Centre planétaire

 Shamballa agissant par

 1 Les sept Rayons, ou les sept Esprits devant le trône.

 2. Certains grands Intermédiaires.

 3. La Chambre du Conseil du Seigneur du monde.

 II. Deuxième Centre planétaire

 Hiérarchie agissant par

1. Les sept Chohans Majeurs et Leurs ashrams.

 2. Les quarante-neuf Maîtres des ashrams secondaires.

 3. La totalité des ashrams secondaires.

 III. Troisième Centre planétaire

 Humanité agissant par

 1. Les disciples en incarnation – des sept types de rayon.

 2. Le Nouveau groupe des serviteurs du monde.

 3. La totalité des éducateurs, des personnes humanitaires, et de bonne volonté.

 Ceci n'est qu'une image sommaire, et elle n'est pas totalement exacte ; néanmoins, elle vous indiquera certaines lignes directes de contact et de relations, qui sont vraies et qui suffiront à vous donner une idée générale du nouvel alignement qui est en cours d'établissement entre les trois centres planétaires majeurs, nécessitant des réajustements (13-474).

 13. La Hiérarchie est aujourd'hui un grand corps de bataille, luttant pour l'âme des hommes, s'opposant à tout ce qui bloque l'expansion de la conscience humaine, se battant contre tout ce qui limite la liberté humaine (je n'ai pas dit la licence), et combattant afin de supprimer les facteurs et les barrières qui militent contre le retour du Christ et contre l'apparition de la Hiérarchie, en tant que corps fonctionnant pleinement sur terre. Il n'y a rien de faible, d'hésitant, de sentimental ou de neutre dans l'attitude de la Hiérarchie ; ceci doit être compris par l'humanité qui doit pouvoir compter sur la force, le jugement pénétrant et l'amour de la Hiérarchie (13-494).

 14. La Fraternité est une communauté d'âmes qui est poussée par le désir de servir, animée puissamment par une impulsion spontanée d'aimer, illuminée par une Lumière unique et pure, amalgamée par la dévotion et fusionnée en des groupes d'Esprits qui servent, vitalisée par la Vie unique.

Ses Membres sont organisés de façon à promouvoir le Plan qu'Ils contactent consciemment et auquel Ils coopèrent d'une manière délibérée...

 Ces Vies Qui mettent en application les idées du Mental Divin, sont organisées en degrés ordonnés ; leurs groupements et leurs détails ne nous concernent pas, à l'exception du fait que la Fraternité planétaire est en rapport télépathique avec Ceux Qui sont responsables des conditions planétaires du système solaire, avec le Grand Conseil, donc à Shamballa.

Ils sont également en rapport télépathique immédiat les uns avec les autres.

Les possibilités de la radio, qui se manifestent lentement, ainsi que les progrès sensibles accomplis dans le perfectionnement des mécanismes de la radio et de la télévision ne représentent que la réponse, sur le plan de la matière, des pouvoirs télépathiques et des pouvoirs de télévision du mental des Maîtres de la Sagesse, poussée jusqu'à la perfection. N'oubliez pas que les hommes possèdent, d'une manière innée, de semblables pouvoirs.

 Le groupe intérieur de Maîtres auxquels je suis associé travaille télépathiquement aussi avec les disciples de Ceux-ci et, à un degré moindre, les disciples travaillent télépathiquement entre eux (5-46).

 15. La Hiérarchie est essentiellement le groupe du Seigneur du Monde ; c'est Son Ashram (5-783).

Vous êtes ici : Accueil REFLECHISSEZ-Y (COMPILATION DE DISCIPLE) CHAPITRE 76 — LA HIERARCHIE