N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

CHAPITRE 155 — LA SAGESSE

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

CHAPITRE 155

LA SAGESSE

 

1. La Sagesse. Elle se rapporte au développement de la vie dans la forme, au progrès de l'Esprit à travers les véhicules toujours changeants, et aux expansions de conscience qui se succèdent de vie en vie. Elle se rapporte à l'aspect vie de l'évolution. Vu qu'elle se rapporte à l'essence des choses et non aux choses elles-mêmes, elle est la conception intuitive de la vérité indépendamment de la faculté de raisonnement, et la perception innée qui sait distinguer le vrai du faux, le réel de l'irréel. Plus que cela, elle est aussi la capacité croissante du Penseur de pénétrer toujours plus profondément dans l'Intelligence du Logos, de réaliser la véritable essence du grand spectacle de l'univers, de visualiser le but et de s'harmoniser de plus en plus avec ce qu'il y a de supérieur...

 Elle pourrait aussi être exprimée comme étant la fusion graduelle des sentiers du mystique et de l'occultiste, la construction du Temple de la Sagesse sur les fondements de la connaissance.

 La Sagesse est la science de l'Esprit, tout comme la connaissance est la science de la matière. La connaissance est séparative et objective, tandis que la sagesse est synthétique et subjective (intérieure). La connaissance divise, la sagesse unit.

 La sagesse se rapporte au Moi, la connaissance concerne le non-moi, tandis que la compréhension est le point de vue de l'Ego ou Penseur, ou sa relation entre eux (1-22/3).

 2. La sagesse, activée et motivée par l'amour, et intelligemment appliquée aux problèmes du monde, est très nécessaire aujourd'hui, elle est rare, excepté parmi les quelques âmes illuminées que l'on trouve dans chaque nation, je dis bien, dans chaque nation, sans exception. Beaucoup plus d'hommes doivent aimer avec sagesse et apprécier l'aspiration de groupe, avant que nous puissions voir la prochaine réalité reconnue, et qu'elle puisse émerger des ténèbres que nous sommes maintenant en train de dissiper (14-335).

 3. La Sagesse dénote l'art dans l'action comme résultat de l'amour développé et de la lumière de la compréhension ; c'est le fait d'être conscient de ce qui est exigé et la capacité de réunir en un rapport harmonieux le besoin et ce qui peut le satisfaire (16-438).

 4. La sagesse est l'application éclairée de la connaissance dans les affaires humaines, grâce à l'amour (13-417).

 5. La sagesse remplace la connaissance quand, par les feux de la transmutation de la lutte, de la douleur et d'un dur travail, l'aspirant se transforme en travailleur-disciple et, progressivement, il est absorbé dans les rangs de la Hiérarchie (6-376).

Vous êtes ici : Accueil REFLECHISSEZ-Y (COMPILATION DE DISCIPLE) CHAPITRE 155 — LA SAGESSE