N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

16 – L'adombrement par l'avatar

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

16 – L'adombrement par l'avatar

 

L'apparition du Grand Seigneur sur le plan astral (qu'elle soit suivie ou non de Son incarnation physique) surviendra lors d'une fête du Wésak où un mantra (conçu seulement de ceux qui atteignent la septième Initiation) sera prononcé par le Bouddha et libérera une force, permettant à Son Auguste Frère d'accomplir sa mission. D'où la reconnaissance progressive de la fête du Wesak ; il est souhaitable que sa vraie signification soit comprise en Occident ; l'occasion sera offerte à tous ceux qui souhaitent se placer dans cette ligne de force d'être vitalisés par elle, et de devenir disponibles pour servir. La réaction mentionnée plus haut deviendra aussi possible, grâce à la pression exercée par les enfants d'aujourd'hui, dont beaucoup sont des chélas et certains des initiés. Ils sont revenus pour préparer le chemin qu'emprunteront Ses pas.

 Quand l'heure sonnera, (cinq ans avant la date de Sa descente parmi nous) ils seront dans le plein exercice de leur service et auront reconnu leur tâche, même s'ils ne sont pas conscients de ce que l'avenir réserve.

 Lorsque l'heure sera venue (il en existe déjà quelques-uns), on verra de nombreux cas d'adombrement qui se manifesteront de manière triple.

Dans tous les pays, d'orient et d'occident, on trouvera des disciples préparés et des hommes et femmes hautement évolués qui travailleront dans la ligne prévue et occuperont des positions en vue, ce qui permettra à de nombreuses personnes de les atteindre ; leur corps sera suffisamment pur pour permettre l'adombrement. Ce ne sera possible que pour ceux qui auront été consacrés dès leur enfance, qui toute leur vie auront servi la race, ou qui, dans des vies précédentes en auront acquis le droit par le karma adéquat. Cet adombrement se manifestera :

 Premièrement : par l'impression sur le cerveau physique de l'homme ou de la femme, de pensées, de plans de travail, d'idéaux et d'intentions qui (émanant de l'Avatar) ne seront pas encore reconnus par eux comme n'étant par les leurs ; ils les mettront en action, aidés inconsciemment par la force affluant en eux. Ceci est littéralement une forme de télépathie mentale supérieure, débouchant sur les niveaux physiques.

 Deuxièmement : par l'adombrement d'un chéla pendant son travail, (au cours de ses conférences, lorsqu'il écrit ou enseigne) et par son illumination pour le service. Il en sera conscient, quoique peut-être incapable de l'expliquer et il cherchera à se rendre de plus en plus disponible et utilisable, s'en remettant avec un total oubli de soi à l'inspiration de Son Seigneur. Ceci s'effectue via l'Ego du chéla, la force passant par son atome astral permanent ; ce n'est possible que lorsque le cinquième pétale est ouvert.

 Troisièmement : la coopération consciente du chéla est nécessaire pour la troisième méthode d'adombrement. Dans ce cas, il s'offrira (en pleine connaissance des lois de son être et de sa nature) et sortira de Son corps physique, le remettant afin qu'il soit utilisé par le Grand Seigneur ou l'un de Ses Maîtres. Ceci n'est possible que lorsque le chéla a aligné ses trois corps inférieurs et il faut que le sixième pétale soit ouvert. Par un acte de la volonté consciente, il offre son corps et se tient à l'écart pendant une durée spécifique.

Ces méthodes d'adombrement seront largement utilisées par le Grand Seigneur et Ses Maîtres à la fin du siècle ; pour cette raison, ils envoient en incarnation, dans tous les pays, des disciples à qui l'occasion est offerte de répondre aux besoins de l'humanité. D'où la nécessité d'entraîner les hommes et les femmes à reconnaître le psychisme supérieur, la vraie inspiration et la vraie médiumnité et à le faire scientifiquement. Dans cinquante ans, il y aura un très grand besoin de personnes douées de psychisme supérieur et de médiums conscients (comme H.P.B. par exemple) si les plans des Maîtres doivent être menés à bonne fin ; ce mouvement doit être mis sur pied en vue de l'arrivée de Celui que toutes les nations attendent. Beaucoup de personnes peuvent participer à ce travail, pourvu qu'elles fassent preuve de l'endurance nécessaire.

 Naturellement, le premier groupe sera le plus important, car il ne demande pas autant de connaissances, mais il comporte plus de risques que les autres – le risque de la perversion des plans ou de désastre pour l'unité impliquée. Le deuxième groupe sera moins nombreux et le dernier ne comportera qu'une poignée d'hommes, soit deux ou trois dans certains pays. Dans ce cas, il sera absolument vrai que, par le sacrifice, le Fils de l'Homme foulera de nouveau le chemin des hommes et que son incarnation physique sera un fait. Très peu d'hommes seront aptes à être utilisés par Lui, car la force qu'Il porte en Lui exige un instrument particulièrement résistant, mais les préparations nécessaires sont effectuées. (3-756/8)

Vous êtes ici : Accueil SERVIR L'HUMANITE (COMPILATION DE DISCIPLE) 16 – L'adombrement par l'avatar