N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

77 – Le service aux autres

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

77 – Le service aux autres

 

1.

 … Le but de tout entraînement que je vous donne, à vous et à tous mes disciples, est de produire en vous une grande capacité de servir. Je voudrais vous voir accomplir un service bien défini relativement à votre prochain… Je me réfère au service qu'un disciple rend lorsqu'il approche tout être humain en tant qu'âme.

 Ce genre de service implique la reconnaissance de sa propre capacité, l'intensification de sa propre habileté à aimer les autres, le pouvoir de s'approcher de ceux qui ont besoin ou demandent une aide spirituelle, et, ensuite, le pouvoir de donner cette aide de la manière appropriée. Ceci implique, à son tour, une sorte de continuelle réflexion intérieure sur la qualité et le besoin de celui à qui on vient en aide. Ce processus subjectif doit précéder tout autre travail ; sur sa force et sa persistance repose le succès de la tentative d'aide. Ce processus de réflexion intérieure continuelle est souvent omis par suite d'enthousiasme et de confiance en soi. Toutefois, lorsqu'il est suivi et que celui qui sert se tient prêt à aider, il peut compter sur celui qui est dans le besoin et sur les circonstances pour lui indiquer ce qu'il doit faire. Je voudrais que vous réfléchissiez profondément à cela et que vous commenciez, d'une manière entièrement nouvelle, à vous efforcer d'apporter la lumière aux autres, avec un désintéressement pur et total. Je voudrais que vous travailliez avec discrimination, avec pureté de motif et que vous vous efforciez d'éliminer toutes les réactions de la personnalité ; c'est en effet contre ce roc de la personnalité que les serviteurs bien intentionnés voient se briser leur travail.

 … Je ne vous fais qu'une seule autre suggestion. Retirez-vous entièrement de la scène, vous et vos affaires personnelles, vos goûts et vos aversions complètement éliminés. (5-484/5)

 2.

 Votre devoir est de libérer chaque jour un amour ferme et illuminé, exempt de toute critique. Votre devoir n'est pas d'aider votre frère à devenir un meilleur occultiste et un meilleur disciple. C'est son affaire, l'affaire de son âme, et la mienne. (6-131)

 3.

 … Ne vous inquiétez pas indûment du sort de ceux que vous aimez.

Faites confiance à leur âme et sachez qu'ils doivent, seuls, apprendre les leçons nécessaires. (6-665)

Vous êtes ici : Accueil SERVIR L'HUMANITE (COMPILATION DE DISCIPLE) 77 – Le service aux autres