N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

CHAPITRE 182 — LA FETE DE WESAK

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

 

 

CHAPITRE 182

LA FETE DE WESAK

 

1. La fête de Wesak a été célébrée, au cours des siècles, dans une vallée bien connue de l'Himalaya (si les fidèles voulaient seulement le croire) afin de :

 1. Matérialiser l'existence physique du Christ parmi nous, depuis son prétendu départ.

 2. Prouver (sur le plan physique) la solidarité de fait des approches orientales et occidentales vers Dieu. A la fois le Christ et le Bouddha sont présents.

 3. Offrir un point de ralliement ou de réunion à ceux qui, annuellement – en synthèse et symboliquement – relient et représentent la Maison du Père, le royaume de Dieu, et l'humanité.

 4. Révéler la nature du travail du Christ, en tant que grand Intermédiaire élu, représentant la Hiérarchie spirituelle, guidant le nouveau groupe des serviteurs du monde, et énonçant en Personne leur demande de reconnaissance de l'existence effective du royaume de Dieu, ici, maintenant.

 Peut-être, l'un des messages majeurs que je vous apporte à tous, à vous qui lisez mes paroles, est-il la grande vérité et le fait de la Présence physique du Christ sur terre, actuellement, de son groupe de Disciples et d'Agents exécutifs, de leurs activités représentatives à l'avantage de l'humanité, et de leur étroite relation (13-537/8).

 2. Cette année 1946 marque le début d'un cycle où l'humanité est plus étroitement impliquée dans les fêtes que jamais auparavant ; elle pourra y prendre une part plus importante que jamais. La fête de Wesak est célébrée depuis longtemps dans beaucoup de pays et – à mesure que le temps passe et que l'instruction des masses se poursuit – la réunion qui se tient à la pleine lune de mai prendra une grande importance ; toutefois sa note-clé sera changée. Ce que sera cette note-clé n'est pas encore annoncé et ne le sera pas avant 35 ans. Comme je l'ai déjà signalé, sa signification comme celle du Vendredi Saint, appartient au passé ; leur utilité touche à sa fin.

 L'intention du Bouddha et du Christ est que, dans chaque pays, il y ait un jour quelqu'un pour les représenter, au moment des deux fêtes, afin que la distribution de l'énergie spirituelle du premier grand Rayon ou Aspect parvienne directement du Bouddha (plus tard de Shamballa) au Christ, et du Christ à ceux des disciples, en tous pays, qui pourront être adombrés, jouant ainsi le rôle de canal pour le courant direct d'énergie.

 La même méthode sera observée au moment de la pleine lune de juin, sauf que Shamballa ne sera pas impliqué, et à la différence que, pour la fête de mai, ce sera un disciple du premier rayon qui sera adombré, tandis qu'à la fête de juin ce sera un disciple du second rayon qui représentera le Christ en tous pays. Il peut s'agir soit du rayon de l'âme du disciple, soit du rayon de sa personnalité (13-496).

 3. Aucun coût n'est trop élevé qui permette d'être de quelque utilité pour la Hiérarchie au moment de la Pleine Lune de mai, celle de la Fête de Wesak ; aucun prix n'est trop élevé pour obtenir l'illumination spirituelle qui est possible, particulièrement à cette époque (5-720).

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil REFLECHISSEZ-Y (COMPILATION DE DISCIPLE) CHAPITRE 182 — LA FETE DE WESAK