N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

CHAPITRE 156 — SANAT KUMARA

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

CHAPITRE 156

SANAT KUMARA

 

1. A la tête des affaires, dirigeant chaque être et toute l'évolution, se tient le Roi, le Seigneur du Monde, Sanat Kumara. Coopérant avec Lui en leur qualité de conseillers, il y a trois Personnalités appelé les Pratyeka Bouddhas ou Bouddhas d'Activité. Tous quatre incarnent la volonté active, intelligente et aimante.

 Autour du Seigneur du Monde, mais retirés et ésotériques, se tiennent trois autres Kumaras Qui forment les sept de la manifestation planétaire (1-44/5).

 2. Le Seigneur du Monde, l'Unique Initiateur, c'est Lui qui, dans la Bible, est appelé l'Ancien des Jours, et dans les Ecritures Saintes hindoues, le Premier Kumara ; c'est Lui Sanat Kumara, Qui de son trône à Shamballa, dans le désert de Gobi, préside à la Loge des Maîtres et tient en main les rênes du gouvernement des trois départements. Appelé dans certaines Ecritures le "Grand Sacrifice" il a choisi de veiller sur l'évolution des hommes et des dévas jusqu'à ce que tous soient occultement "sauvés".

C'est Lui qui décide des "avancements" dans les différents départements et qui choisit ceux qui occuperont les postes vacants ; c'est Lui qui, quatre fois par an, réunit en conférence tous les Chohans et les Maîtres et approuve ce qui sera fait pour poursuivre les fins de l'évolution (1-101).

 3. Le Seigneur du Monde est présent à toutes les initiations, mais dans les deux premières, Il occupe une position semblable à celle qu'occupe le Veilleur Silencieux lorsque Sanat Kumara fait prêter serment à la troisième, la quatrième et la cinquième initiation. Son pouvoir afflue, et le flamboiement de l'étoile devant l'initié est le signe de Son approbation, mais l'initié ne voit Sa face qu'à la troisième initiation (1-102).

 4. Sanat Kumara et Ses trois élèves, ayant obtenu la plus haute initiation possible dans le grand cycle précédent, mais devant (de Leur point de vue) faire un pas de plus, s'offrirent au Logos planétaire de Leur Rayon comme "points focaux" de Sa force, afin qu'Il puisse par ce moyen accélérer et parfaire Ses plans sur Terre dans le cycle de la manifestation.

Ils ont donné l'exemple de trois méthodes parmi les quatre. Ils sont adombrés par le Logos planétaire, Qui agit directement en tant qu'Initiateur (en relation avec l'homme) par l'intermédiaire de Sanat Kumara, et sur les trois règnes de la nature par l'intermédiaire des trois Bouddhas d'Activité, de sorte que Sanat Kumara est relié directement avec l'ego sur le plan mental, et Ses trois Elèves avec les trois autres types de conscience que l'homme concentre en lui-même. Au moment de l'Initiation (après la deuxième Initiation) Sanat Kumara devient le porte-parole direct et l'agent du Logos Planétaire (3-635/6).

 5. Sanat Kumara et Ses Elèves sont en forme physique, mais n'ont pas pris de corps physiques denses. Ils travaillent sur les niveaux éthériques et habitent des corps éthériques.

 Donc Sanat Kumara est le Logos planétaire et cependant ne l'est pas (3-636).

 6. On a affirmé que cent quatre Kumaras vinrent de Vénus sur la Terre ; le chiffre exact est cent cinq, lorsqu'on compte l'Unité de synthèse, le Seigneur du Monde lui-même, comme l'un deux. Restent encore avec Lui les trois Bouddhas d'Activité (3-329).

 Voir aussi : "Shamballa" et (6-273/4).

Vous êtes ici : Accueil REFLECHISSEZ-Y (COMPILATION DE DISCIPLE) CHAPITRE 156 — SANAT KUMARA