N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

39 – La purification des véhicules

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

39 – La purification des véhicules

 

1.

 Le temps est venu où il est nécessaire de mettre les instruments à l'épreuve. Quand Ceux Qui guident l'évolution humaine dans cette période jettent Leurs yeux sur la race pour rechercher de tels instruments, Ils en voient peu qui jusqu'ici, sont prêts pour le service requis. Mais Ils perçoivent également ceux qui, avec un certain entraînement, accompliront adéquatement ce qui est demandé.

 A mesure que l'évolution progresse, la polarisation de la race change.

Les hommes sont actuellement principalement polarisés dans leur corps émotionnel, les sensations, les désirs, les soucis de la personnalité les gouvernent. Le corps émotionnel est le point focal pour la personnalité et agit comme chambre de compensation pour tout ce qui la concerne, et comme point de jonction de l'inférieur et du supérieur. Il ressemble à un point terminus actif de chemin de fer qui reçoit un chargement, venant de toutes les directions, et le déverse dans la grande cité du plan physique de la vie personnelle.

 Quand les étapes successives sont accomplies, la scène se transfère plus haut, et le corps mental devient le point focal. Plus tard, le corps causal constitue alors l'unité importante, et plus tard encore se produit l'ultime sacrifice, jusqu'à ce que l'homme se trouve dépouillé de tout ce qui vibre dans les trois mondes, et tout ce qui concerne la vie personnelle étant révolu, rien ne reste que la vie de l'Esprit et le don volontaire de cette vie pour aider le monde.

 Dans l'accélération de l'évolution, certaines choses ont dû être accomplies avant que l'homme puisse être employé comme un instrument digne de confiance, franc comme un acier trempé, pour l'aide de sa race.

N'oubliez pas qu'en règle générale un homme mis à l'épreuve constitue le meilleur instrument, parce qu'il comprend totalement la conscience de la race, et qu'il pénètre les problèmes actuels d'une manière plus parfaite qu'un Ego d'une époque précédente. En conséquence, les Maîtres désirent employer ceux d'entre vous vivant maintenant pour guérir les blessures de notre génération souffrante. Que doit-il alors être fait ? La question que je vous pose maintenant ne contient vraiment rien d'insolite, mais elle retient la pensée pour la méditation de quiconque désire aider.

 Dans la préparation d'une âme pour le service, les Guides de la race doivent traiter avec chacun des corps :

 La discipline du corps physique.

Ceci entraîne certaines conditions déterminées :

 La construction de la matière des sous-plans supérieurs et l'élimination de la matière inférieure plus grossière. C'est une chose nécessaire, car il est impossible à ceux qui possèdent des corps épais de contacter la vibration élevée. Il est impossible à l'Ego de transmettre la connaissance et la direction supérieure à travers un corps physique trop dense. Il est impossible pour les hauts courants de pensées de contacter un cerveau physique peu évolué. C'est pourquoi l'épuration du corps physique est essentielle. Elle est effectuée de plusieurs façons, toutes raisonnables et utiles.

 Par une nourriture pure. Ceci implique une alimentation végétarienne choisie avec un sage discernement ; elle exige une nourriture composée de légumes et de fruits qui vitalisent. Une soigneuse discrimination dans le choix de l'alimentation, une sage abstention de repas trop lourds, et une petite quantité de bons aliments purs, parfaitement assimilés, constituent tout ce qui est indispensable à un disciple. Vous demandez quelle nourriture ? Du lait, du miel, du pain de blé complet, tous les légumes qui contactent le soleil, des oranges (par dessus tout), des bananes, raisins, noisettes, quelques pommes de terre, du riz non glacé, et, puis-je redire à nouveau, juste ce qu'il en faut pour assurer l'activité.

 Par la propreté. Il est nécessairement demandé d'employer beaucoup d'eau, aussi bien extérieurement qu'intérieurement.

 Par le sommeil, qui devra toujours s'effectuer entre dix heures du soir et cinq heures du matin, et autant que possible fenêtres ouvertes.

 Par la lumière du soleil. Le contact avec le soleil devra être très recherché, ainsi que la vitalisation apportée par ses rayons. Le soleil en détruisant tous les germes, libère de la maladie.

 Ces quatre conditions, convenablement exécutées, provoqueront un processus d'élimination adéquatement déterminé, et en quelques années tout le corps physique aura graduellement transféré sa polarisation jusqu'à obtenir finalement un corps composé de matière des sous-plans atomiques… Ceci peut demander plusieurs incarnations, car il faut avoir en esprit que le corps qui est pris à chaque nouvelle incarnation est (si je peux exprimer cela ainsi), de la même qualité que celui qui a été antérieurement laissé au moment de la mort ; par conséquent le temps n'est jamais perdu en construisant. Deux autres méthodes, par lesquelles une purification plus rapide peut être effectuée, seront finalement utilisables.

 L'emploi des lumières colorées.

 Ces lumières dirigées sur le corps du disciple effectuent une suite de secousses, en même temps qu'une stimulation des atomes. Ceci ne peut pas être fait avant que de plus amples informations soient données concernant les Rayons. Quand le rayon d'un homme sera connu, une stimulation sera provoquée par l'emploi de sa propre couleur, une construction réalisée par l'emploi de sa couleur complémentaire et une désintégration de la matière indésirable sera produite par l'emploi d'une couleur opposée. Cette connaissance sera plus tard communiquée aux grands Corps qui maintiennent la garde des Mystères : l'Eglise et les Maçons, mais attendez car le temps n'est pas encore venu. Quand les Mystères seront rétablis, certaines de ces informations se trouveront entre les mains des deux Corps auxquels je fais allusion.

 La stimulation de la musique.

 Certains sons ébranlent et détruisent ; certains autres stimulent et attirent. Quand le ton de la vie d'un homme est connu, quand le son auquel il répond est identifié, il est alors possible d'utiliser le son pour l'épuration.

Tout ce qui est actuellement faisable pour ceux d'entre vous qui cherchez à servir est d'être attentifs aux choses essentielles ci-dessus, et de rechercher le contact avec la vibration élevée.

 J'aimerais vous indiquer un autre point. Dans la manipulation de l'électricité réside cachée une grande partie de ce qui concerne spécialement le corps éthérique. La principale utilité du soleil est la vitalisation de l'éthérique. La chaleur du soleil est la force électrique adaptée aux besoins de la grande majorité dans tous les règnes de la nature.

Lorsque les progrès seront accomplis, une intensification de cette force sera alors possible dans les cas individuels, et en ceci réside un des secrets de l'initiation.

 Dans les jours écoulés, le Sceptre de l'Initiation agissait véritablement comme un conducteur de cette force vers les centres de l'initié ; il était ainsi construit qu'il répondait au dessein. Maintenant, sur un niveau plus élevé de la spirale, le même besoin et le même but sont atteints, bien que la méthode d'application diffère nécessairement par suite du changement de polarisation de la race, qui n'est plus maintenant physique mais émotionnelle ou mentale. La méthode d'application est dans les trois cas différente, et de là, la sauvegarde du secret qui maintient le mystère caché.

 La purification de l'éthérique.

 Elle coïncide avec celle du corps physique. La méthode consiste principalement à vivre à la lumière du soleil, à se protéger du froid et à assimiler certaines combinaisons déterminées de vitamines qui, avant longtemps, seront données à la race. Une association de ces vitamines sera formulée et réalisée sous forme de tablettes ayant un effet direct sur le corps éthérique. Cela n'existera qu'au moment où le véhicule éthérique sera reconnu par la science et incorporé d'une manière précise dans l'enseignement proposé par la faculté de médecine. L'étude des maladies éthériques, congestions et atrophies, sera avant longtemps une étude reconnue et aboutira à des traitements et à des formules déterminées.

Comme déjà dit, tout ce que vous pouvez faire actuellement en sensibilisant le double physique est de prêter attention aux règles ci-dessus et de permettre au temps d'amener la continuation du travail.

 La purification du corps émotionnel.

La méthode de procéder est ici différente. Le corps émotionnel est simplement un grand réflecteur qui emprunte couleur et mouvement à son entourage et reçoit l'empreinte de chaque désir qui passe. Il contacte chaque caprice et chaque fantaisie dans son environnement, chaque courant le met en mouvement ; chaque son le fait vibrer à moins que l'aspirant empêche un tel état de choses et entraîne le corps émotionnel à ne recevoir et à enregistrer que les seules impressions provenant du niveau intuitionnel, via le Soi-Supérieur, donc via le sous-plan atomique. Le but de l'aspirant devrait tendre à discipliner le corps émotionnel afin qu'il devienne calme et clair comme un miroir et qu'il constitue ainsi un parfait réflecteur.

 Ce but devrait tendre également à ne le laisser réfléchir que le Corps Causal, à ne le laisser colorer que selon la grande Loi, agissant seulement sous une direction déterminée et non au gré du souffle de la pensée ou selon les courants du désir. Quels mots pourraient décrire le corps émotionnel ? Calme, sérénité, tranquillité, repos, apaisement, limpidité et clarté, semblable à un miroir, à un réflecteur limpide qui transmet avec précision les souhaits, les désirs et les aspirations de l'Ego et non de la personnalité. Comment accomplir tout ceci ? De plusieurs façons, certaines au gré de l'aspirant, et certaines sous la direction du Maître.

 a. Par une surveillance constante de tous les désirs, motifs et souhaits qui traversent journellement l'horizon, par l'accentuation consécutive de tous ceux d'ordre supérieur et par la prohibition des inférieurs.

 b. Par une tentative constante de contacter chaque jour le Soi Supérieur et de refléter Ses voeux dans la vie. Des fautes seront d'abord commises, mais le processus de construction s'effectuera peu à peu, et la polarisation dans le corps émotionnel se transfèrera graduellement de sous-plan à sous-plan, jusqu'à atteindre le plan atomique.

 c. Par des périodes journalières déterminées consacrées à calmer le corps émotionnel. Il a été beaucoup insisté, dans la méditation, sur l'apaisement du mental, mais il doit être rappelé que la tranquillisation de la nature émotionnelle est un pas préliminaire vers cet apaisement du mental, l'un succède à l'autre et il est sage de commencer à la base de l'échelle. Chaque aspirant doit découvrir par lui-même le point où il cède le plus facilement aux vibrations violentes telles que la peur, l'inquiétude, les désirs personnels de toutes sortes, amour personnel de quelque chose ou de quelqu'un, découragement, hypersensibilité à l'opinion publique ; il doit alors surmonter cette vibration en lui imposant un rythme nouveau, définitivement éliminateur et constructif.

 d. Par un travail nocturne sur le corps émotionnel, sous la direction d'égos plus avancés, dirigés eux-mêmes par un Maître. La stimulation ou la diminution de la vibration suit l'application de certaines couleurs et de certains sons. Actuellement deux couleurs sont appliquées à un grand nombre d'êtres dans le dessein spécifique d'accorder la gorge et le centre frontal, à savoir le violet et l'or.

 Rappelez-vous que le travail est graduel, et quand la polarisation se déplace vers le haut, le moment de transition d'un sous-plan à un autre est caractérisé par certains tests appliqués pendant la nuit, et qui peuvent être appelés une série de petites initiations, pouvant être finalement consommées dans la seconde grande Initiation qui marque la perfection du contrôle du corps des émotions…

La purification du corps mental.

C'est le résultat d'un dur travail de discernement. Il nécessite trois choses avant que le plan de l'unité mentale soit atteint et avant que la conscience causale, la pleine conscience du Soi Supérieur, soit atteinte.

 Penser clairement, non seulement sur les sujets éveillant l'intérêt, mais sur toutes les questions touchant la race, ce qui implique la formulation de la matière de la pensée et la faculté de détermination. Cela signifie le pouvoir de créer des formes-pensées, de la matière des pensées, et de les employer pour aider les êtres humains. Celui qui ne pense pas clairement et qui possède un corps mental rudimentaire vit dans un brouillard, et un homme dans un brouillard n'est qu'un aveugle.

 Le pouvoir de calmer le corps mental, afin que les pensées des niveaux abstraits et des plans intuitionnels puissent trouver une feuille réceptive sur laquelle elles peuvent se graver. Cette idée a été mise en lumière dans bien des livres sur la concentration et la méditation, et ne nécessite pas mon éclaircissement car cela résulte d'une mise en pratique opiniâtre durant des années.

 Un procédé déterminé, mené à bonne fin par le Maître avec l'assentiment du disciple, qui rassemble dans une forme permanente les efforts opiniâtrement réalisés et les résultats de nombreuses années. A chaque initiation, l'application de la force électrique ou magnétique a un effet stabilisant qui rend durables les résultats acquis par le disciple. De même qu'un potier façonne et modèle l'argile et lui applique ensuite le feu qui solidifie, ainsi l'aspirant forme, façonne, construit et prépare pour appliquer le feu solidifiant. L'initiation marque une acquisition permanente et le commencement d'un nouveau cycle d'efforts.

 Deux choses sont, par-dessus tout, à préciser :

 1. Une persévérance ferme, inébranlable, qui ne se soucie ni du temps, ni des obstacles, mais qui va de l'avant. Cette faculté de persévérer explique pourquoi l'homme effacé atteint si fréquemment l'initiation avant l'homme de génie et avant celui qui attire davantage l'attention. La capacité de travailler opiniâtrement est donc très fortement désirable.

 2. Une progression réalisée sans analyse personnelle indue. Ne vous déracinez pas pour voir si les racines poussent, car cela prend un temps précieux. Oubliez vos propres progrès en vous conformant aux règles et en aidant les autres. Quand il en est ainsi, l'illumination peut soudainement venir, et vous percevrez brusquement que le stade a été atteint où le Hiérophante peut demander votre présence et vous conférer l'initiation. C'est par un rude travail et un véritable effort de se conformer à la Loi, et d'aimer tout ce qui vit que vous avez bâti dans vos corps le matériel vous permettant de vous tenir en Sa Présence. La grande Loi d'Attraction vous entraîne vers Lui, et rien ne peut résister à la Loi. (2-333/41)

 2.

 … Je vous ai observé avec anxiété, non pas en raison d'un échec quelconque de votre part, mais en raison du succès même de vos efforts spirituels. C'est une chose assez paradoxale, n'est-ce pas ? Mais parfois le succès peut être acquis à un prix trop élevé ; et un effort spécial, amenant un succès laissant la personnalité dans un état de fatigue complète, doit en lui-même être considéré comme un problème qui nécessite une solution et, dans votre cas, une prompte solution.

 Votre détermination de purifier votre nature inférieure a été si grande que vous vous êtes épuisé en le faisant ; l'attention que vous avez portée et tournée vers l'appel de votre âme a été si totale que votre "audition normale du monde extérieur" (ainsi qu'on l'appelle ésotériquement) en a été très diminuée. Si grande a été votre détermination de parvenir à la méthode appropriée que toutes les forces de votre nature ont été dépensées dans le travail de réorientation. Maintenant que la tâche est accomplie, il semblerait (je vous demande de noter l'emploi de ce mot, il semblerait) qu'en vous il ne reste rien avec quoi servir, et par quoi puissent être exprimés les résultats atteints ou la joie et la paix qui sont de la nature de l'âme et si utiles aux autres. (5-486/7)

 3.

 L'insistance mise sur la discipline, sur la purification, sur le travail dur et exigeant et sur l'abandon de tout ce qui est cher à la personnalité, est une phase nécessaire du développement occulte. Cela est reconnu généralement, et souvent tristement. Mais – parallèlement à cette période de douleur et de difficulté – il y a une activité compensatrice de l'âme, qui met toute la vie et toutes les circonstances dans leur vraie perspective, et change les attitudes si complètement, qu'une récompense adéquate est reconnue et supplante la conscience de la douleur. La loi de Compensation et la loi de Sacrifice sont étroitement liées, mais la première à devenir active dans la vie, et à être un facteur reconnu dans la vie quotidienne est le sacrifice. Plus tard, la compensation sera reconnue. (6-612)

4.

Des aspirants bien intentionnés s'efforcent fréquemment aujourd'hui de s'astreindre à ces disciplines rigoureuses. Ils pratiquent le célibat, un régime végétarien strict, des exercices de détente, et de nombreuses autres méthodes physiques avec l'espoir d'obtenir le contrôle de leur corps. Ces formes de discipline sont excellentes pour les types humains non développés et très inférieurs. Elles ne conviennent ni à la moyenne des hommes ni aux aspirants qui pratiquent. Le fait de se concentrer sur le corps physique n'aboutit qu'à accroître sa puissance, à nourrir ses appétits, et à ramener à la surface de la conscience des éléments qui devraient rester soigneusement confinés dans l'inconscient. Le véritable aspirant ne devrait pas s'occuper de contrôle physique, mais de contrôle émotionnel, et s'efforcer de se focaliser sur le plan mental avant d'aboutir à stabiliser son contact avec l'âme. (17-579)

Vous êtes ici : Accueil SERVIR L'HUMANITE 39 – La purification des véhicules