N G S M . E U

LES NOUVEAUX GROUPES DES SERVITEURS DU MONDE

PLEINE LUNE 25 SEPTEMBRE 2018 EN BALANCE

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

PLEINE LUNE 25 SEPTEMBRE 2018 EN BALANCE

Pleine Lune 25 septembre 2018 4h54 Paris

 

Quand on étudie les influences des signes zodiacaux, on est dans la science des sciences, c’est-à-dire la science qui s’occupe des processus d’évolution des vies. Ce sont toutes les influences énergétiques qui permettent à une vie d’avancer, de se corriger, de se transmuer, de se transformer et de se libérer.

En route vers l’instauration d’un nouveau ciel et d’une nouvelle terre, vers la civilisation du Bel Être basée sur de justes relations humaines.

 

1. La lecture en tropical s’applique au quatrième règne

La partie du 4ème règne susceptible de rallier le 5ème règne sont les êtres qui commencent à vaincre la domination de leur personnalité. L’insatisfaction de la vie dans la forme les incitent à se tourner vers leur être intérieur.

À la pleine lune, la Lune et le Soleil sont dans des signes opposés et complémentaires, l’axe Lune-Soleil nous donne des indications sur les énergies disponibles amenant l’éveil de l’être intérieur, lorsque les énergies de l’âme commencent à infuser la personnalité. En ce moment particulier nous avons le Soleil en Balance et la Lune en Bélier. A la fois régent de la Balance et du Bélier, ainsi que du Verseau, Uranus est particulièrement active en cette période de l’ère naissante du Verseau, elle nous transmet l’énergie du 7ème rayon dont l’objectif fondamental est d’unir l’Esprit et la Matière. Uranus va pousser l’être vers la recherche de la spiritualité, il représente l’aspect Père et va favoriser ce rapprochement Lune-Soleil conformément au Dessein Divin.

De plus Uranus est en carré d’une part avec la Lune Noire conjointe à Mars et d’autre part avec le Noeud Nord. On a là une poussée dynamique pour résoudre les mémoires enfouies qui pénalisent l’être dans son cheminement d’éveil.

Dans ce processus Uranus est fortement appuyée par Saturne qui se trouve en trigone (aspect harmonieux). Saturne, également régent de la Balance est Seigneur de karma mais aussi Seigneur d’Amour : il présente les opportunités pour que l’être puisse avancer en soldant son karma. Il permet à l’être de se reprendre et de repartir dans le bon sens en lui amenant les épreuves libératrices liées au passé antérieur. Celui qui rompt l’harmonie devra réparer l’harmonie, celui qui fait des erreurs devra les solder : c’est la loi d’Harmonie Universelle. Le but étant de ne plus générer de karma et ainsi de se libérer des dépendances en acquérant la maîtrise du corps de manifestation. Le corps de manifestation est fait de ces vies mineures ou vies lunaires qui, dans un premier temps, aveuglent et accaparent l’être humain. Celui-ci est alors dominé et asservi par la volonté des désirs de ces jeunes vies : les appétits physiques, les passions et pulsions émotionnelles et la pensée collective sur le plan mental. C’est un processus naturel permettant à la vie d’acquérir l’individualité de conscience, la soi-conscience.

En cette Pleine Lune Saturne (en Capricorne) est, lui aussi,en Carré avec Soleil – Mercure (en Balance) et Lune (en Bélier). Par ces aspects en carré Saturne va pousser l’être, d’une manière ou d’une autre, à avancer vers la lumière. La personnalité s’éveille à l’âme, la Lune entre dans un processus de fusion avec le Soleil. Et si nécessaire, c’est à « coup de pied », que le « bouc puant » sera sorti de la caverne du matérialisme pour devenir la « chèvre » gravissant la montagne de l’initiation en Capricorne.

 

Soleil conjoint à Mercure en Balance

Dans son expression la plus basse, la Balance régit les passions enflammées liées à l’envie, le paraître et l’argent, elle fournit sur Terre le champ d’expérience devant mener à une évaluation équilibrée des opposés sur « le fil de la lame de rasoir ». Le thème de la Balance est d’apporter les énergies qui permettent aux êtres de poser et d’équilibrer toute chose. C’est l’exercice du discernement. Il importe pour l’Humanité, à son stade d’évolution actuelle, d’exercer ce discernement pour sortir du Mirage lié à l’émotionnel avec tous ses rêves et ses chimères, et de l’Illusion en usant de ce discernement sur le plan mental. La Balance donne en fait l’influx qui permet à l’unité de vie humaine de passer du mental lunaire au mental solaire, autrement dit de l’intellect à l’intuition.

Avec la Balance les opportunités de mise à l’équilibre portent sur trois thèmes fondamentaux qui sont à gérer, à appréhender : la loi, le sexe et l’argent. Saturne, Uranus et Vénus sont les trois régents de ce signe.

 

1 – La Loi doit s’exprimer en justice positive et doit petit à petit refléter la nature du Père et tendre vers cet idéal de loi divine où l’être ne peut qu’aimer ces lois. C’est l’application des Lois de la Vie. Actuellement la notion de justice est tout à fait relative au niveau de l’humanité. Ceux qui commettent des actes répréhensibles sont souvent poussés à bout, la société ne leur accordant pas l’espace nécessaire et équilibrée pour être dans une situation correcte, et les véritables responsables sont eux bien cachés, à l’abri de tout cela. Ils se réfugient derrière la légalité pour commettre leurs méfaits, ils sont immoraux et n’ont pas le sens du juste. Il est important que la justice passe pour rétablir les fondements de la vraie justice. La LOI au niveau cosmique, c’est le JUSTE en opposition avec le FAUX.

 

2 – Le Sexe est la relation entre l’esprit et la matière : il y a la fonction physique de cet aspect limité au plan terrestre, et à ce titre la fonction naturelle est de procurer des corps à des êtres qui viennent effectuer leur parcours d’évolution. Mais dans sa fonction supérieure et spirituelle, c’est l’union de la présence terrestre avec sa racine de vie. Il s’agit dans cet acte d’élever la matière au ciel. C’est l’assomption de la matière au ciel. C’est l’union des 2 pôles Père–Esprit et Mère–Matière.

 

3 – La juste gestion de l’Énergie du monde matériel, l’Argent, implique son bon usage. Son usage spirituel en vertu de la loi d’approvisionnement veut que l’on ne prenne que ce dont on a justement besoin. Cette énergie doit circuler et n’a pas à être accumulée démesurément. L’Amour et la Raison pure doivent vaincre l’envi et le paraître pour le partage et le don.

Mercure en Balance, conjoint au Soleil apporte son aide pour une juste appréhension de ces trois aspects, il relaie l’énergie du 4ème rayon, de l’Harmonie par le Conflit : à l’issue des épreuves, la lumière de l’âme intuitive et illuminatrice s’imposera à la personnalité. Mercure le fils médiateur entre le Père – Esprit et la Mère – Matière, est l’illuminateur. Il nous amène le flux d’illumination permettant les expansions de conscience.

 

Lune en Bélier

La Lune représente la personnalité qui dans un premier stade d’évolution est en réaction instinctive menant son expérience aveugle et non dirigée.

Le Bélier est le créateur des activités, des conditions et des processus qui conduisent à la manifestation de l’âme au moyen de la personnalité, puis de l’esprit à travers l’âme. Ce signe transmet les énergies du Père, notamment la Volonté du Père. Le Bélier est la source, le commencement et l’initiateur du Royaume de Dieu sur terre. Son action devient effective sur Terre, grâce à la puissance organisatrice d’Uranus qui est son régent en aspect Père. Mais n’oublions pas que la particularité du 1er aspect c’est-à-dire aspect Volonté du Père est à la fois : l’inauguration et la destruction. C’est la destruction des formes qui ont fait leur temps. Quand les formes ne sont plus le reflet satisfaisant du Plan divin, elles sont remises dans le « chaudron », permettant à la Vie d’évoluer.

 

2. La lecture en sidéral s’applique au cinquième règne

La responsabilité des êtres du 5ème règne se trouve dans la réalisation de la Fraternité, ils sont les oeuvriers de la Nouvelle Civilisation du Bel Être et doivent y sensibiliser l’autre partie de l’humanité constituée par le 4ème règne. La finalité du 5ème règne est de participer consciemment à la circulation des énergies de justes relations dans le corps planétaire. Le 5ème règne doit « prendre en charge » le 4ème règne, le 4ème règne progresse vers et dans le 5ème règne, la porte de passage s’ouvre toujours plus au fur et à mesure que des êtres y passent.

Il est essentiel que les êtres du 5ème règne s’éveillent et guide le 4ème règne, en s’offrant comme canal aux énergies divines ils sont les relais sur terre qui amèneront l’humanité à devenir des Âmes et ainsi feront progresser tous les règnes de la nature. Cette évolution dépend de l’épanouissement de ce 5ème règne qui lui progresse vers et dans le 6ème règne.

 

Soleil conjoint à Mercure en Vierge (maison II des ressources : « j’ai »)

Dans la Vierge nous sommes dans un processus d’éveil de la conscience christique, la Mère nourrit protège et enveloppe le principe christique qui se révélera aux yeux de tous dans les Poissons en tant que Sauveur du Monde. C’est un processus qui permet d’établir la jonction entre la personnalité et l’âme. C’est en fait la construction de l’antahkarana que gouverne Mercure, le régent exotérique (aspect Mère) de la Vierge.

L’antahkarana est le canal de communication entre la conscience de l’âme et le cerveau physique. Sa construction relève dans un premier temps d’une activité de la personnalité intégrée aidée par l’âme.

La Vierge distribue l’énergie du 4ème rayon de l’harmonie par le conflit, relayé par Mercure et la Lune qui sont ses régents. C’est-à-dire que l’Humanité doit sortir triomphante des épreuves et trouver l’harmonie, elle doit évacuer tout l’aspect illusion et mirage de sa façon de voir les choses.

Puis par le 2ème rayon de l’Amour Sagesse que relaye Jupiter, autre régent de la Vierge, le principe Christique dans le cœur de l’Humanité s’accroît ; ce qui se traduit par une prise de conscience grandissante de la notion de Fraternité et de Partage dans les Justes Relations Humaines.

Le Soleil est représentatif des énergies que l’âme cherche à insuffler dans sa présence terrestre Par le symbole Sabian on voit que l’éveil spirituel peut et doit se faire dans le contexte social et culturel dans lesquels nous évoluons.

 

Soleil 8° Vierge

« Un enfant de cinq ans prend sa première leçon de danse »

Apprendre à recourir à son aptitude à exprimer ses sentiments, conformément aux normes culturelles.

Le fait d’éprouver des sentiments dans un contexte policé exige désormais un mouvement actif venant de soi ; pourtant les mouvements sont encore conditionnés, sinon entièrement déterminés, par des modèles culturels et donc collectifs. On ne peut exprimer son caractère individuel que selon certains modes traditionnels. Il faut encore rendre compte de tout à son maître ou à son gourou. Néanmoins de nouvelles perspectives s’ouvrent à nous à présent.

Séquence 32 / Grade 3 : A ce stade nous constatons comment se déroule la phase de transition susceptible de nous conduire à la maîtrise. La conscience de l’enfant est encore sous la domination d’une certaine forme d’autorité ; mais le fait que l’enfant ait cinq ans laisse entendre néanmoins qu’il parvient à l’âge d’homme conscient représenté par le nombre cinq, l’étoile à cinq branches qui souligne, pour le moins une INITIATION VIRTUELLE.

 

Mercure 12° Vierge

Mercure répand la lumière de l’âme intuitive et illuminatrice. C’est le messager de Dieu sur Terre. Purifiant sa personnalité, le Fils (l’âme) « épouse » la Mère (la personnalité), ainsi le jeune marié arrache le voile de l’illusion et du mirage de la Matière. Il peut alors appréhender la signification véritable des événements, il fera la part de ce qui relève de l’ancien monde et du nouveau monde qui émerge à la lumière du présent.

« Après la noce, le jeune marié arrache le voile de son épouse ». La capacité propre à une intelligence entraînée de pénétrer le voile des choses.

Par contraste au symbole précédent, nous avons maintenant une scène insistant sur une action physique aux incidences psychologiques et/ou spirituelles. Dans les cosmologies antiques, le dieu masculin apparaît souvent dans trois rôles comme fils, mari et père de l’élément féminin de la nature. La nature est comblée par l’esprit et la volonté humaines qui la dominent ; elle résiste seulement pour mieux succomber à la force qui la dépasse, et, cela, lui donne une dimension spirituelle. L’aspect d’ « entraînement » de cette scène vient du fait qu’il y a une cérémonie de mariage ; ainsi le facteur socioculturel est à l’arrière plan. Le maître-gourou est ici le prêtre qui a célébré la cérémonie.

Séquence 33 / Grade 2 : Lors de cette seconde étape, les règles sont inversées, l’élément masculin assumant le rôle positif et dynamique dans le grand jeu de la polarité. L’acte masculin est la contrepartie du rêve prophétique féminin. Le mot clef est DÉVOILEMENT.Certains mystères longtemps protégés par le secret peuvent aussi se dévoiler.

 

Lune 8° Poissons (maison VIII des crises et de la transformation : dans la base de notre existence avec les autres « nous nous transformons »)

Voilà ce qui est attendu du 5ème règne : à l’approche d’une crise d’évolution, servir l’humanité en guidant le 4ème règne. C’est en transformant nos vies lunaires par le Service dans notre contexte social, là où nous sommes, que nous ferons avancer l’humanité vers la nouvelle civilisation du Bel Être.

 

8° Poissons

« Une jeune fille jouant au clairon »

Un appel à servir la race, à l’approche d’une crise d’évolution.

Ce tableau symbolique présente une autre facette de la relation morale entre l’individu et la collectivité des êtres humains. Il peut aussi se rapporter à l’ancien mouvement féministe ou à l’actuelle libération de la femme. Dans le symbolisme traditionnel, la femme désigne plus particulièrement la dimension biologique et psychique de la vie humaine ; elle est perçue avant tout comme la mère, et/ou le type de personnalité intuitif ou « psychique ». Il se peut fort bien qu’une nouvelle race d’êtres humains soit en train de déployer une partie de son potentiel de conscience et d’accomplissement. Celui qui a la vision de ce nouveau pas dans l’évolution « sonne le rappel ». Il est à la fois un prophète visionnaire et un mutant.

En ce sens, un tel être humain est, en même temps, un individu fidèle à sa nature originelle et une personne dévouée – dévouée à l’avenir qu’elle détient à l’état latent comme le fait une graine en mutation.

Séquence 68 / Grade 3 : Les deux précédentes phases se fondent en une nouvelle forme de consécration de l’individu au Tout. L’avenir s’exprime dans le présent ; il nous EXHORTE à renaître.

 

Saturne (8°41 Sagittaire, Maison V de l’âme et de l’expression personnelle : « je m’exprime » ) en carré avec Soleil-Mercure et Lune

Soleil-Mercure et Lune sont en opposition, ce qui est un aspect de tension et en même temps une opportunité dynamique pour la fusion des deux aspect, à savoir Lune – Soleil. C’est la fusion attendue, chez l’être épanoui du 5ème règne, de la personnalité avec l’âme. Ici ces deux aspect sont en carré avec Saturne, ce qui génère au delà de la tension une énergie d’action qui va pousser, d’une manière ou d’une autre, l’être à opérer cette fusion. En effet Saturne, en tant que Seigneur du Karma ou Seigneur d’Amour est le pourvoyeur d’opportunités pour que s’accomplisse en Sagittaire le Dessein divin.

Saturne est la planète qui régit l’état de disciple ; elle est extrêmement active aujourd’hui, plaçant l’être dans des situations difficiles et des crises qui impliquent un libre choix et la capacité de surmonter tout ce qui constitue un obstacle. Ce sont des circonstances libératrices qui permettent à l’être de s’épanouir en vue d’élaborer une nouvelle civilisation avec ses nouveaux idéaux et sa nouvelle culture.

 

Saturne 9° Sagittaire

« Une mère accompagne son enfant pas à pas au sommet d’un escalier assez raide ».

Aider ceux qui ont besoin à résoudre les problèmes que pose la vie en société.

L’escalier représente ici un obstacle artificiel pour le très jeune enfant. Nous construisons les escaliers, et, par conséquent, il nous incombe la responsabilité d’aider l’enfant à monter les marches une à une. La vie sociale et culturelle n’est pas « naturelle ». On doit tout d’abord enseigner l’enfant par exemple, puis l’aider au fur et à mesure qu’il essaye d’imiter le comportement des adultes. L’ascension des marches n’est que l’illustration d’un cheminement général. Il faut à chaque génération apprendre à la suivante, dans les moindres détails, l’art et la manière d’évoluer en société.

Séquence 50 / Grade 4 : Le quatrième degré de la séquence précédente montrait un couple en train d’encourager son enfant à accomplir ses premiers pas. La marche est une fonction naturelle chez l’homme ; grimper des escaliers est une aptitude rendue nécessaire par la construction d’habitations à plusieurs étages, un produit de la civilisation. Ce degré traduit la sollicitude de la société envers les moins évolués de ses membres.

 

Uranus (7°33 Bélier Maison IX du dépassement de soi de la réorientation : « nous allons plus loin ») en carré avec Lune Noire (11°24 Capricorne) conjoint à Mars (9°40 Capricorne) maison VI de l’apprentissage ou du service en tant qu’individu : « je travaille » ou « je sers ») et Noeud Nord (8°38 Cancer Maison XI du groupe et du service : « nous fraternisons »)

Uranus, nous l’avons vu dans la partie 1, est en trigone, donc en aspect d’harmonie, avec Saturne. Tout deux également en trigone avec l’Ascendant (avec quoi) qui nous informe sur les ressources que nous avons pour faire face à l’événement. Uranus est ici en Bélier, elle en est le régent en aspect Père donc particulièrement active.

Ces deux planètes Uranus et Saturne ont toutes deux des aspects en carré, elles vont générer par ces positions de carrés une formidable énergie d’action : « ça va pousser ».

Uranus est en carré d’une part avec la Lune Noire conjointe à Mars et d’autre part avec le Noeud Nord :

  • d’un côté nos mémoires enfouies que représentent la Lune Noire, ces mémoires sont des sphères inconscientes en nous même que nous devons explorer. Lorsqu’elles ressurgissent sous la lumière de l’âme, nous devons les réintégrer dans notre conscience pour les dépasser. Mars nous soutient en cela en apportant son énergie de Vie. Mars va nous aider à vaincre nos peurs et nos blocages.
  • De l’autre notre chemin de vie ou le déroulement de l’expérience terrestre que nous vivons, représentés par le Noeud Nord en Cancer ici en Maison XI du groupe et du service : « nous fraternisons ».

De tels Carrés obligent à vaincre l’inertie, ils forcent l’affirmation du SOI dans le processus. Avec ces Carrés, il FAUT se jeter à l’eau et OSER ! la phase d’entraînement est passée, il faut matérialiser ces énergies du Beau du Vrai et du Bien de l’ensemble MAINTENANT. Cela nécessite un prise de décision. Il faut vaincre le conflit, on a à trouver notre unité intérieure, à nous libérer de ces mémoires enfouies que représente la Lune Noire et qui nous freinent, on doit pouvoir exprimer par le déroulement de notre chemin de vie (Noeud Nord) les énergies Salvatrices relayées par notre âme. Là encore le Service individuel et en groupe est requis. Par le Service on bénéficiera de la protection nécessaire à l’afflux des énergies célestes.

 

Uranus 8° Bélier

« Une femme coiffée d’un chapeau aux larges bords dont le vent d’est fait voler les flammes »

Protection de la conscience ; elle grandit, guidée spirituellement sur la voie.

On comprendra cette image un peu étrange une fois analysé chaque détail, sans a priori. Ici encore nous voyons une femme ; mais cette fois-ci elle est coiffée d’un grand chapeau qui n’est autre qu’une protection contre les éléments (le froid, les rayons du soleil). À ce stade (Phase 6 à 10) l’esprit, dans une large mesure, fonctionne encore de manière immature ; il a donc besoin d’être protégé contre les forces élémentaires de la vie. Une trop grande ouverture aux énergies célestes pourrait conduire en fait de « spiritualité », à une forme quelconque d’obsession.

Ce tableau fait état d’un vent plutôt fort, donc de l’activité des forces supra-matérielles, psychiques notamment. Ces forces prennent leur source en Orient d’où habituellement part tout rayonnement spirituel et créateur. La coiffe est bordée de flammes, ce qui lui permet non seulement de réagir aux mouvements du vent mais aussi d’en indiquer la provenance. En d’autres termes, ce degré représente un stade de développement de la conscience auquel les facultés naissantes du mental sont protégées et subissent, à la fois, l’influences d’énergie d’origine spirituelle. Ceci suggère un stade probatoire au cours du processus d’individualisation. Guidé et protégé, un sujet encore plus réceptif (une femme) reçoit l’influence de forces spirituelles.

Séquence 2 / Grade 3 : C’est l’aboutissement des deux précédentes étapes qui se concrétisent en FORMES PROTECTRICES (c’est ce qu’une culture et des préceptes éthiques procurent) et en une RÉCEPTIVITÉ aux énergies spirituelles.

 

Lune Noire 12° Capricorne

« Une conférence illustrée sur les sciences naturelles révèle des aspect peu connus de la vie ».

L’aptitude à explorer des sphères peu familières pour découvrir les lois sous-jacentes aux phénomènes complexes de la nature.

Le jardin aristocratique de la phase précédente est devenu le laboratoire et la salle de conférence d’un lycée moderne. On insiste ici sur l’extension des connaissances et la satisfaction de la curiosité intellectuelle. Cependant il existe aussi une aristocratie de la science : c’est l’aristocratie moderne. La manière dont elle utilise les connaissances acquises peut poser autant de problèmes que l’utilisation hier par la noblesse de ses richesses aristocratiques héréditaires. Or c’est la fonction essentielle de l’homme d’acquérir une pleine conscience de toutes les formes et les phénomènes de la vie sur cette terre… Le genre humain est la conscience de la planète.

Séquence 57 / Grade 2 : A ce second stade, la quête intellectuelle de la connaissance empirique contraste avec l’étalage accompagnant la richesse et la culture d’une élite. La civilisation repose sur l’accumulation toujours plus grande de connaissances et le recours croissant à la technique. Il s’agit par excellence d’ EXPLORATION à tous les niveaux.

 

Mars 10° Capricorne

« Un albatros mange dans la main d’un marin »

La victoire sur la peur et sa récompense.

La personne d’où émane une absence totale de méchanceté peut laisser venir à elle les créatures les plus sauvages et établir avec elles des relations fondées sur la compréhension et le respect mutuels. Chaque entité vivante joue un rôle dans la grand rite universel de l’existence ; par-delà ces rôles spécifiques, qui trop souvent séparent les êtres les uns des autres, la communion que procurent l’amour et la compassion peut réunir les existences les plus disparates.

Séquence 56 / Grade 5 : Ce degré nous présente une image de paix et de bonheur, idéal que la culture étend à tous les organismes vivants sur cette planète. La force qui se dégage de cette action civilisatrice empreinte de bonté et de compassion suscite partout la CONFIANCE.

 

Noeud Nord 9° Cancer

« Une petite fille nue se penche sur un étang pour essayer d’attraper un poisson »

L’éveil à la connaissance : la recherche naïve d’une compréhension de l’existence.

La petite fille nue symbolise l’esprit innocent et spontané : il n’est pas encore engoncé dans des modèles culturels, ni bridé par des interdits, et cherche à satisfaire sa curiosité sur ce qui lui paraît mystérieux et fugace. En un sens, l’ « étang » représente l’univers mental de l’enfant : son champ de conscience est limité et pourtant il tente avidement de saisir le sens de la vie à travers de premières lueurs fugitives.

Séquence 20 / Grade 4 : Lors de cette quatrième étape, nous sommes placés devant la disposition initiale à connaître, une curiosité qui fait s’exprimer le jeune esprit avec spontanéité au lieu d’imiter simplement ses aînés. Chaque fois que l’on rencontre ce symbole, il faut comprendre qu’il est vraiment important d’aborder simplement, avec un esprit pur et dégagé, les expériences les plus élémentaires que nous offre une vie naturelle. La clef est ici pureté de compréhension.

 

Vénus (14°40 Balance Maison III des échanges, de la communication de l’illumination : « je communique » ou « je pense ») opposée-complémentaire à Uranus Vénus représente l’union du coeur et du mental et pousse à nous faire passer de l’intellect à l’intuition. Son influence permet l’ancrage des énergies provenant d’Uranus, par l’Amour-Sagesse et la Fraternité sur Terre.

 

15° Balance

« Des chemins circulaires ».

Composer avec l’instauration inévitable de rythmes stables d’activité sociale.

Dans son premier cours, « Symbolical Astrology », Marc Jones chercha à donner un aspect concret à cette image en parlant de « pièces mécaniques, nouvelles et circulaires ». Toutefois, il est de loin préférable, ainsi qu’il le fit par la suite, de prendre cette image dans son sens le plus général. C’est parce que les activités quotidiennes, domestiques ou professionnelles , tendent inévitablement à tourner en rond qu’il est nécessaire de s’accorder des moments de répit permettant de se dégager de conduites répétitives. Ce n’est qu’une fois pleinement accordé, et en un sens identifié aux vastes rythmes planétaires et cosmiques, libre donc de toute tension morale et relationnelle, que l’on peut évoluer dans une paix sereine sur des « chemins circulaires ».

Séquence 39 / Grade 5 : Voici une image abstraite interprétable de façon positive ou négative. Nous avons affaire à une activité répétitive ; mais cette activité peut soit aliéner soit libérer la conscience de l’acteur. Ce sera l’ENNUI ou la PAIX TRANSPERSONNELLE.

 

Milieu du Ciel le pourquoi 28° et 29°Bélier

Le Milieu du Ciel révèle l’événement ou le message qui se présente à nous en ce moment de Pleine Lune. On sort du 28ème degré pour aller vers le 29ème.

 

28° Bélier

« Un public nombreux conspue l’artiste qui l’a déçu »

Nécessité d’une mûre préparation d’une auto-critique.

Nous découvrons ici les conséquences tangibles de la situation évoquée par les deux tableaux précédents. De grandes espérances et une attente fiévreuse ne peuvent se prolonger. Le dernier symbole montre dans quel état d’esprit se trouve l’artiste : il prend pleinement conscience d’avoir promis, à lui-même comme aux autres peut-être, plus qu’il ne pouvait tenir. La question est de savoir comment maîtriser la situation. Sous une forme ou sous une autre, cette situation revient souvent dans la vie. La manière dont on fait face détermine les possibilités futures d’évolution et d’achèvement.

Séquence 6 / Grade 3 : Cette étape traduit le fait qu’il est nécessaire de ne pas se limiter à vouloir « tout avaler d’un coup » et à s’investir subjectivement dans l’exercice des nouvelles facultés que l’on acquiert. On doit conserver une attitude objective et se demander à quoi servira leur mise en pratique. On n’est pas seul concerné, car, en un sens, le genre humain en son entier sera touché. Il apparaît donc impératif d’aboutir à une inclusivité objective de tout l’environnement ; et il s’agit dés lors de se sentir responsable des effets qu’auront nos actions parmi ceux qui en attendent des résultats positifs.

 

Bélier 29° :

« La musique des sphères »

Harmonie avec l’ordre cosmique

La quatrième étape d’une suite quinaire présente souvent une technique. Cette technique repose sur les expériences que relatent les symboles précédents. Dans ce cas, on devrait, une fois initié à une sphère nouvelle de possibilités d’action, apprendre les principes harmoniques qui la régissent. La musique des sphères est l’incarnation céleste des principes d’échange polyphonique. Une fois « sur le chemin », on devrait chercher à comprendre qu’elle est notre place dans le vaste schème de l’évolution du genre humain, dans l’immense Accord que fait résonner l’harmonie de l’univers.

Séquence 6 / Grade 4 : Le message que ce symbole adresse au chercheur est d’écouter la voix intérieure. L’écouter, certes, mais sans en faire pour autant une chimère à l’apparence humaine. C’est la Voix du Tout, dont on commence à se reconnaître comme une infime – et pourtant importante – parcelle; car chaque note au sein de l’Accord universel a sa place et son sens indéracinable.

 

Ascendant (Avec quoi) 6°39 Lion nous indique les ressources dont nous disposons pour faire face à ce que nous propose le Milieu du Ciel.

 

Lion 7° :

« Les constellations étoilées illuminent le ciel nocturne ».

La vertu que recèlent certaines valeurs spirituelles essentielles relatives à notre humanité commune et à tous les archétypes permanents.

Le ciel nocturne et sa kyrielle d’étoiles, particulièrement brillantes dans les contrées où naquit l’astrologie, constituent pour l’homme une expérience tout aussi essentielle et archétypique que le lever du soleil, la pleine lune et les quatre saisons. La notion de constellations est commune à tous les peuples de la Terre, sans doute en raison du besoin de trouver un ordre au sein de l’existence et de personnaliser tout ce qui pouvait recevoir une forme durable. On peut parler ici de « projections psychiques »; néanmoins cette notion de projection devrait s’appliquer dans les deux sens. Si l’homme projette sa nature essentielle sur le ciel nocturne rempli d’étoiles, n’est-il pas tout autant logique de dire que l’univers projette son ordonnancement en perpétuelle évolution sur la nature humaine? Dans l’un et l’autre cas, nous avons affaire à des facteurs archétypiques qui s’étendent sur une longue suite de générations

Séquence 26 / Grade 2: Les desseins quasi immuables qu’esquissent les groupes d’étoiles s’opposent au changement constant des modes et des normes sociales. Le Mot clef est permanence.

 

Fond du Ciel (le Comment) 28°01 Balance conjoint à Jupiter 26°53 Balance (Maison III des échanges, de la communication de l’illumination : « je communique » ou « je pense »)

Par quel mode opératoire allons-nous assumer ce qui nous est présenté? Avec en soutient Jupiter (R2) qui transmet l’énergie d’Amour- Sagesse. Cet Amour illumine et rayonne, il donne la vision, Jupiter apporte la tendance inhérente à la fusion que rien ne peut arrêter. L’achèvement de la synthèse ultime est inévitable : telle est l’œuvre de Jupiter.

Nous sortons du 28ème degré pour entrer dans le 29ème.

 

F.C. 28° Balance

« Un homme prend conscience des forces spirituelles qui l’entourent et l’assistent ».

Comprendre que l’on n’est jamais seul, quel que soit le plan de l’existence, et que la « communauté », visible ou invisible, soutient nos efforts.

Chaque organisme individualisé fait partie d’un ensemble organisé plus grand ; qu’il le sache ou non, qu’il sente ou non la force qui, depuis l’ensemble, le soutient. Chacun peut, cependant, choisir délibérément de s’enfermer dans une sombre tour d’ivoire ; attitude qui, tôt ou tard, conduit toujours à la destruction et à la perte d’identité dans la « matière ». Au plan animal, l’ensemble de la biosphère représente la communauté ; pour l’être humain normal, c’est la tribu ou la famille, la communauté du village, la nation. Parvenant à des degrés supérieurs de conscience, on s’éveille éventuellement à une communauté spirituelle, présente même au-delà de la « noosphère » (L’Esprit unique de l’humanité), c’est-à-dire le monde où rayonne la lumière immaculée du « Supramental », comme le suggère l’idée de la « Loge Blanche »

Séquence 42 / Grade 3 : A celui qui, encore engoncé dans ses conflits, a vécu l’unité de toute existence pendant un instant éphémère, cette étape devrait permettre de comprendre qu’il « appartient » à un ensemble plus vaste. D’où un état d’intime confiance .

 

F.C. 29°Balance :

« Le gigantesque et éternel effort du genre humain pour parvenir à un savoir transmissible de génération en génération »

Avoir le sentiment profond de s’engager et de participer à des courants sociaux cherchant à apporter à tous les hommes Vérité et Vie magnifiée.

Le trait le plus caractéristique au sein de la nature humaine est la capacité de « lier le temps » (comme l’a affirmé Korzybsky – philosophe américano-polonais): bref, de transférer aux générations futures la moisson de ses expériences conscientes et de ses efforts délibérés. Cette capacité dépasse de loin l’instinct et les mutations biologiques, car elle repose sur la conscience, le choix, la volonté et le sacrifice de soi au profit d’êtres humains futurs. Elle se fonde sur le sentiment profond que l’on a de la valeur de la « communauté ». Elle accroît donc ce sentiment et détruit finalement les racines de la solitude.

Séquence 42 / Grade 4: Ce degré évoque la technique qui rend une vie vraiment « humaine ». Se joindre aux autres au sein du vaste mouvement que représente une civilisation vivante , répond à la mission essentielle propre au stade humain de l’évolution cosmique – un stade caractérisé par une participation consciente.

 

Jupiter 27° Balance

« Un avion vole très haut dans le ciel dégagé »

Une conscience à même de dépasser les conflits et les pressions de la vie personnelle.

Ce tableau dépeint la capacité , latente en chacun de nous, de prendre une certaine distance par rapport au stress que nous impose l’existence dans ce monde marqué par la dualité. Grâce à son esprit, soutenu par les efforts et les luttes des générations passées ainsi que la coopération des autres hommes, le sujet peut acquérir une perspective nouvelle sur les problèmes humains et gagner la liberté et la paix en ce monde supra-naturel.

Séquence 42 : Grade 2 : Ce degrés contraste avec le précédent, car si le premier concernait la coopération entre les énergies polaires, celui-ci nous introduit à la sphère de l’unité transcendante à toute polarité. C’est un stade d’entendement supérieur.

 

Descendant (Vers où) 6°39 Verseau. Voilà le résultat auquel nous pouvons nous attendre :

7°Verseau

« Un enfant naît hors d’un œuf »

L’émergence de nouvelles mutations conformément aux grands rythmes du cosmos.

Le symbolisme de l’œuf cosmique (hiranyagharba en sanscrit) d’où naît un nouvel univers peut s’interpréter sur plusieurs plans. Ici nous voyons l’apparition d’un nouveau type d’être humain : il ne descend pas d’ »Ancêtres » et, dés lors, se trouve affranchi de l’inertie propre au passé du genre humain.Il est un nouveau produit de l’évolution, un mutant.Il constitue une projection toute nouvelle de l’Esprit créateur qui émane du Tout cosmique ou planétaire, et non d’une culture locale et d’une tradition sociale.

Séquence 62 / Grade 2 : Ce symbole annonce l’émergence de l’homme global pour le Nouvel Age.L’énergie du tout se concentre en lui, totalement libérée des anciennes normes de valeur reposant sur les conditions locales.

 

Nous avons Neptune en sextile avec Pluton, donc en aspect harmonieux :

  • Neptune révèle la Nature de la Conscience Christique au sein du centre de l’humanité par le Service actif sur Terre. Nous avons à apprendre le véritable amour qui n’est pas l’affectivité. L’affectivité est le besoin d’aimer et d’être aimer, c’est actuellement un travers majeur qui emprisonne l’humanité dans le mirage et l’illusion.
  • Pluton apporte sa contribution pour ce dépassement nécessaire. En éliminant ce qui n’est pas conforme au Dessein divin, il pousse l’être à une maturation initiatique.

 

Neptune 20°30 Verseau maison VII des liens karmique : « nous nous associons »

Neptune 21° Verseau

« En proie au chagrin et à la désillusion, une femme fait face courageusement au vide de son existence »

Vivre avec force de caractère et intégrité personnelle les épreuves morales que réservent nos relations aux autres.

Le gérant, responsable d’entreprises commerciales vastes et complexes, doit son pouvoir et sa réussite à son aptitude à négocier crises et revers temporaires de fortune. Nous voyons à présent, au plan affectif, une « femme » confrontée à une vive déception qui lui fait perdre ses illusions les plus chères, à l’égard probablement d’une proche relation personnelle. Il lui faut apprendre à résoudre de telles crises, véritables mises à l’épreuve de sa force intérieure et peut-être de sa compassion. Nous avons en nous-même la faculté d’apprendre par le truchement des crises morales que nous subissons. Mais cette faculté, comme toute autre, a besoin d’être cultivée.

Séquence 65 / Grade 1 : Cette étape nous presse d’acquérir une certaine plasticité, sous la pression des circonstances adverses.

 

Pluton 24°38 Sagittaire Maison V de l’âme et de l’expression personnelle : « je m’exprime » ; même Maison ,même constellation que Saturne

Pluton 25° Sagittaire

« Un petit garçon joufflu sur un cheval de bois »

La jouissance anticipée de facultés dont on ne peut encore que rêver.

Le cheval a toujours été un symbole de puissance, et, souvent d’énergie sexuelle. Jusqu’à une époque très récente, le cheval était pour l’homme un moyen d’étendre son espace vital et de partir à la conquête du monde. Le petit garçon bien nourri se balançant d’avant en arrière sur son cheval de bois anticipe, peut-être, le mouvement de l’acte sexuel sans s’en rendre forcément compte. C’est aussi, en un sens, une forme de simulation et de maturation grâce à l’imagination, mais présentement l’imagination intervient à l’échelon corporel et organique. Ce jeu évoque en somme une initiation.

Séquence 53 / Grade 5 : Cette série se termine dans une ambiance de jeu, mais c’est un jeu qui ouvre la voie à une plus grande maturité, si inconsciente soit-elle. Nous voyons ici la PRÉFIGURATION de l’âge d’homme.

Vous êtes ici : Accueil THEME SIDERALE PLEINE LUNE 25 SEPTEMBRE 2018 EN BALANCE