N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

118 – Conclusion

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

118 – Conclusion

 

1.

Je termine en priant tous ceux qui lisent ces instructions de réunir leurs forces, de renouveler leur consécration au service de l'humanité, de subordonner leurs idées et leurs désirs au bien du groupe, de détacher leur regard d'eux-mêmes et de le fixer sur la vision, d'éviter les paroles vaines et la critique, les commérages et les potins, de lire et d'étudier afin que l'oeuvre puisse se poursuivre avec profit. Que tous les étudiants et les disciples décident, aujourd'hui où l'urgence est si grande et où les occasions se présentent si rapidement, de sacrifier tout ce qu'ils possèdent pour aider l'humanité. C'est le moment du besoin et de la demande.

L'urgence du moment est pressante et je demande à tous ceux que je cherche à aider de s'unir à l'effort acharné des Grands Etres. Ceux-ci travaillent jour et nuit pour soulager les maux de l'humanité et pour parer aux désastres inhérents à la situation actuelle. Je vous offre une opportunité et je vous assure que nous avons besoin de vous, même du plus petit d'entre vous. Je vous assure que des groupes d'étudiants qui travaillent avec un amour profond et sans faille les uns pour les autres peuvent atteindre des résultats d'une valeur inestimable.

 Que chacun d'entre vous travaille ainsi dans l'oubli de soi et ayant à coeur les besoins du monde. Telle est la prière ardente et l'aspiration la plus profonde de votre frère. (4-639/40)

 2.

 Avant tout, je désire vous dire : Cherchez à retrouver l'ancienne ferveur de votre aspiration spirituelle et de votre autodiscipline. Si vous n'avez jamais perdu cette ferveur (bien que ce soit le cas de nombreux disciples), cherchez à obliger cette énergie d'inspiration à se manifester en un déploiement efficace d'activité bien déterminée sur le plan physique. De quelle manière, me demandez-vous, mes frères ? En augmentant le rayonnement de votre lumière dans le monde, par l'amour et la méditation ; que les autres puissent ainsi se tourner vers vous comme vers la lumière d'un phare dans la nuit obscure de la vie, nuit qui, en ce siècle, paraît être descendue sur l'humanité ; essayez d'aimer plus que vous n'avez pensé qu'il était jamais possible de le faire, de manière que les autres, glacés et transis par ce qu'offre la vie et par l'horreur actuelle de l'existence humaine, puissent trouver près de vous chaleur et réconfort. Ce que moi-même et tous ceux qui sont affiliés à la Hiérarchie nous efforçons d'accomplir en ces temps de crise désespérée, c'est de trouver ceux qui sont des points sûrs d'énergie vivante et, par eux, de déverser l'amour, la force et la lumière dont a besoin le monde et qu'il doit recevoir s'il doit survivre à cette tempête. Je vous demande de me rendre ce service et de le rendre à l'humanité. Je ne vous demande rien d'extraordinaire ; mais votre âme devra faire un effort considérable si vous voulez répondre à cet appel ; je ne demande rien d'impossible, mais je vous rappelle que lorsqu'ils sont confrontés par des problèmes importants, le corps physique et le cerveau semblent vous arrêter par leur apathie, la nature sensible par son inertie et le mental par un sentiment de vanité des choses.

 De nouveau je vous indique la Voie, et de nouveau j'attends. Allez-vous intensifier votre vie intérieure et parvenir à ce pouvoir qui vous permettra de vivre simultanément comme un être humain efficace et comme une âme vivante et aimante ? Etablir la continuité de ce double processus est votre principale nécessité en ce moment ; elle vous conduira à la fusion, à la coordination de la personnalité et à une efficacité grandement accrue. De nombreux disciples ne sont plus jeunes ; il n'est pas facile de modifier des habitudes de pensée bien établies et de vie émotive.

Elles doivent pourtant être modifiées et vous ne devez pas en ressentir d'amertume. Les rythmes de la personnalité sont stabilisés et constituent votre ligne de moindre résistance. Coupez à travers ces lignes, formant ainsi la croix de vie, et l'existence connaîtra alors de nouvelles difficultés ; mais les résultats seront de nouveaux rythmes de beauté.

 A ceux qui se trouvent dans les foyers de souffrance, d'agonie, d'anxiété et de détresse, et ils sont légion, qui en sont entourés et qui cherchent à demeurer fermes au milieu d'eux, je dis : ce qui semble être n'est pas toujours ce qui est vraiment ; ce qui déchire et disloque la vie de la personnalité est fréquemment un agent de libération, si on sait le comprendre ; ce qui émergera lorsque les Forces de Lumières auront pénétré dans les ténèbres du monde démontrera la nature immortelle de l'esprit humain. A vous tous, je dis : mon amour vous entoure, et l'aura de l'Ashram dont je suis le centre demeure autour de vous comme une vaste muraille qui vous protège, vous et tous ceux qui luttent pour la justice.

Assurez-vous donc que vous vous battez. Alors, si vous le voulez, vous pourrez sentir cette protection et cet amour. Vous pouvez, chaque jour si vous le voulez, vous mettre en rapport avec votre Maître. Nous ne sommes ni aveugles ni insouciants. Mais nous savons qu'il y a des maux pires que la mort et la souffrance. Nous savons que ce moment est l'heure de la plus grande opportunité de l'humanité et que si les hommes peuvent triompher des difficultés, par la force même de leur âme, et vaincre le mal présent, alors l'évolution de l'humanité s'en trouvera accélérée au delà de tout ce qu'on croyait possible. Ce sera une libération, initiée et atteinte par l'homme lui-même. La valeur sera la même dans la vie de l'humanité qu'elle ne l'est dans la vie du disciple individuel. Il ne faut pas que cette chance, cette opportunité soient enlevées à l'homme ; les valeurs spirituelles et éternelles qu'il acquiert ont une importance beaucoup plus grande qu'une agonie temporaire.

 Vous qui pensez à Nous, bien à l'abri dans nos prétendues retraites, vous pouvez difficilement comprendre à quel point Ceux Qui sont liés à la Hiérarchie sont capables de s'identifier à toute la souffrance présente du monde, et combien Leur réaction à la malheureuse condition de l'humanité transforme Leur devoir de se tenir à l'écart en une suprême agonie spirituelle. Ils comprennent les réactions de l'humanité dans toutes leurs profondeurs ; ils les saisissent et les comprennent, car Ils ne font qu'un avec tous les hommes. Ceci implique une compréhension beaucoup plus vaste que vous ne pouvez le saisir, compréhension qui ne peut être correctement exprimée que par le mot "identification". Ils ont besoin du soutien inébranlable de tous Leurs disciples, de l'amour constant, de la loyauté, de la réponse indiscutée au besoin humain qui leur permettront de porter plus facilement le lourd fardeau que le karma des hommes a placé sur Leurs épaules et qu'Ils portent volontairement.

 Donnerez-vous tout cela ? Nous aiderez-vous dans Notre travail, de toutes les façons possibles, à la fois comme personnalités consacrées au service et comme âmes marchant le long de la Voie éclairée ? Le besoin de l'humanité en amour et en lumière, le besoin de la Hiérarchie en canaux, en hommes travaillant sur terre sous sa direction, peuvent faire appel à tout ce que vous avez à donner et peuvent évoquer votre âme, seule véritable récompense que recherche le disciple, en pouvoir et en amour. C'est ce qui se produira pour vous si vous oubliez le petit soi.

 Que votre connaissance puisse être transmuée en sagesse, que l'oeil de la vision domine les processus de votre existence et toutes vos entreprises, tel est le souhait que je formule profondément dans mon coeur pour chacun de vous et pour tous. (5-99/102)

 3.

Je vous donne ici certaines indications nécessaires et beaucoup de choses sur lesquelles réfléchir. Je vous donne de mon temps, de mon amour, de mon intérêt et de ma compréhension. Servons ensemble. (6-59)

 4.

 Que l'amour joue son rôle dans votre vie et dans vos relations réciproques, comme il doit le faire et le fait dans la Hiérarchie. Considérez l'ashram avec lequel vous êtes affilié comme une Hiérarchie en miniature, et calquez vos efforts sur ce que vous avez appris au sujet de la Hiérarchie.

 Considérez toutes les choses comme perdues, à moins qu'elles ne soient fécondes dans le sens du service de l'humanité, et ayez une attitude de plus en plus objective envers tous les disciples et envers la Hiérarchie.

Le cycle prochain est capital par l'occasion qu'il offre, et je souhaite que – répétons-le, tant comme individus que comme groupe – vous soyez à la hauteur de l'occasion qui vous est offerte. Ayez les yeux fixés sur les besoins des hommes ; et, votre main dans la mienne, (si je puis parler ainsi par symboles) avançons vers une plus grande utilité. (6-110)

 5.

 Ainsi donc, l'Humanité et la Hiérarchie sont dans cette situation, de même que vous vous trouvez, vous-même, personnalité et âme, libre d'aller de l'avant dans la lumière si vous le désirez, ou de demeurer immobile, sans progresser, n'apprenant rien, n'allant nulle part. Vous êtes également libre de vous identifier de nouveau au gardien, refusant ainsi l'influence de l'Ange, refusant l'opportunité qui se présente, remettant à plus tard, à un cycle très lointain, votre choix déterminé. C'est vrai pour vous et pour l'humanité dans sa totalité. La personnalité matérialiste de troisième rayon de l'humanité dominera-t-elle la situation, ou son âme, dont la nature est amour, sera-t-elle le facteur le plus puissant, dominant la personnalité et ses petits problèmes, l'obligeant à faire preuve de discernement et à reconnaître les vraies valeurs, instaurant ainsi l'âge de l'âme ou de la domination de la Hiérarchie ? Seul, l'avenir nous le dira. (10-160)

 6.

 Je vous appelle à la prière et à la méditation ; toutes deux sont nécessaires aujourd'hui, car elles fusionnent le corps émotionnel et le corps mental en un tout d'aspiration. Je vous appelle à la discipline ; c'est là le sens du "jeûne", et à un effort constant pour vivre au point le plus haut à tout moment ; ceci est si souvent un rêve mais rarement un fait.

Aujourd'hui, à l'heure de l'urgence mondiale, les aspirants et les disciples qui sont prêts à faire au moins un effort suivi et durable, sont nécessaires à l'humanité et à la Hiérarchie.

 Mes frères, j'ai décrit la situation ; j'ai placé sous vos yeux, depuis des années la vision des occasions possibles, du service et du rôle des disciples. Je vous ai indiqué le mécanisme du service qui existe déjà et que l'on peut galvaniser, rendre actif et utile au monde. Je laisse la chose entre vos mains ; je vous demande de vous rappeler que l'union du grand nombre, en matière d'intérêt, d'amour, de service et d'argent est beaucoup plus puissante que l'effort, même consacré, de deux ou trois personnes. Nul n'est inefficace ou inutile, à moins qu'il ne le veuille.

En attendant, votre travail subjectif et l'extériorisation de votre effort intérieur doivent être accompagnés de travail pour votre pays ainsi que pour vos semblables en cette heure de nécessité pour l'humanité. Il faut de la fermeté, de l'altruisme, du silence, ainsi que du courage et de la confiance – confiance dans la force de votre âme, confiance dans la Hiérarchie qui veille, confiance dans le Plan. La fin des tribulations n'est pas arrivée, mais elle est en vue. Je vous laisse avec cette pensée. Que les Maîtres vous bénissent, en tant que groupe et en tant qu'individus ; que les Saints Etres dont vous vous efforcez de devenir les élèves, vous montrent la lumière que vous cherchez, vous aident puissamment de leur compassion et de leur sagesse, jusqu'à ce que vous vous teniez là où l'Unique Initiateur est invoqué, jusqu'à ce que vous voyiez briller son étoile (13-353/4)

 7.

 Votre but spirituel est l'établissement du royaume de Dieu. L'un des premiers pas, en vue de ce but, est de préparer le mental des hommes à accepter le fait que la réapparition du Christ est imminente. Vous devez faire savoir aux hommes, partout, que les Maîtres et leurs groupes de disciples travaillent activement à faire sortir l'ordre du chaos. Vous devez leur dire qu'il EXISTE un Plan, et que rien ne peut empêcher l'exécution de ce Plan. Vous devez leur dire que la Hiérarchie demeure, qu'elle a été présente depuis des milliers d'années, et qu'elle est l'expression de la sagesse accumulée des âges. Vous devez leur dire par-dessus tout que Dieu est amour, que la Hiérarchie est amour et que le Christ va venir car Il aime l'humanité.

 Voilà le message que vous devez transmettre à l'heure actuelle. Je vous laisse en face de cette responsabilité. Travaillez, mes frères. (13-701)

 8.

 Le monde aujourd'hui est dans les affres de l'angoisse. Pour l'Ego qui évolue, comme pour le monde en évolution, le moment de développement maximum est souvent le moment de plus grande douleur, si la perception est à la hauteur de l'occasion offerte. A ceux d'entre vous qui ont la vue intérieure et la compréhension intuitive, s'ouvre la possibilité d'aider cette perception et de faire franchir à un monde désespéré – plongé dans l'obscurité et la détresse – un pas de plus vers la lumière. Le travail que vous devez faire est d'utiliser votre connaissance en l'appliquant aux besoins du monde afin que la reconnaissance de la vérité soit rapide. Dans le coeur de chaque homme est cachée la fleur de l'intuition. Vous pouvez vous en remettre à cela ; aucun fait éternel ou cosmique revêtu d'une forme appropriée ne manquera de recevoir la nécessaire récompense et la compréhension. (18-11)

 9.

 La note-clé majeure de chaque initiation planétaire, jusqu'à la plus haute, est RELATION. Nous ne savons pas quelles autres caractéristiques peuvent être révélées à l'Initié sur d'autres sentiers, mais le but de tout effort sur notre planète est la juste relation d'homme à homme, entre l'homme et Dieu, et entre toutes les expressions de la vie divine, depuis l'atome le plus petit jusqu'à l'infiniment grand.

 Du point de vue de notre évolution planétaire, il n'y a rien d'autre que l'amour, rien d'autre que la bonne volonté, et la volonté-de-bien. Ceci existe déjà, et sa vraie manifestation est plus proche aujourd'hui qu'à n'importe quel moment de l'histoire planétaire.

 De stade en stade, de crise en crise, de point en point et de centre en centre, la vie de Dieu progresse, laissant derrière elle une plus grande beauté, passant d'une forme à l'autre et d'un règne à l'autre. Une réalisation conduit à une autre ; l'homme a émergé des règnes inférieurs et le résultat de sa lutte sera l'apparition du royaume de Dieu. L'instauration de ce royaume est tout ce qui concerne véritablement l'humanité aujourd'hui ; tous les processus vivants du genre humain tendent à préparer chaque être humain à passer dans ce royaume. Le fait de savoir qu'il peut y avoir des manifestations plus élevées que le royaume de Dieu peut alimenter l'inspiration, mais c'est tout. La manifestation du royaume de Dieu sur terre, la préparation de la voie que suivra le grand Inaugurateur, le Christ, le fait de rendre possible l'extériorisation de la Hiérarchie sur terre, donnent à chacun de nous une tâche parfaitement suffisante, et une raison de vivre, de travailler, de rêver, ainsi qu'un motif d'aspiration. …

 Puissent la lumière, l'amour et le pouvoir briller sur votre chemin, et puissiez-vous, en temps voulu et le plus tôt possible, vous tenir devant l'Initiateur et rejoindre les rangs de Ceux qui – activement et consciemment – aiment leurs semblables, travaillent en tant qu'Energies reconstructrices et régénératrices, et pour toujours SERVENT.

 Je signe de mon nom, Maître Djwahl Khul, puisque mon identité a été révélée.

 

LE TIBETAIN (18-737/8)

  

Je vous en ai déjà donné plus que vous ne pouvez comprendre, mais pas plus qu'il n'en faut pour que vous commenciez lentement à étudier et finalement à comprendre… (6-366)

 FIN