N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

CHAPITRE 77 — LA HIERARCHIE : EXTERIORISATION DE

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

CHAPITRE 77

LA HIERARCHIE : EXTERIORISATION DE

 

1. Les épreuves conduisant à la première initiation, pour ce qui est de l'humanité (disciple mondial), sont presque terminées et l'heure de la naissance du Christ en tant qu'expression du quatrième règne de la nature et consommation du travail de la quatrième Hiérarchie Créatrice, est proche. Cela ne peut être nié. Il se peut que l'heure de la naissance soit longue et que la forme demeure "en travail" pendant une longue période, mais le Christ naîtra ; sa nature et sa conscience pénétreront et coloreront toutes les affaires humaines. C'est cet état de choses – si imminent et si désirable, prédit et attendu depuis si longtemps – qui rendra possible le retour de la Hiérarchie et le rétablissement des Mystères.

 Ces événements ne dépendent pas seulement de l'aptitude de l'humanité à fournir un cadre correct ou de l'inévitabilité de l'évolution, mais du fait que la réapparition de la Hiérarchie et ce qu'accompliront ses membres est lié aussi (et de manière primordiale) à la vie intérieure et aux impulsions spirituelles existant au sein même de la Hiérarchie, et sans rapport aucun avec l'humanité. La Hiérarchie poursuit sa propre ligne de développement spirituel en tant qu'activité parallèle au service qu'elle accomplit sur terre concernant l'évolution planétaire. Les hommes sont tentés de considérer leur vie, leur destinée et le développement de la conscience humaine comme le seul facteur d'importance suprême sur terre, et dans le processus de l'évolution de la planète. Ces facteurs sont importants, mais ce ne sont pas les seuls facteurs importants, et l'humanité n'existe pas seule et isolée. L'humanité occupe le point médian entre le règne sub-humain et le règne supra-humain, et chacun de ces groupes de vies en évolution a sa destinée propre et importante – importante pour tous ceux qui se trouvent à l'intérieur du cercle infranchissable du groupe. Ils atteignent leur but par diverses méthodes et manières choisies qui leur sont propres. De même que l'individu doit apprendre l'art ou la science des

relations avec les autres hommes et avec son entourage, de même l'humanité, dans son ensemble, doit apprendre quelles sont ses relations avec ce qui se trouve au-dessus et au-delà de l'humanité, et avec ce qui se trouve au-dessous et dépassé. Cela implique un sens des proportions qui ne peut être atteint que par le principe du mental chez l'homme, et par ceux qui commencent à être polarisés mentalement. Ce sens des proportions révélera aux hommes leur place sur l'échelle de l'évolution et les conduira à reconnaître la destinée particulière et les buts uniques des autres règnes de la nature, y compris le cinquième règne, le royaume de Dieu, la Hiérarchie spirituelle de notre planète.

 La Hiérarchie elle aussi est à un point de crise spirituelle. Ses initiés se trouvent devant la Porte qui conduit à l'Evolution Supérieure, et tous les membres de la Hiérarchie attendent de faire un pas en avant dans l'unité, parallèlement et à leur propre niveau, au progrès auquel l'humanité est aussi destinée.

 Mais, mes frères, c'est là qu'est le point intéressant. Selon la grande loi que nous appelons la loi de Synthèse, loi qui gouverne le premier aspect divin, la Hiérarchie doit avancer de telle manière que son effort doit embrasser à la fois le plan physique et les plans supérieurs. L'activité déployée doit couvrir les trois mondes de l'évolution humaine, de même que les trois mondes de la Triade spirituelle. N'oubliez pas le chevauchement de ces deux mondes, qui existe sur le plan mental et justifie l'expression bien connue "les cinq mondes de l'évolution supra-humaines". Il est donc nécessaire à la Hiérarchie de s'extérioriser et de prouver son aptitude à travailler à partir du plan physique jusqu'au plan le plus élevé afin de passer, unie, par cette Porte conduisant à la Voie. En termes symboliques, cette extériorisation de la Hiérarchie est un acte de service sacrificiel et aussi un geste symbolique. La Hiérarchie s'incarne de nouveau sur terre pour la première fois depuis sa dernière incarnation aux temps atlantéens. C'est néanmoins une incarnation de groupe et non l'incarnation de membres en tant qu'individus. Ceci est probablement un point subtil trop difficile à saisir pour vous.

 L'extériorisation de la Hiérarchie et le rétablissement des Mystères ne se font pas pour l'humanité, ou ne sont pas réalisés simplement parce que les hommes ont mérité un contact plus étroit, ont droit à quelque récompense, ou sont devenus si spirituels que la Hiérarchie trouvera profitable et utile de les aider. Les conditions sont entièrement différentes.

Ce qui a une si grande importance dans la conscience des hommes est en réalité tout à fait secondaire en ce qui concerne la crise hiérarchique que nous examinons. Cette réapparition sur le plan physique et la vie subséquente de service (impliquant des facteurs profondément significatifs pour l'homme) sont une expression de l'impulsion spirituelle inhérente qui pousse à l'action hiérarchique dans deux directions, mais implique un seul mouvement unifié, embrassant les cinq plans de l'évolution supra-humaine, et nécessitant une récapitulation de groupe du processus d'incarnation.

 La Hiérarchie a sa vie propre, ses buts et objectifs propres, son rythme évolutif propre et ses expansions spirituelles propres ; ce ne sont pas les mêmes que ceux du règne humain. Ces buts et rythmes vont devenir plus familiers aux hommes qui pensent, à mesure que la Hiérarchie s'approchera davantage du plan physique (18-267/9).

 2. Nous travaillons et nous vivons dans les stades initiaux de la période où l'on prépare l'apparition de la Hiérarchie dans le monde des hommes. Cette apparition actuellement se fait uniquement sur les niveaux mentaux ; mais quand la forme-pensée de l'existence exotérique sera créée par l'humanité elle-même, et quand le cri invocatoire sera assez intense, alors le Grand Ashram fera lentement son apparition sur le plan physique (18-308).

 3. Dans le même temps, la Hiérarchie s'oriente vers un rapport beaucoup plus étroit avec l'humanité, et vers une réorganisation intérieure, qui permettra d'admettre un grand nombre de disciples dans le grand ashram (18-308).

 4. Un à un, ces Maîtres entrent déjà en activité sur le plan physique en vue du service extérieur actif qui doit s'accomplir. On ne Les reconnaît pas pour ce qu'Ils sont, mais Ils s'occupent des affaires du Père, manifestant la bonne volonté, cherchant à élargir l'horizon de l'humanité. Ils préparent ainsi les voies de Celui qu'Ils servent, le Christ, le Maître de tous les Maîtres l'Instructeur a la fois des anges et des hommes (8-137/8).

 5. Il faut que l'étudiant intéressé comprenne deux choses lorsqu'il examine cet événement de l'extériorisation

 1. Les Membres anciens de la Hiérarchie ne seront pas ceux qui, tout d'abord, effectueront le rapprochement nécessaire. Sous leur direction, et leur étroite surveillance, ce rapprochement se fera – dans les stades de début – par les initiés de la troisième initiation ou en dessous, ainsi que par les disciples qui seront choisis et désignés pour mettre en œuvre leurs efforts, et travailleront sous leur direction. C'est seulement dans les stades plus tardifs, et quand le temps sera venu pour le retour du Christ en expression physique reconnue, conduisant à une véritable restauration des Mystères, que certains Membres anciens de la Hiérarchie apparaîtront et prendront en main les affaires du monde, de manière physique, extérieure, et reconnaissable. La date en dépend nécessairement de la réussite des mesures prises par les Membres moins avancés de la Hiérarchie.

 2. Les Membres de la Hiérarchie, qu'Ils travaillent dans les stades de début ou plus tard lorsque la vraie extériorisation aura lieu, travailleront en tant que membres de la famille humaine et non comme membres proclamés du royaume de Dieu ou des âmes, que nous connaissons en tant que Hiérarchie. Ils apparaîtront à tel ou tel poste ; ce seront les hommes politiques de l'époque, les hommes d'affaires, les financiers, les instructeurs religieux, ou hommes d'église ; ce seront des savants, des philosophes, des professeurs d'université ou des éducateurs ; ils seront maires des villes, et gardiens de tous les mouvements éthiques publics. La force spirituelle de leur vie, leur sagesse claire et pure, le caractère sain et le modernisme bienvenu des mesures qu'ils proposeront, dans tous les secteurs où ils auront choisi d'agir, seront si convaincants qu'ils rencontreront peu d'entraves dans leurs entreprises (13-511/2).

 6. L'activité des ashrams extériorisés s'exercera selon quatre lignes majeures :

 1. Création et vitalisation de la nouvelle religion mondiale.

 2. Réorganisation progressive de l'ordre social – ordre qui sera débarrassé de l'oppression, de la persécution des minorités, du matérialisme et de l'orgueil.

 3. Inauguration publique du système d'initiation. Ceci impliquera le développement et la compréhension du symbolisme.

 4. L'instruction exotérique des disciples et de l'humanité, pendant ce nouveau cycle (13-626).

 Voir aussi : (6-474/8).

Vous êtes ici : Accueil REFLECHISSEZ-Y (COMPILATION DE DISCIPLE) CHAPITRE 77 — LA HIERARCHIE : EXTERIORISATION DE