N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

PLEINE LUNE 30 AVRIL 2018

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

PLEINE LUNE 30 AVRIL 2018

1. La lecture en tropical s’applique au quatrième règne

L’être du 4ème règne est encore dépendant de son non-soi, de la forme et c’est la force des planètes qui le gouverne et le domine, cela en lien avec les signes zodiacaux ; on est dans le zodiaque tropical. Le 4ème règne raisonne. « Moi, je, centre du monde ». Il est dans l’épanouissement de la personnalité, l’individualité de conscience . « Je pense donc je suis. Je réussis dans la vie ».

Soleil en Taureau 9°39

Le désir égoïste de l’homme non évolué doit être transmué en aspiration et en sacrifice, la volonté individuelle en volonté divine.
Le Taureau fonce aveuglément jusqu’ à ce que le Sagittaire le dirige. L’être du 4ème règne qui défend ses propres intérêts égoïstes, est en réactivité du non-soi, il se bat « contre »; aussi il a à comprendre que son combat doit être l’expression d’une créativité constructive pour un monde meilleur et que cela concerne l’humanité entière et non pas seulement ses propres intérêts.

Soleil 10° Taureau
« Une infirmière de la croix rouge »
La réunion de tous les hommes dans la compassion.
Ce symbole illustre le sentiment de coopération tel qui naît entre les hommes à un stade de pur altruisme et de dévouement envers l’Ensemble social. Cet amour christique (agape, l’amitié authentique) permet de parvenir à un niveau d’expérience encore plus élevé une fois notre être, notre conscience et notre volonté débarrassés de leurs impuretés. Cette expérience dépasse notre imagination « et notre foi en l’avenir comme elle dépasse la simple célébration de l’arbre de Noël ; en effet, elle implique que l’on affronte les ténèbres pour offrir vie et amour aux affligés et aux dépourvus.
Séquence 8 / Grade 5 : Ce stade ultime de la séquence nous fait découvrir le potentiel qui s’offre finalement à la « veuve en pleurs devant un tombeau ouvert » (dernier symbole de la séquence précédente). L’attachement que l’on éprouve pour l’époux bien-aimé s’est transformé, sur un autre plan, en DÉVOUEMENT ENVERS L’HUMANITÉ.


Lune en Scorpion 9°39

Les épreuves du Scorpion concernent l’aptitude de la personnalité à se réorienter elle-même dans la vie de l’âme et plus tard, à exprimer sa sensibilité à l’égard du Plan divin. Mais pour cela, de grandes épreuves dans le Scorpion doivent être traversées, l’unité dans l’égoïsme doit être dépassée et la conscience de l’âme doit triompher de l’illusion de la personnalité.

Lune 10° Scorpion
« Un dîner entre amis réunit de vieux camarades »
La dimension supérieure propre aux rapports humains reposant sur un travail ou une expérience partagé.
Ce degré dépeint le caractère fondamental du lien unissant les individus ayant participé à une activité commune. Le sentiment social de communion (plus tout ce qu’il engendre) naît après l’action réalisée de concert. L’activité est à l’origine de la conscience. L’activité en commun donne naissance à une conscience sociale et à des modèles culturels qui se cristallisent sous forme d’institutions. Une personnalité de groupe apparaît, qui montre des traits caractéristiques et donne naissance à des sentiments et des valeurs collectives.
Séquence 44 / Grade 5 : Où qu’on le rencontre, ce symbole évoque l’importance que revêt le fait d’établir ou de renforcer des liens qui nous unissent à ceux avec lesquels on a partagé, ou l’on peut partager, des expériences vivantes. L’importance de la CAMARADERIE est soulignée.

2. La lecture en sidéral s’applique au cinquième règne

L’être du 5ème règne devient conscient de sa propre âme et essaie de maîtriser le « cours de sa vie » propre. C’est la force qui s’épanche au travers des planètes (et non pas la force des planètes elles-mêmes) qui le gouverne et le domine. L’homme devient alors réceptif à l’égard des énergies plus subtiles et plus hautes du système solaire provenant des 12 constellations gouvernantes ; on est donc dans le zodiaque sidéral. Le 5ème règne rayonne. Il est dans l’épanouissement de la conscience. « Je ne fais pas à autrui ce que je ne voudrais pas qu’autrui me fasse. Je réussis ma vie de Christ ou d’Ange solaire ».
 

À la pleine lune, la Lune et le Soleil sont dans des signes complémentaires. Cet axe nous informe sur la manière dont la fusion Lune-Soleil, fusion du Soi et du Non-Soi, fusion de l’âme et la personnalité, peut s’effectuer permettant l’ouverture maximale de conscience et le basculement vers la phase active de la diffusion des énergies qu’occasionne cette prise de conscience.

 

Soleil en Bélier 15°32

Le Bélier est l’expression du 1er et 7ème Rayon : Volonté ou pouvoir dans les grands processus créateurs. La volonté de se manifester devient la volonté de coopérer avec le Plan et en final, c’est la volonté du Père dans les cieux qui doit s’exprimer.
Le Bélier pousse les êtres à répondre à l’attente de la hiérarchie planétaire, à entrer en harmonie avec le Dessein divin : c’est par l’établissement de justes relations humaines qu’émergera les valeurs du nouveau monde et cela se fera en harmonie avec les Lois de la Nature qui sont les Lois de la Vie.
Le Bélier est la Source d’impulsion qui entraîne l’évolution des vies dans leur chemin d’évolution. Lorsque l’homme sera parfaitement accompli en devenant ce qu’il est réellement, c’est-à-dire une présence terrestre habitée par son âme, il sera le trait d’union entre les règnes supérieurs et les règnes inférieurs et sera en contact avec ces forces de la nature.

Soleil 16° Bélier
«Des esprits de la nature s’affairent dans la lumière du couchant »
Entrer en harmonie avec les forces invisibles de la nature.
Dans la lumière de l’accomplissement personnel (que symbolisent le couchant et la sagesse), chacun pourra créer un contact vivifiant avec les forces de la nature. Celles-ci interviennent chaque fois que se produit un phénomène de croissance ; toutefois l’intelligence humaine, obnubilée par la poursuite d’objectifs que détermine sa conscience, reste aveugle à la présence effective de forces invisibles (« occultes »). Ces forces constituent un domaine spécifique propre à toute vie planétaire. Inhérentes à toutes les « biosphères », quelle que soit la planète, ce sont des énergies impersonnelles et aliénées prenant forme dans le substrat des phénomènes vitaux. Elles intéressent donc le déroulement de l’intégration sur le plan de la planète en son entier, tel un organisme avec ses systèmes automatiques de croissance, de conservation et de multiplication organique. Dans cet organisme planétaire, ces forces de la nature se comportent en agents d’équilibre et d’harmonie, et en assument l’orientation, un peu comme le fait le système endocrinien dans le corps humain, et, par-delà ce système, le réseau plus occulte des énergies propres aux chakras rattachées au prana, l’énergie solaire. C’est lorsque cette énergie commence à décliner (donc symboliquement au coucher du soleil) ou lorsque le corps est affaibli par la maladie, le jeûne ou l’isolement sensoriel, qu’il devient plus facile de percevoir ces « esprits de la nature » et de leur donner une forme qui symbolise le caractère de leurs activités. Ces représentations changent avec l’imagerie culturelle propre à chaque collectivité humaine, tout en conservant néanmoins certains traits essentiels en commun.
Le présent degré symbolique nous invite à tourner notre esprit vers une conception de l’existence non pas rationnelle mais holistique et intuitive.
Séquence 4 / Grade 1 : Cette étape laisse entendre que l’on est appelé à une REPOTENTIALISATION. Elle signifie aussi que l’on doit « redevenir comme un petit enfant ».

 

Lune en Balance 15°32

La Balance apporte des énergies qui permettent aux êtres de poser et d’équilibrer toute chose. C’est l’ exercice du discernement. Il est important que l’Humanité sorte de tout ce monde du Mirage et de l’Illusion. Le Mirage est la somme de tous les rêves et les chimères liés au plan astral des émotions; l’illusion est liée au plan mental et sera dissipée par le discernement.

Les êtres du 5ème règne ont à reconnaître et à vitaliser les énergies du Vrai, du Beau et du Bien qui cherchent à s’exprimer au-delà des réticences et résistances que provoquent les normes établies par les «biens pensants».
Ainsi, toute nouvelle aventure risque de connaître une tournure de destruction, mais la remise en état de ce qui est juste sera facilitée par la présence de Jupiter également en Balance qui promeut les Lois de l’Amour épaulant ainsi le 5ème règne dans son rôle de conseillé, d’enseignant et d’éducateur vis-à-vis du 4ème règne.

 

Lune 16° Balance
« Un navire échoué sur une jetée brisée par la tempête »
Le besoin de maintenir une communication constante entre le vaste Inconscient et la conscience égotique.
La confrontation avec les vastes ouvertures qu’offrent les courants d’énergie déclenchés par le contact avec des réalités archétypiques et spirituelles, aboutit souvent à une destruction temporaire. Les « navires », en règle générale, rapprochent des régions éloignées ou bien permettent de retirer de la mer une partie de notre subsistance (c’est-à-dire des idées nouvelles jusqu’ici enfouies dans les profondeurs inconscientes de la Mémoire planétaire). On s’en sert aussi éventuellement pour se promener sur l’eau et se laisser bercer doucement par les flots. Il se peut, toutefois, qu’une société cultivée se méfie du danger qu’il y a à s’aventurer loin de son cadre bien défini, loin des structures conscientes qu’elle procure. Une telle aventure, c’est un fait, prendra éventuellement un tour destructeur ; il est possible que les ponts jetés entre le vaste Inconscient et la conscience égotique, sortie du moule des rites et présupposés culturels, soient emportés par un vent de folie. Le navire échoué doit être alors patiemment reconstruit.
Séquence 40 / Grade 1 : Ce degré nous fait comprendre avec éclat que, quoi que l’on fasse pour s’aventurer hors d’un contexte foncièrement individuel et conscient, certaines forces cosmiques étrangères viendront probablement saper tout notre édifice. Le lien ténu entre deux mondes exige une REMISE EN ÉTAT constant.

Jupiter 25° 23’ Balance soit 26° Balance
Jupiter 26° Balance
« Un aigle et une colombe se change l’un en l’autre »
L’interaction de la Volonté spirituelle et du principe d’Amour quand des problèmes cruciaux voient le jour.
Cette suite de symboles concluant la phase de la Balance du cycle concerne les problèmes que rencontrent ceux qui cherchent à accomplir une vie de Relation plus élevée. On retrouve ici le jeu réciproque entre yang et yin. Lorsque le cercle du Tao tourne rapidement sur lui-même, Yang et Yin paraissent se changer l’un en l’autre. La conscience opère au-delà de la dualité, parce que les énergies polarisées de l’Âme (ou esprit), la Volonté et l’Amour, quoique toujours distinctes, œuvre dans un dessein unique.
Séquence 42 / Grade 1 : C’est ici une occasion de faire jouer différemment, à un degré supérieur, les forces polaires présentes au sein de la personnalité encore loin de sa maturité et insérée à un nouveau cadre. Le mot clef initiation convient à cette phase, mais il existe de nombreux niveaux d’ « initiation » !


Uranus 5°02’ Bélier, soit entre 5 et 6° Bélier

Uranus est le régent hiérarchique du Bélier et le Bélier véhicule l’aspect Père du premier rayon; c’est l’aspect volonté d’initier ce qui incite et produit l’initiation.
Uranus, le 7ème rayon, unit le feu du Père au feu de la Mère, le pôle Esprit au pôle Matière. Il amène donc la volonté du Père jusque dans les robes de la Mère, au plus bas de la Matière.

Uranus initie le nouvel ordre de vie et crée de nouvelles conditions ; cela produit une compréhension de la raison d’être des choses telles qu’elles sont et le désir de changer dans notre vie l’orientation et l’ordre anciens en orientation et ordre nouveaux.

Uranus 5° Bélier
« Un triangle arborant des ailes».
Aptitude à se dépasser soi-même.
Ce symbole personnifie le désir de parvenir à un niveau supérieur d’existence, qui soit pure aspiration ou dévotion, bhakti. L’être apparu au monde durant la première phase du processus de différentiation prend conscience qu’il lui est possible de parvenir à des sommets plus élevés. Il voit dans le principe de la « lévitation «  l’un des deux facteurs essentiels de l’évolution. L’être venant au monde le porte aux nues et en fait un dieu, mais ce n’est encore qu’un idéal. À ce stade, quoi qu’il en soit, l’être tout entier ressent une aspiration ardente et naïve à se réaliser.
Séquence 1 / Grade 5 : On parvient ici à l’étape ultime, phase de synthèse. On envisage une nouvelle dimension de l’être qui requiert un effort créatif.

Uranus 6° Bélier
« Un carré dont l’un des côtés est éclairé par une vive lumière »
Désir moral de mener une existence stable et concrète au plan individuel.
Le désir de s’individualiser agit au premier chef sous la forme de tendance unilatérale se concentrant sur un seul but. Nos émotions ont toutes de prime abord un caractère possessif, et toute expression d’une culture donnée fonctionne sur le principe d’exclusion. Tout ce qui n’appartient pas à la sphère tribale (un sang, une terre et un peuple uniques) constitue virtuellement un ennemi. C’est une phase nécessaire car, comme dans le cas de la « naïade émergeant de l’océan », le premier essai pour se forger une vision intérieure de l’être en son intégralité est susceptible d’échouer à tout moment en raison d’un courant régressif vers un état d’indifférenciation et de non-individualisation pré-natale au sein de la grande matrice de la nature ou au sein de l’espace cosmique embryonnaire.
Séquence 2 / Grade 1 : C’est le thème qui sera développé au cours d’une démarche dialectique en cinq phases : un besoin pressant et unilatéral de stabilité intérieure.

 

Saturne, Lune Noire et Pluton en Sagittaire (Saturne en trigone avec le Soleil).

Saturne apporte les opportunités et les ressources nécessaires pour intégrer et assumer notre passif lunaire représenté par la Lune Noire.
Pluton détruit ce qui n’est pas conforme au but du Sagittaire qui gouverne l’évolution humaine. Ce but est d’accéder à la réalité de l’Être intérieur, l’âme.
Au delà de la destruction, Pluton est le représentant du 1er rayon de la Volonté divine qui nous présente ici un pont : au-delà des émotions représentées par l’élément eau, nous pouvons puiser les énergies du plan supérieur, le plan christique constitué par les énergies de l’Amour, du Beau. Alors un pont apparaîtra, nous conduisant à la fusion de l’âme et de la personnalité.

Saturne 14°55’ Sagittaire donc 15° Sagittaire
« La marmotte d’Amérique courant après son ombre lors de sa célébration le 2 février »
Il est important d’anticiper la tournure des événements et d’envisager les perspectives futures.
Dans notre société industrielle moderne où mesures et décisions politiques ne sont souvent appliquées qu’après plusieurs années, il est devenu essentiel d’arrêter ses plans en gardant un œil sur l’évolution probable des événements. D’où la nécessité de procéder à des extrapolations à partir de l’examen des tendances passées. Il est question avant tout d’être réceptif aux rythmes sociaux ou planétaires et d’assurer sa situation un minimum en dressant des plans à l’avance.
Séquence 51 / Grade 5 : Cet ultime degré reprend en partie le sens véhiculé par les quatre précédents. Sous sa forme la plus élevée, la connaissance requise est « conscience éonique » – en termes actuels – , cette nouvelle science qu’est la PROSPECTIVE.

 

Lune Noire 25°00’ Sagittaire donc à cheval entre le 25° et 26°
Lune Noire 25° Sagittaire
« Un petit garçon joufflu sur un cheval de bois »
La jouissance anticipée de facultés dont on ne peut encore que rêver.
Le cheval a toujours été un symbole de puissance, et, souvent d’énergie sexuelle. Jusqu’à une époque très récente, le cheval était pour l’homme un moyen d’étendre son espace vital et de partir à la conquête du monde. Le petit garçon bien nourri se balançant d’avant en arrière sur son cheval de bois anticipe, peut-être, le mouvement de l’acte sexuel sans s’en rendre forcément compte. C’est aussi, en un sens, une forme de simulation et de maturation grâce à l’imagination, mais présentement l’imagination intervient à l’échelon corporel et organique. Ce jeu évoque en somme une initiation.
Cette série se termine dans une ambiance de jeu, mais c’est un jeu qui ouvre la voie à une plus grande maturité, si inconsciente soit-elle. Nous voyons ici la préfiguration de l’âge d’homme.

Lune Noire 26 ° Sagittaire
« Un porte drapeau sous le feu des balles »
La noble soumission à des valeurs et des objectifs collectifs.
Un drapeau constitue d’une collectivité organisée d’êtres humains-nation ou même classe sociales.Jadis, le porteur de drapeau sur le champ de bataille devait se sentir le représentant de l’intégrité et de l’unité de son groupe. Sa vie et son bien personnel devaient en conséquence se confondre totalement avec le bien de l’ « Ensemble plus grand » dont il portait l’emblème. Chacun de nous peut, dans certaines circonstances, se comporter en agent conscient et responsable du genre humain. Ce symbole nous demande en substance : Êtes-vous prêt à assumer ce rôle ?
Séquence 54 : Grade 1 : Ce premier degré nous brosse un tableau des aspects les plus nobles de la conscience sociale. Le porte-drapeau n’a pas d’arme, il est sans défense ; encore peut-il devenir le point de ralliement des efforts déployés par toute une vaste collectivité. Voici un symbole de dévouement à un idéal.

Pluton 27°09’ Sagittaire soit 28° Sagittaire
« Un vieux pont toujours en service enjambe un cours d’eau majestueux »
Les éléments durables révélant qu’une société est apte à mettre le génie de ses membres au service des besoins quotidiens de la collectivité.
Ce symbole réunit, en quelque sorte, les valeurs essentielles contenues dans les deux précédents. La maîtrise acquise sur les facteurs matériels par un nombre restreint d’individus imaginatifs et instruits permet à la communauté de préserver son intégrité et d ‘évoluer sans problème dans le meilleur environnement possible. Le travail de ces sculpteurs-ingénieurs permet à leurs congénères de créer une culture relativement permanente. Une tradition s’érige qui permet aux hommes de jeter un pont entre leur nature extérieure et les perspectives les plus grandioses que leurs dirigeants sont en mesure de concevoir et d’illustrer objectivement.
Séquence 54 / grade 3 : Cette étape suggère aussi la manière dont les œuvres humaines peuvent se fondre harmonieusement à l’environnement naturel en créant des formes durables et belles d’une portée profonde. Par réaction à la laideur de nos cités anarchiques où tout n’est que commerce, nous avons tendance aujourd’hui à aspirer à une sorte « d’état sauvage ». Or le véritable idéal à poursuivre est la combinaison de la beauté de la nature et de l’intelligence humaine. Comme mots clés, nous pourrions reprendre le titre d’un excellent ouvrage de l’architecte Claude Bradgon : L’ADMIRABLE NÉCESSITÉ.


Mars 28°53’ Sagittaire soit 29° Sagittaire conjoint à Pluton

L’énergie du guerrier qui se dévoue au but du Sagittaire, s’allie à l’action de Pluton. C’est jusque dans les petites tâches de notre vie quotidienne que nous devons œuvrer et ancrer les énergies des plans supérieurs.

29°Sagittaire
« Dans une banlieue huppée, un garçon corpulent tond sa pelouse »
L’obligation de sacrifier aux tâches quotidiennes qui, à la fois, nous garantissent une certaine valeur ou une certaine respectabilité sociale et profite à notre constitution.
Cette image assez banale prend tout son sens si on la rapproche des trois précédents symboles. Elle rabaisse à un niveau très matériel et terre-à-terre, les idéaux illustrés par le « porte drapeau » et le « sculpteur ». Une pelouse bien entretenue témoigne du souci que le propriétaire de la maison a de sa position sociale, et de son désir de donner une apparence irréprochable à l’essor des forces naturelles, révélant ainsi son goût de l’ordre et des valeurs esthétiques. Le « garçon corpulent » suggère qu’une discipline de travail sérieuse s’impose pour compenser un excès des plaisirs qu’offre la vie en société.
Séquence 54 / Grade 4 : Cette étape nous entretient de l’un des impératifs qui se posent ordinairement à l’individu appartenant à l’élite sociale. Il illustre une autre phase au sein de la relation cyclique entre l’individu et la communauté, ainsi que l’obligation qui nous est faite de préserver notre RESPECTABILITÉ SOCIALE.

 

Neptune en Verseau imprime les énergies de la nouvelle civilisation basée sur les principes de fraternité et d’amour. Nous pouvons compter sur l’assistance du ciel dans notre service terrestre.

Neptune 22° Verseau
« Un tapis moelleux permet à des enfants de jouer plus confortablement dans leur chambre »
La vision chaleureuse échue à une ouverture précoce d’esprit.
L’homme n’est jamais laissé sans assistance quand il cherche ardemment à acquérir une plus grande maturité morale et spirituelle. Il est épaulé, quand bien même il ne réalise pas consciemment la dimension de ce qui soutient son développement et amortit les chocs que la vie procure à la croissance de son entendement. Peut-être pense-t-il que personne ne le comprend. Pourtant cette compréhension est à sa portée s’il ne tient pas pour acquis, imbu de lui-même, que la vie et la société lui doivent tout.
Séquence 65 / Grade 2 : Ce degré instaure un contraste entre la bienveillance, présente dans de si nombreuses circonstances de la vie, et le sentiment tragique de la désillusion, illustré par le tableau précédent. Une chaleureuse RECONNAISSANCE à l’égard des facilités qui s’offrent à nous, si petites soient-elles, nous permet d’acquérir une plus grande maturité personnelle en toute sérénité.

 

Mercure 19° Poissons

Mercure gouverne les facultés intellectuelles et confère l’illumination. Il permet à l’homme de répandre la lumière intuitive et illuminatrice de l’âme, devenant ainsi le Messager de Dieu sur Terre.

19° Poissons
« Un maître instruit son disciple »
Le transfert de savoir et de pouvoir permettant à l’Impulsion créatrice et spirituelle du cycle de perdurer dans sa direction originelle.
La relation entre gourou et chéla (disciple), sacrée selon la tradition hindoue, est récemment devenu familière à un grand nombre de jeunes et de moins jeunes, parmi nous. La doctrine de la « succession apostolique » dans l’église catholique et romaine a une signification similaire. La vertu et la connaissance archétypique exprimés au « commencement » d’un cycle quel qu’il soit (ou lors de la  « Création ») doit se perpétuer jusqu’au tout Dernier Jour-le stade oméga dont Theillard de Chardin parle si brillamment. Cette vertu constitue l’ « identité » de la manifestation cyclique, la Tonalité immuable (AUM) de toute existence au sein de ce cycle. Elle peut se transmettre du maître au disciple lors de l’ « Initiation » de ce dernier. Il faut que cela se passe ainsi, car lorsque la transmission (en sanscrit, guruampara) s’interrompt, elle laisse la place à la superficialité et l’aveuglement.
Séquence 70 / Grade 4: cette étape nous procure une clef permettant d’accéder à la technique suprême nécessaire pour que se perpétuent l’exercice du pouvoir et l’intelligence de l’Esprit. La transmission s’effectue de personne à personne ; elle suit une procédure générale et immuable, tout en s’adaptant néanmoins aux circonstances particulières et individuelles. Mot clef : investiture.


Vénus 13° Taureau

Vénus régent exotérique du Taureau, nous met en garde contre l’amour et le désir qu’a le non-soi pour les choses terrestres, contre le piège que peut occasionner une puissance d’action acquise en œuvrant, et qui oublie le principe d’Amour.

13° Taureau
« Un porteur chargé de lourds bagages »
Se mobiliser à son propre profit.
L’ »homme » dont on a parlé dans le symbole précédent est désormais intégré à un contexte social. Il lui faut supporter une certaine charge ; peut-être des dettes contractées à la suite de folles dépenses ou quelque autre fardeau social. C’est l’homme fort, l’homme ambitieux, auquel il faut prendre soin du côté « féminin » et intraverti de sa conscience, son « jardin » secret.
Séquence 9/ Grade 3 : Cette troisième étape nous révèle l’issue des deux premières. Le rapport entre l’ego masculin et la société s’exprime par l’APPÂT DU GAIN.

Nœud Nord 17° Cancer

Le Nœud Nord (tête du dragon) concerne la manière dont peut se dérouler le « chemin de vie » pour l’être qui est en réceptivité dans cette phase lunaire.

17° Cancer
« Un germe s’épanouit en une multiple floraison »
L’élan vital qui pousse à concrétiser notre potentiel de naissance.
Ce symbole décrit simplement le processus de germination. La graine s’ouvre pour donner naissance à la plante qui perce le sol à la recherche de lumière. C’est un mouvement dynamique tourner vers l’extérieur en contraste avec la démarche plus statique et introspective décrite dans le symbole précédent. La germination est la crucifixion de la graine. La devient germe, tout comme le moine tibétain méditant dans la paix et le silence sur son Mandala est suivi par le Croisé chrétien, et sur un plan plus matériel, par l’ingénieur-technologue cherchant à transformer le globe pour la plus grande joie possible du plus grand nombre possible de gens.
Séquence 22 / Grade 2 : Comme d’habitude, cette seconde étape introduit un contraste avec la première. L’action répond à la méditation. Le mouvement d’expansion concomitant à l’expression de soi, qui ne signifie peut-être que l’extension de notre zone d’influence, contraste avec le regard porté sur soi-même pour découvrir la structure et le sens des énergies et des potentialités diverses propres à notre nature (svarupa en sanscrit). Le Mot clef est CROISSANCE.

Vous êtes ici : Accueil THEME SIDERALE PLEINE LUNE 30 AVRIL 2018