N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

96 – La responsabilité

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

96 – La responsabilité

 

1.

 … Cessez de porter une attention soutenue à la vie de ceux qui vous entourent ; c'est là, pour les disciples du second rayon, le chemin de la facilité dans le travail. Leur sens de la responsabilité est si grand et leur désir d'abriter et de protéger si fort qu'ils chérissent exagérément ceux auxquels les lie une obligation karmique et dont la vie est en contact journalier avec la leur. Marchez avec force et silence le long de votre propre chemin et faites ce que vous demande votre âme. Ne laissez pas la voix plus petite des proches et des êtres aimés vous détourner de votre progression sur le sentier du service. Vous appartenez maintenant au monde et non plus à une poignée de vos camarades. (5-140/1)

2.

 Le sens des responsabilités brille en flammes tremblantes de chaque âme qui a cherché et trouvé l'alignement. Attisez ces flammes et faites-en un feu soutenu dans chaque âme que vous rencontrerez. Réfléchissez à cela. (5-167)

3.

 … Personne ne peut accomplir une oeuvre réelle en refusant d'assumer des responsabilités librement acceptées. (5-395)

 4.

 L'utilité des disciples à l'égard de ceux avec lesquels ils sont karmiquement liés et pour lesquels, à tort ou à raison, ils se sentent responsables, varie avec la croissance et de stade en stade. L'attention donnée sur le plan physique à ceux qu'on aime peut et doit persister dans une certaine mesure, bien que cette attention d'une mère à son enfant ne doive pas persister une fois que l'âge adulte est atteint. On peut choisir de partager certaines responsabilités (là aussi, à tort ou à raison), mais ce choix ne doit pas faire oublier ou diminuer la responsabilité qui doit être légitimement assumée. L'assistance mentale devrait être toujours disponible, mais ne devrait pas être donnée lorsque le mental est troublé par les brouillards du doute et des questions qui se posent, ou lorsque se manifeste un esprit critique. La responsabilité spirituelle est, assez curieusement, la dernière à être généralement reconnue ; après cette reconnaissance, on passe à l'action d'une manière tout aussi lente. Et pourtant, en dernière analyse, c'est de très loin la plus importante, car l'influence spirituelle peut être celle qui dure et peut amener avec elle le pouvoir de libération à ceux que nous aimons, tandis que les autres responsabilités, étant celles des relations de la personnalité, amènent toujours avec elles le mirage et ce qui n'est pas du royaume de l'esprit.

 Pendant les années qu'il vous reste à vivre, mettez l'accent sur vos responsabilités spirituelles et sur l'effet spirituel que vous avez sur tous ceux avec qui vous entrez en contact ou avec lesquels la destinée vous met en rapport. Travaillez toujours dans le sens du contact avec l'âme, allant vers la libération de l'âme et vers l'activité de l'âme de ceux que vous aimez, et même de ceux que vous n'aimez pas ! Ainsi vous commencerez à travailler sur les niveaux spirituels et de ces niveaux votre pouvoir comme travailleur s'accroîtra silencieusement. Ceci n'altérera en rien votre juste utilité sur les plans inférieurs aux plans spirituels. (5-518/9)

 5.

 La différence entre votre attitude actuelle et votre attitude d'il y a trente ans est qu'alors vous ne vous rendiez pas compte de quoi il s'agissait et que maintenant vous vous en rendez compte. Vous n'aviez alors aucune responsabilité, en réalité, parce que vous ne connaissiez pas la nature de la tâche à accomplir. Mais, grâce au contact avec votre âme, vous savez maintenant en quoi consiste ce problème et par conséquent votre responsabilité d'accomplir quelque chose de bien déterminé est lourde. …

 … Vous n'avez aucune responsabilité à l'égard de vos enfants et vous n'en avez jamais eu depuis qu'ils ont atteint l'âge de la maturité et le droit de vivre leur propre vie. Vous avez acquis le droit à la liberté et à l'expression de votre propre âme. (5-524/5)

 6.

 Commencez, mes frères, à faire votre propre travail, en laissant les autres assumer leurs responsabilités, et ne perdez pas de temps à intervenir dans une phase du travail qui ne réclame pas votre attention. (6-89)

 7.

 La révélation entraîne la responsabilité et souvent le danger. Les hommes, en tant qu'individus, peuvent saisir certaines vérités de l'initiation et en user pour eux-mêmes avec impunité, mais révéler ces vérités à ceux qui ne sont pas prêts pourrait impliquer des risques sérieux. (6-316)

 8.

 … Le sens de la responsabilité est la première caractéristique marquante de l'âme. C'est dans la mesure, donc, où le disciple est en contact avec l'âme et devient une personnalité pénétrée par l'âme et en conséquence sous la direction de l'âme, qu'il entreprendra la tâche qui lui est présentée dans cette troisième indication. (6-390)

Vous êtes ici : Accueil SERVIR L'HUMANITE (COMPILATION DE DISCIPLE) 96 – La responsabilité