N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

PLEINE LUNE DU 27 JUILLET 2018

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

PLEINE LUNE DU 27 JUILLET 2018

Pleine Lune 27 juillet 2018

22h21 Paris

Les influences cosmiques nous incitent à clarifier nos corps de manifestation. Nous avons à exprimer les énergies de notre Source de Vie, le Père, qui est un absolu de Beauté, de Pureté, de Perfection, d’Amour, de Vérité et d’Intelligence.

1. La lecture en tropical s’applique au quatrième règne

Il faut bien comprendre que la Vie au stade humain se manifeste à travers un corps physique, un corps émotionnel et un corps mental, lesquels sont constitués de micro-mondes de vies mineures (ou lunaires) : c’est ce qu’on appelle le non-soi. L’âme, l’unité de conscience ou le Soi, est emprisonnée par ces jeunes vies qui sont ses étudiantes et qu’elle a en charge de faire évoluer. Notre mental concret, l’intellect, est le mental composite de toutes ces vies mineures qui constituent nos corps.

Dans un premier stade de la traversée du règne humain, la Vie édifie ces corps de manifestations faits de vies mineures en vue d’acquérir l’individualité de conscience, la soi-conscience. A ce stade, ces vies mineures aveuglent et accaparent l’être humain qui s’identifie à elles. Il est dominé et asservi par la volonté des désirs de ces jeunes vies; ce sont les appétits physiques, les passions et pulsions émotionnelles et la pensée collective sur le plan mental.

Puis après l’aboutissement d’une personnalité réalisée permettant l’enrichissement de l’expérience (c’est toute la traversée du 4ème règne), arrive un processus d’éveil où l’âme obtient une réponse de son véhicule d’expression. L’être commence à répondre à la lumière de sa réalité intérieure et à se libérer de ses dépendances. C’est l’entrée dans le 5ème règne où une succession de prises de consciences conduit à la maîtrise du non-soi. C’est le passage de l’individualité vers l’ « UNdividuniversalité ».

 

Soleil conjoint à Nœud nord en Lion en maison VI maison de de la vie quotidienne : « Je travaille »

Le Soleil est représentatif des énergies que l’âme cherche à insuffler dans sa présence terrestre en vue du processus d’éveil.
Le Nœud nord est la tête du Dragon, il représente le chemin de vie et nous donne des indications sur les buts du déroulement de l’expérience terrestre.
Les mots-clés du signe du Lion sont bien connus. Ils font retentir la note de l’individualité et de l’authentique conscience de soi.
« Je suis » sont les Mots du Lion individuel conscient de soi, égoïste.
« Je suis Cela » sont les Mots du sujet du Lion qui acquiert rapidement la conscience supérieure et se prépare pour une expression nouvelle et universelle dans le Verseau.

Le signe du Lion peut être décrit comme le « champ de bataille des forces du matérialisme et des forces de la lumière.
Dans un premier temps le désir égoïste pour la possession d’objectifs matériels et l’action de l’esprit possessif domine violemment. Puis l’être prend conscience de lui-même, de ce qu’il est essentiellement, c’est-à-dire une âme impliquée dans la forme. Enfin la personnalité se développera et s’épanouira pleinement grâce à l’activité de l’âme ;
L’égoïsme, l’instinct d’auto-protection doit céder la place au désintéressement et à la subordination du non-soi au Tout.

L’être du 4ème règne doit connaître une crise de réorientation en prenant conscience qu’il n’est pas que la forme. Il passera de la conscience du non-soi à la conscience du Soi

Lune conjoint à Mars en Verseau

La Lune gouverne l’aspect forme et le signe dans lequel elle se trouve résume les limitations et obstacles qui doivent être franchis. Mars conjoint à la Lune favorise l’expression de forces instinctives et impulsives à travers les vies mineures.
L’aspect non développé du Verseau se manifeste par sa conscience égoïste superficielle. L’Homme du type commun dans ce signe étale toute sa marchandise à l’étalage, mais souvent dans l’arrière-boutique on ne trouve que peu de choses.

Ascendant en Verseau

L’ascendant indique la ligne selon laquelle l’énergie peut se déverser si l’être du 4ème règne accomplit le but proposé à sa vie, celui, après l’édification de la personnalité, d’amorcer le processus d’éveil et d’entrée dans le 5ème règne. Par l’action du jeu mutuel entre le Lion et Le Verseau, (car ce sont deux pôles opposés) on assiste à un approfondissement de toutes les qualités; les superficialités disparaissent jusqu’à ce que l’intense conscience de soi du Lion se dilate dans la conscience de groupe du Verseau.

On a les 3 notes-clés du Verseau
1. Le service de la personnalité, le moi inférieur qui, à un moment donné, se transmue en service de l’humanité.
2. Une activité superficielle et égoïste qui se mue en l’intention profonde et vivante d’être actif au nom de la Hiérarchie.
3. Une vie soi-consciente qui se transforme finalement en une conscience humanitaire sensible.

 

2. La lecture en sidéral s’applique au cinquième règne

Soleil 10°38 en Cancer conjoint Nœud nord 11°46 Cancer

La Lune et le Soleil doivent fusionner dans leurs champs de conscience. L’être du 5ème règne a à entreprendre la fusion entre sa personnalité et son âme, entre le non-soi et le soi. Il y parvient par le détachement du désir. C’est d’abord un combat difficile pour se libérer de ses dépendances. Pour ce faire, il a à user des énergies du Vrai, du Beau, du Bien de l’ensemble. L’âme prendra alors le contrôle de la forme en relayant ces énergies qui proviennent de champs de conscience plus subtiles, lesquels sont liés à la conscience de Celui en qui nous avons la vie, le mouvement et l’être. Et l’intuition deviendra une faculté disponible.

La note clé du Cancer : « Je bâtis une maison illuminée et je l’habite »

L’homme s’éveille à ce qui est autour de lui (la Maison) avant de voir le Tout comme UN (l’Humanité). L’emprise de la matière est remplacée par le libre choix de l’âme. La vie de la forme devient une méthode d’expression consciente en vue du service.
Les forces solaires nous incitent à un déconditionnement, à travailler l’aptitude à sortir de l’illusion de la pensée collective.

Les symboles Sabian nous invitent à ne pas nous prendre au sérieux mais à travailler sérieusement en perçant la signification essentielle de toute chose.

Soleil 11° Cancer
« Un clown parodie des personnalités bien connues »
L’importance de l’humour lorsqu’on veut acquérir objectivité,et indépendance d’esprit.
L’humour et l’ironie sont des instruments puissants pour juger le monde qui nous entoure, et, en conséquence, pour s’affranchir de toute illusion et de tout préjugé. Le rire est libérateur, et, souvent, il nous fait comprendre que l’on ne devrait pas se laisser influencer par ce que les us et coutumes ont plus ou moins imposés à notre conscience. Le clown, bien sûr, est la représentation la plus populaire de ce besoin de rire qui semble être un trait vraiment essentiel de la nature humaine. La caricature et la satire sont des formes plus intellectuelles du même besoin de liberté d’esprit.
Séquence 21 / Grade 1 : A ce stade on assiste à la naissance de la véritable individualité en l’homme. Or tout commence par la catharsis que permet le rire, et aussi, par la même occasion, la capacité de rire de soi-même, de ses tics et de ses manières, en fait de sa suffisance. Il s’agit d’une étape de déconditionnement.

Nœud Nord 12° Cancer
« Une nourrice chinoise s’occupe d’un enfant dont l’aura révèle qu’il est la réincarnation d’un grand maître »
L’examen attentif de nos expériences révèle leur valeur latente.
Contrastant avec le clown, symbole de notre aptitude à critiquer nos manies et nos automatisme, le présent tableau nous invite à jeter nos regards au-delà des apparences communes pour essayer de découvrir le caractère « occulte »(caché) de chaque chose. On a indûment monté en épingle cette scène : il n’y a aucune référence ici à un avatar ou un messie, si ce n’est dans le sens où l’homme est virtuellement l’avatar ou la manifestation d’ une Âme à laquelle échoit une fonction déterminée et relativement unique dans le vaste champ d’activité qu’ on appelle la Terre. Pour découvrir ce potentiel occulte, on a besoin d’une « vision » plus profonde ou plus altière, d’une perception holistique , qui, habituellement mais sans que cela se justifie à tout coup, est appelé clairvoyance. Le caricaturiste doit lui aussi cultiver une certaine manière de « voir » les choses pour être à même de faire ressortir les traits extérieurs d’une personnalité ou d’un visage. Il retient les éléments les plus caractéristiques d’un tout ; le vrai clairvoyant perçoit la signification essentielle (le « message », la fonction) du tout.
Séquence 21 / Grade 2 : Le contraste entre les deux premières étapes est en vérité très significatif. Le fait que la nourrice soit chinoise n’a que peut de signification particulière. Il se peut que le médium qui visualisa cette scène, assimilant la Chine au Tibet, pensa inconsciemment à la réincarnation du Dalaï Lama (ou des grands maîtres ) que l’on recherche périodiquement parmi les nouveau-nés. Le mot clef est révélation.

 

Lune 10°38 Capricorne conjoint Mars 9°51 Capricorne

Le Capricorne, c’est la montagne de l’initiation, c’est l’Esprit qui attire constamment l’âme hors de la vie de la forme et de l’expérience et constitue la lumière radieuse qui conduit l’âme en sûreté au sommet de la montagne, c’est-à-dire libérée de la matière.

La montagne, c’est la montagne de la matière. La matière est de l’esprit à son plan vibratoire le plus bas, l’esprit est de la matière à son plan vibratoire le plus haut.

La Lune représente le Non-Soi.
Mars étant conjoint apporte son soutient par la vitalité du guerrier gorgé de lumière et non plus de sang.

Lune 11° Capricorne
« Une myriade de faisans dans le parc de château »
L’essor et la diffusion de valeurs aristocratiques grâce auxquelles l’homme participe à l’évolution de la vie vers des formes plus parfaites d’existence.
Toute vie implique une hiérarchie de valeurs, depuis l’état brut jusqu’à l’état affiné, de l’ébauche grossière à la magnificence de la forme. Les manipulations génétiques nous permettent de créer de nouvelles espèces, ou, du moins, d’améliorer foncièrement celles que l’on trouve dans la nature. Cette aptitude est à la base de tous les mécanisme culturels. La terre inculte se change en jardins d’une aristocratie ayant le temps, le goût et l’argent de favoriser ou encourager la création de formes resplendissantes. C’est ce que la dynamique sociale produit sous son aspect le plus élevé.
Séquence 57 / Grade 1 : Ce symbole nous montre comment il est possible de coopérer avec la nature en créant beauté et élégance par la mise à profit tant du talent que du moment. Le Mot clef est aristocratie.

Mars 10° Capricorne
« Un albatros mange dans la main d’un marin »
La victoire sur la peur et sa récompense.
La personne d’où émane une absence totale de méchanceté peut laisser venir à elle les créatures les plus sauvages et établir avec elles des relations fondées sur la compréhension et le respect mutuels. Chaque entité vivante joue un rôle dans la grand rite universel de l’existence ; par-delà ces rôles spécifiques, qui trop souvent séparent les êtres les uns des autres, la communion que procurent l’amour et la compassion peut réunir les existences les plus disparates.
Séquence 56 / Grade 5 : Ce degré nous présente une image de paix et de bonheur, idéal que la culture étend à tous les organismes vivants sur cette planète. La force qui se dégage de cette action civilisatrice empreinte de bonté et de compassion suscite partout la CONFIANCE.

La myriade de faisans sont nos vies mineures qui rayonnent à l’extérieur (le parc) de nous-même (le château). Les valeurs aristocratiques sont le Vrai, le Beau, le Bien de l’ensemble que ces vies mineures doivent exprimer. C’est ce que permet la fusion de l’âme et de la personnalité.

La Lune Noire est représentative du passif qu’ont emmagasiné nos vies mineures, ce sont des résistances à dépasser. Nous avons à mobiliser nos énergies pour instaurer une civilisation basée sur les justes relations humaines. Cette « guerre »qui commence par la « guerre sur le non-soi » est grandement facilité par une dynamique de groupe.

Lune Noire 5° Capricorne
« Des indiens sur le sentier de la guerre. Dans un canoë bien chargé, certains rament, d’autres exécutent une danse de guerre. »
La mobilisation des énergies physiques et morales dans un esprit de conquête.
La guerre est souvent déclenchée dans le dessein majeur de mobiliser la volonté commune pour éviter une scission interne due à une individualisme excessif. Il se peut que le « chef indien » (Capricorne 1°), pour asseoir plus fermement son autorité, estime commode voire nécessaire d’exalter l’esprit guerrier grâce, peut-être, à une légère provocation. La scène présente une situation extrêmement dynamique. Le groupe (ou la nation) affirme sa solidarité et son unité, quant à sa raison d’être, en prenant l’offensive. La vie de groupe, pour rester saine, exige une activité et une remise en cause constantes.
Séquence 55 / Grade 5 : Ce dernier degré suggère que l’AGRESSIVITÉ peut être un élément nécessaire dans la mise en œuvre du potentiel de croissance inhérent à tout groupe social.

 

Uranus 8°24 bélier en carré avec Soleil-Nœud Nord en Cancer et Lune-Mars en Capricorne

Uranus représente l’aspect Père de notre système solaire, régent hiérarchique du Bélier qui est le signe zodiacal à travers lequel le premier Rayon de Volonté ou de Puissance atteint notre vie planétaire. Uranus relaie également le septième rayon, celui de l’ordre cérémoniel qui favorise l’union de l’Esprit et de la Matière ou l’expression de l’Esprit à travers la Matière et ce qui n’est pas conforme sera « bousculé ».

Les notes-clés du signe du Bélier sont au nombre de quatre, évoquant toutes la même idée. Elles peuvent être exprimées sous la forme des quatre injonctions suivantes qui sont données, symboliquement, à l’âme qui s’incarne :

1. Exprime la volonté d’être et de faire.
2. Développe le pouvoir de te manifester.
3. Entre dans la bataille pour le Seigneur.
4. Arrive à l’unité par l’effort.

Création – Être – activité – Lutte – Synthèse, appartiennent tous à la nature du Seigneur de la première constellation, et Lui permettent d’influencer notre planète dans ce sens.

L’aspect au carré entre deux planètes est un aspect dissonant, d’opposition ou de conflit tant que le travail pour vaincre ce qui résiste à la réalité intérieure n’est pas fait. En effectuant ce travail de dépassement, l’aspect dissonant se transforme en énergie dynamique.
Uranus nous incite à nous responsabiliser, à trouver par une remise en question et un ajustement, l’accord avec notre intégrité (l’idée du Père en nous même).

Uranus 9° Bélier
« Une boule de cristal ».
Éveil intérieur à l’intégrité organique.
La sphère de cristal est le symbole d’intégrité. En elle prennent forme des images. Ces images sont susceptibles de révéler des événements futurs ; ils décrivent, toutefois, de manière plus significative « la situation dans son ensemble » : la situation que le clairvoyant est censé interpréter. Les facultés mentale naissantes s’expriment au travers de sentiments encore prédominants (ou de ressorts culturels collectifs) et se comportent comme une source d’intégrité dont elles sont le centre. L’intelligence, dans sa concentration, perçoit la fonction que jouent chaque impulsion intérieure et chaque événement extérieur au sein du champ ouvert d’une personnalité encore vierge de tout égoïsme.
Séquence 2 / Grade 4 : On découvre la technique requise pour l’avènement d’une conscience individualisée : l’attention concentrée.

 

Saturne 9°40 Sagittaire en trigone avec Uranus en bélier

Saturne est en aspect harmonique avec Uranus

Saturne 10° Sagittaire
« Au théâtre, une actrice aux cheveux d’or incarne une déesse de la chance »
Les efforts que déploie la société pour mettre en valeur ce qu’elle offre à l’ambitieux.
La civilisation, pour évoluer, exige que nous soyons prêts à consacrer notre énergie à de grands projets dont la réalisation, tout en satisfaisant notre ambition personnelle, contribuera diversement à ce que nous appelons le « progrès ». Cette séquence de symboles renvoie principalement à notre tendance à fouler des chemins « humains, par trop humain ».
Séquence 50 / Grade 5 : Nous découvrons ici la « mise en scène » et la « propagande » par lesquels s’expriment les grands courants socioculturels. Il en résulte par trop souvent une croissance forcée.

Nous vivons dans une pièce de théâtre. Saturne relaie le troisième rayon de l’intelligence active, il est le Seigneur karmique et nous amène les opportunités pour provoquer la prise de conscience à ne plus être victime de la mise en scène du décor ou des attraits de ce monde « par trop humain »

Milieu du ciel (le pourquoi) 20°16 Scorpion

Le pourquoi, quel est l’événement qui se présente ou quel est le message que nous devons comprendre.

21° Scorpion
« N’écoutant que sa conscience, un soldat refuse d’obéir aux ordres »
Être prêt à accepter les conséquences d’un refus de suivre les schémas autoritaires d’une société agressive.
Prenant part à des activités qui sont traditionnelles au sein de sa culture particulière, et en de nombreux cas au sein de toutes les sociétés à ce stade de l’évolution humaine, l’individu est souvent en proie à un conflit entre son sens personnel des valeurs (sa conscience) et les existences de la société. Ce conflit est susceptible de s’exprimer de manière caractéristique par rapport au service militaire, d’où cette image. Ici le sujet, quoique dans l’impossibilité d’échapper aux conséquences de sa décision, affirme ses valeurs propres. Il faut, en ce cas, être prêt à y faire face sereinement quel qu’en soit le prix.
Séquence 47 / Grade 1 : Ici point d’ambiguïté, la société dans cette situation semble avoir le dessus. Malgré tout, l’individu, même s’il se retrouve en prison, n’est pas forcément entravé spirituellement parlant. Il peut encore faire jouer sa liberté intérieure pour prouver qu’il est bien un « individu ».

C’est en sortant de nos dépendances physiques, émotionnelles et au niveau mental en sortant de la dépendance de la pensée collective, la pensée dites des « biens pensants », que l’être grandit dans le processus des initiations.

 

Ascendant (le quoi) 1°15 Verseau

Ce sont les qualités énergétiques ou ressources auxquelles nous devons faire appel pour mettre en pratique ce qui nous est demandé. L’Ascendant est représentatif de l’afflux des énergies traversant l’âme, laquelle va pouvoir les exprimer à travers la personnalité.

Avec le Verseau nous quittons l’individualité de conscience, qui était nécessaire et qui a été acquise à tout jamais, pour entrer dans une réalité supérieure, c’est-à-dire la conscience de groupe. Nous entrons dans la conscience de l’UNdividuniversalité

2° Verseau
« Un orage soudain »
Le besoin d’acquérir une assurance intérieure qui nous permettra de faire face à des crises inattendues.
Il est possible d’établir une parenté intéressante entre les symboles des deux premiers degrés du Taureau (« Un clair ruisseau de montagne » et » Un orage électrique ») et ceux des deux premiers degrés du Verseau, séparés par 270° les uns des autres (un carré « descendant », par rapport au modèle de cycle de lunaison). Dans le premier cas, nous avons affaire à des énergies ou activités qui peuvent être mises en rapport avec le développement naturel de l’individu. Mais ici nous sommes concernés tout d’abord par une progression sociale et collective, et par la fonction de l’individu en son sein. Le symbole – « Un orage soudain » – pourrait, en tant que tel, recevoir une interprétation très positive dans un milieu aride ; toutefois, l’insistance sur le fait qu’il soit « soudain » tend à accentuer le caractère inattendu et dangereux de l’événement. Un tel orage dans une région de collines desséchées peut être la cause d’une inondation dévastatrice. En tout cas, ce symbole renvoie à un événement auquel on n’est pas préparé – une menace pour les œuvres humaines.
Séquence 61 / Grade 2 : Cette scène, considérée comme un symbole de second étape (donc contrastant avec le précédent), souligne le fait que la nature peut réduire à l’impermanence les efforts et les activités constructrices apparemment les plus permanentes. Sous l’effet d’une averse, des briques adobes peuvent retourner à l’état de boue. Toutes les institutions humaines et leurs hauts faits peuvent être balayées, même à l’apogée de leur gloire. « Tu es poussière, et tu retournera poussière. » C’est le DÉFI DE LA NATURE.

 

Fond du ciel (le Comment) 20°16 Taureau

Comment faire ?

21° taureau
« Un doigt désigne une ligne sur la page ouverte d’un livre »
Apprendre à discerner ce qui dans notre culture et notre religion revêt un sens pour nous personnellement.
Cette image évoque le procédé qui consiste traditionnellement à ouvrir au hasard la page d’un livre saint (la Bible pour les Chrétiens) pour y chercher une orientation. Nous faisons partie d’ensemble culturel et religieux ; or tout ensemble détient un message à l’intention de ses multiples éléments, pour autant que ces derniers consentent à soumettre leurs volontés mesquines au grand dessein du Tout. Dans un sens encore plus large, un esprit ouvert peut apprendre à déceler des « signatures » parmi de multiples événements dont il a permis la réalisation. Une trop grande confiances en des actes symboliques répétés conduira éventuellement à un état confusionnel de dépendance pathologique à l’égard de signes et de présages.
Séquences 11 / Grade 1 : Au sein de l’Acte I placé sous l’égide de la « Différenciation », ce degré symbolique nous enseigne qu’en se fiant à une orientation culturelle, on s’identifie à un comportement collectif différencié vis-à-vis d’un environnement particulier. Il s’agit d’un état de soumission à des valeurs collectives.
Avoir recours à l’enseignement de la sagesse antique et divine que l’on peut sentir en résonance avec notre être intérieur.

 

Descendant (vers où) 1°15 Lion conjoint à Mercure 29°14 Cancer

Descendant 2° Lion
« Une épidémie d’oreillons »
Le pouvoir de propagation des crises individuelles parmi une collectivité.
On devrait interpréter cette image sur deux plans différents, sans éluder les questions que soulève son énoncé original. Qu’est-ce qu’implique une épidémie, et pourquoi les oreillons , Dans les grandes lignes, il s’agit de dire qu’un seul sujet atteint par un mal quelconque peut contaminer une foule de gens autour de lui et à l’occasion la terre entière. Dans le chapitre précédent, nous étions confrontés à la crise individuelle, dont on suggérait les dangers possibles pour le sujet. A présent nous avons affaire à un phénomène qui touche la société en son entier. De toute évidence, ceci fait ressortir que l’ensemble de l’humanité est virtuellement affecté par, et donc, consciemment ou non, ne peut s ‘empêcher d’être impliqué dans les situations critiques que rencontre un individu ou un groupe particulier. Pour quoi donc une épidémie d’oreillons ? Il s’agit d’une maladie infantile aux conséquences très fâcheuses pour un adulte. Si le Bélier désigne la naissance sous forme d’organisme naturel sur cette Terre, le Lion représente (du moins virtuellement) la renaissance au plan de l’individualité consciente reposant sur la raison. Donc, dans le Lion, on est encore en ce sens un « petit enfant » ; un aspirant initié, un enfant en esprit. Le rapport entre les oreillons et les gonades est caractéristique, car le fait d’entrer dans le monde de l’esprit conscient et individualisé peut avoir une résurgence sur la force sexuelle, en raison soit d’une stimulation excessive, soit d’une démarche ascétique librement consentie.
Séquence 25 / Grade 2 : Cette seconde étape procure, elle aussi, un contraste avec la première. Ce qui était un problème personnel est dorénavant perçu comme un danger collectif. Nous avons donc affaire à la diffusion contagieuse d’expériences individuelles.

En montrant l’exemple , les êtres du 5ème règne feront avancer le 4ème règne comme une diffusion contagieuse. Dans le monde, des êtres du 5ème règne essayent de sensibiliser l’humanité et c’est en montrant le bon exemple qu’ils pourront solliciter chez un réveil chez autrui.

Mercure incorpore l’énergie de l’harmonie par le conflit. L’homme est emmené autour de la Roue de la vie et par le jeu du conflit, il atteint l’harmonie. Mercure illumine le mental et agit en tant que médiateur entre l’âme et la personnalité. Il est le Messager de Dieu sur Terre.

Mercure 30° Cancer
« Une enfant de révolution américaine »
Le prestige et l’effet conservateur d’un héritage longuement préservé.
Ici nous avons une image de l’orgueil que l’on attache à préserver certaines valeurs socioculturelles au sein d’une tradition donnée. Après plusieurs générations, l’ancêtre, jadis peu-être révolutionnaire ou agitateur, voire repris de justice en cavale, acquiert un halo de respectabilité. La tradition, née autrefois de la révolution, prône désormais « la loi et l’ordre » essayant d’éliminer toute manifestation nouvelle de même esprit révolutionnaire.
C’est le dernier symbole de la partie du cycle consacrée avant tout à l’intrication et à la concrétisation des pulsions vitales au sein d’une forme stable d’organisation. A plusieurs reprises, les scènes présentées dépeignent des activités ou des situations sociales ; malgré tout, à ce stade, c’est le sujet et les problèmes concomitant à son développement que l’on considère en premier.
Séquence 24 / Grade 5 : Cette huitième scène dont le hème est la « consolidation », débuta avec l’examen d’un symbole traditionnel décrivant l’intégration de la personnalité, le Mandala ; elle se termine avec un exemple de ce qui se produit quand on choisit une voie qui incarne et exalte sans réserve une tradition, une voie qui aboutit à la glorification du passé.

Les prophètes, les guides spirituels sont toujours apparus en leur temps comme révolutionnaires et agitateurs, néanmoins les qualités qu’ils incarnaient sont entrées dans la Tradition.

Vénus 25°18 Lion opposé à Neptune 22°00 Verseau en carré avec M.C. et F.C.

Par l’amour, le mental concret devient sagesse, Vénus gouverne le passage de l’intellect à l’intuition, faculté nécessaire à l’état de disciple qui est celui qui se discipline aux lois de la vie. Quand il va vers le Père, le Père nous facilite le chemin.

Vénus 26° Lion
« L’arc-en-ciel après l’orage »
Relier le monde céleste et le monde terrestre ; l’Alliance avec notre nature divine, promesse d’immortalité.
Dans la bible, l’arc-en-ciel est le signe de l’Alliance conclue par Dieu avec Noé(l’ « Homme-semence » cyclique) garantissant que le pouvoir destructeur de l’Esprit (l’aspect du Divin propre à Shiva) ne sera plus utilisé pour détruire la vie sur Terre. En parvenant à ce troisième niveau de la scène intitulée « Délivrance », nous découvrons l’homme qui, mis en présence de son Archétype divin, a réussi à braver la tempête de ses passions. Sa victoire lui a permis d’établir un lien avec son Âme et son essence divine. L’humain et le divin devraient rester ainsi liés l’un à l’autre. Les derniers mots de H.P. Blavatsky furent, dit-on : « gardez le lien intact », le lien qu’elle avait noué avec la Fraternité transhimalayenne qui l’avait envoyée dans ce dessein parmi la nuit noire du dix-neuvième siècle matérialiste.
Séquence 30 / Grade 1 : Le symbole de l’arc-en-ciel nous montre la nécessité de maintenir un sein de notre être total une communication ouverte entre le Ciel et le Terre, non point pour trouver au pied de l’arc-en-ciel un « pot d’or » à jamais insaisissable, ce qui ne saurait se faire, mais pour découvrir notre identité profonde parmi les multiples couleurs du firmament vers lequel notre conscience s’élève. Chaque crise une fois maîtrisée, nous vient la révélation du prix des choses, et avec elle la promesse du succès à condition que nous jouions notre rôle.

Neptune 22° Verseau
« Un tapis moelleux permet à des enfants de jouer plus confortablement dans leur chambre »
La vision chaleureuse échue à une ouverture précoce d’esprit.
L’homme n’est jamais laissé sans assistance quand il cherche ardemment à acquérir une plus grande maturité morale et spirituelle. Il est épaulé, quand bien même il ne réalise pas consciemment la dimension de ce qui soutient son développement et amortit les chocs que la vie procure à la croissance de son entendement. Peut-être pense-t-il que personne ne le comprend. Pourtant cette compréhension est à sa portée s’il ne tient pas pour acquis, imbu de lui-même, que la vie et la société lui doivent tout.
Séquence 65 / Grade 2 : Ce degré instaure un contraste entre la bienveillance, présente dans de si nombreuses circonstances de la vie, et le sentiment tragique de la désillusion, illustré par le tableau précédent. Une chaleureuse RECONNAISSANCE à l’égard des facilités qui s’offrent à nous, si petites soient-elles, nous permet d’acquérir une plus grande maturité personnelle en toute sérénité.

Neptune 23° Verseau
« Un grand ours assis agite ses quatre pattes ».
La maîtrise due à l’exercice judicieux et approprié de facultés individuelles.
L’éducation et sa vrai nature restent une question complexe et fort contestée. Ce symbole semble postuler simplement qu’il nous est possible d’éduquer convenablement certaines énergies vitales puissantes. La conséquence ou l’extension de cette idée étant qu’aucune éducation n’est véritablement réussie tant qu’elle ne conduit pas à saisir nettement la valeur et la vertu inhérentes à la maîtrise de soi. Nous nous heurtons en permanence à des situations qui constituent en fait, que l’on soit conscient ou non, autant d’étapes jalonnant notre formation. Dieu ou l’Âme est le formateur. Beaucoup dépend de l’attitude que nous adoptons en ces occasions.
Séquence 65 / Grade 3 : Nous découvrons dans ce troisième symbole le dénouement de l’action suggérée par les deux précédents : forger notre caractère et jeter un regard « chaleureux » sur notre évolution et notre élévation morale ; maîtriser nos impulsions naturelles pour les mettre au service d’une finalité plus que personnelle. Voici le DISCIPULAT dans le vrai sens du terme.

Vous êtes ici : Accueil THEME SIDERALE PLEINE LUNE DU 27 JUILLET 2018